Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

haïkus

  • Les haïkus

    Imprimer

    Les Haïkus.jpg

    Art japonais né au Xe siècle, le haïku allie poésie et concision: quelques mots justes et simples pour fixer l'éphémère. Humour, dérision, miracle de l'instant, et cette part de liberté en nous qui chante l'infini, tout convient à cette forme brève.
    Terreau idéal pour la culture du zen, le haïku suggère plus qu'il n'impose des sonorités et des images saisonnières.

    S'appuyant sur des textes des maîtres du genre, Henri Brunel nous livre la douce alchimie des haïkus.

    Je ne me souviens plus à quelle occasion j'ai découvert les haïkus, mais, j'ai toujours aimé les lire. J'en ai écrit aussi, à plusieurs reprises. L'an dernier notamment, sur mon lieu de stage où j'ai épinglé quelques instants du quotidien de personnes pour qui j'éprouve à la fois du respect et de l'affection. C'est aussi une manière de fixer des souvenirs et lorsque je les relis, c'est avec beaucoup d'émotions.

    Pour revenir à nos haïkus, il y a dans ce recueil tout un tas d'explications sur le sens de ces derniers, des conseils pour en écrire... 
    J'ai passé ça au plus vite afin de profiter pleinement des textes. On arrive vite au bout du recueil. 74 pages avec la bibliographie et les bonnes adresses. C'est une initiation agréable aux haïkus et personnellement, j'aime bien le feuilleter de temps à autres.

    Extraits

    Octobre qui attend

    la première souris

    de novembre

     

    Tic-Tac de l'horloge

    un chat s'endort

    sur de vieux genoux

     

    Des maisons de thé

    on ressort avec la mine

    de n'avoir rien fait