Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

recueil

  • La piscine - Les abeilles - La grossesse

    Imprimer

    Aujourd'hui, la plume féminine nipponne est à l'honneur, toujours dans le cadre du Challenge Un Mois au Japon. J'ai choisi ce recueil de trois nouvelles de Yôko Ogawa offert par Lou, il y a trèèèèèèèèèèès longtemps! Ce n'est pas la première fois que je lis cette auteure, appréciant son style et parfois déroutée par l'atmosphère de ses nouvelles.

    La piscine-Les abeilles-La grossesse, Yôko Ogawa, nouvelles, recueil, littérature japonaise

    Babel, 1998

    "Dans La Piscine, la fille du directeur d’un orphelinat partage la vie quotidienne de tous les enfants de l’institution, exactement comme si elle non plus n’avait pas de famille. Deux plaisirs compensent cette situation : regarder un adolescent s’exercer à plonger dans la piscine, et tourmenter une petite fille dont les pleurs lui procurent un apaisement inégalable…"

    L'ambiance de cette première nouvelle est assez malsaine et dérangeante entre l'obsession de la jeune fille pour le corps du nageur et cette cruauté gratuite envers la petite fille, ça fait froid dans le dos.

    "Le corps souple et élancé de Jun traverse la couche superficielle de mes sentiments pour être absorbé au plus profond de mon être. Dés que sa silhouette apparaît entre les bulles, la surface ébranlée de l'eau suit le contour de ses épaules qu'elle recouvre comme un voile." page 10

    Les abeilles raconte l'histoire d'une jeune femme ayant inscrit son cousin dans la résidence universitaire où elle même a fait ses études. Cependant, la résidence n'est plus ce qu'elle était, un peu à l'image de son directeur.

    Une atmosphère inquiétante et bien étrange qui déconnecte un peu notre personnage de la réalité. Le fameux cousin disparaît. On imagine le pire mais ce qui est découvert n'est pas vraiment ce qu'on imaginait.

    Dans la troisième nouvelle, la narratrice observe la grossesse de sa sœur et le lien étrange qu'entretient cette dernière avec la nourriture.

    Cette grossesse est décrite sous un angle un peu froid. On se retrouve dans la tête de la narratrice qui imagine bien des choses. C'est un peu écœurant entre les nausées de la jeune femme et les orgies de confiture de pamplemousse.

    Dans l'ensemble, j'ai trouvé une belle écriture, des descriptions un peu mélancoliques, aux accents poétiques et de quoi perturber le lecteur ou la lectrice.
    Les fins de ces trois nouvelles sont évasives au possible et laissent errer l'imagination.

    | ***** |

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et Hilde

  • Maisons Hantées & Lieux fantômatiques du monde entier

    Imprimer

    Aujourd'hui, nous faisons escale en Louisiane et bien que ce livre n'y soit pas exclusivement consacré, j'ai trouvé dans ce recueil, page 36: La maison infernale de la Nouvelle-Orléans. J'ai donc décidé de quitter le navire et d'y passer la journée, à mes risques et périls!

    "La Nouvelle-Orléans est une terre des morts. Les ouragans, les incendies, les épidémies ont tour à tour rempli les cimetières.
    Cette contrée maudite, cernée de bayous et des eaux noires du Mississippi, n'a trouvé
    pour seule consolation que le talent de ses musiciens. Visiter La Nouvelle-Orléans, c'est accepter d'y laisser une partie de son âme..." La Presse CA -
    Séjour à la Nouvelle-Orléans chez les sorcières et les fantômes, un article très intéressant que je vous conseille de découvrir.

    9788873017042.jpg
    Alison Rattle et Allison Vale

    Gremese - 2005, 2010


    Voilà un titre évocateur avec une couverture un peu racoleuse et ses deux yeux rouges qui vous fixent d'un air... mauvais! Préparez-vous à découvrir des histoires plus ou moins effroyables qui ont eu lieu dans le monde entier.

    "Les vieux manoirs ne représentent que quelques-uns des lieux « habités » par des fantômes et des poltergeists.
    Dans le monde entier, des demeures modestes ou élégantes, des forêts, des prisons et même des villages perdus et les berges de certaines rivières ont été le théâtre de manifestations plutôt inquiétantes : des silhouettes apparues de nulle part, des gémissements, des bruits inexplicables, des objets déplacés par des forces mystérieuses.

    Ce recueil impressionnant retrace les signes et les présences qui depuis un passé lointain jusqu’à aujourd’hui ont accompagné l’histoire de l’homme.
    Un voyage captivant à travers les époques et les continents qui « ensorcellera » également les esprits les plus rationnels. " Présentation éditeur

    "La rue Royale est l'une des rues les plus élégantes de la Nouvelle-Orléans. Elle est située dans le quartier français où vécurent de nombreux personnages éminents de la société. Au numéro 1140 de cette rue se trouve une belle demeure, dont la façade calme et imposante cache l'horreur indicible qui y régna un temps." page 36

    maisons hantées et lieux fantomatiques du monde entier,alison rattle,allison vale,recueil,challenge halloween 2014

    L'objet est assez agréable à prendre en main, la présentation et la mise en pages sont soignées, le papier de bonne qualité. J'ai apprécié le classement par continent avec une carte en début de chapitre où figurent les lieux hantés. Certaines illustrations sont plus réussies que d'autres mais certains effets ne sont pas sensationnels, comme ci-dessus avec ce filtre rouge. J'ai vu d'autres photos plus authentiques et plus dérangeantes de la demeure.

    En ce qui concerne les histoires, je suis un peu mitigée. Certaines sont purement anecdotiques. J'ai découvert quelques légendes, mais dans l'ensemble, ça manque cruellement de détails.
    Je ne parle pas de détails macabres, de côté là, ça suffit amplement, mais on pourrait avoir plus d’informations sur le contexte et les personnes présentes, par exemple. On ne s'attarde pas et c'est un peu dommage. Ces histoires sont donc vite lues et vite oubliées, si on ne fait pas d'autres recherches en parallèle.

    "La maison infernale de la Nouvelle-Orléans" raconte en six pages, l'histoire d'un couple des années 1830: Delphine et Louis LaLaurie qui maltraitèrent et torturèrent de manière ignoble leurs esclaves. La maison semble avoir gardé ces évènements atroces en mémoire...

    maisons hantées et lieux fantomatiques du monde entier,alison rattle,allison vale,recueil,challenge halloween 2014

    Source image: Presse CA

    "Devenue tristement célèbre, la maison resta inhabitée pendant des années, tel un monument rappelant la noirceur du cœur humain."

    • La série American Horror Story s'est d'ailleurs appropriée cette histoire pour la troisième saison. Je vous propose de lire l'article passionnant: Chez Madmoizelle - Article American Horror Story: Coven — La vraie histoire de Madame LaLaurie

    • Pour "l'info people", la maison aurait appartenu à Nicolas Cage. Ce dernier [aurait affirmé avoir vu cinq ou six fantômes. La plupart de ses biens immobiliers, dont sa maison hantée de La Nouvelle-Orléans, ont été vendus aux enchères à l'automne dernier pour couvrir ses dettes]. Le Point, 2010

    Pour en revenir au recueil et conclure, ces petites histoires font un peu froid dans le dos, mais c'est trop court pour vraiment s'imprégner de chaque ambiance.

    Néanmoins, j'ai passé un bon moment  et même si je reste un peu sur ma faim, je me rends compte qu'en cherchant sur Internet, on peut découvrir une foule de détails, davantage de photos et là, frissons garantis! Il est temps que je revienne dans ma cabine.


     Nouvelle-Orléans, troisième escale en compagnie de:

    Logo titanic.jpg

    Challenge Halloween 2014b.jpg

      Lou et Hilde.