Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Philosophie, spiritualité, ésotérisme

  • Du bon usage des superstitions

    Imprimer

     Aujourd'hui, vendredi 13, je vous propose de découvrir un petit livre sur les superstitions. Bonne journée et que la chance soit avec vous!

    Du bon usage des superstitiond.gif

    Pierre Canavaggio

    La Table Ronde, 1998

    documentaire,merveilleux cosmos

    On apprend dans ce petit livre, une foule de détails sur les superstitions, comment elles ont été transmises: du Vendredi 13 aux grands hommes superstitieux. L'auteur aborde aussi le thème de la magie et de la sorcellerie: magie noire, magie blanche, sabbat, talismans... tout est bon pour ne pas attirer le mauvais œil!

    "Le douze treizième des superstitions ne visent qu'à avertir ce qui peut arriver de mauvais ou de bon." p10

    Encore faut-il les connaître et être ouvert aux évènements qui se présentent. Il m'arrive souvent de toucher du bois (et même de la peau de singe éventuellement) ou de croiser les doigts, espérant que ça porte chance.
    Mr Hilde lui, remet systématiquement le pain à l'endroit sur la table. A l'envers, il porterait malheur et attirerait le diable, rien que ça!
    Nos parents le faisaient et c'est amusant de constater que la transmission a bien eu lieu.

    "Les superstitions ont dû naître de l'expérience accumulée au fil des malheurs  des hommes, de leurs bonheurs aussi, petits et grands." p12

    Il peut y avoir aussi une part d'obsession: celle des chiffres. Il semblerait qu'Émile Zola y ait accordé énormément d'importance. De mon côté, je n'ai jamais paniqué un vendredi 13 ou en voyant une plaque d'immatriculation avec un 666!

    "Toutes les superstitions sont des croyances, mais toutes les croyances ne sont pas des superstitions."p24

    Un petit livre intéressant à consulter par curiosité et pour découvrir les origines des superstitions.

    du bon usage des superstitions,pierre canavaggio,superstitions

    Source image: Chez Guillaine

    Et vous, êtes-vous (un peu) superstitieux?

  • Comment devenir un Bouddha en cinq semaines

    Imprimer

    Comment devenir un Bouddha en cinq semaines.jpg

    Giulio Cesare Giacobbe

    First Editions

    Pourquoi ce livre?

    J'ai envie d'être zen plus souvent. J'aimerais réussir à prendre de la distance par rapport aux évènements de la vie en général et ainsi atteindre une certaine sérénité en évacuant stress et anxiété. Tout un programme!

    Est-ce que c'est simple de devenir un Bouddha?

    Pour être tout à fait honnête, non! Il ne suffit pas de vouloir être zen pour le devenir même si c'est important d'être motivé et d'y penser souvent. La concentration, la méditation et les exercices de respiration ne suffisent pas  à faire face à toutes les situations. Et malgré ma motivation, il m'est arrivé régulièrement cette semaine d'oublier mes objectifs, envahie par mes pensées ou par mes activités quotidiennes. Être "apprentie Bouddha", ce n'est pas facile! Je pense que ce sera long et je ne sais pas si toute une vie suffira à atteindre cette fameuse sérénité mais "Je contrôle!" enfin, j'essaye.

    Qu'est-ce que ce livre m'a apporté?

    J'ai pris conscience de certaines failles dans ma manière de vivre et de penser. Certains sujets abordés dans ce livre m'ont beaucoup fait réfléchir. J'ai passé du temps, notamment à méditer sur le non-attachement et la présence au réel. Ce livre contient des pistes de réflexion, des conseils assez intéressants. Je crois qu'il suffit juste de modifier sa manière de penser pour mener une existence plus sereine mais quel challenge tout de même. Mes pensées n'en font parfois qu'à leur tête, j'ai beaucoup de mal à les domestiquer. On trouve aussi dans ce livre de quoi satisfaire sa curiosité sur la vie de Bouddha, sa philosophie et de manière très accessible.

    On se retrouve dans cinq semaines pour faire le point?

    Pourquoi pas! Je viens de terminer ma deuxième semaine de "Bouddha attitude" et ce n'est pas complètement au point. J'attaque la semaine prochaine: la conscience du changement. Je suis contente de m'être penchée sur ce livre plus sérieux qu'il en a l'air!

     

    Les cinq capacités à maîtriser

    1. Le contrôle de l'esprit (Semaine 1)
    2. la présence du réel (Semaine 2)
    3. la conscience du changement (Semaine 3)
    4. le non-attachement (Semaine 4)
    5. l'amour universel (Semaine 5)

    Lu dans le cadre du

    Défi Sérénité.jpg

    organisé par Allie

  • Apologie de Socrate-Criton-Phédon

    Imprimer

    medium_Apologie_de_Socrate.jpg

    Auteur: Platon

    On suit d'abord le procès de Socrate et puis ses conversations avec quelques disciples sur des sujets tels que la mort, l'immortalité, l'âme et le corps...

    C'est assez intéressant. Évidemment, cela nécessite une certaine concentration. Pas de télévision d'allumée, pas de musique si on veut vraiment saisir certains raisonnements philosophiques un peu subtils.

    Parfois, je dois dire que j'ai un peu perdu pieds! Mais pas besoin d'être un expert dans la discipline pour lire ce livre. Il suffit juste d'en avoir envie.