Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fantômes

  • How to make friends with a ghost

    Imprimer

    Vous savez peut-être que j'adore les albums d'Halloween, les albums en VO et les histoires de fantômes alors aujourd'hui, je vous propose de découvrir How to make friends with a ghost? by Rebecca Green, édité chez Andersen Press en 2018 mais aussi en langue française chez Scholastic (avec l'édition canadienne).

    How to make friends with a ghost, Rebecca Green, album, fantôme

    Dés 4 ans.

    Un chouette kit d'activité est disponible en anglais!

    Ghost need friends too. If you're lucky enough to be found by a ghost, this helpful guide will ensure that your supernatural friendship last a lifetime- and beyond!

    "What do you do when you meet a ghost?"

    How to make friends with a ghost est le guide parfait pour sympathiser avec un fantôme. De nombreux conseils avisés y sont proposés.
    Ici le fantôme est un mignon petit compagnon! "Ghosts are very sensitive creatures."

    Cet album possède une introduction nous permettant de reconnaître un fantôme si on en croise un.
    Ensuite, un découpage en trois partie nous permet de découvrir: les basiques à connaître pour accueillir un fantôme, comment en prendre soin et quelques étapes de la vie avec son fantôme.

    how to make friends with a ghost,rebecca green,album,littérature jeunesse,challenge halloween 2018,fantômes

    On en apprend davantage sur ses caractéristiques "fantômatiques", ses goûts (on trouve même une petite recette à l'intérieur), ses activités préférées, l'endroit où il dort ... qui me rappelle un peu Fantôme mode d'emploi mais en plus tendre.

    Le ton est assez sérieux, comme dans un guide mais les dessins assez détaillés et légendés apportent beaucoup d'humour. C'est vraiment amusant et difficile de ne pas craquer pour ces adorables illustrations. ♥

    how to make friends with a ghost,rebecca green,album,littérature jeunesse,challenge halloween 2018,fantômes

    La dernière partie de l'album est assez touchante, pleine de finesse, de subtilité. C'est une histoire d'amitié au delà la mort. L'approche est intéressante. C'est même un petit coup de coeur.

    Un autre avis chez Vicky.

    Challenge Halloween 2018, Halloween, logoChallenge Albums 2018, logo

      Challenge Halloween 2018 - Lou & Hilde
    Challenge Je lis aussi des albums

  • Légendes du dimanche : Fantômes

    Imprimer

    Aujourd'hui, je vous propose un rendez-vous nocturne, pour découvrir quelques légendes sur les fantômes!

    au coin du feu, légendes, logo

    J'ai sélectionné trois extraits de l'Encyclopédie des Horreurs, Oserez vous entrer? éditée chez Milan, riche en légendes fantastiques et anecdotes étranges!

    Encyclopédie des Horreurs, Oserez vous entrer,  Milan, légendes, fantastique, challenge halloweenIMG_20180926_092716.jpg

    Cette encyclopédie est superbement illustrée. On y trouve de nombreuses thématiques et plein d'informations sur les créatures de la nuit et les lieux où peut les trouver : Maisons hantées, forêts, cimetières, châteaux, mers et océans...

    Fantômes annonciateurs, page 12

    Certains fantômes ne se montrent que pour prévenir les vivants d'un évènement prochain, souvent un décès dans la famille. Selon la légende, une chouette blanche apparaîtrait au château d'Arundel en Angleterre, à chaque fois qu'un membre de la famille est sur le point de mourir.

    Un esprit londonien, page 14

    Un récit terrifiant concerne le 50, Berkley Square à Londres. Le fantôme d'un aliéné hanterait la chambre du plus haut étage de la maison. Selon la légende, si quelqu'un passe la nuit dans cette pièce, on le retrouve mort ou il en ressort fou.

    J'hésite à noter l'adresse sur ma to-do-list londonienne! On parle même d'une bête Cthulhuienne, d'une chose sans nom...

    L'auto-stoppeuse fantôme page 17

    Sur une autoroute déserte, tard la nuit, un homme solitaire s'arrêta pour prendre une jolie jeune fille en stop. Elle s'assit tranquillement dans la voiture, mais ne dit presque rien. Lorsqu'ils arrivèrent à destination, le conducteur se retourna... Elle s'était volatilisée. Plus tard, il apprit qu'une jeune femme était morte de façon tragique près de ce tronçon de route.

     J'ai déjà hâte de ma replonger dans ce grimoire! Bonne nuit.

    légendes, fantômes

    Le Mois des Contes et Légendes de Bidib
    Challenge Halloween 2018
    - Lou & Hilde

  • Petits sablés fantômes

    Imprimer

     Aujourd'hui, je vous propose une fournée de petits sablés fantômes! Quelques chauves-souris se sont aussi invitées!

    sablés fantômes, recette, sablés, challenge halloweensablés fantômes, recette, sablés, challenge halloween

     Les ingrédients (que je mets dans mon robot)

    • 225g de farine
    • 50g de sucre glace
    • 1 œuf
    • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
    • 125g de beurre ramolli

    ► Prévoir au moins deux heures en cuisine pour la pâte, le glaçage et une partie de la vaisselle! Je comprends Acro qui fait ça sur plusieurs jours!

    Vrrrr, je mets en route mon robot mais pas trop longtemps sinon les biscuits seront très friables. Il me semble avoir entendu ça quelque part.

    Je forme une boule, je l'enveloppe dans un film plastique transparent et au frigo pour 30 minutes!

    Je préchauffe mon four à 180° (th 6).

    Avec mon rouleau à tapisserie (je me prends pour le Prince de Motordu), j'étale ma boule sur une feuille de papier sulfurisée bien farinée sinon, ça colle et c'est l'horreur! Je conseille donc de garder la farine à proximité.
    Je découpe mes sablés à l'emporte-pièce. En avant les petites fantômes! J'en ai même découpé au couteau!

    Ensuite, je les déposes sur plusieurs plaques recouvertes de papier sulfurisé et au four pendant 10 à 12 minutes à four chaud. Les biscuits découpés à l'emporte-pièce sont dorés, c'est parfait! Ne pas oublier les biscuits dans le four... ça peut arriver.

    Pour le glaçage, j'ai suivi les conseils d'Acr0 en mélangeant un peu de lait et du sucre glace! La magie a opéré. Si le glaçage est trop liquide, ça dégouline un peu mais on s'en accommode! Au frigo!

    Le lendemain, j'ai enfin fait fondre quelques carrés de chocolat pour faire les yeux avec un pic à brochette!

     

    VERDICT

    On se régale à l'heure du thé! On ne fait qu'une bouchée de ces petits fantômes vanillés!

    Challenge Halloween 2018, Halloween, logo

    Les Gourmandises de Syl et le Challenge Halloween : Lou & Hilde

  • Ghost Story

    Imprimer

    Pour notre premier rendez-vous du Challenge Halloween 2018, je vous emmène à Milburn, dans l'état de New York, découvrir des histoires de fantômes racontées par les membres de la Chowder Society, quatre amis hantés par une créature aux nombreux visages et aux pouvoirs démoniaques.

    L'hiver s'installe ainsi qu'une atmosphère glaciale. Visions terrifiantes, morts brutales, Eva Galli quelque soit son nom, est de retour en ville. 

    Ghost Story, Peter Straub, fantômes, horreur, Challenge Halloween 2018

    Couverture customisée par Hilde : mélange d'une couverture Bragelonne et Pocket.

    Peter Straub

    Pocket, 1990 pour la présente édition et édité maintenant chez Bragelonne

    637 pages

    Amateurs, amatrices d'atmosphères terribles, pesantes, et glaciales, Ghost Story tient ses promesses. Le rythme très lent pourra en décourager plus d'un mais on plonge progressivement dans l'horreur, l'angoisse s'insinue dans l'esprit du lecteur ou de la lectrice, c'est assez prenant.

     "Les trois vieux messieurs de la Chowder Society oubliaient leurs médiocres plaisanteries pour traverser des contrées de cauchemars". page 403

    La créature peut prendre n'importe quelle apparence, humaine ou animale, corrompre les morts, provoquer rêves et cauchemars mais ce qui est le plus effrayant, c'est sa soif de vengeance et de haine. Elle semble immortelle,terriblement puissante, s'insinuant dans les esprits.

     "Sa peau ressemblait à du marbre blanc et froid, dénué de vie." p282

    Difficile de s'endormir après avoir lu quelques chapitres. J'étais parfois un peu angoissée à l'idée d'éteindre la lumière.

    J'ai aimé m'interroger sur ce qui est réel et ce qui ne l'est pas.

    Le changement de narration et la construction du roman m'ont parfois un peu perdue, j'ai dû relire une grosse partie du livre après avoir interrompu ma lecture pendant quelques semaines mais je me suis accrochée et j'ai bien fait car l'impression de confusion fini par s'estomper et bien que je ne me sois pas tellement attachée aux personnages, j'avais quand même envie de savoir ce qui allait arriver.

    Moins efficace à mon goût qu'un roman de Stephen King de l'époque mais de bons passages tout de même malgré quelques longueurs. Un auteur à découvrir!

    Challenge Halloween 2018, Halloween, logo

  • La Malédiction de Rowans

    Imprimer

    Les lectures frissonnantes sont de retour avec ce comic découvert chez Margotte au moment d'Halloween!

    La Malédiction de Rowans, Mike Carey, Mike Perkins, Andy Troy, BD, Delcourt

    Scénariste : Mike Carey, Coloriste : Mike Perkins, Illustrateur : Andy Troy

    Éditions Delcourt, 2017

    Lorsqu’on propose à Katie, une jeune Américaine, un échange de maison avec une jeune Anglaise, elle saute sur cette occasion unique de pouvoir passer l’été au domaine de Rowans, une vieille demeure accueillante.
    Mais elle comprend très vite que quelque chose cloche et décide d’enquêter sur ce lieu. Elle va rapidement se rendre compte que parfois, il est préférable de ne pas réveiller le passé… Présentation éditeur

    C'est un peu comme dans le film The Holiday, une Américaine et une Anglaise, décident, sans se connaître, d'échanger leur logement mais contrairement à notre petite romance de Noël, ici la maison est hantée, et ça ne se termine par dans les bras de Jude Law. Désolé!

    Néanmoins, le scénario est assez captivant, l'atmosphère inquiétante et malsaine : coupures de courants, ombres effrayantes, cauchemars.
    La maison tient ses promesses en matières d’apparitions. Katie assume son don et c'est passionnant de suivre ses recherches pour tenter de comprendre ce qui s'est passé à Rowans Rise.

    la malédiction de rowans,mike carey,mike perkins,andy troy,comics,maison hantée,fantômes,thriller

    Source : Éditions Delcourt

    Les échanges par sms, par e-mail et les partages sur le blog de Katie donnent une impression d'interactivité assez plaisante.

    Du suspense, un peu d'action, de l'horreur psychologique, quelques visions cauchemardesques, c'est efficace et même un peu flippant avouons-le.

    Du côté des graphismes, les visages et les expressions sont un peu taillées à la serpe. C'est vraiment la seule chose qui m'a dérangée sinon j'aime beaucoup la galerie d'illustrations dans les dernières pages.

    Merci Margotte pour cette découverte. Je sais maintenant ce que je pourrais te prêter en retour.

    unMAXdeBD18mini.png

    Le rendez-vous BD de la semaine est chez Mo'.
    Le Challenge un max de BD en 2018 chez Kobaitchi dans la catégorie 21 :  Emprunté (mais pas à la bibliothèque)

  • Kaïro

    Imprimer

    Aujourd'hui, dans  le cadre de notre séance cinéma du vendredi, je vous propose un film d'horreur japonais.

    kaïro,film,horreur,le mois japonais

    Un film de 2001 réalisé par Kiyoshi Kurosawa

    Taguchi, un jeune informaticien, est retrouvé pendu dans son appartement. Sous le choc, ses collègues cherchent à en savoir plus sur ce suicide inexplicable.

    La victime a laissé un mystérieux message contenu dans une simple disquette. De toute évidence, celle-ci recèle un virus qui contamine ses utilisateurs et a de graves répercussions sur leur comportement.

    A Tokyo, l'inquiétude grandit au fur et à mesure que le virus se propage à travers les réseaux informatiques. Des petits groupes de jeunes gens tentent de résister, tandis que les disparitions se multiplient. [...] Les fantômes reviennent sur terre grâce à un système qui marche en circuit fermé. » Allociné

    Une ambiance pesante, une petite musique qui met les nerfs à vif, du suspense, un PC qui s'allume tout seul montrant des images inquiétantes, des suicides bref, de quoi faire monter un peu la tension mais sans traumatiser la blogueuse.

    Le rythme est assez lent mais ça ne m'a pas dérangée.

    Si vous êtes nostalgiques du son caractéristique que pouvait produire le modem pour se connecter à Internet, vous serez servis.

    Une réflexion intéressante sur la vie, la mort, la solitude et la peur suscitée par le réseau avec une fin apocalyptique que j'ai appréciée.

    | ***** |

    Kaïro fait référence à une tradition et à un genre, connus sous le nom de « yurei eiga » ou « bake-mono eiga », particulièrement à l'honneur au Japon dans les films des années 56-60. Les histoires racontées s'inspiraient de contes fantastiques chinois, connus au Japon sous le nom de « Kwaidan ».
    Masaki Kobayashi réalisa d'ailleurs en 1964, Kwaidan, un film articulé autour de quatre contes fantastiques. Ring de Hideo Nakata, appartient également à cette tradition.

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et moi pour Un Mois au Japon

  • The Canterville Ghost

    Imprimer

    Si j'ai du retard, c'est que je me suis attardée à Canterville Chase. J'ai passé plusieurs jours dans un magnifique manoir anglais acheté tout récemment par une famille américaine: les Otis.
    Mon fantôme britannique préféré, Sir Simon de Canterville hante les lieux mais il en faudra davantage pour effrayer le ministre, sa femme et ses quatre enfants.

    Le fantôme de Canterville bilingue.jpg

    Oscar Wilde

    Nouvelles bilingues

    Caractéristiques du fantôme de Canterville:

    -> Il hante le manoir depuis trois siècles.
    -> Il se déguise pour avoir l'air plus effrayant.
    -> C'est un fantôme particulièrement tourmenté.

    J'aime beaucoup ce conte dans lequel on trouve énormément d'humour. Les jumeaux Otis ne manquent pas d'imagination pour tourner en ridicule cette pauvre âme perdue et ce ne sont pas les seuls à maltraiter l'ego de Sir Simon.
    On finit d'ailleurs par s'attacher à ce fantôme humilié qui ne parvient plus à assumer son rôle: créer la frayeur lorsqu'il apparaît. Quel manque de respect de la part de cette famille américaine !

    L'ambiance est très réussie, l'orage se déchaîne, une tâche de sang est découverte sur le sol et pourtant, ça ne fait pas peur.

    Enfin, l'histoire prend une tournure assez touchante avec ce qu'accomplit la jeune Virginia. Je trouve la fin particulièrement belle.

    C'est une lecture très agréable au charme indéniable. Chaque relecture est un plaisir en ce qui me concerne et le découvrir en langue anglaise était assez intéressant.

    Le fantôme de canterville illu.jpg

    Le Livre de Poche Jeunesse, à partir de 11 ans

    "[...] l'Amour est plus fort que la Mort."

     Un très joli récit à découvrir d'urgence, si ce n'est pas déjà fait!

    -> L'adaptation BD

    Challenge Halloween 2016, Challenge Halloween

    Lou & Hilde

    brompton cemetery,cimetière,londres

    Lou

    Enregistrer

  • Fantômes, Mode d'emploi

    Imprimer

     Pendant le Challenge Halloween, je fais toute sortes de choses étranges et ce week-end, j'ai décidé d'adopter un fantôme, pour mon premier rendez-vous album du mois.

    Fantômes mode d'emploi.jpg

    Alice Brière-Haquet, Mélanie Allag
    P'tit Glénat, 2014
    6/8 ans

    "Tu as adopté un jeune fantôme? Félicitations! Voici en 10 leçons comment le rendre grand et gros..."

    Le concept de cet album est amusant. S'occuper d'un fantôme, ça ne s'improvise pas et les dix leçons sont là pour nous guider, nous conseiller, du supermarché où l'on choisit son fantôme, jusqu'à la crise qu'il faut pouvoir gérer, en passant par le quotidien: le repas, l'habillage, l'installation... Bref, c'est un peu comme quand on adopte un nouvel animal domestique, à quelques exceptions près.

    fantôme mode d'emploi.jpg

    Les illustrations sont soignées et très réussies à mon goût, avec plein de petits détails qui occupent la double-page et agrémentent l'album. Le format rectangulaire et la mise en page conviennent parfaitement.

    Le tout est saupoudré d'une bonne dose d'humour, de quelques références plutôt drôles et cerise sur le gâteau le texte rime agréablement.

    fantômes mode d'emploi,album,challenge halloween 2015,littérature jeunesse

    Une jolie découverte fantomatique que je conseille pour les jeunes lutins et les amatrice/teurs d'albums et de fantômes. :)

    logo albums d'Halloween.jpg

    Rendez-vous organisé par Lou, Sophie Herisson & me

    12048883_10207411724482220_1253930648_n.jpg