Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

enquête

  • Hypothermie

    Imprimer

    Je suis partie en Islande, pour le Read-A-Thon de Margotte et je ne regrette pas. 

    Hypothermie, Arnaldur Indridason, enquête, Erlendur, suicide, médium, Islande Hypothermie, Arnaldur Indridason, enquête, Erlendur, suicide, médium, Islande

    Arnaldur Indridason

    Une Enquête d'Erlendur

    Éditions A vue d’œil, 16/17 (Gros caractère)

    Médiathèque, logo

    Au bout de la corde bleutée, le cadavre de Maria. Un suicide ?
    Erlendur n’y croit pas. Il rouvre le dossier. La vie de la jeune femme est un théâtre d’ombres : médiums, insomnies glacées, terreurs nocturnes, les morts vivaient à ses côtés. Quand elle était enfant, son père s’est noyé sous ses yeux. En Islande, on murmure que les secrets les mieux gardés demeurent au fond des lacs

    Un chalet au bord d'un lac, un suicide, l'enregistrement d'une séance chez un médium, c'est la présence d’éventuels "fantômes" qui m'a motivée à choisir ce titre plutôt qu’un autre.

    L'enquête démarre car l'affaire remue des choses personnelles chez Erlendur et ce dernier prend quelques libertés vis-à-vis de l’institution pour mener ses investigations solo.
    En parallèle il poursuit ses recherches sur la disparition d'un lycéen et d’une jeune femme dont les enquêtes n’avaient rien donné à l’époque.

    rat d'hiver,challenge nordique,rat,lectures

    Photo prise pendant le RAT avec mon fidèle compagnon de lecture

    L'ambiance est feutrée et la lecture agréable. C’est une écriture qui semble apaiser le poids des évènements (un suicide, des disparitions... du lourd) et des souvenirs.
    Le cadre y est peut-être pour quelque chose :  les lacs, la neige, la montagne... une impression de calme. Je m'attendais à une atmosphère sombre et terriblement pesante mais ce n'est pas du tout le cas.

    J’ai donc fait connaissance avec Erlendur, personnage attachant, solitaire, à la vie familiale un peu éclatée et profondément marqué par la disparition de son frère.

    Des sujets difficiles sont abordés : la croyance d'une vie après la mort, le concept de mort imminente, la perte d’un proche, les secrets de famille. C'est assez captivant de se rapprocher de la vérité à travers les différents témoignages des proches de Maria. La psychologie des personnages est intéressante.

    Je n'ai pas une grande expérience en tant que lectrice de polars mais j'ai apprécié la résolution des différentes intrigues et leur dénouement.

    rat d'hiver,challenge nordique,rat,lectures

    Petit déjeuner/lecture pendant le RAT de Margotte

    Un très bon moment de lecture,  je repars en Islande prochainement.

    gâteaux aux raisins secs d'asta,recette islandaisechallenge littérature nordique

    Lecture partagée dans le cadre du Mois du Polar organisé par Sharon

    et du Challenge littérature nordique de Margotte.

  • L'énigme des tableaux fantômes

    Imprimer

    Aujourd'hui, nous avons rendez-vous avec des chats fantômes pour une enquête qui a du chien!

    L'énigme des tableaux fantômes.jpg

    Une enquête surnaturelle de Monsieur Voltaire

    Christos & Amélie Callot

    Possibilité de feuilleter le livre 
    Chez Alice Jeunesse, Collection Primo, 2014

    Prix Littéralouest - 2014- 2015

    86 pages - 8/9 ans.

    documentaire,merveilleux cosmos

    Un mystère à résoudre? Une malédiction à lever?
    Monsieur Voltaire, "le meilleur détective d’Écosse" est prêt à mener l'enquête au manoir de Lord Sachat MacGoutière.

    "Il doit retrouver l'auteur d'un forfait commis dans le manoir cent ans plus tôt [...] ."p9

    Interrogatoires en règle des membres de la famille, Mr Voltaire parviendra-t-il à renvoyer tous ces fantômes dans leurs tableaux?

    J'ai d'abord craqué sur la couverture, représentant la belle Irina de Transylvania. Les dessins sont plaisants, soignés et illustrent agréablement l'histoire.

    L'enquête est bien menée avec une intrigue captivante, pleine d'humour, un dénouement inattendu et adapté à un jeune public. Les personnages sont sympathiques, très distingués, et il y a du suspense nom d'un chat!

    J'ai beaucoup apprécié la petite touche surnaturelle, la présence des spectres qui hantent le manoir ainsi que l'histoire familiale.

    fantôme,l'énigme des tableaux fantômes,christos,amélie callot,enquête

    C'est une très jolie découverte, à renouveler avec plaisir, il me semble que Monsieur Voltaire enquête toujours. 

  • Un Noël à Kanpur

    Imprimer

    Noël est passé et les billets en retard continuent d'affluer!
    Au premier abord, ce roman m'a un peu glissé des mains, mais j'ai ensuite pris le temps de le découvrir, oubliant l'ambiance de Noël, pour me projeter dans ce contexte particulier.

    Un Noël à Kanpur.JPG

    Anne Perry

    10/18, 2004, 2014 pour la présente édition

    158 pages

    Inde Britannique 1857,
    Quelques semaines avant Noël, le lieutenant Narraway est chargé d'une affaire difficile: Défendre un homme, dans le cadre d'un procès qui évoque des choses terriblement douloureuses.  
    Le suspect, John Tallis, est un infirmier suspecté d'avoir aidé un soldat à s'enfuir: un traître ayant tué un garde et détenant de précieuses informations. 
    Des faits qui accusent, sans véritables preuves, le jugement doit être rendu avant Noël. Ce sera la peine de mort si rien de nouveau n'est révélé. Une course infernale démarre pour tenter de trouver d'autres éléments, car le doute s'est installé.

    En effet, lors de ma première tentative de lecture, je n'étais pas vraiment entrée dans l'histoire, l'aspect militaire très présent m'avait déconcertée, m'attendant à quelque chose de plus léger. En connaissance de cause, je l'ai repris quelques semaines plus tard et je me suis finalement bien intéressée à l'histoire que nous raconte Anne Perry.

    L'ambiance de Noël est pesante, ternie par les évènements dramatiques, les massacres et autres atrocités commises. Le contexte historique est intéressant mais peu détaillé même si on comprend la complexité du conflit à ce moment là, en Inde.
    Ce qui rend la lecture un peu laborieuse c'est ce flot de tristesse et de souffrances endurées qui pèse un peu sur le lecteur ou la lectrice.

    Si on pouvait reprocher à Anne Perry  de mettre ses enquêtes au second plan dans certaines de ses mystères de Noël, ce n'est pas le cas ici. La résolution de l'affaire est primordiale. La vie d'un homme est en jeu et une tension bien palpable s'installe dés le départ  s'intensifiant au fil du procès.

    Anne Perry, Un Noël à Kanpur, roman policier,
    Seul petit reproche, une fin un peu expéditive qui ne nous permet pas de vraiment découvrir la manière dont les familles vont fêter Noël. Il faut se contenter de quelques miettes ici où là. On ne peut pas tout avoir, le suspense, l'ambiance de Noël! J'ai tout de même apprécié cette lecture bien que le côté festif soit évidemment très limité.

    anne perry,un noël à kanpur,mystère de noël,enquête

    Un petit logo pour les romans qui se passent en Inde, d'auteurs indiens ou étrangers et pour les romans d'auteurs indiens qui se passent à l'étranger. J'ai toujours une grande attirance pour la culture de ce pays.

    Source logo: Inde, Photographies Laurence Mouton et Sergio Ramazotti, Textes Catherine Bourzat

  • Enquête sur l'âge des passionnés de lecture

    Imprimer

    medium_10448097.3.jpg
    Retour deux ans en arrière...
    Le 2 mars 2007, je proposais aux lecteurs "l'improbable Enquête Statistique" visant à comptabiliser les LCA (vaste entreprise inachevée). Vous pouvez consulter les Résultats de l'enquête de mars 2007. Mais des lecteurs continuent de poster, de temps en temps, à la suite de ce billet pour donner leur date de naissance et justifier leur appartenance aux LCA!
    Actuellement, il est même question de savoir à qui revient la place de doyen des LCA. Qui décrochera le titre cette année?
    J'ai donc décidé de mettre à jour mes données et de reprendre ma comptabilité statistique!! Amis-lecteurs, faites-vous connaître!
    Si vous voulez en savoir plus sur les LCA, je vous propose de consulter ce billet d'époque: Archives LCA mars 2007