Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les petits mômes -10 ans

  • Sur la colline

    Imprimer

    Je n'ai jamais feuilleté autant d'albums qu'au cours de ces dernières semaines, alors je profite de notre rendez-vous japonais pour évoquer Sur la colline de Kota Taniuchi.

    Sur la colline, Kota Taniuchi, album, littérature jeunesse

    Kota Taniuchi est donc un illustrateur japonais. Là-haut sur la colline, son troisième album reçoit en 1971 le prix Graphique de la foire internationale de Bologne.

    Éditions MeMo, 2018

    Un matin de printemps, un enfant part à bicyclette. De sa maison au haut de la colline, il pédale, espérant être à l’heure… Mais avec qui peut-il avoir rendez-vous ? Présentation éditeur

    Sur la colline, Kota Taniuchi, album, littérature jeunesse

    "C'est le printemps. Tout est si clair et si blanc. "

    Beaucoup de douceur et de sérénité dans cet album avec des phrases très courtes qui évoquent le temps qui passe.

    C'est poétique, calme et apaisant, entre rêve et réalité.

    J'aime ce genre d'illustrations, qui invitent à la contemplation en attendant le passage d'un train.

    Les couleurs sont claires, c'est lumineux et plein de fraîcheur.

    Une petite promenade à vélo très agréable.

    logo mois au japon 01.jpgChallenge Albums 2018, logo

    Challenge Un Mois au Japon Lou & moi
    "Je lis aussi des albums" organisé par Sophie Herisson.

  • Les douze mois de mon année en relief

    Imprimer

    On est encore en janvier et comme j'aime suivre le rythme des saisons, j'ai trouvé que c'était le bon moment pour partager ce joli calendrier.

    Les douze mois de mon anne en relief, Peggy Nille, Éditions tourbillon, calendrier

    Peggy Nille
    Éditions Tourbillon, 2015
    Dés 4 ans

    Les douze mois de mon année est donc animé selon le principe du kirigami : "nom japonais qui désigne l’art de mettre des éléments en volume par le découpage papier." Des personnages, des animaux et plein de petits détails sont donc en relief, parfois nommés comme sur un imagier. J'adore les illustrations, elles sont amusantes et colorées.

    Les douze mois de mon anne en relief, Peggy Nille, Éditions tourbillon, calendrier

    "JANVIER : Durant ce premier mois de l'année, au cœur de l'hiver, souvent la neige tombe... La nature se repose. Seuls quelques perce-neige fleurissent sur le sol blanc.
    Brr... il faut s'habiller chaudement pour sortir faire une bataille de boules de neige!
    Même s'ils doivent trouver de quoi manger, les animaux hésitent à sortir de leur tanière. Ceux qui s'aventurent dans la neige, laissent leurs petites empreintes de pattes. Bonne année! "

    Chaque double-page représente donc un mois de l'année : de janvier à décembre avec un petit paragraphe qui permet d'en savoir plus sur la vie des animaux, le temps qu'il fait, les fêtes et les moments importants comme les vacances d'été, la rentrée, Halloween ou Noël. 
    La frise colorée permet de se repérer dans le temps et la saison en cours y est indiquées juste en dessous.

    les douze mois de mon anne en relief,peggy nille,Éditions tourbillon,calendrier

    C'est un bel objet à la fois décoratif et éducatif. Je le trouve superbe.

    Si vous souhaitez découvrir un autre titre animé sur le même principe, je ne peux que vous conseiller Les Animaux autour du monde, toujours aux éditions Tourbillon, 2016

    Un autre avis chez Maman Lulu

    Les animaux autour du monde, Peggy Nille, relief, animaux

    Pour l'avoir feuilleté la semaine dernière, ce tour du monde des animaux est magnifique.

  • The Tales of Beedle the Bard

    Imprimer

    Aujourd'hui, nous nous retrouvons pour notre rendez-vous Sorcellerie dans le cadre du Challenge Halloween. J'ai profité du marathon de lecture, ce week-end pour relire Les Contes de Beedle Le Barde, en langue anglaise.

    The tales of Beedle the Bard, J.K. Rowling,

    J.K. Rowling

    Bloomsbury, 2008 pour la présente édition

    Éditions Gallimard, pour l'édition française

    Aventure, ruse, amour, magie, voici les cinq contes qui bercent l'enfance des sorciers.

    Traduit des runes par Hermione Granger, commenté par Albus Dumbledore, avec une introduction de J.K. Rowling, ce classique vous fera tour à tour rire ou frissonner. Présentation éditeur

     
    J'ai apprécié la lecture de ces contes accompagnés des notes du professeur Dumbledore. On reconnaît bien son sens de l'humour et son esprit lumineux. Chaque récit a sa morale, et met en scène des bons et des mauvais sorciers, à la manière des contes de fée.

    La mise en page est soignée avec des petites frises et quelques illustrations.

    J'ai rencontré des difficultés au niveau du vocabulaire mais j'ai choisi de ne pas traduire chaque mot dans le dictionnaire, me contentant du sens global.
    Je n'avais pas lu en langue anglaise depuis longtemps, l'expérience est plaisante, elle nécessite juste un peu plus de concentration.

    | ***** |

    Un petit recueil amusant pour retrouver l'univers d'Harry Potter, histoire de prolonger un peu la magie.

    Le conte le plus surprenant : The Warlock's Hairy Heart (Le sorcier au cœur velu)

    Ce récit est cruel, on se croirait presque dans une nouvelle d'Edgar Poe! D'ailleurs, je constate que certains sorciers peuvent être aussi torturés que les moldus.

    logo, Challenge Halloween 2017, sorcières

    Logo réalisé par Pedro
    Challenge Halloween, Lou & Hilde

  • La sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca

    Imprimer

    Aujourd'hui, pour notre rendez-vous sorcellerie, je vous parle des deux sorcières qui ont marqué ma jeunesse : La Sorcière de la rue Mouffetard et  La Sorcière du Placard aux Balais!

    la sorcière de la rue mouffetard,la sorcière du placard au balais,pierre gripari,contes,sorcières,challenge halloween 2017,halloween

    Pierre Gripari

    Gallimard, Folio Junior, Édition Spéciale, 1992 pour mon édition

    Sorcières de ma jeunesse...

    J'étais à l'école primaire, une enseignante était venue remplacer notre maîtresse absente. Dans ses affaires, elle avait ce livre:  La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca. Elle nous avait lu deux contes de ce recueil, le temps de son remplacement.
    Je me souviens avoir été captivée et amusée par ces histoires de sorcières. J'ai acheté le livre quelques années plus tard.

    Ma préférée est La Sorcière du Placard aux balais. Elle raconte l'histoire de Mr Pierre. Ce dernier achète une maison hantée par une sorcière se trouvant dans le fameux placard, vous l'aurez deviné. Pour la faire sortir, oh grand malheur, il suffit d'une petite chansonnette innocente: "Sorcière, sorcière, prend garde à ton..." mais une fois le dernier mot prononcé, il faut assumer sinon la sorcière vous emporte.

    Ces histoires sont très courtes, dix pages pour la première et une vingtaine pour la seconde, illustrations comprises. C'est drôle, les autres contes présents dans le recueil n'ont jamais beaucoup attiré mon attention. Je suis surtout attachée à ces deux là.

    La sorcière de la rue Mouffetard, quant à elle, est une sorcière "vieille et laide" qui doit manger une petite fille à la sauce tomate pour devenir "jeune et belle", c'est le journal des Sorcières qui le dit. Et ça tombe bien, dans le quartier, il y a la petite Nadia dont le papa tient l'épicerie et vend justement de la sauce tomate mais c'est sans compter la ruse de son petit frère Bachir...

    Je me rends compte à quelle point les sorcières sont malignes mais elles négligent souvent des détails importants qui précipitent leur fin. C'est le cas dans ces deux histoires qui restent agréables à lire. A haute voix, en y mettant le ton, c'est encore mieux!

    Je  les ai relues avec plaisir et je vous invite à les découvrir si ce n'est pas déjà fait.

    logo, Challenge Halloween 2017, sorcières

    Logo réalisé par Pedro
    Challenge Halloween, Lou & Hilde

  • Fox's garden

    Imprimer

    Comme une envie de s'étendre dans la neige en imaginant le passage d'une renarde, d'être recouverte par les flocons, de s'oublier un moment dans Fox's garden.

    Fox's garden, Camille Garoche, album, renard

    Camille Garoche

    Soleil Prod', Collection Métamorphose, 2015

    Par une froide nuit d’hiver, une renarde cherche désespérément un abri pour mettre au monde ses petits…

    J'ai découvert ce livre sur l'ancien blog de Gaëlle la libraire, attirée par la couverture et ses motifs argentés.

    Il s'agit d'un album sans texte avec de superbes décors: une forêt enneigée, un village à la nuit tombée, une maison où vit un petit garçon et une serre.

    Fox's garden, Camille Garoche, album, renard
    Plein de douceur, de poésie, et de magie, à l'intérieur. Une histoire touchante, d'une simplicité absolue, qu'il suffit d'enrichir avec son imagination, en observant les petits détails très soignés à chaque page.


    La douce attention d'un enfant, des petits renards mignons à croquer, comment ne pas craquer!

    fox's garden,camille garoche,album,renarde

    Une petite visite de  l'atelier de Camille Garoche est proposée à la fin. On prend alors conscience du travail mené en amont pour la réalisation de cet album (en papier découpé). Je suis admirative. 

    | ***** |

    Plein de petites étoiles pour cet album enchanteur.

    Logo Challenge Albums 2017.jpg

    Challenge Je Lis aussi des albums

    Contribution N° 1

    fox, renard,

    Source image

    Contribution N°2 pour ma thématique "Renards et cie"

  • Shaun le mouton: Bêêêlle nuit de Noël

    Imprimer

    Aujourd'hui, nous nous installons dans la grange à mouton avec Shaun où une surprise se prépare!

    Shaun le mouton1.jpg

    Texte de Sylvie Meyer-Dreux

    Michel Lafon, 2014

    La surprise c'est pour le gentil fermier qui s'est transformé en Père-Noël. Tout le troupeau va s'organiser pour qu'à son réveil, ce soit juste magique! Ah quelle bêêêlle nuit de Noël!

    C'est agréable de retrouver l'univers de Shaun le mouton à travers cet album: la grange avec Shirley, Timmy et tout le troupeau, le fermier et son chien et en plus il y a de la neige.

    L'histoire est amusante, adaptation particulièrement fidèle de l'épisode de la série animée, c'est du copier-coller. L'ambiance de Noël est plutôt réussie.

    C'est bon esprit et même si la récupération du sapin n'est pas tout à fait légale, ça m'a bien fait rire!

    Un petit moment de lecture sympathique, je ne peux pas m'empêcher de partager ce chouette épisode qui spoile un peu complètement l'album.


     

    noël,il était quatre fois noël,challenge de noël 2016

     Il était quatre fois Noël chez Chicky Poo et Samarian
    Le Challenge Christmas Time chez Mya Rosa

    Les âmes heureuses sont amoureuses, Christos, amélie callot, Alice Jeunesse, album, littérature jeunesse

    Challenge Je Lis aussi des albums

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer