Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les étapes indiennes

  • Amitav Ghosh, Trilogie de l'Ibis, Un océan de pavots, tome 1

    Imprimer

    Rachel et moi avons embarqué à bord de l'Ibis pour une lecture commune avec ce premier tome de la trilogie : Un Océan de pavots d'Amitav Ghosh.

    un océan de pavots,trilogie de l'ibis,amitav ghosh,roman,littérature indienne,les étapes indiennes

    1838 - L'Ibis, un navire parti de Baltimore, construit à l'origine pour le transport d'esclaves, acquis et aménagé pour le transport d'Opium et passant au large de l'Inde, avec pour destination l'île Maurice : plus qu'une simple vision pour Deeti, qui vit avec son mari drogué à l'opium et sa fille, de la récolte du pavot, et va parvenir à échapper à son sort, un futur travail pour Jodu parti à la recherche de sa sœur de lait, Paulette Lambert, une jeune française placée dans une famille anglaise à la mort de son père, un long voyage vers l'exil pour l'ancien Raja, Neel Rattan, jugé coupable de falsification.
    A bord du navire, des lascars menées par Serang Ali, des personnages plus ou moins recommandables et Zachary Reid, commandant en second qui tente de passer inaperçu dans l'équipage.

    Je n'ai pas tout de suite été embarquée par l'histoire et ses personnages. Il m'a vraiment fallu du temps pour trouver de l'intérêt à cette lecture. J'ai même cru que j'allais abandonner, laissant Rachel toute seule sur l'Ibis. 
    Le début m'a semblé très lent et trop descriptif, à mon goût. Je passais rapidement d'un chapitre à l'autre, un peu ennuyée, survolant tout un tas de détails dont je ne voyais pas trop l’intérêt. L'histoire de Deeti me semblait  intéressante mais elle démarre doucement et ne m'entraînait pas vraiment. 

    C'est l'histoire de Paulette et de Jodu qui a commencé à me captiver. A partir de là, ça m'a motivée à poursuivre. Les liens entre les personnages se développant, l'histoire évoluant, avec toujours l'Ibis comme fil conducteur, j'ai trouvé de plus en plus d'intérêt à ma lecture et j'ai ensuite lu avec plaisir jusqu’au bout, découvrant d'autres personnages qui jusque là m'avaient un peu laissé indifférente. 

    "Et il surgit, à l'horizon, avec ses deux mâts et son grand bec de bout-dehors. Deeti comprit alors pourquoi l'image du vaisseau lui avait été révélée ce jour-là, quand elle se baignait dans le Gange : c'était parce que sa personnalité nouvelle, sa vie nouvelle avaient été depuis cet instant en gestation dans le ventre de cette créature, ce vaisseau qui était père-mère de sa famille nouvelle, un grand mai-bap, l'ancêtre et parent adoptif de dynasties encore à venir ; il était là, l'Ibis." Page 465

    C'est une saga romanesque, "un roman-fleuve", dont certaines scènes prennent aux tripes. J'ai envie de savoir ce qui va se passer pendant le reste de la traversée car les évènements ont quand même pris une méchante tournure pour les personnes que j'affectionne.

    J'ajoute le tome 2 à ma wish-list!

    La trilogie de l'Ibis, Un océan de pavots d'Amitav Ghosh, 660 pages, 10/18, 2008 - 2010 pour la présente édition

    étapes indiennes, inde, lectures

    N'hésitez-pas à nous rejoindre pour Les Étapes Indiennes

  • Pakoras de légumes

    Imprimer

    Bonjour, aujourd'hui je retrouve les marmitonnes et les Gourmandises de Syl avec une recette indienne. J'ai choisi de partager l'excellente recette de pakoras de légumes de Sanjee du site Bollywood Kitchen.

    pakoras de légumes, recette indienne, les étapes indiennes, recette, cuisine indienne

    Lire la suite

  • Contes du Bengale, Le prince aux rubis et autres contes

    Imprimer

    J'ai découvert ce recueil par hasard à la Médiathèque au début du mois de juillet. Je cherchais des titres pour le Challenge Contes et Légendes ainsi que pour les Étapes Indiennes. Il m'attendait!

    contes du bengale,le prince aux rubis et autres contes,lal behary day,hélène muller,l'école des loisirs,contes,les étapes indiennes,inde
    Merci à Nadia pour sa jolie carte et son Om

    Lire la suite

  • Balli Kaur Jaswal, Le Club des veuves qui aimaient la littérature érotique

    Imprimer

    J'ai découvert ce titre grâce à  Myrtille qui me l'a prêté. Je serais sans doute passée à côté, ça aurait été dommage!

    Le club des veuves qui aimaient la littérature érotique, Balli Kaur Jaswal, roman, les étapes indiennes

    Nikki a 22 ans, élevée dans une famille indienne pendjabie, elle vit à Londres. Indépendante, ayant abandonné ses études de droit, elle recherche un travail plus stable que celui qu'elle occupe au pub situé en dessous de chez-elle, à Shepherd's Bush. Elle va alors postuler pour un emploi d'animatrice pour un atelier d'écriture à Southhall qui abrite un des plus grands temple Sikhs en dehors de l'Inde et une communauté pendjabie importante.
    Les  femmes qui s'y présentent, sont veuves pour la plupart, issues de la communauté pendjabie et croient s'être inscrites à des cours d'anglais. Elle vont rapidement faire part à Nikki de leurs envies et proposer de raconter des histoires mais pas n'importe quelles histoires... des histoires érotiques. 

    J'ai aimé découvrir :

    - Le quartier de Southhall qui n'est pas un quartier fictif mais existe bel et bien à Londres
    - Certains aspects de la vie des veuves pendjabies, des femmes touchantes racontant leurs expériences, leurs joies et parfois leurs regrets
    - La vie de Nikki et de sa famille, ses relations pas toujours faciles avec sa mère, son père et avec sa sœur Mindi qui, elle, souhaite un mariage arrangé. Nikki évolue tout au long du roman au contact des femmes qu'elle rencontre. 
    - L'histoire de Kulwinder Kaur de l'association communautaire sikhe, qui va recruter Nikki et qui a vécu un drame ayant bouleversé sa vie.

    Les personnages sont attachant et on imagine leurs difficultés au quotidien, les problématiques que peuvent engendrer la rencontre de deux cultures, pour ces femmes naturellement attachées à leur culture d'origine, leurs traditions et souhaitant davantage de liberté.

    Le roman se transforme presque en roman policier par moment, Nikki faisant évoluer l'enquête sur la mort de Maya, la fille de Kulwinder, un drame arrivé juste après le mariage de cette dernière. Et puis, un climat de suspicion et de craintes règne dans le quartier, les femmes s'y sentent surveillées.

    Les thématiques abordées sont variées, les sujets forts, émouvants, toujours d'actualité : le mariage arrangé, la condition des femmes, le comportement des hommes, la sexualité, le besoin de s'exprimer, de s'affirmer face aux nombreux interdits, être indienne à Londres, le poids du quartier. 

    Beaucoup d'humour, malgré tout. Les sujets ne sont jamais pesants.

    Les histoires des veuves que l'ont retrouve dans leur intégralité en italique sont sacrément pimentées. On y parle plus précisément des relations de couple, des fantasmes, des désirs avec simplicité, humour et moult détails émoustillants! Elles font parties de l'histoire mais occupent une place raisonnable et n’alourdissent pas le reste.

    le club des veuves qui aimaient la littérature érotique,balli kaur jaswal,roman,les étapes indiennes

    J'ai trouvé ce roman très agréable à lire et intéressant avec toutes ces thématiques abordées qui en font un bon moment de lecture.
    Merci Myrtille pour cette découverte. 

    étapes indiennes, inde, lectures

    Pour en savoir plus sur Les Étapes Indiennes

  • Aux origines du monde, Contes et légendes des pays de l'Inde

    Imprimer

    J'avais aussi commencé la lecture de ce recueil de contes indiens pendant le Read-A-Thon des Étapes indiennes!

    Aux origines du monde, Contes et légendes des pays de l'Inde, Maurice Coyaud, contes, les étapes indiennes, contes et légendes

    Ce recueil comporte cinq parties : Ciel et terre, Homme, Animaux, Objets  et autres contes

    Certains récits appartiennent aux mythes (Minyong, Bugun, Apa-Tanis, Bori, Gallong...), ils sont extrêmement courts et expliquent la création du monde, mettant en scène différentes divinités. On découvre ainsi l'origine du tonnerre, des éclair et des séismes, de la terre ou de l'univers.

    Plusieurs légendes expliquent des inventions : celle du fer, des poissons,  de la monnaie ou des avions.

    aux origines du monde,contes et légendes des pays de l'inde,maurice coyaud,contes,les étapes indiennes,contes et légendes

    On retrouve aussi des contes du Pachatantra dont le fameux chacal bleu au destin funeste et d'autres histoires d'animaux.

    Quelques anecdotes insolites et amusantes. Le conte Comment les femmes ont perdu leur barbe nous apprend qu'à une époque toutes les femmes portaient des moustaches et de jolies barbes et nous explique comment elles l'ont perdue! Une histoire de mariage, avec une chèvre... et un tigre!

    J'ai aussi trouvé un récit bien dérangeant et macabre pour ma collection : La princesse que son père voulait épouser. Un conte Tulu (langue parlée dans les états du Karnataka et du Kerala), d'après Ramanujan.
    La princesse parvient à échapper au mariage mais se retrouve ensuite découpée en morceaux par une rivale... puis reconstituée!

    aux origines du monde,contes et légendes des pays de l'inde,maurice coyaud,contes,les étapes indiennes,contes et légendes

    Plus amusante, une histoire avec un fantôme invoqué par un couple de cordonniers pour gagner de l'argent : Les cordonniers (traduite du Hindi, Chennai) mais aussi le récit d'une Marmite merveilleuse avec des fées peri. J'aime beaucoup l'illustration qui l'accompagne. Voir ci-dessus.

    aux origines du monde,contes et légendes des pays de l'inde,maurice coyaud,contes,les étapes indiennes,contes et légendes

    Les contes sont variés et certaines histoires ne manquent pas d'humour, de poésie et d'originalité. Toutes ne m'ont pas passionnée mais j'ai passé de bons moments à les découvrir!

    Ces contes sont choisis et traduits par Maurice Coyaud, illustrés par Alice Lefort et édités chez Flies France en 2013

    logo, contes et légendes, les étapes indienneslogo, médiathèque de chartres de bretagne

    - Contes et légendes d'Inde dans le cadre du Challenge Contes et Légendes de Bidib et des Étapes Indiennes

    - Découverte de la Médiathèque de Chartres de Bretagne

  • 15 contes de l'Inde

    Imprimer

    J'ai découvert ce recueil pendant le Read-A-Thon des Étapes Indiennes le week-end dernier.

    15 contes de l'inde,partap sharma,leonard clark,flammarion,castor poche,recueil,contes,les étapes indiennes,inde

    Lire la suite

  • Sharon Maas, Noces indiennes

    Imprimer

    noces indiennes,sharon maas,roman,inde,les étapes indiennes

    Des destins amenés à se croiser : Celui de Nat, adopté à l'âge de quatre ans par un médecin travaillant dans le dispensaire d'un petit village près de Madras, celui de Saroj vivant en Guyane Britannique et développant une haine de plus en plus farouche envers son père, ceux de deux adolescents Savitri et David élevés ensemble mais de condition sociales différentes, liés par une promesse.

    Un roman passionnant à lire, bien écrit qui raconte les rêves, les espoirs, les réussites mais aussi les drames et les souffrances des personnages, que nous suivons de l'enfance à l'âge adulte.

    Je me suis attachée à eux, j'ai vibré, frémi, tout au long du roman qui est intense et captivant, qui bascule parfois dans l'horreur aussi. Certains passages m'ont terrifiée. J'ai eu beaucoup de peine par moment mais il y a aussi de très beaux passages, la description des jardins, de cette nature sauvage indienne, du don de Savitri, de l'amitié entre Saroj et Trixie au delà des différences.

    Émotions fortes garanties avec ce roman chorale qui nous apaise un peu une fois la dernière page tournée.

    Noces indiennes, Sharon Maas, Éditions J'ai lu, 1999 - 2009 pour la présente édition

    Lecture dans le cadre d'un billet commun pour découvrir les romans de Sharon Maas avec Blandine qui a lu La Danse des paons

    les étapes indiennes, logo logo, objectif PAL

    Pour en savoir plus sur Les Étapes Indiennes
    Objectif PAL organisé par Antigone : Dans ma PAL plusieurs années, c'est sûr! Combien exactement? Je ne sais pas. 

  • Read-A-Thon Les Etapes indiennes

    Imprimer

    Le Read-A-Thon des Étapes Indiennes aura lieu du vendredi 3 juillet au dimanche 5 juillet 2020.

    Rejoignez-nous pour bouquiner et échanger le week-end prochain. 

    week-end de lecture, read-a-thon, les étapes indiennes, lectures

    Lire la suite

  • Raïta de concombre

    Imprimer

    Aujourd'hui, je vous propose de découvrir ma recette de raïta de concombre. Simple à réaliser et délicieuse. J'en prépare depuis pas mal d'années.

    Raïta de concombre, cuisine indienne, inde, les étapes indiennes, les gourmandises de Syl

    Lire la suite

  • Boulettes de lentilles corail à l'indienne

    Imprimer

    Avant-hier, j'ai préparé des boulettes de lentilles corail à l'indienne. Garam masala, pâte d'ail et de gingembre, et une petite sauce à la menthe pour les tremper.

    Boulettes de lentilles corail, recette indienne, inde, cuisine indienne, les étapes indiennes,

    Lire la suite

  • Mikael Bergstrand, Les Plus Belles Mains de Delhi

    Imprimer

    Aujourd'hui, nous partons en Inde avec Rachel, Göran Borg et Yogi! Attachez vos ceintures moment de détente garanti!

    Les plus belles mains de delhi, Mikael Bergstrand, roman, Babel, Les étapes indiennes, inde

    Vous ne connaissez pas encore Göran Borg? C'est un quinquagénaire qui vit en Suède. Sa femme l'a quitté, et il vient de perdre son travail. Sans projet particulier (si ce n'est la consommation de glace Ben & Jerry's), il accepte la proposition de son ami Erik de partir en Inde avec son groupe de touristes suédois.
    Une fois sur place tout ne se passe pas comme prévu, mais Göran fait la connaissance de Yogi, un ami indien d'Erik et décide finalement de rester deux semaines supplémentaires en Inde, à New Delhi, en sa compagnie.

    J’ai adoré suivre Göran Borg en Inde. Au départ, il a quelque préjugés mais très vite, il s’adapte à la vie de New Delhi : rencontre amoureuse avec la belle Preeti, reprise d'une activité professionnelle de journaliste. Il supporte même Mrs Thakur, la mère de Yogi, au caractère pas facile qui ne cesse de se plaindre que son fils Yogendra (alias Yogi) n'est pas encore marié.

    Le roman se lit vite, les chapitres sont courts et s'enchaînent bien. C'est assez léger et très agréable à lire. De l’humour, des descriptions de l’Inde qui contournent les clichés. Différents sujets sont abordés : le travail des enfants, le sort des hors-castes, des hijras, mais sans jamais tomber dans l’apitoiement. 

    La présence de Yogi est agréable, on aimerait bien avoir un ami indien comme lui. On s'attache à nos deux compères qui se mettent parfois dans des situations assez burlesques, voir ridicules. Quelle idée de boire autant de ce cocktail vert!
    C'est parfois un peu gros, (petit clin d’œil à Shah Rukh Khan), mais très distrayant. La fin de ce roman nous invite à découvrir la suite. On reprend un billet d'avion bientôt?

    étapes indiennes, inde, lectures