Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le livre de poche

  • Remèdes littéraires, Se soigner par les livres

    Imprimer

    Vous souffrez d'agoraphobie, de la crise de la quarantaine, d'une jambe cassée ou d'un chagrin d'amour ? Sachez qu’un livre peut avoir l'effet d'un prodigieux médicament, voire vous sauver ! Vous en doutez ? Essayez plutôt...

    Remèdes littéraires, Se soigner par les livres, Ella Berthoud, Susan Elderkin

    Ella Berthoud, Susan Elderkin

    Le Livre de Poche, 2016

    Bloquée du dos, les conditions sont parfaites pour évoquer ce titre, censé être un remède potentiel à toutes sortes de maux!
    Selon, la prescription de l'ouvrage, je devrais faire appel au Masseur mystique de V.S. Naipaul (p192)

    "Quand on a le Mauvais Dos, faut se lever de son lit et marcher, et Ganesh Pundit, le masseur mystique, c'est votre homme pour ça."

    Des séances chez le kinésithérapeute seraient peut-être recommandées mais le massage mystique semble tellement prometteur, je l'ai commandé!

    ****************

    Ce gros pavé est très agréable à feuilleter avec sa mise en page assez aérée et ses petites illustrations. Les différentes entrées sont classées par ordre alphabétique, on y découvre de nombreuses pathologies et pour chacune le remède approprié, expliqué et commenté,  avec parfois le conseil du libraire.
    Parmi les maux les plus drôles : rêver d'être un super-héros, impossible de trouver une bonne tasse de thé, sinon c'est du sérieux.

    On peut rebondir en suivant d'autres entrées suggérées à la fin de l'article: Par exemple, après s'être informé sur la gueule de bois ("peut-être la maladie la plus répandue au monde", p279), pourquoi ne pas compléter avec "anxiété, "migraine", "nausée" ou "paranoïa", ça peut toujours être instructif.

    Pour ma part, j'ai lu avec grand intérêt les conseils proposés aux "malades de la lecture", différentes thématiques sont abordées: Ne pas savoir quels livres emporter en vacances (cruel dilemme), amnésie associée à la lecture, être un acheteur de livres compulsifs (moi? non, je suis devenue raisonnable depuis que ma PAL a dépassé les 200 titres ) ... des sujets incontournables, vous l'aurez compris !

    Enfin, les amatrices/amateurs de listes ne seront pas déçues avec des listes de romans à lire dans différentes circonstances: Les 10 meilleurs romans pour rester sous la couette, les 10 meilleurs romans à lire dans un hamac, les 10 meilleurs romans pour vous remonter le moral ou en cas de profonde déprime...

    L'index des pathologies et une bibliographie sont également disponibles à la fin du livre.

    Sous son apparence d'ouvrage médical sérieux, une bonne dose d'humour se cache sous cette couverture.

    A découvrir, si comme moi, vous aimez pratiquer la bibliothérapie pour vous distraire et trouver de nouvelles pistes de lecture pour tenter de guérir ce qui peut l'être!

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    D'autres avis sur ce livre: Delphine,

  • La Nuit en vérité

    Imprimer

    Un roman arrivé par hasard dans ma boîte au lettre, je n'allais quand même pas le renvoyer!

    la nuit en vérité.jpg

    Véronique Olmi

    Le Livre de Poche, 2015

    257 pages

    Enzo Popov est un adolescent d'origine russe. Il vit avec sa mère Liouba, dans un grand appartement où cette dernière est employée en tant que femme de ménage.
    La communication entre les deux est souvent difficile. Enzo aimerait savoir qui est son père, connaître le passé de sa mère et au collège, ça ne se passe pas bien du tout, Enzo étant devenu bouc émissaire mais il se tait, promettant de réussir.

    C'est un roman au rythme lent, assez pesant, avec une construction répétitive. Véronique Olmi s'attarde sur ce qui ne va pas dans ce duo mère-fils, sur les tartines de Nutella qu'Enzo engouffrent, sur son obésité, sur le fait que ce dernier soit la risée de toute sa classe.
    Les jours se succèdent et se ressemblent. Les sujets abordés sont déjà difficiles, s’appesantir rend la lecture laborieuse. J'ai trouvé le temps long.

    Les choses ne s'éclaircissent qu'à la fin. Malgré mes efforts, mon intérêt a fini par décroître bien avant la dernière page. J'ai survolé le dernier passage que je trouve particulièrement confus, où l'histoire familiale se mêle à l'histoire d'un soldat.

    Malgré tout, j'ai été touchée, je ne suis pas insensible, l'auteur arrive à émouvoir avec ses personnages un peu cassés par la vie mais l'écriture ne m'a pas transportée. Question de goût sans doute.

     Merci à Babelio et aux éditions Le Livre de Poche pour ce roman que je ne devais pas recevoir.

  • Sherlock Holmes

    Imprimer

    Sherlock Holmes Le Vampire du Sussex.jpgLe Vampire du Sussex

    Arthur Conan Doyle

    Le Livre de Poche 1956 - 2008 pour la présente édition.

    Après avoir découvert l'affaire du Diadème de Béryls, je vous propose six nouvelles enquêtes, avec ce petit recueil de 158 pages. 

    • Le Vampire du Sussex: Une mystérieuse affaire qui pourrait bien ébranler votre esprit sherlock holmes,arthur conan doyle,détective,enquêtes,le livre de pocherationnel, mais certains démons ne sont pas toujours faciles à identifier.
    • Le Client célèbre: Sherlock Holmes est engagé pour provoquer l'annulation du mariage d'une fille de haute naissance et d'un dangereux malfrat. 
    • L'aventure du soldat blanchi: Notre détective enquête sur la réclusion mystérieuse d'un soldat dans la demeure familiale.
    • La pierre de Mazarin: Holmes organise un piège risqué à Baker Street afin de récupérer une pierre précieuse.
    • Les Trois Pignons: Notre détective obligé de "pactiser avec le crime" pour préserver les secrets d'une dame.
    • L'aventure des trois Garrieb: Un testament un peu loufoque, un héritage en jeu, un maître faussaire assassiné et Holmes prêt à démasquer "un individu très dangereux; toujours armé et prêt à tirer..."

    Je me suis toujours beaucoup divertie avec ces enquêtes, bien familiarisée, depuis le temps, avec le style d'Arthur Conan Doyle et jusqu'à maintenant je n'avais vraiment rien à reprocher à notre détective, malgré ses quelques vices connus.

    J'apprécie la manière dont sont évoquées les affaires, le charisme et l'ingéniosité dont il fait preuve pour les résoudre, son sens de l'observation et son analyse du moindre détail: "Je ne vois pas plus de choses que vous, mais je me suis entraîné à remarquer ce que je vois." p 67.  Sans oublier la présence toujours réconfortante du Dr Watson, l'ambiance so british  et le suspens lié à certains crimes.

    Mais, je suis obligée d'évoquer l'enquête: Les Trois Pignons qui m'a vraiment dérangée. James McCearney (le biographe de l'auteur), "décrit  une évolution négative de Sherlock Holmes, [...] tombant dans un discours grossier et raciste" (Wikipédia) et ici, c'est bien le cas avec Steve Dixie.

    Un petit scone, une tasse de thé et peace & love! Bon dimanche.

    crème anglaise,sherlock holmes,arthur conan doyle,détective,enquêtes,le livre de poche

    Lou et Hilde mènent l'enquête...

  • Comme un air de vacances

    Imprimer
    Photo 214.jpg

    J'ai découvert ce magnifique SLAT chez Kalistina.

    Opération Le Livre de Poche: Pour 2 livres achetés, un sac d'été!

    On m'a aussi offert Les chroniques de Thomas Covenant de Stephen R. Donaldson.

    J'ai maintenant dans ma PAL Compartiment pour dames d'Anita Nair.

    Bonne lecture et bon week-end.