Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Livroblog - Page 4

  • Grue en origami

    Imprimer

    Aujourd'hui, je m'écarte du programme pour vous montrer la grue en origami que je suis parvenue à réaliser, hier soir!

    origami,grue,japon

    Ce n'est pas du grand art, mais je suis quand même assez fière de mon premier modèle.

    "Au Japon, une ancienne croyance veut que quiconque confectionne mille grues en origami voit un vœu exaucé."

    origami,grue,japon, le mot qui arrêté la guerre, album

    Cette légende est évoquée dans l'album : Le Mot qui arrêta la guerre, d'Audrey Alwett et Ein Lee. Je vous en parle bientôt.

    origami,grue,japon

    ► J'ai suivi les explications du Club Manga pour la réalisation de la grue.

    origami, grue, Japon

    Matériel nécessaire

    Du joli papier et un peu de patience!

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et Hilde

  • La piscine - Les abeilles - La grossesse

    Imprimer

    Aujourd'hui, la plume féminine nipponne est à l'honneur, toujours dans le cadre du Challenge Un Mois au Japon. J'ai choisi ce recueil de trois nouvelles de Yôko Ogawa offert par Lou, il y a trèèèèèèèèèèès longtemps! Ce n'est pas la première fois que je lis cette auteure, appréciant son style et parfois déroutée par l'atmosphère de ses nouvelles.

    La piscine-Les abeilles-La grossesse, Yôko Ogawa, nouvelles, recueil, littérature japonaise

    Babel, 1998

    "Dans La Piscine, la fille du directeur d’un orphelinat partage la vie quotidienne de tous les enfants de l’institution, exactement comme si elle non plus n’avait pas de famille. Deux plaisirs compensent cette situation : regarder un adolescent s’exercer à plonger dans la piscine, et tourmenter une petite fille dont les pleurs lui procurent un apaisement inégalable…"

    L'ambiance de cette première nouvelle est assez malsaine et dérangeante entre l'obsession de la jeune fille pour le corps du nageur et cette cruauté gratuite envers la petite fille, ça fait froid dans le dos.

    "Le corps souple et élancé de Jun traverse la couche superficielle de mes sentiments pour être absorbé au plus profond de mon être. Dés que sa silhouette apparaît entre les bulles, la surface ébranlée de l'eau suit le contour de ses épaules qu'elle recouvre comme un voile." page 10

    Les abeilles raconte l'histoire d'une jeune femme ayant inscrit son cousin dans la résidence universitaire où elle même a fait ses études. Cependant, la résidence n'est plus ce qu'elle était, un peu à l'image de son directeur.

    Une atmosphère inquiétante et bien étrange qui déconnecte un peu notre personnage de la réalité. Le fameux cousin disparaît. On imagine le pire mais ce qui est découvert n'est pas vraiment ce qu'on imaginait.

    Dans la troisième nouvelle, la narratrice observe la grossesse de sa sœur et le lien étrange qu'entretient cette dernière avec la nourriture.

    Cette grossesse est décrite sous un angle un peu froid. On se retrouve dans la tête de la narratrice qui imagine bien des choses. C'est un peu écœurant entre les nausées de la jeune femme et les orgies de confiture de pamplemousse.

    Dans l'ensemble, j'ai trouvé une belle écriture, des descriptions un peu mélancoliques, aux accents poétiques et de quoi perturber le lecteur ou la lectrice.
    Les fins de ces trois nouvelles sont évasives au possible et laissent errer l'imagination.

    | ***** |

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et Hilde

  • Chiisakobé #1

    Imprimer

     Pour notre rendez-vous "Manga", je vous propose de découvrir Chiisakobé de Minetarô Mochizuki.

    Chiisakobé, Minetaro Mochizuki, manga,

    D'après le roman de Shûgorô Yamamoto

    Éditions le lézard noir, 2015

    Shigeji, jeune charpentier, perd ses parents et l’entreprise familiale, «Daitomé», dans un incendie. Se rappelant les paroles de son père, « quelle que soit l’époque dans laquelle on vit, ce qui est important, c’est l’humanité et la volonté», il fait le serment de reconstruire Daitomé.

    Mais son retour à la maison natale s’accompagne de l’arrivée de Ritsu, amie d’enfance devenue orpheline et qu’il embauche comme assistante, et de cinq garnements au caractère bien trempé échappés d’un orphelinat. La cohabitation va faire des étincelles. Présentation éditeur

    chiisakobé,minetaro mochizuki,tome 1,manga,japon

    J'ai bien accroché et lu d'une traite le premier tome de cette série manga.

    Shigeji doit assumer ses nouvelles responsabilités, faire ses propres choix et on imagine à quel point ça doit être difficile. Avec sa longue chevelure et sa barbe bien fournie, il surprend un peu. Les personnages ont un sacré caractère, les enfants y compris même si tous ont un peu de mal à communiquer. Malgré les tragédies, c'est sans pathos et plutôt agréable à lire.

    Le père de Yûko est plus que bizarre! Je l'ai trouvé flippant avec ses photos voyeuristes et ses remarques déplacées.

    Pour ce qui est du graphisme, de jolis dessins fins et détaillés, des plans larges et rapprochés. C'est très plaisant.  

    Vivement la suite! J'ai maintenant envie de savoir comment ce jeune entrepreneur va gérer l'entreprise familiale ainsi que ses relations avec Yûko, Ritsu et les enfants.

    Une  série à poursuivre.

    logo mois au japon 01.jpg

    Challenge Un Mois au Japon Lou & moi

  • Tokyo Sanpo

    Imprimer

    La semaine dernière, j'ai feuilleté Tokyo Sanpo à la librairie, un régal pour les yeux! Même si je ne l'ai pas eu très longtemps entre les mains, j'avais quand même envie de vous en parler pour notre rendez-vous "La ville à l'honneur" dans le cadre du Challenge Un Mois au Japon.

    Tokyo Sanpo, Florent Chavouet, Japon, documentaire

    Florent Chavouet

    Éditions Philippe Picquier, 2009

    6 mois de croquis au pays du soleil levant

    tokyo sanpo,florent chavouet

    "Partir à la découverte de Tokyo, le nez au ras du trottoir et l’œil à l’affût, arpenter le bitume à hauteur d’homme et saisir les instants fugitifs, saugrenus et si caractéristiques dans leur étrangeté de la capitale du Japon."

    Si vous aimez les voyages livresques et le Japon, ce livre est fait pour vous. Direction Tokyo pour découvrir ses quartiers, ses habitants, sa culture. C'est superbement illustré, plein de petits détails, d’anecdotes et d'humour. Un sacré boulot d'observation et un ouvrage de très belle qualité qu'on feuillette avec plaisir.

    Tokyo Sanpo, Florent Chavouet, Tokyo Sanpo, Florent Chavouet,

    Ma photo étant floue et mal cadrée, j'ai emprunté le visuel de Lorraine.

    Peu de texte, mais des illustrations légendées, quelques bulles, tout passe par le dessin et c'est magnifique. Je regrette de ne pas pouvoir vous en montrer davantage pour le moment.

    Un superbe documentaire illustré qui ne devrait pas tarder à rejoindre ma bibliothèque. ♥

    logo mois au japon 01.jpg

    Challenge Un Mois au Japon Lou & moi

  • Récapitulatif Challenge "Un Mois au Japon" 2018

    Imprimer

    Et voilà le billet récapitulatif des participations au challenge Un mois au Japon, deuxième édition.

    Lou et moi vous souhaitons un bon voyage avec nous!

    On partage aussi sur Instagram : #unmoisaujapon et sur notre groupe Facebook.

    logo mois au japon 01.jpg

    Lire la suite

  • Bento de printemps

    Imprimer

    Pour commencer le Challenge "Un Mois au Japon", je vous propose ce bento de printemps avec des onigiri, et une petite salade improvisée. J'espère que vous aimez la betterave. ;)

    bento de printemps,onirigi

    Lire la suite

  • Instabook #4 : Suprise du Mois Japonais

    Imprimer

    Merci Lou pour toutes ces surprises.

  • Le Calendrier du Challenge "Un Mois au Japon" 2018

    Imprimer

    Cette année, l'agence de voyage Lou & Hilde vous a concocté un sacré programme et espère que vous vous êtes équipés de chaussures confortables pour participer à l'aventure en toute sérénité.

     RDV hebdomadaires :

    - Mercredi 4, 11, 18 et 25 avril : Manga

    - Vendredi 6, 13, 20 et 27 avril : Séance cinéma / Série

    - Samedi 7, 14, 21 et 28 avril : Album jeunesse avec le challenge Je lis aussi des albums

    - Dimanche 1, 8, 15, 22 et 29 : Délices du Japon avec la talentueuse Syl OU RDV gourmand littéraire ou cinématographique autour du thé 

    - Week-end du 13 au 15 avril (36H) : Read-a-thon

    RDV ponctuels :

    - La ville à l’honneur : lundi 2 avril

    - Un Amélie Nothomb se déroulant au Japon : mardi 3 avril

    - Plume féminine nippone au choix : jeudi 5 avril, La piscine - Les abeilles - La grossesse, Yôko Ogawa

    - Aki Shimazaki - Romans des cycles Le Poids des Secrets, Au cœur du Yamato, L’ombre du chardon : lundi 9 avril

    - Journée 100% zen : mardi 10 avril, Ranger, une pratique zen, Masuno Shunmyo

    - Journée du chat nippon : jeudi 12 avril, Les mémoires d'un chat, Arikawa Hiro

    - Le Tombeau des lucioles, le livre ou le film d’animation : lundi 16 avril

    - RDV Polar : mardi 17 avril

    - Plume masculine nippone au choix : jeudi 19 avril, Les Délices de Tokyo, Durian Sukegawa

    - RDV historique (en roman, reportage, film, essai...) autour de la 2e guerre mondiale ou de la bombe atomique : lundi 23 avril

    - Rencontre avec un Samourai : mardi 24 avril

    - Rencontre avec une Geisha, œuvre au choix : jeudi 26 avril

    - Rencontre avec des Yôkaï : lundi 30 avril, Dictionnaire des Yôkaï, Shigeru Mizuki

     Et bien sûr, les programmes libres sont tout à fait possibles aussi !

    Nous espérons que vous savourerez autant que nous ce mois japonais qui commence dans quelques jours !

    Rendez-vous le 1er avril !

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et Hilde

  • Les Enquêtes d'Enola Holmes -1

    Imprimer

     J'ai (ré)emprunté le premier tome d'Enola Holmes pour le Challenge British Mysteries.

    Enola holmes t1.JPG

    Nancy Springer

    Tome 1 - La Double Disparition

    Nathan, 2006, 2007

    Médiathèque, logo

    1888, la mère d'Enola Holmes disparaît subitement. La jeune de fille de quatorze ans, n'a d'autres choix que de contacter ses deux illustres frères aînés: Mycroft et Sherlock Holmes.
    La pension pour parfaire son éducation et faire d'elle une lady est envisagée, elle choisit alors de prendre la poudre d'escampette et de se rendre à Londres. En chemin, elle apprend la disparition d'un jeune duc, et décide de mener sa propre enquête.

    J'ai passé un excellent moment en compagnie d'Enola Holmes. Ce roman est d'abord très agréable à lire, bien écrit avec une intrigue principale intéressante et une intrigue secondaire, résolue à la manière de Sherlock Holmes. J'ai particulièrement aimé les passages où notre jeune détective décrypte les messages codés laissés par sa mère.
     
    Pas commodes les deux frangins Holmes mais heureusement Enola a plus d'un tour dans son sac et un certain sens de la débrouillardise. Les héroïnes de littérature jeunesse n'ont pas fini de nous surprendre!

    Une histoire assez captivante qui met en avant les difficultés de la condition féminine à l'époque victorienne, avec une jeune détective qui fait fonctionner sa cervelle et utilise ses rembourrages à sa manière.

    J'ai beaucoup apprécié cette lecture et j'ai hâte de découvrir la suite de ses aventures.

    British mysteries 2016_2.jpg

    The British Mysteries Month chez Lou

  • Les scottish biscuits de Mrs Hudson

    Imprimer

     Aujourd'hui, je vous propose une assiette de scottish biscuits préparés par Mrs Hudson!

    scottish biscuits,gourmandises de syl,british mysteries

    Lire la suite