Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la librairie de l'île

  • La Librairie de l'île

     Aujourd'hui, je vous emmène à La librairie de l'île en compagnie de Blandine.

    La librairie de l'île, Gabrielle Zevin, roman

    Gabrielle Zevin

    Pocket, 2017

    Ce titre a précédemment paru sous le titre : L'Histoire épatante de M. Fikry & autres trésors

    " A.J. Fikry a l’un des plus beaux métiers du monde : il est libraire sur une petite île du Massachusetts. Mais il traverse une mauvaise passe.
    Il a perdu sa femme, son commerce enregistre ses pires résultats depuis sa création et il vient de se faire dérober une édition originale et précieuse.

    A.J. s’isole au milieu des livres jusqu’au soir où il découvre un couffin devant sa librairie. Un bébé que sa mère a abandonné là avec un mot : « Je tiens à ce qu’elle grandisse entourée de livres et de gens pour lesquels la lecture compte. »
    Réticent au premier abord face à l’ampleur de cette mission, le libraire tombe rapidement sous le charme du nourrisson et entrevoit avec lui la possibilité d’un nouveau bonheur.
    Et si la vie valait bien qu’on lui accorde une seconde chance ? "

    La librairie de l'île, Gabrielle Zevin, roman

    Une histoire avec des personnages qui évoluent dans une librairie, c'est pour moi! Je craque souvent sur ce genre de livres et j'ai rarement été déçue alors je continue de me laisser tenter. C'est Mr Hilde qui m'a offert ce titre et c'est un bon choix (dans ma liste).

    "Parfois les livres attendent le bon moment pour nous trouver." Page 107

    La galerie de personnages est sympathique. Le libraire, A.J. n'a pas toujours bon caractère mais on s'y attache, il finit d'ailleurs par s'adoucir grâce à la présence de la petite Maya. Il y a aussi Lambiase, le seul capitaine de police que je connaisse animant un club de lecture, Ismay et sa vie de couple compliquée et Amelia, commerciale pour une maison d'édition avec qui l'histoire commence.

    "[...] Chaque livre est pourtant unique, conclut-il. Il faut en lire beaucoup. Il faut y croire et accepter une déception occasionnelle pour pouvoir goûter à l'exaltation." Page 258

    Des références littéraires, des drames, des petits bonheurs du quotidien, je me suis pas ennuyée un seul instant. C'est émouvant, sans trop de pathos. J'apprécie qu'on ne fasse pas souffrir le lecteur ou la lectrice pour le plaisir.

    L'histoire est un peu prévisible, des bons sentiments on en trouve aussi mais sans excès et je dois reconnaître qu'ici ça ne m'a pas dérangée.

    Voilà, je conseille donc ce petit roman (de moins de 300 pages) pour un moment de lecture agréable.

    | ***** |

    D'autres lectrices ont visité la librairie de l'île :

    Le mois américain, logo

    Le Mois américain est organisé par Titine.

    minuit à paris,film,woody allen,paris
    Challenge Feel Good chez Soukee

    • Si vous souhaitez faire d’autres escapades en librairie, je vous propose:

    >COUV-Sous-les-couvertures-270x395.jpg Le coeur entre les pages, romanLe Libraire.jpeg
    Sous les couvertures, Bertrand Guillot
    Le cœur entre les pages, Shelly King

    Le Libraire, Régis de Sa Moreira