Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Livroblog - Page 3

  • La Différence Invisible

    Plus que la couverture, c'est le titre qui m'a interpelée: La Différence Invisible. C'est joli et un peu triste à la fois. J'ai feuilleté cette BD sans savoir dans un premier temps qu'on y parlait d'autisme asperger, attirée par une réflexion éventuelle sur la différence, un sujet qui m'intéresse beaucoup. Ensuite mes yeux se sont posés sur le bandeau:


    "Du gris à la couleur, l'éclosion à la vie d'une autiste qui s'ignorait. "

    De quoi susciter encore plus mon intérêt, je suis repartie avec le soir même.

    la différence invisible,mademoiselle caroline,julie dachez,autisme,bd,autisme asperger,différence

    Mademoiselle Caroline (Dessins) - Julie Dachez (Scénario)

    Delcourt / Mirages, 2016

    Marguerite a 27 ans, en apparence rien ne la distingue des autres. Elle est jolie, vive et intelligente. Elle travaille dans une grande entreprise et vit en couple. Pourtant, elle est différente et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Lassée de se sentir en permanence décalée, elle décide un jour de partir à la rencontre d'elle-même; [...]

    Mon empathie pour Marguerite a été particulièrement forte pendant toute la lecture. J'ai été touchée par le personnage, par ses difficultés au quotidien, impressionnée aussi par sa capacité d'adaptation à la vie en société et par sa force de caractère.
    Elle a des difficultés relationnelles, est hyper-sensible au bruit, à la luminosité, a besoin de se rassurer à travers des routines, des rituels qui lui permettent finalement de se conformer à ce qu'on attend d'elle la plupart du temps (dans son travail, dans sa vie de couple...), bien qu'elle se sente étrangère à tout ça.

    C'est extrêmement bien raconté à travers les dessins. Les couleurs expriment aussi un certain nombre d'émotions: le noir, blanc et gris dominent, mais on assiste parfois à une explosion colorée: du rouge par exemple lorsque les personnages ou les situations sont anxiogènes, davantage de vert (et de bleu) sur la fin, un signe d’optimisme, à mon sens. Et puis il y a la tenue de Marguerite, ses chaussures rouges, sa différence.

    la différence invisible,mademoiselle caroline,julie dachez,autisme,bd,autisme asperger,différence

    Le passage qui m'a le plus marquée, est celui du diagnostic, ce moment où elle peut mettre un nom sur ce qu'elle vit, où elle apprend qu'elle peut être aidée, qu'elle n'est pas seule. C'est une sorte de soulagement quelque part, une petite libération intérieure.
    Maintenant, tout n'est pas résolu pour autant, le regard des autres peut devenir compliqué, entre ignorance, jugement et incompréhension, apportant de nouvelles difficultés. On sait bien que les préjugés sont tenaces.

    Cette BD permet de comprendre que l'autisme ne se réduit pas seulement à quelques troubles connus, qu'il peut prendre différentes formes. D'ailleurs, à la fin du livre, de nombreuses explications sont à la disposition du lecteur ou de la lectrice. 

    C'est un sujet finement traité, passionnant à lire et émouvant.

    Une belle BD qui m'a permis, pour ma part, de découvrir une autre facette de l'autisme.

    | ***** |

    D'autres avis sur cette BD chez Marjorie, Bianca, Melo,

     

    Le rendez-vous BD de la semaine est chez Mo'.

    Challenge BD organisé par Marjorie

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

     
     

    Enregistrer

  • Lucky Luke: Recettes pour bien nourrir son cow-boy

    Aujourd'hui, en concertation avec notre shériff Syl, je vous propose de découvrir un livre de recettes "approuvées par les Dalton".

    Lucky Lucke recettes.png

     Éditions Prisma, 2016

    Je tiens à préciser que si Mr Hilde a choisi le livre, c'est quand même Ma Dalton qui a sélectionné la recette du jour!
    Et comme cette dernière est encore atteinte d'un virus tout droit sorti du Far West, ce sera une bonne soupe pour tout le monde avec le velouté corail de Jack Dalton.

    Ma ayant eu la main lourde sur le mixeur, les lentilles corail n'ont pas survécu en surface! La cuisson a été mouvementée, j'ai ajouté de l'eau à plusieurs reprises, ça prenait au fond de la marmite et les lentilles corail ont été longues à cuire mais au final ça réchauffe, c'est nourrissant et c'est bon!

    velouté corail, lentilles corail, soupe, recette

    Bienvenue dans l'univers de Lucky Luke!

    On est tout de suite dans l'ambiance avec de belles illustrations, des vignettes BD pour chaque recette, les Dalton passent à table!
    Seuls les connaisseurs pourront identifier à quel tome elles appartiennent car aucune indication n'est fournie.

    La mise en page est un peu cartoon, très colorée avec d'un côté la recette et ses ingrédients, de l’autre une page illustrée avec photo.

    lucky luke,cow-boy,bd,recettes,livre

    "Burgers, Tex-Mex, Fajitas, BBQ, du lard et des patates..."

    A première vue, les recettes semblent assez simples à réaliser, ce qui est encourageant. Des plats à  base de viande mais aussi des soupes et des salades.

    Pourquoi ne pas se laisser tenter par un petit maïs grillé ou un hot-dog Rantanplan. Ensuite, vous prendrez bien une petite douceur au saloon avec à la carte: le lime pie de Ma Dalton, les cookies de Calamity Jane, ou le pain perdu du cuisinier Pots.
    Enfin, quelques délicieuses boissons déshydrateront les cow-boys assoiffés: une petite citronnade, un thé glacé ou une Sangria avec de la tequila.

    J'aime bien ce genre d'humour, le concept est sympathique. Voilà un livre de recettes amusant pour une cuisine conviviale et divertissante.

    Je n'ai jamais eu l'occasion de lire Lucky Luke, je vais peut-être en profiter pour piocher dans la collection de Mr Hilde, un de ces jours.

    Recette partagée dans le cadre des Gourmandises de Syl.

  • Fox's garden

    Comme une envie de s'étendre dans la neige en imaginant le passage d'une renarde, d'être recouverte par les flocons, de s'oublier un moment dans Fox's garden.

    Fox's garden, Camille Garoche, album, renard

    Camille Garoche

    Soleil Prod', Collection Métamorphose, 2015

    Par une froide nuit d’hiver, une renarde cherche désespérément un abri pour mettre au monde ses petits…

    J'ai découvert ce livre sur l'ancien blog de Gaëlle la libraire, attirée par la couverture et ses motifs argentés.

    Il s'agit d'un album sans texte avec de superbes décors: une forêt enneigée, un village à la nuit tombée, une maison où vit un petit garçon et une serre.

    Fox's garden, Camille Garoche, album, renard
    Plein de douceur, de poésie, et de magie, à l'intérieur. Une histoire touchante, d'une simplicité absolue, qu'il suffit d'enrichir avec son imagination, en observant les petits détails très soignés à chaque page.


    La douce attention d'un enfant, des petits renards mignons à croquer, comment ne pas craquer!

    fox's garden,camille garoche,album,renarde

    Une petite visite de  l'atelier de Camille Garoche est proposée à la fin. On prend alors conscience du travail mené en amont pour la réalisation de cet album (en papier découpé). Je suis admirative. 

    | ***** |

    Plein de petites étoiles pour cet album enchanteur.

    Logo Challenge Albums 2017.jpg

    Challenge Je Lis aussi des albums

    Contribution N° 1

    fox, renard,

    Source image

    Contribution N°2 pour ma thématique "Renards et cie"

  • Goupil ou Face

     Après les névroses (billet BD de la semaine dernière), "Bienvenue dans l'univers fabuleux des troubles bipolaires."

    Goupil ou face, BD, cyclothymie

    Lou Lubie

    Vraoum, 2016

    Certains ont un chien, un chat ou un poisson rouge. Lou a une cyclothymie : un trouble de l’humeur de la famille des maladies bipolaires.
    Que faire quand on découvre un petit renard sauvage dans son cerveau ? Peut-on l’apprivoiser, le dompter ? Et comment être heureux quand on doit cohabiter avec une créature si imprévisible ?

    Cette BD est un coup de cœur, pour son humour et pour sa manière d'aborder les troubles bipolaires. C'est à la fois, drôle, émouvant, instructif, démontant les préjugés.

    Goupil ou face, BD, cyclothymie
    Le dessin me plaît beaucoup, en noir et blanc avec quelques touches orangées pour le fond et un magnifique renard, d'un roux flamboyant ou d'un noir ténébreux, selon l'humeur de notre héroïne.

    Des informations plus technique sont amenées avec humour, à travers des dessins très explicites, ce qui n’alourdit pas la lecture.

    Goupil ou face, Lou Lubie, BD, Vraoum éditions,

    Une de mes pages préférées qui met en avant des (pas) super pouvoirs qui me parlent. Je m'y connais un peu en trouble anxieux et en phobie sociale (mais sinon ça va), alors c'est peut-être pour ça que les vignettes 3 et 4 me font autant rire, c'est bien vu.


    J'ai été touchée, par tout ce que traverse Lou: les hauts et les bas incessants, provoquant souffrance et usure émotionnelle au quotidien, son agacement face à des professionnels (psy en tout genre) incapables de se mettre d'accord sur le diagnostic. L'épuisement est au bout du chemin, vivre devient une sorte de combat de tous les jours, cette BD le raconte tellement bien.

    | ***** |

    Plein de petites étoiles pour cette belle BD!

    Merci beaucoup à Babelio et aux édition Vraoum pour cette découverte.

    Et rendez-vous la semaine prochaine avec une autre BD abordant un sujet psychologique.

    goupil ou face,lou lubie,bd,vraoum éditions,troubles bipolaires

    Le rendez-vous BD de la semaine est chez Stephie.

    eloge de la névrose en 10 syndromes,leslie plée,bd,névroses

    Challenge BD organisé par Marjorie

    fox, renard,

    Source image

    Contribution N°1 pour ma thématique "Renards et cie"

  • Challenge ABC Imaginaire 2017

    Cette année, je me suis inscrite au Challenge ABC Littératures de L'Imaginaire organisé par Mariejuliet sur Livraddict.

    Challenge ABC Imaginaire.jpg

    Si vous souhaitez découvrir ma liste...

    Lire la suite

  • Pain de route des Elfes (lembas)

    "Enveloppés dans de longues feuilles, ces biscuits à la fois réconfortants et nourrissants permettent aux Elfes et à leurs amis de survivre dans les contrées désertiques. Ce sont ces biscuits qui permirent à Frodon et à Sam de traverser le Mordor [...] " La Cuisine des Sorciers

    pain de route des elfes,lembas,le seigneur des anneaux,biscuits,la cuisine des sorciers,aurélia beaupommier

    Aujourd'hui, je vous propose de découvrir les lembas ou pain de route des Elfes qui devraient me permettre d'arriver au bout de ma quête: la lecture du tome 2 du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien. Je vous laisse découvrir!

    Lire la suite

  • Eloge de la névrose en 10 syndromes

    J'entame un véritable marathon en 3 étapes des BD abordant un sujet psychologique. Nous commencerons en douceur avec Éloge de la névrose en 10 syndromes, pour ensuite découvrir Goupil ou face qui évoque les troubles bipolaires et enfin terminer avec La Différence invisible sur l'Autisme Asperger.

    3 BD, 3 héroïnes, qui traversent la vie avec leurs singularités et 3 moments de lecture que j'ai aimé.

    Eloge de la névrose en 10 syndromes, Leslie Plée, BD

    Leslie Plée

    Delcourt, Collection Tapas, 2015

    "Du syndrome de l'adultisme (quand on veut faire des trucs qui font adulte [...]), au syndrome du super-héros (quand on veut être trop parfait), en passant par le syndrome de Bernard Montiel, Leslie revisite les syndromes les plus connus pour nous parler [...] de nos petites névroses au quotidien. "

    Beaucoup d'humour dans cette BD avec des petits gags qui font parfois sourire ou carrément rire, quand par exemple, on en vient à se dire : "C'est exactement ça!". Et ça fait du bien de pouvoir rire de ses travers, des névroses qui font partie de nous et nous compliquent un peu la vie.

    Certains passages autobiographiques sont émouvants, d'autres plus distrayants comme le récit du voyage à Stockholm.

    Je vais vous faire quelques confidences, la chose est rare, profitez-en! Pour ma part, je n'éprouve aucune phobie des files d'attente, je n'ai jamais souffert de balancements nocturnes et j'adore voyager en revanche, je me reconnais bien dans le symptôme de Ploumanac'h: une forme de procrastination mêlée d'anxiété, qui empêche parfois de reprendre contact ou de revenir après un certains temps d'absence et dans celui du fardeau (impression d'être un boulet)! Bref, chacun ses névroses!

    Le fait de pouvoir s'identifier de temps en temps aux différentes situations est assez amusant et a entretenu mon intérêt jusqu'au bout. J'ai aussi découvert des syndromes que je ne connaissais pas.

    Du côté des dessins, c'est mignon, joliment coloré, très simple.

    | ***** |

    Un petit moment de lecture qui fait du bien et nous envoie un message positif, celui de s'accepter tel qu'on est.

    eloge de la névrose en 10 syndromes,leslie plée,bd,névroses

    Challenge BD organisé par Marjorie

     
     
  • La Cuisine des Sorciers: Oeufs de dragon

    "Méfiez-vous de vos pensées! A penser comme un dragon, à avoir un caractère de dragon et, d'aventure, à dormir dans une caverne de dragon, vous pourriez bien vous réveiller un beau matin transformé en l'un deux. Imaginez votre tête si vous vous retrouviez recouvert(e) d'écailles, crachant du feu, volant et veillant sur des œufs comme ceux-ci! " La Cuisine des Sorciers

    Oeufs de dragon.jpg

    Je ne suis pas encore prête à me transformer en dragon mais ce matin dans la cuisine c'était limite! La quête n'a pas été facile, aïe ça brûle!
    Si vous voulez savoir comment je suis parvenue à m'en sortir vivante, vous pouvez... 

    Lire la suite

  • Un petit récap' de Noël

    Je voulais revenir sur les partages du mois de décembre avec le Challenge Christmas Time  de Mya Rosa et Il était quatre fois Noël de Chicky Poo et Samarian.
    Noël, Merci les filles pour votre chouette organisation. Je fais une pré-réservation pour 2017, j'aime beaucoup ces challenges de Noël.

    Ce week-end, j'ai prévu de défaire le sapin, de ranger mes décorations ainsi que les livres que j'avais sorti de la bibliothèque. Je déteste ce moment qui te force à prendre conscience que la fête est bien finie. Heureusement, j'ai des chocolats qui vont m'aider à surmonter ça.
    Dans le pire des cas, je pourrai toujours hiberner jusqu'au mois de mars ou/et rejoindre Sylvain Tesson Dans les forêts de Sibérie.

    En attendant, place au  petit récap':

    Billet de présentation et Installation au chalet

    Les Gourmandises

    Le Dundee Cake

    Chocolat chaud chamallow

    Au pays du pain d'épices

    Quelques moments de lecture

    Un Noël suivi d'un souvenir de Noël - Truman Capote

    Les romances de Noël

    (Album) Shaun le mouton

    Le Marathon de lecture d'hiver

    Films, Séries et musique

    Films et séries de Noël

    Dans ma playlist de Noël

    Les cartes de vœux

    Cartes de Noël (création)

    noël, cartes de voeux, cartes de noël,

    Merci beaucoup à Svetlana, Syl, Sofy, Chicky Poo, Acr0 et Valeriane pour ces jolies cartes qui m'ont fait très plaisir. 

    noël,challenges de noël,challenge

    Récemment mis à jour54.jpg

    Les beaux logos des Challenges de Noël 2016

     
     
     
     
  • Songe à la douceur

    J'ai découvert Songe à la douceur dans l'émission La Grande Librairie. Un peu intriguée au départ, n'étant pas une grande amatrice de romances, je me suis pourtant laissée convaincre par la lecture d'un extrait et je ne regrette pas.

    Songe à la douceur.jpg

    Clémentine Beauvais

    Sarbacane, 2016

    Dès 13 ans

    Dés le début, j'ai été séduite par l'écriture poétique (en vers), par ces belles descriptions qui font plaisir à lire et m'ont beaucoup touchée. Ce style et ce rythme ne plairont pas à tout le monde.

    J'ai aussi apprécié la manière dont l'histoire est menée, avec subtilité, originalité, en interpellant le lecteur, les personnages, en naviguant entre plusieurs époques de la vie de Tatiana et d'Eugène (l'adolescence et l'âge adulte), en créant un peu de surprise grâce à un enchaînement de révélations judicieux. C'est intelligent et parfaitement géré avec très peu d'action. 

    songe à la douceur,clémentine beauvais,roman,littérature jeunesse

    Les personnages dégagent quelque chose de particulier, leurs relations sont décortiquées et on a finalement l'impression de bien les connaître, en ayant accès à leurs pensées, en partageant leurs sentiments, leurs états d'âme. C'est très intimiste comme ambiance mais à aucun moment ça ne m'a dérangée.

    J'ai trouvé également beaucoup d'humour, de nombreuses références amusantes malgré une certaine gravité. Enfin, la mise en page est extraordinaire, un peu déroutante peut-être au premier regard. Je me suis laissée absorber sans difficulté par le texte et ses variations. 

    | ***** |

    Hilde nage dans les étoiles!

    D'autres avis sur ce roman chez Nathalie, Bladelor, Cathulu, Sophie

    Un très jolie magnifique moment de lecture pour ma part, et surtout une romance à savourer, en prenant son temps.

     
     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer