Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

james herbert

  • Hanté

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est un grand jour, nous entamons notre tour du monde de l'horreur et ce périple abominable commence avec une escale so british. J'espère que vos valises sont bouclées et que votre théière de voyage est opérationnelle. Je sais que Lou est partie taquiner Les Fantômes des Victoriens de son côté, alors tout va bien.

    Royaume Uni H.jpg

    Je me suis arrêtée chez James Herbert, dans son manoir Hanté d'Edbrook construit au XVIème siècle. J'ai décidé d'y passer quelques jours avant de reprendre l'avion pour notre Étape Espagnole, le 10 octobre. Mais vais-je réussir à repartir?

    James Herbert est un auteur britannique né à Londres. "Sa famille vit à Whitechapel, le quartier de la ville où rôda Jack l'éventreur en 1888." Ceci explique celà!

    Expérience de lecture paranormale.jpg

    David Ash fait parti des médiums sceptiques. Il tente d'expliquer de manière rationnelle les faits que les gens croient surnaturels. Mais lorsqu'il se retrouve à Edbrook, chez les Mariell, appelé là-bas pour étudier les étranges phénomènes qui s'y passent, il se sent troublé, peu à peu, par les membres de cette étrange famille, par la maison et ses perceptions, ses croyances se mettent alors à vaciller. D'évènements paranormaux en scènes cauchemardesques, il va découvrir peu à peu ce que cache vraiment cette vieille bâtisse. Il se pourrait bien que ses propres démons soit à l’œuvre.

    "Un grand calme régnait à Edbrook. On eût dit que la vieille demeure attendait."

    J'étais partie à Crickley Hall, l'an dernier, me revoilà descendue dans une vieille bicoque hantée, isolée dans la campagne anglaise, où même votre téléphone portable ne capte pas. Il faut croire que j'aime ça. La réponse est oui, j'adore l'ambiance de ces maisons anciennes, avec leurs grands escaliers, leurs couloirs lugubres, leur humidité, leur cave toujours accueillante où il se passe presque tout le temps des choses terribles... Après, il y a quelques effets secondaires. Je sursaute dans mon lit lorsque la porte de la chambre semble s'ouvrir toute seule et que notre chat fait une entrée spectaculaire digne d'un poltergeist en colère.

    Ce roman t'aspire et ne te recrache qu'une fois la dernière page tournée. Pas de longueur, ça se lit vite, le rythme est bien dosé et si vous aimez ce genre d'histoires, ce sera peut-être suffisant pour vous distraire. Je n'ai élaboré l'hypothèse finale qu'au cours des derniers chapitres. Sinon, c'est une fin assez classique qu'on retrouve dans pas mal de romans et de films mais on peut s'en contenter, selon son niveau d'exigence. 

    La toute première scène, lorsque David est enfant et qu'il entend une voix l'appelant en pleine nuit m'a tout de suite mise dans l'ambiance. Après, l'épouvante monte crescendo, se dissipe pour mieux revenir vous prendre à la gorge à la fin, avec cette impression que la maison va tout engloutir. J'ai ressenti quelques frissons mais il en faut plus pour bousculer votre chasseuse de spectres!

    Hanté  ne révolutionne pas le genre par son originalité, je l'ai trouvé moins captivant que Le secret de Crickley Hall mais j'ai passé un bon moment, au coin du feu, pendant que la pluie tombait, un triste vendredi de septembre.

    Logo Halloween 2012.jpg

    Les voyageurs de l'extrême
    Acr0, Addiction-books, Alexandra, Aymeline, Celine, Cryssilda, DeL, Elinor, Elgalabook, Glorifine, Karine:) , Maggie, Malorie, Manu, Mrs Figg, Laure, Lou et moi, Marguerite, Miss Léo, MyaRosa, Myrtille, Petit_speculoos, Rachel, Serega, Sharon, Soukee, Sybille, Syl, The Bursar, Trillian, Valeriane, Yoshi.

    Vous pouvez nous rejoindre à tout moment pour une étape du Tour Operator, pour Halloween, ou en électron libre.

    Free to be diabolic!

  • Le Secret de Crickley Hall

    Imprimer

    Le secret de Crickley hall.jpg

    Edité en 2006 - 2008 chez Milady

    James Herbert

    Survivant, Fog, Sanctuaire, Hanté, La Conspiration des fantômes, Les Autres, Magic Cottage, Les Rats (trilogie)

    Nous prenons aujourd'hui le Train fantôme avec Lou et et tous les voyageurs du Challenge Halloween qui ont osé monter dans ce train (Sophie LJ, Glorifine Loquace, Soukee, Sharon, Hérisson08, Ogresse de Paris, Acro, Reveline, Tiphanya, Mélodie, Marguerite, Gilsayan, Delphine, Strawberry), en direction d'une maison hantée. Nous ferons donc une Halte avec Manu et Isa à Crickley Hall, une vieille demeure située dans une gorge (appelée aussi la Faille du Diable), près du village portuaire de Hollow Bay. C'est ici que nous rencontrerons la famille Caleigh: Gabe, Eve et leurs deux filles, Cally cinq ans et Loren douze ans, sans oublier Chester, leur chien.

    Ils sont venus s'installer dans cette région pour tenter d'oublier la disparition de leur petit garçon, mais des phénomènes étranges vont se produire dans le Manoir, de jour comme de nuit: de mystérieuses flaques d'eaux d'origines indéterminées, des cognements inquiétants, et puis la porte de la cave qui ne reste jamais fermée avec son puits donnant sur la rivière en contrebas... Des enfants se seraient noyés, en 1943 dans cette maison. Serait-elle hantée par leurs esprits? C'est ce que nous allons découvrir!

    Bon voyage à tous. :)

    J'ai littéralement dévoré ce roman de 764 pages en deux jours. Tous les ingrédients sont là: une demeure tout à fait sinistre avec un passé épouvantable, un temps cataclysmique, des apparitions, des bruits inquiétants en pleine nuit, une médium, un chasseur de fantômes et bien que la recette ne soit pas toute neuve, ça fonctionne à merveille, en ce qui me concerne.

    le secret de crickley hall,james herbert,challenge halloween,maison hantée,fantômes

    Je suis entrée très vite dans l'histoire et je n'avais qu'une seule envie, découvrir la vérité. Épouvante, suspense, surnaturel, l'ambiance est très réussie. Même le chien Chester a la trouille de cette maison, ça fait froid dans le dos, alors pourquoi pas vous?

    Le dénouement ne m'a pas tellement surprise. Pour être tout à fait honnête, je m'y attendais un peu, mais je n'ai pas été déçue. Le Secret de Crickley Hall est donc une histoire de "vraie" maison hantée avec de "vrais" fantômes à découvrir, mais le supporterez-vous?

    Logo Halloween4.jpg