Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Livroblog - Page 4

  • Cobb Salad

    Imprimer

    Aujourd'hui, je vous propose de vous installer à la Taverne pour goûter ma Cobb Salad, toujours dans le cadre du Mois Américain.

    Cobb salad, salade, mois américain

    Lire la suite

  • Bibliothèque de rue

    Imprimer

    bibliothèque de rue,chartres de bretagne,lecture,livresAujourd'hui, j'ai découvert la Bibliothèque de rue de ma commune! Elle est située place de la Mairie, à Chartres de Bretagne, à un peu plus de dix minutes à pieds de chez moi, l'occasion de faire une marche agréable par temps ensoleillé.

    Inaugurée le 20 mai 2017, elle contiendrait environ 400 livres. Pour en savoir plus, je vous invite à lire l'Article Ouest France du 2 août 2017.

    Elle est grande, et abrite donc de nombreux titres classés en trois catégories : Fiction, Jeunesse, et Documentaire. J'y ai déposé deux romans dans un carton et je suis repartie avec le début d'une série jeunesse fantastique parue dans années 80 : Peur Bleue, Private School de Steven Charles.

    ☼ Est-ce que vous avez une bibliothèque de rue près de chez vous? Y déposez-vous des livres de temps en temps? En empruntez-vous aussi?

     
     
     
    Voir cette publication sur Instagram

    Une publication partagée par Hilde du Livroblog (@hildelle) le

  • Cookies au beurre de cacahuètes

    Imprimer

    Aujourd'hui, je vous propose une recette de cookies au beurre de cacahuètes pour le début du Mois Américain. Enjoy

    Lire la suite

  • Peter Pan

    Imprimer

    Je me suis laissée tenter par cet exemplaire de Peter Pan dans une librairie d'Oxford et l'ai lu dans la foulée.

    Peter Pan, J.M. Barrie,novel, roman

    J.M. Barrie

    Macmmillan's Collector Library

    J'ai redécouvert avec plaisir les aventures des enfants Darling (Wendy, John and Michael), à Neverland (le Pays Imaginaire) avec les enfants perdus (Lost Boys), Peter Pan, le capitaine Crochet (Hook), les indiens, les pirates, les sirènes, sans oublier le terrible crocodile.

       "All children, except one, grow up."

    Je connais l'histoire presque par cœur, à quelques détails près, ce qui a facilité la lecture en VO. Parfois, les images du film Hook (la suite) ou du dessin animé (Disney) reviennent en mémoire mais il suffit de regarder les illustrations et de s'attarder un peu sur le texte pour découvrir une autre version, moins édulcorée. La poussière de fée nous emmène toujours au pays imaginaire, le réveil est juste plus difficile.

    Plus jeune, je n'avais pas perçu cette étrange tristesse qui se dégage du récit, liée à l'amnésie de Peter, qui ne ne souvient pas de ses aventures passées, et n'a même pas la notion du temps. Il oublie de revenir voir Wendy et se souvient à peine des personnes qui l'ont entouré mais il pense parfois à une gentille petite fille pour son ménage de Printemps annuel ("spring cleaning time"), charmant personnage... et revient quand même de temps à autres à la fenêtre.

    Peter Pan est un poil égocentrique et cruel (si j'ai bien compris, il tuerait même les garçons perdus qui finissent par grandir), c'est le petit garçon désagréable et capricieux qui refuse de grandir, a des difficultés à être empathique, bref, il ne comprend pas grand chose aux sentiments, aux autres mais il semble plutôt bien le vivre! Bref, une évidence s'impose : il aurait besoin d'une maman! C'est l'adulte qui parle!

    La fée Clochette (Tinker Bell) ? Jalouse et plutôt vulgaire, son expression favorite "you silly ass". Vite vue et vite oubliée par Peter lui-même! Et dire qu'on nous a fait la leçon comme quoi il fallait croire aux fées! Avec Disney, elle était pourtant si mignonne...

    "To die will be an awfully big adventure!"

    En grandissant, on finit donc par comprendre que vivre et donc naturellement mourir, restent plus exaltants qu'un cycle sans fin au Pays imaginaire. Ce raisonnement est digne d'un pirate! Et oui, il faut bien grandir un jour!

    Cette lecture conserve un certain charme même si son potentiel magique a diminué. Le temps de l'émerveillement est passé mais l'aventure reste quand même à lire et à vivre!

    peter pan,j.m. barrie,conte

    Photo : @Hilde

    Je suis quand même allée cet été au pieds de la statue de Peter Pan, à Hyde Park (London), juste au cas où...

  • Librairies anglaises

    Imprimer

    Aujourd'hui, je vous emmène à Londres, et à Oxford dans quelques librairies découvertes pendant ma semaine en Angleterre, du 7 au 14 août.
    En 2015, 2016, j'ai passé pas mal de temps chez Waterstones et partagé quelques photos dans mon billet intitulé : Londres, l'été dernier. Je me suis aussi arrêtée au Daunt Books d'Holland Park Ave, notre appartement (Airbnb) se situant à quelques rues.

    livres,librairies,angleterre,achats,londres,oxford,bookstores

    Pour commencer, un petit tour chez Foyles Bookstore (a chain), at Waterloo Station. Cette librairie est à l'intérieur de la gare comme Hatchards at St Pancras. Au départ, j'avais plutôt repéré celle de South Bank mais nous ne sommes pas passés devant dans le cadre de nos excursions. livres,librairies,angleterre,achats,londres,oxford,bookstores


    Nous avons décidé de faire une halte à Waterloo Station pour prendre nos billets de train Londres-Oxford et nous sommes arrivés dans un grand hall avec un certain nombre de boutiques dont Foyles, Marks & Spencer...

    livres,librairies,angleterre,achats,londres,oxford,bookstoreslivres,librairies,angleterre,achats,londres,oxford,bookstores

    Un petit coucou à Harry Potter bien présent en vitrine et à Agatha Raisin trouvée à l'étage. J'ai entamé la lecture du premier tome en VO pendant le mois anglais, lu le tome 4 : Randonnée mortelle, il ne me reste plus qu'à poursuivre cette série sympathique.

    Agatha Raisin, M.C. Beaton, roman, enquêtelivres,librairies,angleterre,achats,londres,oxford,bookstores

    Une librairie indépendante à Kew, malheureusement fermée à notre sortie de Kew Gardens. Certains commerces ferment tôt, vers 17h30!

    librairie, bookstore, angleterre

     Direction Oxford...

    librairie, bookstore, angleterre

    Ces lettres de Poudlard me font penser que la rentrée approche mais ces photos me replongent aussi avec plaisir dans mes souvenirs de vacances.

    librairie, bookstore, angleterre

    De jolies vitrines qui donnent envie de se procurer les éditions anglaises et d'aller voir l'exposition Tolkien : Maker of Middle Earth de la Bodleian Library. J'y suis allée lundi 13 août et nous avons visité la Bodleian Library le mardi après-midi.

    librairie, bookstore, angleterre

    Des livres, des livres, toujours plus de livres à la librairie Blackwell's et son sous-sol de folie! Je n'avais jamais vu autant de livres autour de moi. Ma photo ne représente qu'une petite partie de ce panorama livresque surprenant!

    librairie, bookstore, angleterrelivres,librairies,angleterre,achats,londres,oxford,bookstores

    Des tables thématiques, un choix de livres impressionnant dans tous les domaines, à tous les étages, et un petit clin d’œil à Jane Austen sous forme de tea towel.

    Je terminerai ce billet avec mes quelques achats, plutôt raisonnables malgré toutes les tentations : Peter Pan, Paddington, Winnie, Sherlock (je suis restée dans les classiques) et un livre sur les renards.

    livres, achats, librairies

    A bientôt pour d'autres escapades livresques!

  • Chroniques de San Franciso

    Imprimer

    Je redécouvre ce premier tome des Chroniques de San Francisco dans le cadre d'une relecture avec Myrtille de Northanger.

    Chroniques de San Francisco, Armistead Maupin, roman, littérature américaine

    Armistead Maupin

    Titre original : Tales of the city

    Série éditée chez 10/18

    1975 - 2003 pour la présente édition

    " Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au cœur et au corps, vibre encore d'une énergie contestataire. La libération sexuelle est consommée et s'affiche sans pudeur dans les rues aux couleurs d'enseignes et de néons tapageurs.
    Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour la première fois les pentes du « beau volcan ». Elle plante son camp au 28, Barbary Lane, un refuge pour « chats errants ».

    Logeuse compréhensive et libérale, Mme Madrigal règne en matriarche sur le vieux bâtiment qui abrite une poignée de célibataires : Mona, rédactrice publicitaire, son colocataire Michael, chômeur et disciple de "l'amour interdit" et le beau Brian Hawkins, coureur de jupons insatiable. " Quatrième de couverture

    C'est fou, j'avais complètement oublié l'arrivée de Mary Ann Singleton à San Francisco, son amie Connie, le cadeau de bienvenue de Mme Madrigal, le couple explosif de Dédé et de Beauchamp et le côté peace & love qui se dégage de ce roman. 
    Sexe, drogue, histoires d'amour (homo et hétéro), amitiés et relations qui se nouent et se dénouent. Pas de visite de San Francisco au programme, on y évoque surtout des lieux de détente propices aux festivités en tout genre et des petites tranches de vie des personnages.
    Pour être honnête, j'ai eu un peu de mal à m'y replonger, restant à distance pendant une bonne centaine de pages, (voir plus), me demandant ce qui avait bien pu me plaire à l'époque. Question un peu ennuyeuse.

    Heureusement, j'ai fini par retrouver ce qui m'avait plu. Tout d'abord, l'ambiance déjantée avec laquelle on se familiarise (ce n'est pas immédiat), les personnages qui se croisent et dont les destinées s'entremêlent, certains deviennent attachants au fil des pages : Anna Madrigal, Mouse, Mary Ann... D'autres restent détestables ou méritent peut-être qu'on leur laisse une deuxième chance.

    Pas très rythmé au départ, ça s'arrange heureusement par la suite. Rien de mieux qu'un concours de danse en slip pour détendre les lecteurs et les lectrices! Tout s'enchaîne comme dans un feuilleton, avec une alternance des personnages et des sous-titres pour chaque chronique de quatre ou cinq pages en moyenne.
    Certains passages sont drôles et émouvants, d'autres plus graves et dérangeants, avec dans le fond un petit je ne sais quoi d'entraînant qui donne envie de poursuivre!

    La suite s'annonce pimentée et tant mieux! Je me régale à l'avance.

    Rendez-vous l'été prochain, peut-être, pour la relecture du tome 2!

    logofindeserie1.png

    Je reprends du début mais l'intention est d'aller jusqu'au bout de la nuit série!

  • Mes dernières lectures #1

    Imprimer

    Aujourd'hui, j'expérimente une nouvelle forme de billet pour évoquer mes dernières lectures. La rentrée s'annonce studieuse et bien occupée actuellement par mes différentes démarches, j'ai déjà un peu de mal à suivre le rythme.

    J'ai donc décidé de consacrer quelques lignes, une notation smiley et un ressenti à mes dernières découvertes livresques.

    Le format que j'ai choisi s'inspire des Ronds de Sorcière d'Acr0. J'ai toujours aimé la présentation de ses avis de lecture. Je me lance donc avec mes sept dernières lectures.

    Pourquoi Tokyo, Agathe Parmentier, roman, Au Diable Vauvert

    Pourquoi Tokyo? Journal d'une aspirante Nipponne - Agathe Parmentier, Au Diable Vauvert, 2016, Récit
    ☻☻☻☺☺A découvrir, par curiosité!
    Toujours partante pour découvrir le Japon et ses différentes facettes, je me suis laissée tenter par ce livre au ton humoristique, racontant le quotidien pas toujours facile et les découvertes souvent surprenantes d'une expatriée au Pays du Soleil Levant.
    J'ai bien aimé le format journal de bord, les nombreuses anecdotes et la franchise d'Agathe, mais ça manque de contenu à mon goût et de détails qui suscitent l'intérêt. De plus, un petit côté "désenchanté" reste une fois la dernière page tournée, ce qui a rendu ma lecture moins enthousiaste. 

     

    Des papillons dans le coeur, Petra Hülsmann, éditions L'Archipel, roman, romance

    Des papillons dans le cœur - Petra Hülsmann, L'Archipel, 2018, Roman
    ☻☻☻☻☺ Une lecture distrayante!
    C'est la romance de l'été sur le Livroblog!
    Je n'ai pas vu le temps passer en compagnie de Lena, gérant ses déboires professionnels et sentimentaux. Léger et agréable à lire, exactement ce dont j'avais besoin pour me déconnecter un peu de mes démarches. Billet complet
     

    J'aime le natto, Julie Blanchin Fujita, roman graphique, BD, Japon

    J'aime le natto, Une aventure au Japon - Julie Blanchin Fujita, Hikari Editions, Roman graphique
    ☻☻☻☻☺Une très belle découverte ♥
    Emprunté à mon beau-frère (possédant une superbe collection d'ouvrages sur le Japon), je l'ai finalement acheté pour pouvoir le relire plus tard et améliorer mon Billet provisoire (Instabook).
    J'aime beaucoup les dessins, les anecdotes de la vie quotidienne de Julie (une autre expatriée au Japon), les petites scènes humoristiques et le fait qu'on puisse lire un peu de japonais. Un chouette voyage que je vous conseille.

     

    Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Raphaëlle Giordano, roman, développement personnel

    Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une - Raphaëlle Giordano - Eyrolles, 2015, Roman / Développement personnel
    ☻☻☻☺☺Vite lu...

    Si les conseils en matière de développement personnels m'ont intéressée, j'ai trouvé l'histoire un peu plan-plan et les personnages sans grand intérêt. Le concept du "routinologue" est amusant certes mais, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent pour le reste.
    D'ailleurs, j'ai déjà oublié le nom des personnages. Heureusement, c'est agréable à lire et j'espère m'être un peu imprégnée de tout le contenu positif qui fait quand même du bien. Prochaine étape : rédiger mes billets de blog en pleine conscience! ;)

    La Dame en Rouge règle ses comptes, Béatrice Bottet, roman, Paris, XIXè, voyance, littérature jeunesseLa Dame en rouge règle ses comptes Vol 2 - Béatrice Bottet, Scrinéo, 2018, Roman
    ☻☻☻☺☺Un bon moment de lecture...
    Qui irez-vous consulter cet été? Madame Euryale, l'hydromancienne ou Madame Anaël en contact avec les anges?
    Je me suis donc aventurée dans le Paris du XIXème, où m'attendaient des intrigues passionnantes et un père fou-furieux de ne pas pouvoir marier sa fille à son gré. Un seul petit bémol, la fin.
    Je vous laisse découvrir la suite dans mon billet.

     

    Lombres, China Miéville, lecture, roman, londres

     Lombres - China Miéville, Pocket, 2012, Roman Fantasy
    Billet provisoire (Instabook)
    ☻☻☻☻☺Une excellente découverte!
    Lombres... Une "transville" de Londres, une prophétie qui ne se réalise pas, des quêtes qui n'ont aucun sens, une héroïne qui n'a pas été choisie ou "shwazzy" pour sauver la ville du Smog, des créatures étranges, bref une aventure bien déjantée!
    L'univers est original ! Au départ il faut s'accrocher un peu mais ça vaut le coup, je ne me suis pas ennuyée un seul instant dans cette drôle de ville de Lombres où les objets cassés ou perdus se retrouvent et reprennent vie.

     

    La brève histoire de ma vie, Stephen Hawking, autobiographie, scientifique

    La brève histoire de ma vie, Stephen Hawking, J'ai lu, 2014, Biographie

     ☻☻☻☺☺Une lecture hommage

    C'est le portrait d'un brillant physicien, qui a pu transmettre son savoir et ses découvertes scientifiques malgré une maladie invalidante : la maladie de Charcot.
    J'ai apprécié la lecture de cette autobiographie avec ses quelques photos en noir et blanc.
    Ayant vu Une Merveilleuse histoire du temps et Stephen Hawking avec Benedict Cumberbatch, ce livre vient compléter mes connaissances. Et c'est un peu comme un livre-hommage que je l'ai envisagé.
    Les passages évoquant ses projets scientifiques m'ont un peu perdue par moment mais ça me donne quand même envie de me procurer Une brève histoire du temps et d'ouvrir mon esprit à la physique. Tout est possible!

  • Des papillons dans le coeur

    Imprimer

    Une couverture qui attire l’œil, un titre qui déborde de bons sentiments, j'ai choisi ma romance de l'été!

    Des papillons dans le coeur, Petra Hülsmann, éditions L'Archipel, roman, romance

    Petra Hülsmann

    Éditions L'Archipel, 2018

    Remettre tout à plat dans son existence, c'est ce que doit faire Lena, larguée juste avant son mariage par son fiancé, se retrouvant au chômage suite à une bourde irrémédiable. Happy birthday! Mais la vie continue, avec un plan d'action sans faille, l'aide de son frère Michel, de son amie Juli, notre héroïne va rebondir, trouver un petit boulot dans une librairie, un petit-ami, se rapprocher de son ami Ben, et vivre sa vie de trentenaire.

    J'ai lu ce roman d'une traite, me laissant happer par le sort de Lena, une jeune femme attachante qui cumule les bourdes. Les histoires des différents personnages s'entremêlent, on découvre certains pans de leur existence, Lena ayant un don pour découvrir les secrets des uns et des autres, essayant de les aider avec plus où moins de succès. Émotions et bonne humeur assurées.

    Ses relations amicales et amoureuses sont détaillées et évoluent tout au long du livre. Son parcours professionnel un peu chaotique est décrit avec humour.
    De la romance, des bons sentiments, c'était sous-entendu dans le titre alors impossible d'y échapper mais ça reste digeste à mon goût sinon ça m'aurait agacée.
    La relation qu'elle entretient avec son vieil ami Ben est un peu... tordue. Les vacheries fusent d'un côté comme de l'autre et les sentiments finissent par s'en mêler, sans surprise. Cohabitation compliquée!

    Pas de chat dans l'histoire (cf: couverture) mais une librairie qui devient un lieu de plus en plus sympathique au fil des pages.

    Pour être honnête, j'ai trouvé ce roman plaisant à lire et n'ai pas vu le temps passer. Le divertissement que j’espérais trouver avec cette lecture est au rendez-vous.

    Un roman feel-good, léger et plutôt drôle.

     Un grand merci à Mylène et aux éditions L'Archipel pour la découverte de ce roman.