Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les grands mômes +10 ans

  • Le Bureau des fantômes, tome 1

    Imprimer

    J'ai découvert cette série grâce à l'Opération Masse Critique de Babelio.

    le bureau des fantômes,black moor,tome 1,fanny gordon,roman jeunesse,fantômes

    Black Moor, tome 1

    Le site web du Bureau des fantômes proposant un concours d'écriture, un escape game et un annuaire des lieux les plus hantés de la planète

    Fanny Gordon : pseudonyme de Pascale Perrier et Véronique Delamarre Bellégo

    Éditions du Rocher, 2019 - Dés 9/10 ans

    "Tim et Mo viennent juste de mourir. Mais, au lieu de profiter tranquillement de leur éternité, ils intègrent une étrange organisation : le Bureau des Fantômes.
    Désormais agents spectrus, ils sont chargés de convaincre les fantômes récalcitrants de lâcher le monde des vivants pour l'au-delà.
    Une mission difficile qui requiert courage, sang-froid et diplomatie.
    Mais qui peut parfois virer au cauchemar…
    Notamment lorsqu'en face de vous se dresse le terrible
    Mac'Allan, patron tout-puissant de la Ligue des Fantômes qui rêve, depuis son terrifiant repaire de Black Moor, de faire main basse sur le marché florissant de la Mort !" Présentation éditeur

    Ce livre a été écrit dans le cadre du Feuilleton des Incos, une animation impliquant des auteurs et des classes ou groupes de lecteurs.

    De mon côté, je me suis laissée porter par l'histoire, suivant Mo et Tim, découvrant l'organisation du Bureau des fantômes et les dangers qui menacent son fonctionnement. J'aime bien l'idée des différentes missions à travers le monde, classées par difficulté, chaque succès formant un tatouage personnel pour les agents, se développant au fil du temps. 

    Le monde dans lequel ils évoluent est assez structuré.

    Le château de Black'Moor fait penser à une fameuse école de sorciers mais orientée magie noire! On a même accès au plan du château.
    On finit par apprendre ce qui oppose Mac'Allan au Bureau des fantômes, et par découvrir les liens existants entre les deux.

    L'intrigue tient la route et en rédigeant ce billet, je me dis que je serais vraiment curieuse de découvrir la suite.

    Un moment de lecture agréable et distrayant.

    Un grand merci aux Éditions du Rocher et à Babelio pour cette découverte.

  • Les Fantômes du Manoir

    Imprimer

    Aujourd'hui, je vous propose une petite excursion à la fête foraine! Qui veut monter à bord du train fantôme? 

    Les Fantômes du manoir, Fabrice Colin, roman,

    Fabrice Colin, Noëmie Chevalier

    Rageot, Collection Flash Fiction, 2017

    Lectures courtes, Accessibles à tous, Adaptées aux Dys

    10/12 ans

    Genre : Fantastique

    Cette année, Hugo, treize ans, va travailler au "Manoir de l'Horreur", le train-fantôme de son oncle. Il se rend vite compte que "Le Castel de la Terreur", le manège concurrent attire beaucoup plus de monde, les gens en sortent terrorisés. Quel est son secret?

    Cette histoire de fantômes me permet ainsi de découvrir cette collection de romans destinée aux jeunes lecteurs et lectrices dyslexiques ou avec des difficultés en lecture.

    La mise en page est soignée avec un texte aéré, des phrases courtes, beaucoup d'espaces, une petite étoile séparant les paragraphes, un papier légèrement coloré ("pour limiter les contrastes et le stress visuel"*) et des illustrations.

    On prend plaisir à accompagner Hugo, dans cet univers de fête foraine, poussé par la curiosité de découvrir ce qui attire les visiteurs de l'autre manège.

    De l'humour, des mystères, de vrais fantômes. On y évoque aussi le plaisir de se faire peur, jusqu'à un certain point.

    Tout semble avoir été étudié pour proposer une histoire à la fois sympathique, agréable à lire et accessible aux jeunes lectrices et lecteurs. On ne peut qu'apprécier l'existence de cette collection et espérer qu'elle plaise à son public.

    * Article d'ActuaLitté de Laure Besnier sur la collection Flash Fiction, 2017

    Challenge Halloween 2019a.jpg

    Le Challenge Halloween organisé par Lou et moi-même

  • Repérages pour Halloween 2019 #2

    Imprimer

    livres,romans,halloween,challenge halloowen 2019

    Aujourd'hui, je vous propose une petite sélection de titres de littérature jeunesse en prévision d'Halloween : fantômes, sorcière, maison hantée.

    109 rue des soupirs, Mr Tan, Yomgui Dumont, album, littérature jeunesse109 rue des Soupirs, Fantômes à domicile, Mr Tan, Yomgui Dumont Casterman

    A paraître le 04/09/2019 - Album BD Jeunesse - De 7 à 12 ans

    "La nouvelle série gothique et désopilante de Mr Tan ! Lorsque Elliot et ses parents emménagent au 109 rue des Soupirs, à Belle-en-joie, ils ne peuvent se douter que cette maison sinistre est réellement hantée...
    Enfin, surtout Elliot, car ses parents, accaparés par leur travail, l’abandonnent vite à son sort.
    Il ne tarde pas à rencontrer ses colocataires plutôt spéciaux, tandis que débarque une baby-sitter pas très commode, qui semble chercher quelque chose…
    Des fantômes, peut-être ?" Présentation éditeur


    La Maison M, Clotilde Perrin, Album, Littérature jeunesseLa Maison de Madame M, Clotilde Perrin, Seuil Jeunesse

    A paraître le 17/10/2019 - Album - Pop Up

    "Un livre pop-up grand format pour une visite guidée qui fera frissonner les plus courageux !
    Clotilde Perrin nous offre avec ce nouvel album animé (plus de 25 flaps, des tirettes et d'autres surprises !) sa version de la maison hantée !
    " Présentation vendeur


    Le cagibi des sorcières, Marie-Hélène Delval, Première lecture, CP, romanLes fabuleux voyages de Ninon et Lila. Volume 3, Le Cagibi des sorcières, Marie-Hélène Delval, Amélie Dufour

    A paraître le 09/10/2019 - Lecteurs débutants, à partir de 6 ans

    "Ninon et Lila imaginent que le placard à balais est une maison de sorcières. Elles se déguisent et se nomment Bec-de-Corbeau et Nez-de-Crapaud. Une vraie sorcière arrive alors, bien déterminée à empoisonner toutes les princesses du pays. Les petites filles décident de l'en empêcher." ©Electre 2019


    Mortina, tome 3, Mortina, tome 3, L'ami fantôme, Barbara Cantini, Albin Michel Jeunesse

    A paraître le 2 octobre 2019 - A partir de 6 ans

    "Qui est ce mystérieux enfant fantôme qui tente d'entrer dans la Villa Décadente le soir du sombre et déprimant réveillon du Nouvel An ? Le problème est justement que ce fantôme ne sait, lui-même, absolument plus qui il est...
    Avec l'aide de Mouron, son fidèle lévrier albinos, Mortina se lance dans une enquête joyeusement lugubre et rassemble chaque micro détail susceptible de l'aider à reconstruire l'identité de son nouvel ami." Présentation vendeur


    livres,lecture,challenge halloween 2019,halloween

    Le Challenge Halloween organisé par Lou et moi-même reviendra au mois d'octobre pour la dixième édition! J'espère que vous serez nombreux à nous rejoindre.
    En attendant, je profite de mon temps libre pour bouquiner et prendre un peu d'avance pour le Challenge. A bientôt.

  • Le Passageur -1

    Imprimer

    Une couverture plus qu’intrigante, avec cette femme dans ce cimetière qui cache une partie de son visage...

    Le passageur, Le coq et l'enfant, tome 1, Andoryss, roman, fantastique, littérature jeunesse

    Andoryss

    Le Coq et l'Enfant, tome 1

    Éditions Lynks, 2018

    Matéo Soler sait que les fantômes existent. Il le sait parce que sa mère en a aidé des dizaines à trouver le repos, jusqu’à ce qu’elle-même meure, des années auparavant. Ce que le jeune garçon ne pouvait pas deviner, par contre, c’est qu’il hériterait de son pouvoir.

    Devenu Passageur à son tour, le voilà contraint de lutter contre un trushal odji, une âme affamée. Pour s’en libérer, Matéo n’a d’autre choix que de rejoindre l’âme dans son époque d’origine afin d’y apaiser sa mort. Mais alors qu’il est propulsé au temps de la Commune et au milieu des horreurs de la semaine sanglante, il comprend que sa tâche ne sera pas si facile… Quatrième le couverture.

    Préparez-vous à une histoire assez sombre, celle de Matéo, un jeune lycéen rejeté par son père, portant en lui une certaine culpabilité liée à la mort de sa mère et de sa soeur et méprisé par les autres, remplis de préjugés, lui reprochant son appartenance à la communauté des gens du voyage. Cette dernière ne se montre pas très compréhensive dans un premier temps mais c'est aussi sa famille.

    "Les gens du voyage comme les Passageurs, vivent l'Histoire tout en restant en dehors d'elle. [...] A cette époque comme à la mienne, mes semblables sont en dehors du monde, en tout cas sont traités comme tels. Page 256

    La découverte de son pouvoir n'est pas une heureuse surprise. Elle est plutôt vécue comme une horrible erreur car seules les femmes en principe peuvent en hériter. Bref, Matéo cherche sa place pouvant uniquement compter sur son grand-frère Diego, sa petite soeur Luisa et sur lui-même. Sa mission l'entraîne dans le passé. Qu'il le veuille ou non, en plus du lycée, il doit accomplir sa tâche pour sa survie, avec le risque de sombrer définitivement dans la folie.

    L'atmosphère est pesante. Tenter de faire passer les esprits d'un monde à l'autre et survivre pendant la Commune de Paris n'est pas une partie de plaisir. Beaucoup de sang versé, de cadavres, de fuite, bref un climat terrible.

    J'ai particulièrement apprécié le passage dans le cimetière du Père-Lachaise d'où est tiré l'extrait qui suit.  La jeune femme fantôme qui se manifeste, y chasse deux gardiens de cimetière. Des combats acharnés s'y sont déroulés pendant la Commune.

    "Dehors, une brise s'est élevée de nulle part, qui fait danser les feuilles en spirale le long des pavés. Mes poils se hérissent. Elle n'est pas allée seule au front. Ils sont légion. Les fantômes sont en action. [...]
    Des voix s'élèvent dans le vent, un concert diffus de plaintes, de rires, de pleurs et de cris. Les sons ont l'air de provenir de partout à la fois, et de nulle part en particulier. [...]

    Même pour moi, l'air se glace, et l'envie de fuir me tiraille, m'obligeant presque à me relever.
    La peur sourde des pavés, des pierres et des arbres, elle glisse entre les particules d'air, entre les brins d'herbe et les feuilles desséchées. Elle rampe en tentacules invisibles en direction des deux gardiens. Je la sens curieuse, amusée. La peur les connaît. Page 207

    J'ai aimé la dimension historique de ce roman, le lien entre le fantôme et Matéo ainsi que la manière dont le premier tome se termine. Un début de série prometteur.

    Challenge Halloween 2018, Halloween, logo

  • La Dame en Rouge règle ses comptes

    Imprimer

     J'ai découvert La Dame en Rouge avec ce second volume.

    La Dame en Rouge règle ses comptes, Béatrice Bottet, roman, Paris, XIXè, voyance, littérature jeunesse
    Un petit mot sympathique et un joli marque-page pour accompagner la lecture de ce roman.

    Béatrice Bottet

    2018 - 414 pages - Roman Ado

    Déjà paru : Le Secret de la Dame en Rouge

    Merci à Babelio et aux éditons Scrinéo pour cette découverte.

    "Violette Baudoyer, alias Madame Euryale, est une voyante réputée du Paris du XIXe siècle. Dans les salons des beaux quartiers, elle voit dans l’eau la vie passée et les destins de tous ceux qui la consultent.

    Sous la coupe de madame Bouteloup et d’Ernest, qui ne la quitte jamais d’une semelle, Violette rêve à son indépendance. Elle voudrait tant vivre enfin libre, échapper à son père qui la recherche pour la marier à un hideux individu, et filer le parfait amour avec son amant Florimond, journaliste téméraire toujours à l’affût des nouvelles fraîches.
    Alors que Florimond enquête sur la mystérieuse disparition d’un sénateur, il rencontre une autre voyante – une rivale ? – qui a le don de converser avec les anges… Les dangers s’amoncèlent pour Violette…"

    Quatrième de couverture

    Qui irez-vous consulter cet été? Madame Euryale, l'hydromancienne ou Madame Anaël en contact avec les anges?

    Violette est une jeune héroïne sympathique. La voir incarner le personnage de Madame Euryale et tenir tête à son père m'a beaucoup amusée. L'univers de la voyance est intriguant, un peu mystérieux, avec tout un rituel pour chaque consultation, ça m'a plu aussi.

    La romance est digeste. Violette se languit parfois de son Florimond et inversement mais les nombreux rebondissements permettent de passer rapidement à autre chose et de se concentrer sur le sort de l'un ou de l'autre, à Paris et en Province.
    Si la plus grande menace de violette reste son père, Florimont, se retrouve vite dans le collimateur de sinistres personnages qui souhaitent en découdre d'une manière ou d'une autre.

    J'ai aimé le déroulement de l'intrigue, les différents points de vue des personnages et la fin un peu spectaculaire qui montre certaines figures sous un autre jour. La notion de famille est abordée de diverses manières et la confrontation finale est plutôt bien menée.

    Mon seul bémol, ce sont ces quelques paragraphes (deux chapitres à peine) qui règlent tout ce qui était en suspend et évoquent quelques évènements qui ont lieu par la suite.
    Je me plains quand ça s'éternise mais ça ne me convient pas non plus quand tout est classé en un tour de main. Certaines lectrices ont aimé ce final, je suis juste un peu moins enthousiaste.

    Ceci dit, ça reste une lecture très agréable et j'ai passé un bon moment.

  • Sim Survivor

    Imprimer

    Je suis contente d'avoir découvert ce roman avec sa sympathique dédicace, datant de l'an dernier. A ce moment là, je ne pouvais pas me déplacer (j'étais en arrêt maladie) et la librairie m'avait proposée de m'en réserver un exemplaire, que Mr Hilde était ensuite venu récupérer, ça m'avait fait très plaisir, en plus de découvrir le message de l'auteur.

    Sim Survivor, Loïc Le Borgne, éditions Scrineo, dystopie

    Loïc Le Borgne

    Scrineo, 2016

    Sandro, 18 ans, est un fils de bonne famille, qui s’ennuie dans son monde luxueux et douillet au point de rechercher par tous les moyens à « planer ».
    Il est contacté par Ambra, une adolescente de 17 ans au caractère bien trempé, qui lui propose de vivre une expérience inédite et puissante.
    A ses côtés, Sandro se retrouve embarqué dans un stupéfiant jeu en théorie virtuel, Sim Survivor, dont chaque saison est suivie par des millions de fidèles connectés.

    Sandro comprend vite que ce monde, violent et cruel, n’est peut-être pas une simple simulation. Et si, comme le pense Ambra, tout était réel ?
    S’il ne s’agissait pas d’un jeu mais d’une véritable et impitoyable épreuve de survie ?

    Tout en jouant sa peau, Sandro doit percer bien des mystères, jusqu’à réaliser que l’avenir du jeu mais aussi de son pays est entre ses mains. Présentation éditeur

    Nouvelle saison de Sim Survivor avec "Dante Corporation"! Comment attirer toujours plus de spectateurs?

    Ce roman est une dystopie assez captivante, me faisant un peu penser à Hunger Games avec ce "survival game" visionné par tous les Cercles, genre téléréalité avec baston contre des créatures fantastiques : vampires, sorcières, dragons, chimères... qui ne font pas de détail.
    Des moments de romance, d'héroïsme, Sandro finit même par être surnommé Héraclès! Si au départ notre "héros" fait un peu pitié, sa dextérité pour manier les armes devient vite un atout.

    Des idées originales, de l'action, des personnages attachants dont le caractère et les relations évoluent au fil des pages. Sandro ne peut plus compter que sur lui-même pour s'en sortir et Ambra doit survivre pour la cause rebelle. Le rapprochement est inévitable, partir en solitaire pourrait être mortel et se faire des alliés est plus que nécessaire.
    J'ai particulièrement apprécié les différentes alliances qui se forment tout au long du récit. Trahisons, plans pour contrer la production, une intelligence artificielle cachant bien son jeu, c'est rythmé, intense, avec du suspense, des morts, tout le monde n'a pas la chance de survivre.

    L'intrigue est intéressante. J'avoue que ça tourne un peu au grand délire mégalo sur la fin, mais malgré quelques égratignures, j'ai passé un bon moment de lecture. La porte reste ouverte pour une suite éventuelle. Je serais curieuse de savoir ce que deviennent les personnages.

    J'ai découvert cet auteur avec...

    Je_suis_ta_nuit.jpg
    Je suis ta nuit, Loïc Le Borgne

    Coup de cœur.
    couverture roman Sim Survivor
  • Les Enquêtes d'Enola Holmes -1

    Imprimer

     J'ai (ré)emprunté le premier tome d'Enola Holmes pour le Challenge British Mysteries.

    Enola holmes t1.JPG

    Nancy Springer

    Tome 1 - La Double Disparition

    Nathan, 2006, 2007

    Médiathèque, logo

    1888, la mère d'Enola Holmes disparaît subitement. La jeune de fille de quatorze ans, n'a d'autres choix que de contacter ses deux illustres frères aînés: Mycroft et Sherlock Holmes.
    La pension pour parfaire son éducation et faire d'elle une lady est envisagée, elle choisit alors de prendre la poudre d'escampette et de se rendre à Londres. En chemin, elle apprend la disparition d'un jeune duc, et décide de mener sa propre enquête.

    J'ai passé un excellent moment en compagnie d'Enola Holmes. Ce roman est d'abord très agréable à lire, bien écrit avec une intrigue principale intéressante et une intrigue secondaire, résolue à la manière de Sherlock Holmes. J'ai particulièrement aimé les passages où notre jeune détective décrypte les messages codés laissés par sa mère.
     
    Pas commodes les deux frangins Holmes mais heureusement Enola a plus d'un tour dans son sac et un certain sens de la débrouillardise. Les héroïnes de littérature jeunesse n'ont pas fini de nous surprendre!

    Une histoire assez captivante qui met en avant les difficultés de la condition féminine à l'époque victorienne, avec une jeune détective qui fait fonctionner sa cervelle et utilise ses rembourrages à sa manière.

    J'ai beaucoup apprécié cette lecture et j'ai hâte de découvrir la suite de ses aventures.

    British mysteries 2016_2.jpg

    The British Mysteries Month chez Lou

  • Rouge Toxic

    Imprimer

     Une nouvelle histoire de vampires de Morgane Caussarieu, forcément ça intrigue! Je me suis laissée tenter par Rouge Toxic.

    Rouge Toxic, Morgane Caussarieu, roman, vampires,

    Morgane Caussarieu

    Éditions ActuSF, 2018

     Roman Ado (Lycée)

    Je m’appelle Faruk, et pour subsister, il me faut boire votre sang. Je vivais tranquillement ma non-vie dans les bas-fonds de San Francisco, quand ce type a débarqué pour me confier une mission difficile à refuser.
    Me voilà sur les bancs de Mission High School, à suivre comme une ombre Barbie, une orpheline aussi intrigante que réfractaire à mes charmes.
    Et croyez-moi, survivre dans la jungle du lycée, ce n’est pas de tout repos, même pour un vampire. Surtout pour un vampire... Mais d’elle ou de moi, qui sera le plus toxique ? Présentation éditeur

    J'ai découvert Morgane Caussarieu avec son premier roman Dans les veines, un récit trash, gore et efficace où "les gentils vampires n'existent pas". A l'époque, j'avais fait connaissance avec Gabriel (enfant vampire un peu sadique), Seiko et J-F, des personnages que nous retrouvons ici.

    Autant le dire tout de suite, c'est excellent! J'ai aimé suivre Faruk, et Barbara (alias Barbie qui est loin de vivre un conte de fée), de San Francisco jusqu'en Louisiane. Un petit clin d’œil à l’œuvre d'Anne Rice, on part chasser sur ses terres.
    Vampires, vie au lycée et magie vaudou, fonctionnent à merveille. On découvre le passé complexe des personnages, la trame de fond est costaude, on a de quoi se mettre sous la dent avec ce Rouge Toxic et ces expérimentations pour éradiquer les vampires.
    Une atmosphère tendue, la romance vampirique n'adoucit pas tellement l'ambiance mais on trouve un peu d'humour, à petite dose. Avec le recul, le rassemblement de gothiques dans les toilettes du lycée est assez drôle.

    "Je n'aimais pas la façon dont il prononçait mon surnom. Dans sa bouche, il sonnait vulgaire, un synonyme de "poupée". Et je n'avais rien de l'idiote blonde toujours souriante de Matel®, il allait falloir qu'il se l'enfonce profondément dans le crâne. Le plus en plastique de nous deux, c'était lui, avec son grain de peau trop lisse, sans l'ombre d'un bouton d'acné, et son accoutrement emprunté à un mannequin dans une vitrine". Page 66

    J'apprécie le style de Morgane Caussarieu, ses vampires cruels, parfois en manque d'humanité et ses humains pervers, parfois plus monstrueux que des créatures de la nuit. 
    De l'horreur, des corps qui se vident de leur sang, une histoire familiale glaçante, un bon roman moins éprouvant que le premier qui m'avait malmenée.

    Bien construit, passionnant jusqu'au bout, j’espère qu'on aura l'occasion de retrouver Barbara et Faruk prochainement.

    Un grand merci aux Éditions Actu SF pour ce très bon moment de lecture vampirique que je conseille aux amateurs/amatrices du genre.

    vampires,roman,morgane caussarieu

     Dans les veines