Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

crème anglaise

  • Crème anglaise

    Imprimer

    C'est le début du Mois Anglais, je pose donc mes valises à Londres avec ce roman prêté par ma soeur. La couverture m'a tapée dans l’œil.

    Crème-anglaise-9782264063724.jpg

    Kate Clanchy

    10/18, 2015

    « Géant de la littérature recherche jeune homme pour pousser sa chaise à roues. Logé, nourri, chambre individuelle à Hampstead. »

    Du fin fond de son Écosse natale, le jeune et naïf Struan décide de tenter l’aventure londonienne… et répond à l’annonce de Philip Prys.
    Suite à une attaque, ce dernier enrage, coincé à l’intérieur de son propre corps. Rien à attendre ni de ses enfants, ni de son ex-femme, ni même de sa jeune épouse.
    Commence alors un été riche en bouleversements pour la maisonnée comme pour le monde qui l’entoure.
    Nous sommes en 1989, l’année où le jeune Struan perd son innocence et apprend : le règne des faux-semblants et de l’hypocrisie, les familles délitées, les limites de la gentillesse et celles du talent.  Présentation éditeur

    "Satire sociale féroce [...]"

    Un séjour à Londres, est toujours un plaisir que ce soit en littérature ou dans la vraie vie alors je me suis engagée sans arrière-pensée dans ce roman, que je souhaitais surtout divertissant.
    L'humour est bien au rendez-vous, un brin corrosif et pas toujours du meilleur goût. La sauce anglaise pique un peu.

    Les personnages ne sont pas épargnés par la critique souvent acide. D'ailleurs soyons honnête, aucun n'est réellement attachant. Ils dégagent presque tous quelque chose de superficiel, ou un peu pitoyables, voir les deux. Struan dénote terriblement, quant à Philip Prys, une mauvaise langue pourrait dire qu'il n'a que ce qu'il mérite! L'humour noir anglais c'est contagieux!

    L'accent est mis sur les relations familiales, et sur ce qui relie les gens, les membres d'une famille, quand l'équilibre semble rompu ou sur le point de se rompre définitivement. Difficile de préciser ici tant la situation semble désespérée.
    Le père n'est plus que l'ombre de lui-même, et tout ce qui se passe autour semble être un véritable gâchis humain et pourtant la vie suit son cours, révélant la nature profonde des uns et des autres. 

    La fin est aussi ironique que le reste de du roman, cruelle mais réussie à mon goût en matière d'humour noir. Malgré tout ce que j'ai pu dire précédemment, la lecture reste agréable et c'est suffisamment rythmé pour ne pas s'ennuyer. Just try!

    Hampstead heath.jpg
    Hampstead Heath

    Source: dailymail.co.uk

    L'ambiance londonienne n'est pas à la hauteur de mes espérances mais j'ai quand même repéré l'étang d'Hampstead Heath pour piquer une tête cet été.

    London calling!

    mois anglais,challenge,culture britannique

    Lu dans le cadre du Mois Anglais organisé par Lou et Cryssilda 

    Enregistrer

  • L'hôtel hanté

    Imprimer
    Photo 186.jpg

    Wilkie Collins

    Collection La crème du crime

    Sol 90 Publishing pour Ouest-France

    Londres, en 1860, la comtesse Narona est sur le point d'épouser Lord Montbarry, anciennement engagé à Agnès Lockwood. Quelques mois plus tard, le Lord meurt brutalement dans sa demeure à Venise, son courrier disparaît et le palais est transformé en hôtel de luxe mais des phénomènes étranges se produisent dans certaines chambres et la vérité n'est pas loin d'être découverte.

    Ma première rencontre avec Wilkie Collins s'est bien passée!

    Il s'agit d'une histoire de famille avec une galerie de personnages assez importante. J'ai eu quelques difficultés à me souvenir de tout le monde, mais ça n'a pas dérangé le bon déroulement de ma lecture.

     Mon inquiétude principale concernait le style narratif de ce roman et je n'ai eu aucun mal à m'y habituer. C'est plaisant à lire, bien que ce soit assez lent et les courts chapitres s'enchaînent sans difficulté.

    wilkie collins,littérature,crème anglaise

    L'ambiance est particulière, parfois à la frontière du surnaturel. Le suspense s'intensifie à l'approche du dénouement avec angoisse et horreur. On sait que quelque chose va se produire mais ça reste bien mystérieux jusqu'au bout et tant mieux!

    Une découverte qui ne manque pas d'intérêt.


    wilkie collins,littérature,crème anglaise

    Le deuxième dimanche du mois, c'est Victorien! chez Arieste

    wilkie collins,littérature,crème anglaise

     Détectives Lou et Hilde en action!

  • Sherlock Holmes

    Imprimer

    Sherlock Holmes Le Vampire du Sussex.jpgLe Vampire du Sussex

    Arthur Conan Doyle

    Le Livre de Poche 1956 - 2008 pour la présente édition.

    Après avoir découvert l'affaire du Diadème de Béryls, je vous propose six nouvelles enquêtes, avec ce petit recueil de 158 pages. 

    • Le Vampire du Sussex: Une mystérieuse affaire qui pourrait bien ébranler votre esprit sherlock holmes,arthur conan doyle,détective,enquêtes,le livre de pocherationnel, mais certains démons ne sont pas toujours faciles à identifier.
    • Le Client célèbre: Sherlock Holmes est engagé pour provoquer l'annulation du mariage d'une fille de haute naissance et d'un dangereux malfrat. 
    • L'aventure du soldat blanchi: Notre détective enquête sur la réclusion mystérieuse d'un soldat dans la demeure familiale.
    • La pierre de Mazarin: Holmes organise un piège risqué à Baker Street afin de récupérer une pierre précieuse.
    • Les Trois Pignons: Notre détective obligé de "pactiser avec le crime" pour préserver les secrets d'une dame.
    • L'aventure des trois Garrieb: Un testament un peu loufoque, un héritage en jeu, un maître faussaire assassiné et Holmes prêt à démasquer "un individu très dangereux; toujours armé et prêt à tirer..."

    Je me suis toujours beaucoup divertie avec ces enquêtes, bien familiarisée, depuis le temps, avec le style d'Arthur Conan Doyle et jusqu'à maintenant je n'avais vraiment rien à reprocher à notre détective, malgré ses quelques vices connus.

    J'apprécie la manière dont sont évoquées les affaires, le charisme et l'ingéniosité dont il fait preuve pour les résoudre, son sens de l'observation et son analyse du moindre détail: "Je ne vois pas plus de choses que vous, mais je me suis entraîné à remarquer ce que je vois." p 67.  Sans oublier la présence toujours réconfortante du Dr Watson, l'ambiance so british  et le suspens lié à certains crimes.

    Mais, je suis obligée d'évoquer l'enquête: Les Trois Pignons qui m'a vraiment dérangée. James McCearney (le biographe de l'auteur), "décrit  une évolution négative de Sherlock Holmes, [...] tombant dans un discours grossier et raciste" (Wikipédia) et ici, c'est bien le cas avec Steve Dixie.

    Un petit scone, une tasse de thé et peace & love! Bon dimanche.

    crème anglaise,sherlock holmes,arthur conan doyle,détective,enquêtes,le livre de poche

    Lou et Hilde mènent l'enquête...

  • Anno Dracula

    Imprimer

    Anno Dracula.jpg

    Anno Dracula - Kim Newman, édité une première fois en 1992, voit apparaître une nouvelle édition chez Bragelonne en octobre 2012. Et puis, on vient juste de célébrer le centenaire de la disparition de Bram Stoker alors si vous n'êtes pas encore passés aux ténèbres, c'est le moment où jamais!

    crème anglaise,anno dracula,kim newman,roman,vampires,victorien

    Je suis persuadée d'avoir déjà repéré ce roman. La couverture ne m'était pas inconnue, mais j'étais trop jeune à l'époque de sa sortie. Ensuite, je suis sans doute passée à côté, découvrant d'autres histoires de vampire qui ont aiguisé ma curiosité littéraire et mes dents de vampire. C'était il y a bien longtemps... Voilà les titres qui ont fortement influencé mes goûts.

    • Les fils des Ténèbres de Dan Simmons: Un roman qui m'avait captivée à l'âge de 13, 14 ans.
    • Dracula de Bram Stoker: Assez classique comme référence.
    • La Saga des vampires d'Anne Rice qui nous a bien marquée avec Lou.

    Londres, 1888.
    L’obscur voile de la terreur est tombé sur la capitale depuis que la reine Victoria s’est unie au sulfureux comte Dracula. Sous son influence, les citoyens sont de  plus en plus nombreux à rejoindre les rangs des vampires, toujours plus puissants.
    Mais la riposte ne se fait pas attendre. Dans les sinistres ruelles de Whitechapel, un assassin surnommé Scalpel d’Argent massacre les prostituées aux canines un peu trop aiguisées. Lancés dans la traque du tueur, Geneviève Dieudonné, une vampire à la jeunesse éternelle, et Charles Beauregard, espion pour le Diogene’s Club, vont devoir gravir les échelons du pouvoir. Et s’approcher dangereusement du souverain le plus sanguinaire qu’a jamais connu le royaume. Quatrième de couverture.


    J'ai été happée, séduite par cet univers mêlant personnages fictifs, historiques et victoriens. Je ne m'attendais pas à retrouver autant de noms célèbres: écrivains, scientifiques, personnages de romans: Bram Stoker, Dr Jekyll, Dr Moreau, Oscar Wilde... Certains ont un rôle important, d'autres sont un peu comme des figurants. Les notes à la fin du livre m'ont d'ailleurs permis de comprendre certaines références.

    "Les rues de la capitale sont crasseuses, de véritables égouts charriant le vice à ciel ouvert. Et les morts sont partout."

    Une ambiance sombre, glauque, macabre dans un Londres vampirisé aux quartiers malfamés, envahi par les "non-morts", les "ressuscités" sombrant dans la débauche, le crime... A côté, de puissants vampires occupant des places privilégiées dans les hautes sphères du pouvoir, et puis des "sang-chauds", encore utiles pour se nourrir, qui hésitent à passer aux ténèbres. Mais règne aussi la révolte et un vieux climat de croisade chrétienne à faire frémir d'horreur. Sans compter la garde personnelle de Dracula venue tout droit de Roumanie...

    Bien construit, bien écrit, un roman passionnant à découvrir et une fin tout à fait à la hauteur de mes attentes. La fin alternative m'aurait un peu déçue. Quelques longueurs parfois, mais un véritable plaisir à la lecture. J'ai beaucoup apprécié le retour sur les évènements qui ont eu lieu avant l'arrivée de Dracula à Londres. J'ai eu l'impression de lire la suite du Dracula de Bram Stoker et ça m'a captivée.

    Challenge Victorien.png

    Lu dans le cadre du Challenge victorien organisé par Arieste.


    Un petit clic pour lire +

    • Les éditions Bragelonne: Anno Dracula
    • Figaro - Livres: Dracula est de retour, cent ans après la mort de «son père» (article sur la sortie d'Anno Dracula)
    • Le billet de mon amie Lou qui invite à dévorer ce roman
    • "Alors, Anno Dracula, le thriller vampirique du siècle ? Peut-être pas… Mais assurément l’une des plus belles contributions au genre." Par Zedd - Elbakin

    Enregistrer

  • Le Livre de la Jungle

    Imprimer

    le livre de la jungle,rudyard kipling,animaux,crème anglaise,curry indien

    Rudyard Kipling - Le Livre de la Jungle / Titre original: The Jungle Book - 1894

    (édition numérique avec Ebooks libres et gratuits)

    - Les frères de Mowgli, La chasse de Kaa, "Au tigre, au tigre!" racontent les aventures de Mowgli, élevé dans la jungle indienne, par une famille loup, apprenant leurs lois et le langage des animaux grâce à Baloo et Bagheera, mais le tigre Shere Khan veut la vie du Petit d'Homme qu'on lui refuse...

    "Quand la lune se leva, inondant la plaine de sa clarté laiteuse, les villageois, terrifiés, virent passer au loin Mowgli, avec deux loups sur les talons et un fardeau sur la tête [...]."

    • Je me suis détachée sans difficulté du Livre de la Jungle de Disney pour apprécier cette histoire, que je ne connaissais pas dans son intégralité.

    - Le Phoque blanc: Kotick, le phoque au pelage blanc, cherche un endroit, un îlot où les phoques pourront vivre en paix, sans être menacés par les hommes.

    - Rikki-tikki-tavi: Une petite mangouste apprivoisée défend sa maison de l'attaque de cobras.

    - Toomai des Elephants: Un petit garçon assiste à un spectacle unique: la danse des éléphants.

    "Toomai se pencha en avant, regarda et il sentit la forêt éveillé au-dessous de lui, éveillée, vivante et pleine d'êtres."

    - Service de la Reine: Des animaux: éléphants, bœufs, chevaux, mulets, chameaux, dans un campement, discutent de leurs positions.

    • C'est la nouvelle que j'ai la moins appréciée, je l'ai trouvée très ennuyeuse et je n'ai pas vraiment saisi son intérêt.

     J'ai été surprise de découvrir un style fluide, beaucoup de fraîcheur, une écriture qui ne semble pas avoir souffert du temps et j'ai éprouvé un réel plaisir à la lecture. Néanmoins, j'ai été déçue que ce soit aussi court et que la vie dans la jungle ainsi que les aventures de Mowgli ne soient pas plus détaillées.

    Les chants qui accompagnent les récits sont amusants à lire et semblent honorer le monde animalier, flirtant parfois avec le religieux (référence à Shiva par exemple). On peut ne pas aimer les morales qui se dégagent de ces textes mais personnellement, ça ne m'a pas gênée.

    Je pense lire le Second livre de la jungle bientôt.

    le livre de la jungle,rudyard kipling,animaux,crème anglaise,curry indien

    J'ai lu, par hasard, que Neil Gaiman (L'étrange vie de Nobody Owens), reprenait justement le Livre de la Jungle, à quelques détails près: "[...] chez Gaiman, les choses sont plus sombres : Mowgli est élevé dans un cimetière et plus dans la jungle, et les loups sont remplacés par des fantômes." Lire la suite de l'article.

  • Les Chroniques de Narnia: I.Le Neveu du magicien, II. L'armoire magique

    Imprimer

    Auujourd'hui, j'ai l'intention de vous parler du Neveu du Magicien, histoire qui précède L'armoire magique de C.S. Lewis et nous montre comment deux enfants londoniens, Polly et Digory ont découvert le monde de Narnia grâce à des bagues magiques confectionnées par l'oncle du jeune garçon, croyant être un grand magicien. Malheureusement, au cour de leur expédition, ils réveillent une sorcière maléfique et la ramènent malgré eux dans le monde réel. Semant la panique dans les rues de Londres, il ne reste qu'une solution: la renvoyer d'où elle vient mais c'est dans un monde apparemment vide qu'ils arrivent...

    Le neveu du magicien.jpg

    J'ai beaucoup apprécié l'histoire, me rappelant évidemment L'armoire magique, tout en étant une découverte. On assiste à la fondation de Narnia, on y apprend notamment comment le réverbère londonien (voir l'illustration ci-dessous) se retrouve dans le monde magique, petit détail paraissant insignifiant mais qui ne manque pas de charme.

    Une lecture agréable, fabuleuse, sans difficulté; j'aime beaucoup les descriptions du réveil de Narnia. C.S Lewis a vraiment l'art de les rendre magiques. Je crois que c'est ce qui m'avait déjà plu quand j'étais plus jeune. Enfin, j'ai passé un bon moment et j'ai l'intention de lire les autres aventures qui se passent à Narnia. Et oui, il y en a sept en tout. C'est donc loin d'être terminé. 

    Narnia, Crème Anglaise, C.S. Lewis, livre, roman, jeunesse, fantasy, L'armoire magique,Le neveu du magicien

    Acro dans son billet évoque "l'empreinte religieuse" présente dans Les chroniques et qui peut interpeler le lecteur. Pour l'avoir déjà remarquée, je confirme que ce n'est pas un poids pour la lecture.

    Narnia, Crème Anglaise, C.S. Lewis, livre, roman, jeunesse, fantasy

    Et si j'ai le courage, je poursuivrai en anglais avec ce pavé de 767 pages. Maintenant, il est temps de revenir quelques années en arrière pour découvrir mon édition de L'Armoire Magique.

    narnia,crème anglaise,c.s. lewis,livre,roman,jeunesse,fantasy,l'armoire magique,le neveu du magicien

    "Il était une fois quatre enfants qui s'appelaient Pierre, Susanne, Edmond et Lucie. Cette histoire raconte une aventure qui leur arriva lorsqu'ils furent éloignés de Londres, pendant la guerre, à cause des raids aériens..."

    Le premier livre des Choniques de Narnia que j'ai eu entre les mains s'intitule: L'armoire magique, édité chez Flammarion (Bibliothèque du Chat Perché) en 1980 et illustré en noir et blanc. Lu dans les années 90, j'en garde un souvenir merveilleux, celui d'une lecture captivante et d'un lion magnifique au delà de toute description. Voici un extrait du livre que vous pourrez lire en cliquant sur l'illustration ci-dessus.

    Vous y verrez Lucie, ayant découvert un mystérieux passage dans une vieille armoire lors d'une partie de cache-cache. Le monde dans lequel elle se trouve, c'est Narnia, peuplé de créatures (faunes, centaures, fées) douées de paroles mais abritant aussi une Sorcière Blanche au cœur de glace qui les met tous en danger ou tout le monde attend le retour d'Aslan... 

    L'armoire magique.jpg

  • Mécomptes de Fées

    Imprimer

    Pratchett,Terry-[Disque-monde-12]Mecomptes de fees(1991).Cover.French.ebook.AlexandriZ.jpg

    Oyé Oyé! Je suis en plein Mécomptes de Fées, et ça fuse entre les trois sorcières parties en vadrouille, en mission dans un pays lointain, pour faire quoi déjà? Oh! Je ne sais plus vraiment, je suis victime d'un sortilège d'amnésie, mais tout ce dont je me souviens, c'est qu' elles doivent se rendre à Genua où une marraine fée fait du zèle avec les contes. Même le loup du petit chaperon rouge n'en sortira pas indemne.

    Il n'y a évidemment que Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail pour régler ce petit contentieux et faire un peu de tourisme aussi; Rien de tel qu'un marais avec des alligators, un peu de rhum, des bananes et un soupçon de magie vaudou... Nounou ayant un certain don pour les langues étrangères et la rédaction de cartes postales, on est sauvé. 

    L'histoire est loufoque à souhait et les aventures de nos sorcières toujours pleines de surprises déjantées. Celui-là n’échappe pas à la règle. J’ai passé un bon moment. J’apprécie toujours autant le style et l’humour de Terry Pratchett, et je suis prête à embarquer pour le prochain tome. Si vous voulez en savoir plus sur mes lectures "Pratchetiennes", je vous propose un petit récap' commenté

    Je comprends qu’on puisse passer à côté du Disque-monde, car par moment, l’esprit s’égare, l’important est de le retrouver avant la fin du roman. Quand on se lance dans les Annales, il faut oublier tout ce qu’on a pu lire auparavant, et vivre cette lecture comme une expérience unique, presque mystique, magique en tout cas, ou rien ne se passe comme prévu. A consommer sans modération ! Malgré tout, quelques effets secondaires: bouffées délirantes, méfiance vis à vis des contes (surtout celui du Petit chaperon rouge), addiction, confusion entre réel et imaginaire (des éléphants sur le dos d'une tortue... quand même...).

    Pour ceux et celles qui apprécient l'humour de Terry Pratchett, son style unique et ses descriptions qui dépassent parfois l'imagination la plus fertile et pour tous les curieux. ENJOY un peu de Fantasy!

    A qui l'entend!

    "Ce qu'il faut à certaines, dit Magrat à personne de précis, c'est un peu plus de cœur.

    _ Ce qu'il faut à certaines, dit Mémé Ciredutemps au ciel orageux, c'est un peu plus de cervelle."

    Elle cramponna alors son chapeau pour empêcher le vent de l'emporter.

    Ce qu'il me faut à moi, songea Nounou Ogg avec ardeur, c'est un coup à boire.

    Une spécialité gastronomique locale

    Un produit miraculeux, le pain de nain. Personne n'avait jamais faim quand il fallait échapper à du pain de nain. Il suffisait de le regarder un moment et il vous venait aussitôt à l'esprit des dizaines de choses qu'on préfèrerait manger. Ses chaussures, par exemple. Des montages. Du mouton cru. Son propre pied. 

     Petite vérité sur les vampires... et les chats (à méditer)

     Les vampires sont capables de revenir de la mort, de la tombe et du caveau, mais jamais d'un chat.

    Panique matinale

    Le petit matin, c'est le pire moment: celui de la panique, des fois que l'esprit se serait envolé au cours de la nuit et qu'autre chose aurait emménagé à sa place. Ce genre de désagrément n'arrivait jamais à Mémé Ciredutemps.

  • Frogs and Owls

    Imprimer

    Frogs ans owls.jpg

    Et oui, nous sommes toujours dans le Mois Anglais organisé par Lou, Cryssilda et Titine, et pour retrouve le moral, je vous propose aujourd'hui, Frogs and Owls, 29 chansons et comptines en anglais (1 livre + 1 CD) illustrées par Michel Boucher, avec le label enfance et musique (Editions Au Merle Moqueur) et proposé à la lecture par Babelio dans le cadre de l'opération Masse Critique

    Frogs and Owls, enfance et musique, livre cd

    Durée totale du CD: 41 minutes

    Âge conseillé: A partir de 2 ans

    "Ce livre-disque propose une approche ludique et plaisante de l'anglais en regroupant les chansons autour des 4 thèmes que sont le corps, les animaux, la nourriture et les voyages. Elles fonctionnement comme des petits jeux de doigts et de mots pour se familiariser d'une façon originale avec la langue de Shakespeare! Chansons et comptines interprétés en anglais dans le CD, textes originaux et traductions ou adaptation dans le livre " 4ème de couverture.

    Sing with me!

    C'est entraînant, les mélodies restent dans la tête et on se surprend à les chantonner ou à les siffloter à n'importe quel moment de la journée. J'ai trouvé les comptines (non chantées) plus anodines.

    Il suffit, ensuite d'ouvrir le livre pour découvrir de jolies illustrations colorées, rigolotes (des hiboux bizarrement perchés, des grenouilles qui font toutes sortes  de cabrioles, des saucisses ayant des yeux, une bouche, faisant la ronde, un drôle de chameau qui occupe une double-page à lui tout seul), accompagnant les paroles et leurs traductions, bien utiles lorsqu'on doit répondre aux questions des enfants. Je sais maintenant qu'un "jellyfish n'est pas un poisson rouge mais une méduse et qu'un merle se dit tout simplement "blackbird". Il est donc possible d'enrichir son vocabulaire grâce à ces chansons.

    J'aime beaucoup les voix, le rythme, les sonorités (bruitages divers, instruments de musique) et les jeux de mots en langue anglaise. C'est un plaisir pour mes oreilles.

    Comme pour Enfantilles, la qualité est au rendez-vous mais le prix reste assez élevé (19,90 euros). Dommage que ces petites merveilles ne soient pas plus accessibles.

    Un grand merci à Babelio pour cette nouvelle découverte.

    Critiques et infos sur Babelio.com