Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

zombies

  • Guide de survie en territoire zombie

    Imprimer

     Acr0, Valeriane et moi avons tenté d'apprendre quelques notions de survie avec ce guide. Pas gagné!

    guide de survie en territoire zombie,max brooks,zombies

    Max Brooks
    Le Livre de Poche, 2013 pour la présente édition

    Les zombies sont parmi nous, et ce livre est censé nous donner des "clés pour survivre". Croyez-moi ce ne sera pas une partie de plaisir! Il faut évidemment une préparation rigoureuse mais même en ayant assimilé le contenu de ce guide, les chances de survie seront extrêmement faibles.
    Loin de rassurer son lecteur ou sa lectrice, cette lecture est plutôt pessimiste et entretiendra la paranoïa qui sommeille en vous. 

    En tout cas, dés le début, on est dans l'ambiance. Les propos sont énoncés avec tellement de sérieux qu'on y croit presque. J'ai apprécié le style. 
    On se projette et on se demande ce qu'on ferait dans pareilles situations. L'humour est tellement noir qu'il ne détend pas vraiment l'atmosphère.

    Vous trouverez dans ce guide une mine d'informations utiles et inutiles qui m'ont parfois donné envie de trier, de survoler vers l'essentiel: des données sur ce fameux virus (le solanum) en passant par les capacités des zombies (c'est important de bien connaître son ennemi), les épidémies recensées ou les armes à utiliser ou à éviter...
    La préparation devient même militaire. C'est parfois un peu ennuyeux.  

    Les échanges que nous avons eu avec Valeriane et Acr0 m'ont davantage amusée que le livre lui-même. On échangeait nos points de vue, nos plans, donnant un peu de relief à une lecture qui perdait parfois un peu de son intérêt, traînait ou se répétait.

    Des illustrations humoristiques auraient été un plus, celles qui sont proposées sont plutôt quelconques et n'apportent rien au guide.

    guide de survie en territoire zombie,max brooks,zombies

    -> Ce livre ne deviendra pas mon livre de chevet mais je pense que je me souviendrais quand même des grandes lignes grâce à nos stimulantes discussions et à "l'image mentale" partagée par Acro et Valeriane dans leur billet: la fameuse fuite en vélo, à la grange (dans les Pyrénées) armées jusqu'aux dents... tout un programme!

    Score zombie.jpg

    Je m'en suis bien sortie avec le test de survie!

    guide de survie en territoire zombie,max brooks,zombies

     Challenge Hallowee organisé par Lou & Hilde

     Challenge Culture Geek organisé par Sofynet & Hilde

  • Fear the Walking Dead, Saison 1

    Imprimer

    Fear the walking dead.jpg

    Cette première saison est diffusée sur Canal+ à la demande, en VOSTfr et en simultané avec les États-Unis.

    N'ayant pas encore lu tous les comics, ni vu la série The Walking Dead, Mr Hilde et moi, avons quand même décidé d'assister à cette invasion de zombies californienne, sans risque de spoiler, puisque ça se passe avant.

    Lire la suite

  • Zombies, Un horizon de Cendres

    Imprimer

     Aujourd'hui, je sors de terre pour vous proposer un histoire de zombies, lue l'an dernier. Il n'a pas reçu le "Prix de la Cervelle d'Or 2014" mais je me suis laissée embarquer par cette histoire de morts-vivants et de fin du monde.

    Zombies un horizon de cendre.jpg

    Une couverture que j'aime beaucoup et qui a été transformée en logo par Cornwall pour son Challenge.

    Jean-Pierre Andrevon

    Le Bélial', 2004, 2014 pour la présente édition

    219 pages

    Premier jour : Au loin, il y a votre voisin. Vous lui faites un signe avant de poursuivre votre route. Jusqu’au moment où vous réalisez que le voisin en question est décédé depuis des semaines…

    Troisième jour : Vous ne décollez plus de la télé, qui enchaîne les émissions spéciales. Partout dans le monde les morts se réveillent. Apathiques, ils errent au royaume des vivants…

    Cinquième jour : Paralysé de trouille et de dégoût, vous regardez votre femme serrer dans ses bras, au beau milieu de votre salon, une chose qui, un jour, fut sa mère…

    Huitième jour : Votre femme vous a quitté après que vous avez réduit en cendres l’ignominie qu’elle appelait « maman ». Derrière vos volets cloués, alors que le chien ne cesse de geindre, ils rôdent.

    Neuvième jour : La télé diffuse un reportage au cours duquel on voit une de ces choses dévorer un chat vivant… Ils sont désormais des millions et vous ne vous posez qu’une question : mon monde n’est-il pas désormais le leur ? Présentation éditeur

    "Ils sortent de partout, maintenant [...] Ils tendent les bras vers nous."

    L'ambiance est aussi sombre qu'on peut s'y attendre. Notre narrateur, un homme ordinaire voit peu à peu sa famille et le monde dans lequel il vit, se dissoudre, de l'apparition des non-vivants jusqu'à ce que la ville soit totalement envahie.

    On ne trouve pas beaucoup d'humour dans ce récit qui permet de réfléchir aux conséquences d'une telle invasion, à la nécessité de prendre du recul par rapport aux événements, avec le risque de sombrer dans la folie, lorsque tous les repères disparaissent les uns après les autres. Ce n'est évidemment pas une histoire très joyeuse.

    Je n'ai pas trouvé de longueurs, le style est assez fluide mais l'atmosphère pesante a parfois ralenti mon rythme de lecture. Finalement le lecteur ou la lectrice affronte aussi les évènements d'un roman à sa manière et peut se sentir accablé(e) lorsque tout espoir de survie diminue. Ici, c'est un peu le cas.

    J'ai préféré la première partie (Dehors) où les vivants sont encore libres, à la deuxième (Dedans) qui se passe dans le camp.

    Du suspense, c'est plombant et l'étau se resserre inéluctablement. J'ai d'ailleurs trouvé la fin assez cohérente.

    zombies,zombies un horizon de cendres,jean-pierre andrevon,le bélial'

    C'est un roman qui se lit sans grosse difficulté, ce serait dommage à mon avis de passer à côté, lorsqu'on apprécie les histoires de zombies. On peut peut-être lui reprocher un manque d'originalité. Finalement, tout dépend de ce que vous attendez de ce genre d'histoires.


    Une fois la dernière page tournée, une lecture plus optimiste s'imposait pour moi.

    L'avez-vous lu?


     Zombies Challenge organisé par Cornwall

    zombies challenge.jpg

    Challenge Culture Geek organisé par Sofynet & Hilde

    logo, challenge culture geek, 2015

  • Zombie Fallout -1

    Imprimer

    Aujourd'hui, avec Acr0, Lelf, Valeriane, Yoda Bor, Chicky Poo ...,  nous avons rendez-vous avec les zombies

    Chasser, être chassé, mon cœur bat pour les zombies mais plus pour longtemps...

    zombie fallout,tome 1,mark tufo

    tome 1, Le commencement

    Mark Tufo

    Les Chroniques des Talbot,

    Panini Books, collection Eclipse, 2014

    349 pages

    Mike, ex-marine, habite Little Turtle, un quartier résidentiel américain tranquille, jusqu'au jour où un virus transforme les humains en zombies.
    Protéger sa famille, survivre, défendre le quartier, Mike raconte dans son journal comment la vie s'organise lorsque ce qui relevait de la fiction devient réalité. 

    Un style décontracté, un humour pas toujours très relevé mais percutant, je me suis laissée distraire par cette histoire de zombies, assez classique, pas vraiment originale mais efficace. Mike possède de nombreuses qualités mais il n'est pas toujours très "spirituel" lorsqu'il écrit son journal, je préfère vous prévenir.

    Je me suis quand même attachée aux personnages: donc Mike et sa femme (Tracy), leur deux fils (Justin et Travis) , leur fille (Nicole) et son fiancé (Brendon), sans oublier le chien de la famille (Henry), et enfin Tommy, le gamin un peu spécial qui se goinfre de tartelettes aux myrtilles et semble être le porte-bonheur un peu décalé de la famille.

    Action, baston, zombies, ça ne va pas beaucoup plus loin, mais je n'ai pas vu le temps passer, signe que ça fonctionne pour moi.

    J'ai redécouvert des notions classiques de survie et de nouvelles astuces. Je suis vraiment convaincue par l'escalier escamotable façon "Mike Talbot". Si jamais des zombies arrivaient dans mon quartier, j'essaierai de m'en inspirer.

    zombie fallout,tome 1,mark tufo, challenge halloween 2014

    Un moment de lecture divertissant et une série que je suivrai avec plaisir.


    Récemment mis à jour5.jpg

    • Zombies Challenge organisé par Cornwall
    • Fin de série organisé par Acr0
    • Challenge Geek organisé par Sofynet & me
    • Challenge Halloween organisé par Lou & me
  • Zombies Challenge

    Imprimer

    zombies challenge.jpg

    J'aime les histoires de zombies. D'ailleurs, certains morts-vivants continuent d'errer désespérément dans ma PAL.
    L'automne étant la meilleure période de l'année (selon moi) pour leur donner la chasse (à moins de glisser malencontreusement sur un tas de feuille et de se faire mordre), et Halloween approchant:

    Autant de bonnes raisons de s'inscrire au Zombies Challenge organisé par Cornwall.

    Vite courrons... nous inscrire, la meute est à nos trousses!!!!

    Zombies.jpg

    Sur la piste des zombies...

    • Bientôt, j'aurai 18 tomes de la série Walking Dead dans ma PAL. Je dois trouver un angle d'attaque pour mes billets, sans oublier la série que j'aimerais découvrir.
    • 2 livres de Max Brooks : World War Z et le fameux guide de survie que je dois chroniquer depuis au moins deux ans!

    • Des films: Je n'ai aucune critique de films de zombies sur mes blogs, je vais tenter d'y remédier.

    Je laisse aussi de la place à la "zombie improvisation"!

    zombie

    Les zombies sur le Livroblog...

    (R) La Nuit a dévoré le monde - Pit Agarmen (Martin Page)

    (BD Jeunesse) Mortelle Adèle -6

    Une histoire très personnelle: Un zombie est entré chez moi... qui a l'époque m'a permis de gagner plusieurs badges pour éloigner les zombies et révélé l'auteur profondément endormi (très très profond) qui sommeille en moi!! Je crois qu'il est endormi pour au moins 100 ans.

    (DA) Scoubidou sur l'île aux zombies

    (C) Walking Dead (1) - Kirkman

    (VO) What is Brian? - Rupert Morgan: Un petit roman pour ado bien sympathique

    (VO) Zombie in love: un adorable album pour les mini-zombies et la bonne nouvelle, c'est que la suite sort en janvier 2015!! Hihihi

    (R) Zombie Island (1)- David Wellington

    Et bientôt des "haïkus zombies", pour l'instant ils sont réservés au concours organisé par Cornwall.

  • What is Brian?

    Imprimer

    20140708_110445.jpg

    Rupert Morgan, Aaron Blecha (illustrations)

    Lecture en VO - Débutant (dés la 6ème)

    Collection Paper Planes Teens, Les Éditions Didier, 2014

    41 pages (une histoire assez courte)

    Se lancer dans la lecture en Vo n'est pas forcément facile mais avec cette collection prévue pour les adolescents, avec plusieurs niveaux de difficultés (Débutant, Intermédiaire et Avancé), c'est maintenant possible de lire en anglais, en découvrant des histoires originales et amusantes.

    What is brian.png

    "This is a meteor from space crashing near Jack and Jenny's village."

    Brian est le copain de Jenny et Jack mais ce matin là, il a un drôle de comportement.
    Au collège, on raconte aussi de drôles d'histoires.

    Pourrait-il s'agir d'un zombie?

    De mon côté, j'ai découvert avec plaisir cette collection de livres. Proposer des lectures en VO aux plus jeunes est un super concept et choisir des histoires qui font (un peu) peur, ajoute du piquant!

    En ce qui me concerne, je n'ai commencé la lecture en VO que vers l'âge de vingt ans, avec la saga Harry Potter et au départ, ce n'était pas évident. Durant les premiers chapitres, je restais un peu scotchée à mon dictionnaire, en faisant des listes de vocabulaire. Pas très fun pour une première approche.
    Ici le niveau de vocabulaire exigé n'est pas très élevé et l'histoire étant assez courte, impossible de s'y noyer.

    Car oui, le plaisir de lire reste capital et pour que les ados lisent en VO, il faut à mon avis un bon dosage d'ingrédients: une histoire originale, un thème qui les motive, une difficulté pas trop élevée, et une petite touche de fun.

    Ici, je pense que tout est réuni pour que ça fonctionne.

    what is brian?,rupert morgan,vo,lecture,zombie

    C'est très bien conçu, avec de chouettes illustrations, une histoire de zombie très amusante, bref un excellent moyen d'initier en douceur les plus jeunes à la lecture en VO.

    J'ai voulu partager ce petit moment de lecture, avec ma nièce (de 9 ans et demi), qui entrera au CM2 à la rentrée prochaine, mais c'est un peu difficile,  je suis obligée de lui servir de l'accompagner pour chaque phrase.
    Dans un an ou deux, elle pourra sans doute découvrir ce titre avec plus de facilité, car elle a déjà été attirée par la couverture, le thème de l'histoire et les illustrations.

    what is brian?,rupert morgan,vo,lecture,zombie

    Une très chouette collection, j'ai hâte de poursuivre avec d'autres titres. C'est d'ailleurs prévu, je vais m'attaquer au niveau avancé, j'espère que my english level tiendra la route! Affaire à suivre...

    Merci à Heloïse Martin et les éditions Didier pour cette découverte.

    What is Brian? est aussi chez Lou.

     


    Pour le challenge Geek, parce que c'est une histoire de "zombie"! 

    logo du challenge geek

    Organisé par Sofynet et Hilde

  • Mortelle Adèle -6

    Imprimer

    Rendez vs bulles.jpg

    C'est aujourd'hui que nous commençons à buller et ça tombe bien, car c'est l'anniversaire de Mortelle Adèle! Elle fête ses deux ans. :)

    En ce qui me concerne, c'est le premier tome de cette série que je découvre.

    CouvAdele6-285x358.png

    Un talent monstre!, tome 6

    Mr Tan et Miss Prickly

    Éditions Tourbillon

    "On m'appelle Adèle, mortelle Adèle..."

    Dés 10 ans

    Adèle a réussi à créer un zombie qu'elle présente comme son correspondant transylvanien mais Owen ne passe pas totalement inaperçu, il a souvent faim et ne se contente de pas de cookies, il sent mauvais et évidemment sa présence entraîne de drôles de situations.

    Mortèle Adèle, BD, Challenge Geek, éditions Tourbillon

    J'ai trouvé dans cette BD:

    • Des gags d'une ou deux pages.

    • Une bonne dose d'humour un peu noir.

    • Un vrai zombie sorti d'une marmite

    N'ayant pas lu les autres tomes, j'ignore l'âge d'Adèle. Je me disais qu'elle avait peut-être entre 9 et 10 ans. Elle est parfois un peu cruelle, martyrisant son petit chat Ajax. Elle a des des idées bien arrêtées, ne veut pas d'amoureux, n'aime pas les légumes verts, bref une héroïne sympathique qui semble savoir ce qu'elle veut (ou pas). En tout cas, ce n'est pas une petite fille sage, et son imagination n'a pas de limite.

    Le petit-zombie ne fait pas vraiment peur, il est même assez comique mais a toujours une petite fringale genre "croque monsieur". J'ai bien aimé la fin de l'histoire.

    Le format de l'album est agréable, les illustrations plutôt mignonnes, et les gags assez drôles.

    Des petites bulles gentillettes à mettre entre les mains des jeunes amateurs de zombies, sans hésiter.

    Un grand merci aux éditions Tourbillon  pour la découverte de cet album.

    Mortèle Adèle, BD, Challenge Geek, éditions Tourbillon

     


    Je l'ai choisi pour le challenge car il y a un zombie à l'intérieur.

    logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde

    -> Récap' de la semaine des bulles

  • New Victoria

    Imprimer

    new victoria,lia habel,challenge geek

    Une très belles couverture

    Lia Habel

    E-book

    Lu dans le cadre d'une LC avec Sofynet et Purple

    Bienvenue à New Victoria.

    La guerre a anéanti les États-Unis. Sur les décombres, une nouvelle civilisation a éclos : le dernier refuge de la morale d’un temps révolu.

    Car l’avenir est terrifiant. Aux frontières du pays, des combats armés font rage, opposant le régime politique en place à des rebelles sanguinaires qui semblent résister à tout, même à la mort.

    Nora a un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Faire honneur à la mémoire de son père, l’éminent docteur Dearly.

    Rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle. Et pourtant, elle devra devra surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts ! Présentation

    new victoria,lia habel,challenge geekPlongeons dans cet univers Steampunk, "Néo Victorien", dystopique, avec plein de zombies à l'intérieur... Rien que ça!

    A première vue, ça ne manquait pas d'intérêt et pourtant, ça n'a pas très bien fonctionné. 

    Je ne peux pas dire que l'histoire manque d'originalité, je n'avais encore jamais vu évoluer des zombies, dans une société aux valeurs victoriennes, développée technologiquement. On y trouve beaucoup d'humour, c'est plutôt bien construit, le changement de point de vue pour chaque chapitre est un plus, ça tient la route et en principe j'adore ce genre d'univers, mais des longueurs, par moment mon intérêt pour l'intrigue décrochait et au final, je me suis ennuyée plus que divertie

    Autre problème, je ne me suis pas beaucoup attachée aux personnages (les zombies étaient plus attachants à mon goût que les humains), ni passionnée pour la romance (bof), qui (heureusement) n'occupe pas le devant de la scène. Certaines réactions très naïves, voir un peu mièvres de nos héroïnes m'ont particulièrement agacée et j'étais très embêtée de ne pas ressentir le côté addictif qu'on peut s'attendre à trouver dans une série de ce genre.

    Pour terminer, la fin m'a semblé assez prévisible et l'amorce directe vers le tome 2 n'a pas suffi à me convaincre de lire la suite.

    new victoria,lia habel,challenge geek

    •  Je vous suggère la lecture de ce billet, qui exprime bien mieux que moi les qualités et les défauts de ce roman.

    Beaucoup de critiques que j'ai pu lire, sont positives, alors jugez par vous même, selon vos goûts, vos envies du moment...


    Bi challenge.jpg

    new victoria,lia habel,challenge geek

     Challenge "Les Lieux Imaginaires" et Victorien, chez Arieste et Challenge Geek, ici!

  • La Nuit a dévoré le monde

    Imprimer
    tous les livres sur Babelio.com

    Ce roman de Pit Agarmen (Martin Page) est édité chez Robert Laffont (2012)

    "Un homme a miraculeusement survécu au déferlement des zombies sur le monde. Durant des mois, il tente de survivre à l'horreur de l'apocalypse qui a frappé l'humanité."

    Ce roman se présente comme un journal, écrit à la première personne par Antoine, une jeune parisien (écrivain) décrivant comment le monde a basculé lorsque les zombies ont envahi Paris et comment il a survécu avec les moyens du bord, seul dans son appartement, à deux doigts de basculer dans la folie.

    Voilà une excellente surprise, très agréable à lire, bien écrit, je n'ai pas vu le temps passer, même enfermée, dans le petit appartement d'Antoine où l'on reste confiné la plupart du temps. Au cas où vous ne le sauriez pas, c'est dangereux dehors, des hordes de zombies, défilent sous ses fenêtres à Pigalle.

    Des chapitres très courts de quelques pages, rythmés par les jours qui défilent, par les pensées et les réflexions philosophiques de notre trentenaire, qui tente d'adapter son quotidien, afin de survivre. Plus de radio, plus de TV, plus d'ordinateur mais heureusement, les livres eux, sont toujours là. Le message est passé.

    J'ai beaucoup aimé l'esprit de ce roman, toutes les réflexions qu'il suscite, sur  la fin du monde, la nature humaine, la solitude, l'adaptation à de nouvelles conditions de vie... Je me suis parfois sentie assez proche de ce personnage. Certains passage arrivent même à être drôles au milieu de toute cette folie.

    La fin, n'est pas des plus surprenantes mais ça passe bien.

    Merci à Babelio pour cette découverte "frenchy" qui ne manque pas d'originalité alors que les zombies déferlent un peu partout. Un bon moment de lecture en ce qui me concerne.

    Lu dans le cadre du Challenge Halloween

    Je suis de retour en France un peu plus tôt que prévu. J'ai dû rentrer en urgence, les zombies ont envahi ma maison. Je retourne au Japon dans quelques jours. Bonne fin de voyage.

    Logo Halloween 2012.jpg

    Lou et Hilde poursuivies par des zombies.

    la nuit a dévoré le monde,babelio,roman,zombies,pit agarmen,robert laffont

    J'ai travaillé mon nuage Babelio pour le mois dédié à la littérature de l'imaginaire et jeune-adulte qui a lieu en ce moment.

    la nuit a dévoré le monde,babelio,roman,zombies,pit agarmen,robert laffont

  • Un zombie est entré chez moi...

    Imprimer

      C'est ici que tout a commencé avec cette image publiée par Le Livre de Poche Imaginaire, le lundi 24 septembre. J'étais d'humeur "joueuse".

    le livre de poche imaginaire,jeu,zombies

    J'étais tranquillement installée devant mon ordinateur, avec pas grand chose à portée de main mais je réponds quand même:

    le livre de poche imaginaire,jeu,zombies

    "Un bloc de correspondance, format A5, je suis assez mal barrée aussi pour me défendre mais j'ordonnerai à mon golden retriever de mordre (pas gagné non plus)..."

    le livre de poche imaginaire,jeu,zombies

    Ah? On me demande de raconter mes derniers instants? Oh? Et on me propose d'être publiée si c'est bon ! Fabuleux! Évidemment, je me prends au jeu. J'improvise rapidement mon ultime combat contre un zombie ayant réussi à entrer chez moi.


    Un zombie a réussi à pénétrer dans la maison par la porte-fenêtre donnant sur le jardin. J’entends son pas lent et poisseux sur le carrelage de la cuisine. Il n’est plus qu’à quelques mètres. Je peux déjà sentir l’odeur de pourriture qui émane de son corps.

    Mon chien, couché devant la porte d’entrée vient juste d’ouvrir un œil. Lorsqu’il apparaît dans l’encadrure de la porte, il marque un temps d’arrêt, me laissant juste le temps d’hurler :
    « Galak, attaque ! » Galak qui n’a jamais rien attaqué de sa vie me regarde d’un air désespérée et au lieu de retrousser ses babines sur la créature qui se tient près de la porte, lance un gémissement plaintif et file la queue entre les pattes à l’autre bout de la pièce, me laissant seule avec pour unique arme, mon bloc de feuilles A5.
    J’essaye de me remémorer tout ce que j’ai pu lire pour survivre à une attaque zombie, mais les livres de Max Brooks me semblent à des années lumières. M’échapper est maintenant impossible vue qu’une horde encercle la maison. Je décide de jouer ma dernière carte : je lance de toutes mes forces mon bloc de correspondance, visant la tête. J’ai lu qu’il fallait viser la tête mais si possible avec quelque chose de tranchant. Je n’ai pas le temps de douter du tranchant de mon arme. Il part en frisbee mais effleure à peine les cheveux poisseux du zombie, puis, retombe platement sur le sol. Trop tard…

    Bon, ma carrière d'écrivain ne démarrera pas, quelle surprise déception! Pour me consoler il me reste toujours les badges qui, j'espère, me protégeront des zombies en cas d'attaque. Accrochés à mon écharpe, ils me reconnaîtront peut-être comme une des leurs!

    P1010383.JPG

  • Walking Dead

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est leMercredi BD, organisé par Mango, je vais donc vous parler du tome 1 de Walking Dead: Passé décomposé, que j'ai lu pendant le Challenge Halloween.

    Walking dead.jpg

    Robert Kirkman - Tony Moore - Charlie Adlard

    2007 - 2011 aux Éditions DELCOURT

    13 € 50

    Série en 14 tomes (pour l'instant, peut-être...)

    Walking Dead 1.jpgRick se réveille à l'hôpital, il sort du coma et découvre que la ville a été désertée et que des morts-vivants sont à chaque coin de rue. Il va tenter de gagner Atlanta afin de retrouver sa femme et son fils, espérant les trouver en vie. Là bas, il rejoindra un camp de réfugiés qui tente de survivre au quotidien mais des tensions couvent au sein du groupe.

    Enfin, une découverte palpitante avec des Zombies! J'ai tout de suite accroché au scénario, assez proche de l'histoire de Zombie Island (tome 1) de David Wellington mais avec davantage de suspense, plus de liens entre les personnages et moins de temps morts. J'ai trouvé ici les ingrédients qui m'ont manqué pendant la lecture du roman que j'avais trouvé pas assez rythmé. 

    Certains passages sont assez effrayants, il m'est arrivé d'avoir de légers sursauts pendant la lecture. Les graphismes sont en noir et blanc, tirant sur le gris, c'est agréable à feuilleter et particulièrement accrocheur, rien à redire.

    J'avoue que financièrement, acheter la suite me décourage un peu mais j'ai quand même envie de la lire alors affaire à suivre...

    Les histoires de zombies se ressemblent mais on trouve quand même des différences d'un livre à l'autre: question de style, de rythme, de support. Il y a de quoi varier ses découvertes. Je regarderai peut-être la série TV un de ces jours.