Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Détective Polar, Thriller & Mysteries

  • Le Mystère Sherlock

    Imprimer

     Je pioche dans ma Pile A Lire avec ce titre qui me permet de me rapprocher de Sherlock Holmes même s'il ne compte pas pour le Mois Anglais.

    Le mystère Sherlock, J.M. Erre, roman, Sherlock Holmes

    J.M. Erre

    Pocket, 2013 pour la présente édition

    L'Hôtel Baker Street, en Suisse, proche des chutes du Reichtenstag où Sherlock Holmes aurait affronté Moriarty, accueille un congrès d'holmésologie pour nommer un nouveau titulaire pour la discipline mais les éléments se déchaînent et un tueur semble en vouloir aux dix congressistes qui disparaissent mystérieusement, les uns après les autres.

    Ce congrès n'est pas de tout repos! Les personnages sont caricaturaux, désagréables, tournés en ridicule jusqu'à leur dernier souffle, parfois grotesque : un vieux professeur un peu sénile, un autre qui entend la voix de Sherlock Holmes, une journaliste infiltrée, deux concurrentes acharnées, l'une chrétienne, l'autre adepte de la chirurgie esthétique... Je vous laisse le plaisir de découvrir les autres.

    Ce roman est un condensé d'humour noir et de situations burlesques. Le ridicule ne tue pas, mais pourtant la chambre froide fonctionne à plein régime! Est-ce un hasard? 

    J'ai bien aimé la lecture des journaux personnels des congressistes, jours après jours, partageant leurs impressions exagérées par une imagination débordante et un esprit perturbé tournant au délire romanesque. Leur passion pour Holmes est indéniable mais que d'inventions tordues pour obtenir cette fameuse chaire d'homésologie!

    Au final, c'est assez amusant, la fin vient titiller notre imagination. Il y a quand même anguille sous roche!

    Une lecture distrayante, un peu grinçante, qui évoque notre célèbre détective.

  • Le Détectives du Yorkshire : Rendez-vous avec le crime

    Imprimer

    Je me suis aventurée à Bruncliffe dans le Yorkshire, contrée célèbre pour ses vallons et ses puddings. J'y ai fait la connaissance de Samson et Delilah : les détectives du Yorkshire.

    Rendez-vous avec le crime, une enquête de Samson et Delilah, les détectives du Yorkshire, Julia Chapman, enquête,

    Rendez-vous avec Le Crime

    Julia Chapman

    Éditions Robert Laffont, Collection La Bête Noire, 2018

    Au bord de la faillite, Delilah Metcalfe tente de sauver sa situation financière grâce à son agence de rencontre, son site et les soirées de speed-dating qu'elle organise. Le retour du fils O'Brien, sur sa moto rouge va raviver les rancunes du passé. Lorsque cette dernière accepte de lui louer un bureau, pour sa nouvelle activité de détective, elle n'imagine pas une seule seconde faire appel à ses services.
    Et pourtant, plusieurs hommes inscrits sur son site sont retrouvés morts dans d'étranges circonstances, ce qui ne risque pas d'arranger ses affaires. Les nouvelles vont vite dans une petite ville comme Bruncliffe alors autant agir avant que ça ne s’ébruite.

    Un nouveau couple d'enquêteurs so british! Oh yes!

    J'aime ce genre de récits où l'on finit au pub avec une pinte de bière ou devant une tasse de thé et un scone selon les circonstances. L'atmosphère de cette petite ville du Yorkshire n'est pas déplaisante malgré les commérages de ses habitants. Tout finit par se savoir et les détails les plus sulfureux sont les plus appréciés of course.

    L'accueil de Samson est loin d'être chaleureux mais la plupart des personnages sont attachants. On découvre un peu leur vie, leurs blessures, même si de nombreuses zones d'ombres demeurent. L'ambiance est assez familiale, douloureuse parfois et pleine d'embrouilles.
    Une petite léchouille du chien Caliméro pour adoucir un peu les tensions, quelques actes héroïques et un match de fléchettes, ça vous change une réputation!

    Si l'enquête sur les morts suspectes est résolue à la fin de ce premier volume, d'autres intrigues restent en suspend et donnent envie de découvrir la suite.

    C'est agréable à lire, plein de rebondissements, avec du suspense, un peu d'humour et un dénouement que je n'ai pas vu venir. C'est souvent le cas, je ferais une mauvaise détective.

    Un moment de lecture très distrayant, et une série que j'ai envie de suivre. Je rependrai bien un petit Yorkshire Pudding aussi.

    Merci à Babelio et aux éditions Robert Laffont pour la découverte de cette nouvelle série.

    ► Retrouvez les détectives du Yorkshire chez Mya

  • Les Enquêtes d'Enola Holmes -1

    Imprimer

     J'ai (ré)emprunté le premier tome d'Enola Holmes pour le Challenge British Mysteries.

    Enola holmes t1.JPG

    Nancy Springer

    Tome 1 - La Double Disparition

    Nathan, 2006, 2007

    Médiathèque, logo

    1888, la mère d'Enola Holmes disparaît subitement. La jeune de fille de quatorze ans, n'a d'autres choix que de contacter ses deux illustres frères aînés: Mycroft et Sherlock Holmes.
    La pension pour parfaire son éducation et faire d'elle une lady est envisagée, elle choisit alors de prendre la poudre d'escampette et de se rendre à Londres. En chemin, elle apprend la disparition d'un jeune duc, et décide de mener sa propre enquête.

    J'ai passé un excellent moment en compagnie d'Enola Holmes. Ce roman est d'abord très agréable à lire, bien écrit avec une intrigue principale intéressante et une intrigue secondaire, résolue à la manière de Sherlock Holmes. J'ai particulièrement aimé les passages où notre jeune détective décrypte les messages codés laissés par sa mère.
     
    Pas commodes les deux frangins Holmes mais heureusement Enola a plus d'un tour dans son sac et un certain sens de la débrouillardise. Les héroïnes de littérature jeunesse n'ont pas fini de nous surprendre!

    Une histoire assez captivante qui met en avant les difficultés de la condition féminine à l'époque victorienne, avec une jeune détective qui fait fonctionner sa cervelle et utilise ses rembourrages à sa manière.

    J'ai beaucoup apprécié cette lecture et j'ai hâte de découvrir la suite de ses aventures.

    British mysteries 2016_2.jpg

    The British Mysteries Month chez Lou

  • Agatha Raisin : Randonnée Mortelle #4

    Imprimer

    J'ai eu la chance de gagner ce roman chez Lou il y a deux ans, ce qui m'a permis de faire connaissance avec Agatha Raisin.

    Agatha Raisin, Randonnée mortelle, M.C. Beaton, roman, enquête

    M.C. Beaton

    Randonnée mortelle, #4

    Albin Michel, 2016

    Agatha Raisin quitte Londres pour retourner dans les Cotswolds. Pas grand chose de neuf au village, jusqu'à ce que le corps sans vie de la représentante des Marcheurs de Dembley soit retrouvé sur les terres d'une grande propriété, celle de Sir Charles, c'est donc l'occasion pour Agatha de se rapprocher à nouveau de James pour mener l'enquête et partir en randonnée pour une petite remise en forme.

    J'avais hâte de découvrir les enquêtes d'Agatha Raisin, c'est chose faite! Commencer par le tome 4 n'est peut-être pas le plus judicieux pour comprendre les relations qu'elle entretient avec certains personnages mais au niveau de l'enquête, ça ne pose aucun problème.

    "Suivez mes conseils, consacrez-vous à la randonnée. C'est une occupation saine et tranquille. Une randonnée ne risque pas de se terminer par un meurtre." Page 59

    C'est assez distrayant et très agréable à lire. L'enquête m'a intéressée avec ses quelques rebondissements et sa petite intrigue autour des randonneurs qui ne cessent de s'accuser mutuellement, bonne ambiance dans le club!

    J'ai trouvé Agatha très soucieuse de son apparence, manquant parfois un peu de naturel mais c'est une héroïne attachante avec son franc-parler. C'est sur, elle n'a pas la langue dans sa poche et son extrême franchise, pas toujours appréciée m'a bien plu.

     Je suis impatiente de retrouver Agatha dans le tome 5, car il y a quand même anguille sous roche concernant la vie personnelle de notre Miss Marple contemporaine. 

    British mysteries 2016_2.jpgchallenges,2018,blogosphère,lectures

    The British Mysteries Month chez Lou
    Challenge Feel Good chez Soukee
    Challenge Fin de séries, chez Acr0

  • Le Train de 16h50

    Imprimer

    Le train a du retard, j'ai dû décaler mes publications pour le Challenge British Mysteries! J'ai pioché ce titre dans la bibliothèque de Mr Hilde et il s'agit de ma première rencontre avec Miss Marple. 

    Le train de 16h50, Agatha Christie, roman policier

    Agatha Christie

    Éditions Le Masque

    Deux trains roulant à même vitesse semblent faire la course sur des voies parallèles. Soudain, par la fenêtre du compartiment voisin, Mme McGillicudy aperçoit un homme de dos en train d’étrangler une femme. Mais son train ralentit et la vision disparaît dans le lointain…

    En l’absence de corps et d’autres témoins, Mme McGillicudy, qui n’est pourtant pas sujette aux hallucinations, aura beaucoup de mal à convaincre la police qu’un meurtre a bien eu lieu dans le train de 16h50. Une seule personne pourrait l’aider, Miss MarplePrésentation éditeur

    L'enquête se déroule au sein de la famille Crakenthorpe (ou Crackenthorpe, mon édition est bourrée de coquilles) composée du père un peu acariâtre et avare : Luther, de ses trois fils (Cédric, Alfred et Harold), de sa fille (Emma) et de quelques proches de la famille.
    Lucy Eyelessbarrow se fait engager comme gouvernante à Rutherford Hall sur les conseils de Miss Marple et va remonter progressivement jusqu'à l'assassin.

    Il m'a fallu quelques chapitres pour accrocher et ensuite, je me suis laissée porter par l'enquête: découverte macabre, recherche d'indices jusqu'à Paris, fausse piste, nouveau meurtre, thé potentiellement empoisonné... et un final terrible avec le retour de Mme McGillicudy. Chouette ambiance même si ce n'est pas très rythmé!

    J'ai suspecté presque tous les personnages jusqu'au dénouement. Je dois reconnaître que Miss Marple est particulièrement douée et que l'inspecteur Craddock de New Scotland Yard est bien avisé de lui demander conseil.

     Un bon moment de lecture à renouveler avec d'autres enquêtes d'Agatha Christie.

    British mysteries 2016_2.jpg

    The British Mysteries Month chez Lou

  • Sherlock Holmes, Deux aventures

    Imprimer

    Retrouver Sherlock Holmes et Watson, est toujours plaisant. Comme il s'agit d'une version bilingue, j'entretiens  un peu mon anglais par la même occasion.

    Deux aventures de Sherlock Holmes, Arthur Conan Doyle, Enquêtes, nouvelles

    Pocket, Bilingue, 2015 pour la présente édition

    La Bande Mouchetée

    Sherlock se voit confier une mystérieuse affaire par Miss Stoner, une jeune femme dont la soeur jumelle est morte brutalement. Avec son efficacité légendaire et son sens de la déduction, notre détective va découvrir ce qui s'est réellement passé dans le vieux manoir de Stoke Moran.

    Du suspense, des tensions dans le bureau de Sherlock Holmes et de légers frissons dans cette enquête où Sherlock Holmes recommande à Watson de prendre un revolver et l'avertit du danger potentiel de cette affaire.

     Les Trois Étudiants

    Un sujet d'épreuve confidentiel éparpillé dans le bureau du directeur d'une grand université, ce dernier, désemparé à l'approche de l'examen fait appel à Sherlock Holmes présent dans l’institution pour des recherches personnelles.

    J'ai eu plus de difficulté avec le vocabulaire de cette nouvelle, butant sur des mots, des expressions traduites (fort heureusement) sur la page de droite. Malgré mes difficultés, j'ai apprécié le dénouement de l'enquête. Les capacités de déduction de Sherlock Holmes sont toujours aussi impressionnantes bien que ce dernier ne soit pas dans ses meilleures dispositions.

    "L'humeur de mon ami ne s'était pas améliorée depuis qu'il était privé du cadre sympathique de son logement de Baker Street. Sans ses albums, ses produits chimiques et le désordre familier dans lequel il vivait, il ne se sentait pas à l'aise." page 101

    J'ai hâte de poursuivre la lecture des différentes nouvelles de La Résurrection de Sherlock Holmes, recueil qui se trouve justement dans ma Pile A Lire

    British mysteries 2016_2.jpg

    The British Mysteries Month chez Lou

  • Le bonhomme de neige

    Imprimer

    J'ai commencé la lecture de ce polar norvégien pendant le Read-A-Thon de Margotte.

    Le bonhomme de neige, Jo Nesbo, thriller, roman, Folio policier

    Jo Nesbo

    Gallimard, Folio Policier, 2007

    Une Enquête de l'inspecteur Harry Hole

    7ème volet de cette série

    À Oslo, la première neige tombe sur la ville lorsqu’une mère de famille sans histoires disparaît, en pleine nuit. Seul indice, son écharpe retrouvée autour du cou d’un bonhomme de neige, mystérieusement apparu dans son jardin.

    La police n’a aucune piste jusqu’au jour où l’inspecteur Harry Hole reçoit une lettre signée «le bonhomme de neige», lui annonçant de nouvelles victimes.
    Pour chaque femme disparue, un bonhomme de neige apparaît…

    Derrière cette mise en scène macabre se cache un tueur diabolique, prêt à tout pour défier le célèbre Harry Hole.

    J'ai été happée par ce thriller d'une efficacité redoutable : disparations, mise en scène des meurtres, cadavres malmenés et un tueur en série froid et méthodique. L'atmosphère est angoissante, le suspense intense, et chaque bonhomme de neige apparaît comme un sinistre présage.
    Je reconnais avoir eu quelques difficultés à m'endormir certains soirs, surtout après la traque de Sylvia Ottersen dans la forêt, frissons garantis.

    Une enquête aux nombreux rebondissements entre interrogatoires, recherches d'indices dans la neige, de témoins et réveil des fantômes du passé.
    Des personnages qui intriguent, des suspects potentiels et un mobile glaçant. On croit avancer mais ce n'est pas toujours le cas.

    L'inspecteur Harry Hole lutte contre l'attrait du Whisky, est invité sur les plateaux TV et entretient toujours des relations avec son ex-femme, Rakel et le fils de cette dernière, Oleg avec qui il s'entend bien. C'est un personnage que j'ai envie de suivre.

    le bonhomme de neige,jo nesbo,polar nordique,thriller,harry hole

    Lire n'est pas un crime

    Les 584 pages de ce roman se tournent sans difficulté et pendre cette série en cours était une excellente idée.

    gâteaux aux raisins secs d'asta,recette islandaisechallenge littérature nordique

    Lecture partagée dans le cadre du Mois du Polar organisé par Sharon

    et du Challenge littérature nordique de Margotte.

  • Hypothermie

    Imprimer

    Je suis partie en Islande, pour le Read-A-Thon de Margotte et je ne regrette pas. 

    Hypothermie, Arnaldur Indridason, enquête, Erlendur, suicide, médium, Islande Hypothermie, Arnaldur Indridason, enquête, Erlendur, suicide, médium, Islande

    Arnaldur Indridason

    Une Enquête d'Erlendur

    Éditions A vue d’œil, 16/17 (Gros caractère)

    Médiathèque, logo

    Au bout de la corde bleutée, le cadavre de Maria. Un suicide ?
    Erlendur n’y croit pas. Il rouvre le dossier. La vie de la jeune femme est un théâtre d’ombres : médiums, insomnies glacées, terreurs nocturnes, les morts vivaient à ses côtés. Quand elle était enfant, son père s’est noyé sous ses yeux. En Islande, on murmure que les secrets les mieux gardés demeurent au fond des lacs

    Un chalet au bord d'un lac, un suicide, l'enregistrement d'une séance chez un médium, c'est la présence d’éventuels "fantômes" qui m'a motivée à choisir ce titre plutôt qu’un autre.

    L'enquête démarre car l'affaire remue des choses personnelles chez Erlendur et ce dernier prend quelques libertés vis-à-vis de l’institution pour mener ses investigations solo.
    En parallèle il poursuit ses recherches sur la disparition d'un lycéen et d’une jeune femme dont les enquêtes n’avaient rien donné à l’époque.

    rat d'hiver,challenge nordique,rat,lectures

    Photo prise pendant le RAT avec mon fidèle compagnon de lecture

    L'ambiance est feutrée et la lecture agréable. C’est une écriture qui semble apaiser le poids des évènements (un suicide, des disparitions... du lourd) et des souvenirs.
    Le cadre y est peut-être pour quelque chose :  les lacs, la neige, la montagne... une impression de calme. Je m'attendais à une atmosphère sombre et terriblement pesante mais ce n'est pas du tout le cas.

    J’ai donc fait connaissance avec Erlendur, personnage attachant, solitaire, à la vie familiale un peu éclatée et profondément marqué par la disparition de son frère.

    Des sujets difficiles sont abordés : la croyance d'une vie après la mort, le concept de mort imminente, la perte d’un proche, les secrets de famille. C'est assez captivant de se rapprocher de la vérité à travers les différents témoignages des proches de Maria. La psychologie des personnages est intéressante.

    Je n'ai pas une grande expérience en tant que lectrice de polars mais j'ai apprécié la résolution des différentes intrigues et leur dénouement.

    rat d'hiver,challenge nordique,rat,lectures

    Petit déjeuner/lecture pendant le RAT de Margotte

    Un très bon moment de lecture,  je repars en Islande prochainement.

    gâteaux aux raisins secs d'asta,recette islandaisechallenge littérature nordique

    Lecture partagée dans le cadre du Mois du Polar organisé par Sharon

    et du Challenge littérature nordique de Margotte.

  • Le Chat qui a tout vu

    Imprimer

    Aujourd'hui, je vous propose une enquête avec le chat Mildred comme témoin principal!

    Le chat qui a tout vu, Sam Gasson, couverture

    Sam Gasson

    L'Archipel, 2018

    Suspense

    " Bruno, 11 ans, rêve de devenir détective privé, comme son père. Des sujets d’investigation, il en voit partout autour de lui !
    Lorsque la mère de son ami Dean est retrouvée assassinée, baignant dans une mare de sang, Bruno est bien décidé à mettre la main sur le coupable.
    Son arme secrète ? Sa chatte Mildred, seul témoin du crime grâce à la caméra miniature installée sur son collier. Mais Mildred a disparu…
    Tout semble accuser le père de Dean, un homme violent et jaloux, mais le voisinage de ce quartier a priori sans histoire cache quelques secrets inavouables… qui ne sauraient échapper à l’œil perçant d’un chat ! " Présentation éditeur

    Enquête dans un quartier résidentiel de Brighton...

    Je suis entrée sans difficulté dans l'histoire. Le style est fluide. L'intrigue évolue entre jeux d'enfants et suspects potentiels pour découvrir qui a commis ce crime. 
    Connaît on vraiment bien ses voisins? La réponse est non! Ce qu'on y découvre peut paraître effrayant et les monstres ne sont pas toujours ceux qu'on imagine. Un petit frisson paranoïaque ? Je vous propose  un bonbon au citron ou un petit caramel à la fraise de la confiserie de St Andrew's road.

    Le climat est un peu malsain, la violence des actes est bien réelle mais la présence de Bruno allège l'ambiance.
    Ce dernier joue au détective et se prend très au sérieux avec son petit carnet, à la recherche du moindre indice, guettant les faits et gestes de ses voisins, cherchant son chat qui a disparu au moment du meurtre. Déterminé le garçon! Bien que certains passages manquent un peu de crédibilité, ça reste captivant de suivre cette enquête et les chapitres défilent à un bon rythme.

    Un peu d'humour aussi, la déposition de Bruno après sa visite chez "Alan le fouineur" est à mon avis le passage le plus drôle du roman.

    Sinon, Mildred a un comportement typique d'un félin : indifférente, curieuse, jamais là où on l'attend mais proche tout de même de ses familiers et surtout utile pour l'enquête, enfin à condition de la retrouver!

    L'ensemble est vraiment bien ficelé, avec une bonne donne de suspense sur la fin jusqu'au dénouement. Avec Lotus, tous ces rebondissements nous ont bien distraits.

    le chat qui a tout vu,sam gasson,roman,suspense

    Un bon moment de lecture.

     Un grand merci à Mylène et aux éditions L'Archipel pour la découverte de ce roman.

    Mya Rosa a aussi enquêté avec Bruno et Mildred!

    gâteaux aux raisins secs d'asta,recette islandaise

    Lecture partagée dans le cadre du Mois du Polar organisé par Sharon

  • Le chat qui avait un don

    Imprimer

    Opération dépoussiérage de billets! Celui-là attendait dans ma boîte depuis 2015 et comme dans trois jours, je vous parle du Chat qui connaissait Shakespeare, et bien c'est l'heure de retrouver Jim Qwilleran et ses chats siamois!

    20150824_144924.jpg

    Lilian Jackson Braun
    10/18, 2008 pour la présente édition

    Jim Qwilleran vit toujours à Pickax avec ses deux chats, il écrit sa chronique deux fois par semaine pour le journal et s'occupe de la vie locale.

    La vie pourrait y être paisible si un meurtre n'avait pas eu lieu et si Poly ne partait pas pour Paris...

    Je n'avais pas lu de romans de Lilian Jackson Braun depuis des années.

    Il n'y a pas vraiment d'enquête, la vie suit son court pour Jim malgré les évènements.

    On y parle bibliothèque, librairie, vie locale avec de nombreux projets pour le comté. Jim a une vie sociale plutôt riche et croise pas mal de monde, c'est une personnalité bien connue dans sa petite ville. L'intérêt de Qwill pour ses chats (Koko et Yom Yom ) est assez amusant, et il observe avec la plus grande attention leur comportement, nous faisant part de ses remarques. C'est vrai qu'ils sont plutôt doués.

    | ***** |

    Le rythme est assez lent. Bien qu'un certain charme se dégage de ce récit, je suis restée un peu à distance. J'ai mis trois étoiles pour l'ambiance que je continue d'apprécier.

    Sharon a aussi partagé son avis sur ce roman.

    Le mois américain, logo

    Le Mois américain est organisé par Titine.

    D'autres histoires de chats?

    Dewey.jpg Patte de velours oeil de lynx, Maria Ernestam, voisins, chats, Je suis un chat, Cobato Tirol, manga,

    Dewey, Vicki Myron
    Patte de velours, oeil de lynx, Maria Ernestam
    Je suis un chat, Cobato Tirol