Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeux vidéo - Page 2

  • Noob -1 [BD]

    Imprimer

    Noob.jpg

    Logo BD Mango bleu.jpg

    Aujourd'hui, c'est Mercredi BD organisé par Mango et c'est aussi la journée de la BD Geek! Alors, lecteur, lectrice: je n'ai qu'une question à te poser:

    Tu veux entrer dans ma guilde?

    Fournier (scénario) - Cardona (dessin) - Torta (couleurs)

    Editions Soleil, 2010

    Noob: Le site officiel

    noob,tu veux entrer dans ma guilde?,fournier,cardona,torta,challenge geek,mercredi bd,bd

     Avec Sofynet, Alice, Purple Velvet, Karine,

    Noob, c'est le nom de la guilde de joueurs dont font parti Arthéon, Sparadrap, Oméga Zell et Gaea, sur le fameux MMORPG Horizon 1.0, plongés dans le monde d'Olydri.

    Des personnages charismatiques, heu pas vraiment! Dans ma définition du noob, je parlais de boulets et bien en effet, nos quatre personnages cumulent les bourdes et envisagent naïvement d'atteindre le niveau 100 mais pour celà, il faudra gagner des quêtes, survivre à de terribles Mobs dans les donjons, supporter que des filles puissent jouer au jeux vidéos, partager le butin, arrêter de chasser les smourbiffs (mascottes, familiers), bref pas gagné!

    Si vous n'avez pas vu la web série, cliquez ici, je vous emmène vers mon billet. Si vous souhaitez découvrir les premiers épisodes de la saison 1, c'est par .

    J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir l'univers médiéval/fantasy et l'humour de la Websérie. Les Newbies du jeux vidéo en ligne pourront même s'y retrouver grâce aux heureux conseils du Chef de guilde: Arthéon, qui prend le temps d'expliquer ce qu'est un PNJ, et rappelant le rôle de Sparadrap, par exemple. Et oui, dans les MMORPG, chacun a un rôle, on peut choisir de devenir soigneur ou tank (celui qui encaisse les coups), guerrier, magicien... Certains personnages peuvent combiner certaines techniques. C'est très sérieux, un peu plus compliqué qu'il n'y paraît mais passionnant à condition de ne pas se tromper de touche!

    Je vais peut-être manquer d'objectivité dans ce billet car étant accro aux épisodes de Noob, j'ai évidemment apprécié la lecture de cette BD, retraçant les aventures de nos aventuriers online. Les gags sont toujours amusants, on retrouve le caractère de chacun, les disputes entre Gaea la manipulatrice et L'Homme Gazelle (comme l'appelle Goglotha), les innombrables ratés de Sparadrap et la patience d'un chef de guilde mise à rude épreuve. 

    noob,tu veux entrer dans ma guilde?,fournier,cardona,torta,challenge geek,mercredi bd,bd

    Ici pas de trace de scénario, des épisodes assez courts qui s'enchaînent, sous forme de gags, montrant une quête, le passage d'un donjon, un petit tour à la boutique pour acheter un nouvel équipement... C'est terriblement proche de l'aventure que je vis en ce moment. Je vous raconterai ça dans un prochain post.

    Enfin si cet univers vous attire, et que les graphismes de la BD ne vous écorchent pas les yeux à coup de griffe, c'est assez cartoon, loin d'être déplaisant mais parfois, j'aurais préféré des dessins plus proches du Donjon de Naheulbeuk, alors laissez vous gagner par la Noob attitude! Et bientôt, il y aura un film...

    noob,tu veux entrer dans ma guilde?,fournier,cardona,torta,challenge geek,mercredi bd,bd

  • Assassin's Creed -1

    Imprimer

    Assassin's credd.jpg

    Pour cette thématique "Jeux Vidéos", j'ai choisir de découvrir Assassin's Creed d'Oliver Bowden.

    Renaissance -1

    Milady, 2010

    Les participant(e)s

    Ayla, Sofynet,Tiphanya,


    "En cet an de grâce 1476..."

    Trahi par les familles dirigeantes d’Italie, un jeune homme se lance dans une épique quête de vengeance. Afin d’éliminer la corruption et de rétablir l’honneur des siens, il deviendra un assassin. Il fera appel à la sagesse de grands esprits comme Léonard de Vinci ou Nicolas Machiavel, car il sait que sa survie dépend des dons qu’il doit développer. Aux yeux de ses alliés, il représente le changement car il combat pour la liberté et la justice. Mais ses ennemis le considèrent comme la pire des menaces car il a voué son existence à la destruction des tyrans qui oppriment le peuple d’Italie. Ainsi commence une histoire de pouvoir, de vengeance et de conspiration. La vérité s’écrit dans le sang." 4ème de couverture

    Ezio est un jeune florentin, son père un influent banquier, se trouve mêlé à une dangereuse affaire, et les choses vont mal tourner pour ce dernier et sa famille. Ce sera au jeune homme de poursuivre ce qu'avait commencé son père, à la poursuite des conspirateurs et des templiers. Soif de vengeance et puissante destinée en perspective! 


    J'appréhendais un peu cette lecture ne connaissant ni le jeu vidéo, ni l'univers d'Assassin's Creed mais je ne regrette pas d'avoir tenté l'expérience parce que j'ai adoré me plonger dans l'Italie de cette époque, suivre notre fougueux personnage dans ses aventures, sur les toits des cités italiennes, de Florence à Venise.

    J'ai trouvé beaucoup d'action dans ce roman, une histoire bien rythmée, passionnante, j'ai accroché assez vite. Les ingrédients du jeu vidéo sont là: une intrigue qui se met en place avec une quête principale, des quêtes secondaires, des combats, (c'est parfois un peu gore), des recherches de documents secrets, des personnages avec qui s'allier et des informations distillées petit à petit pour le suspense. Ezio ne prend pas tellement le temps de flâner, il affronte son destin, et poursuit ses objectifs, c'est captivant. Par moment, ça prend aux tripes, surtout au début du roman et on ne se rend pas compte que les années défilent pendant ce temps là, que les cités évoluent en l'absence d'Ezio et que quand il revient, les choses ont parfois bien changé.assassin's creed,roman,jeux vidéo,challenge geek

    Pendant que je lisais, je me suis souvent amusée à imaginer ce que pouvait donner le jeu vidéo, à travers les différentes quêtes et j'avoue que maintenant, ça me titille de l'essayer, d'incarner Ezio et de défendre l’ordre des Assassins! Je crois que le titre correspondant au roman est Assassin's Creed II.

    Au niveau de l'écriture, ce n'est pas désagréable à lire. Les termes latins et italiens ne m'ont pas du tout dérangée. On trouve un glossaire à la fin, très utile pour traduire un certain nombre d'injures mais je n'ai pas pensé à l'utiliser, du coup je me suis moins instruite. Je suis souvent rebutée par les romans qui traitent de religion, de croisades, de mystique chrétienne et cie mais ça ne m'a pas empêchée d'apprécier cette lecture.

    Enfin, seul petit bémol: la fin assez étrange pour moi. Je n'ai pas bien compris le sens du message mystérieux. Je crois surtout que l'aventure n'est pas terminée, et comme dans toute série, la suite s'impose.

    Un premier tome que j'ai trouvé tout à fait à mon goût, je me laisserai probablement tenter par les autres.

    Logo Challenge Geek mini.jpg

  • Everquest II

    Imprimer

    Everquest II.jpgAprès quelques semaines passées à décrypter les tests d'un site de Jeux vidéo (passage incontournable pour moi avant de tenter un jeu), et à échanger quelques messages avec Marie, j'ai posé mon livre et je me suis enfin décidée à passer en mode Sparadrap (le boulet de la Websérie Noob), pour  tenter un jeu de rôle en ligne, massivement multijoueur (MMORPG).

    Je me suis inscrite sur Everquest II, espérant y trouver des quêtes, un univers à explorer, et d'autres noob comme moi, terme péjoratif pour désigner un joueur irrécupérable, avec qui partager cette aventure. 

    Cartes graphiques et processeurs: les problèmes commencent...

    Mon ordinateur portable gère correctement le jeu (ouf) bien que le processeur ne soit pas très puissant. Évidemment, graphiquement c'est moins beau que sur un écran HD. La carte graphique, assez récente, permet une certaine fluidité, contrairement à ma vieille bécane de bureau qui saccade même avec une résolution réglée au minimum et rend le jeu injouable. Petite déception à ce niveau là, je ne profite pas pleinement des graphismes. Le peu que j'en ai vu en HD, m'a vraiment scotchée. Donc attention à la configuration (voir ici)!

    En tout cas, ça sent le sapin pour un jeu plus récent, type Guild Wars II. Je vais pouvoir continuer à mettre de l'argent dans ma tirelire Rubik's Cube en vue de changer l'unité centrale... "Soupir".

    Mais passons maintenant à la création de mon avatar:

    Adwelle - Level 21 - Kerran, Paladin, neutre

    Adwelle.jpgServeur Storms.

    "Les kerrans vénèrent les esprits de la terre et ceux de leurs ancêtres. Derrière un comportement souvent docile se cachent des prédateurs puissants et redoutables (hék hék hék).

    Ils sont une race d'imposants félins humanoïdes. Leur corps est recouvert d'une fourrure dont la couleur et les motifs indiquent leur lignée (avec l'armure difficile de voir). Ils sont grands, puissants et agiles. Leur queue peut effectuer de petites tâches comme si elle disposait d'un esprit propre."

    Il existe de bons personnages, des mauvais et des neutres, différentes races: des nains, des elfes, des trolls, des ogres, des barbares, des gnomes, des humains... Et puis ensuite, des classes: des guerriers dont fait parti le Paladin, des mages...

    Le choix est extrêmement varié. Difficile de choisir, mais j'ai un faible pour le genre guerrier, affrontant des hordes de monstres!

    Mes points forts: Ma force et ma capacité à me soigner et à guérir ceux qui m'entourent.

    Mes points faibles: Mon personnage, un peu mystique, et quelques difficultés en natation, qui font que je me noie souvent.

    Quêtes, exploration et rencontres

    Time played.jpg

    Pour l'instant, je ne suis pas déçue, les quêtes sont extrêmement nombreuses (mais grâce au journal, on peut s'y retrouver) et le monde immense à explorer, à tel point qu'on peut s'y perdre et s'y faire tuer... ce qui m'arrive assez souvent. Après, il faut faire réparer son armure, il n'y a pas toujours un réparateur dans le coin... ça peut vite devenir énervant de faire les quatre coins du Royaume de Norrah pour en trouver un!

    everquest ii,mmorpg,challenge geek

    Mais voyager ça me connaît, je suis partie à la recherche de Marie, ayant apparu dans une autre zone du jeu. J'ai mourru perdu la vie plusieurs fois avant de la trouver et campé dans des contrées hostiles, dans une forêt bien sombre par exemple, mais on a finalement réussi à faire équipe pour quelques combats, suivis d'une petite visite de ma contrée, terminant notre ballade par une noyade collective! C'était assez amusant, j'avoue.

    Côté rencontres, je joue le plus souvent en solo, mais avant-hier on m'a proposé de faire partie d'une guilde, et j'ai bourlingué quelques temps avec deux autres paladins. On s'est partagés les trésors pillés sur des Gobelins, vers le Mont Billot, c'était sympa (surtout avec ma magnifique monture). J'ai même terminé un donjon avec un autre joueur.

    La prise en main du personnage ne m'a pas semblée très difficile car l'interface ressemble à un Free To Play (jeu de rôle gratuit, sans téléchargement) que j'ai testé auparavant mais les combats deviennent un peu répétitifs et j'ai peur que ça finisse par me lasser. Je n'ai pas vraiment trouvé de fil conducteur, le scénario semble lointain et les quêtes commencent à s'emmêler d'une zone de jeu à l'autre. J'ai du mal à savoir lesquelles sont prioritaires. Ce n'est pas très intuitif alors j'attends de voir ce que va donner par la suite, et espère des rebondissements et encore de nombreuses découvertes parce que l'univers ne manque pas d'intérêt bien qu'il soit assez sombre.

    everquest ii,mmorpg

    Joué dans le cadre du Challenge Geek

  • Pandala #1

    Imprimer

    Pandala.jpg

    Aujourd'hui, c'est leMercredi BD, organisé par Mango!

    Dofus -Tome 1 (Série en 3 tomes)

    Tot (Graphismes) - Bertrand Hottin (Scénario)

    Ankama Editions - 2007 (Un extrait est disponible sur le site)

    Fond sonore: Musique de films d'animation des studio Ghibli


    Pandala est une île où vit en quiétude le peupleP1010852.JPG des Pandawas. Un jour, leur village est attaqué. Récupérant la moitié de médaillon dans la main de son père, un jeune panda, seul survivant, part pour un voyage rythmé par des épreuves et des périls avec, pour unique but, de retrouver les responsables de son malheur. Il se confrontera alors à la faune de cette vaste île pour vivre une aventure pleine de surprises et de rencontres. Une promenade colorée qui nous fait dire que, pour le coup, "c'est ceux qui en parlent le moins qui en font le plus"... Quatrième de couv'


    Un Kung Fu Panda avec une petite touche zen!P1010851.JPG

    Étant totalement étrangère à l'univers de Dofus (un MMORPG ou jeu de rôle en ligne massivement multijoueur), j'ai été attirée par les graphismes de cette BD. Ils sont magnifiques, et dégagent beaucoup de poésie. C'est une invitation à la contemplation: des paysages dignes d'un film d'animation, la nature dans toute sa splendeur et quelques combats aussi mais pas trop sanglants. Avec un casque et un fond sonore de qualité, l'immersion est réussie.

    L'absence totale de bulles et de texte m'a un peu dérangée mais elle laisse place à l'imagination. J'ai trouvé utile de relire le quatrième de couverture après avoir tournée la dernière page et je me suis laissée aller une deuxième fois afin de bien m'en imprégner. Plaisir des yeux et des oreilles.

     Le scénario n'est pas exceptionnel mais j'ai été émue par l'histoire et j'ai quand même envie de découvrir la suite, d'en apprendre davantage sur ce mystérieux pendentif.


    Logo BD Mango bleu.jpg

    Logo Challenge Geek moyen.jpg

  • Game Over #2

    Imprimer

    Game Over 2.JPGAujourd'hui, c'est leMercredi BD, organisé par Mango!

    Je vais vous parler de:

    Game Over: No Problemo #2

    Midam - Adam - Augustin

    Dupuis - 2006

    J'ai découvert Game Over il y a quelques années, dans le Magazine de Spirou, en même temps que Kid Paddle. Et en constituant mes listes de lecture pour le Challenge Geek, ça m'a donné envie d'en ouvrir un tome. Je me suis précipitée à la Médiathèque, ma bonne résolution de l'année (afin que mon compte en banque n'affiche pas Game Over mais aussi pour toutes les chouettes découvertes que j'y fais) et me voilà! 


    Le petit barbare avec sa massue est un personnage de jeu vidéo et nous l'accompagnons dans chacune de ses mini aventures, qui finissent, hélas, toujours mal!

    Si vous cherchez une BD à texte, vous ne trouverez ici que des "clap", "blork", "bunk" et autres "baoum", "wham" et "hii" (les cris de princesse que vous devez sauver).

    Jeu de plateforme, jeu de rôle, ce tome vous amusera peut-être avec ses graphismes colorés, ses monstres débiles, ses gags parfois à deux balles (mais ça me fait sourire), dans cet univers déjanté et dénué de poésie. Notre héros finit souvent tout écrabouillé (une petite touche de gore), dur de survire dans un jeu aussi impitoyable!

    bd,game over,no problemo,tome 2,midam

    J'ai trouvé cet album distrayant et assez drôle. A feuilleter pour le fun et à consommer avec modération pour ne pas faire d'Overdose.


     Le Tome 9 est sorti en novembre 2012

    Le Site Officiel

    Logo BD Mango bleu.jpg

    Logo Challenge Geek moyen.jpg

  • Golem d'Elvire, Lorris et Marie-Aude Murail

    Imprimer

    Golem: Magic Berber, Tome 1 (à partir de 10 ans)

    "Majid Badach n'en revient pas! Lui, le cancre de la redoutable 5e 6, a gagné un superbe ordinateur. Jean-Hugues, son prof de français, l'aide à se connecter sur le réseau. A eux le monde magique du web! A eux GOLEM, le jeu mystérieusement apparu sur leur écran! Mais plus ils progressent dans ce jeu, plus le quartier où vit Majid, alias "Magic Berber", est en proie à de folles rumeurs. Un monstre électrique hanterait les caves de la cité..."

    J’ai adoré ce livre. Je suis pressée de lire le tome 2. Quand je pense que j’aurais pu l’emprunter aussi et que je ne l’ai pas fait (grrr, je suis trop bête des fois).

    Action, suspense, aventure, humour, fantastique, tous les bons ingrédients sont réunis. Et c’est réussi. J’ai été captivée du début jusqu’à la fin.

    Golem: Joke, Tome 2

    "Un fantôme dans les caves de la cité? Samir l'a rencontré, il l'a même reconnu: c'est Joke, la créature qui hante le jeu vidéo Golem. Mais comment ce monstre chargé d'électricité a-t-il pu sortir de l'ordinateur gagné par Majid? L'étrange phénomène ne passe pas inaperçu: jamais la cité n'a attiré autant de monde. D'abord les tueurs de la MC, l'inquiétante multinationale, et maintenant, mais oui, la télé!"

    05/05 J'ai lu les 130 premières pages sans m'en rendre compte...

    06/05 C'était bien mais trop court! Je suis vraiment déçue de l'avoir déjà terminé et de ne pas avoir les autres tomes avec moi.

    medium_Golem3.jpgGolem: Natacha, Tome 3

    "Les personnages du jeu vidéo GOLEM sortent de l'ordinateur de Majid! Il y a Joke, le monstre informe, Bubulle, le dragon et, bien sûr, Natacha, la golémette aux allures de vamp. Cette dernière ne pense qu'à détruire la MC à coups de dégom-laser comme le lui a ordonné Alias, le maître des Golems. Mais la MC est prête à tout pour éliminer ses adversaires... Et il ne reste plus que deux vies à Natacha!

    Je ne sais plus exactement quand je l'ai lu celui-là! Pendant l'été il me semble. Il est tout aussi passionnant que les autres. 

    medium_Golem4.jpg

    Golem: Monsieur William, Tome 4

    "Gagner un week-end au part d'attraction de Mondioland? Le rêve! Hélas! C'est un tueur à gages qui organise le voyage pour Majid, Samir, Sébastien et Aïcha. Alerté, Jean-Hugues se lance sur leurs traces en compagnie de Natacha, sa guerrière virtuelle bien aimée, de Nadia, l'explosive prof de SVT, et d'Albert, le créateur du jeu Golem. Mais ils n'ont que quelques heures pour tirer les enfants des griffes de la MC.

    Je l'ai terminé il y a quelques jours, seulement. J'ai du mal à imaginer comment tout cela va se terminer! Vraiment très sympa comme série!

    medium_Golem5.jpg

    Golem: Alias, Tome 5

    "Après l'explosive intervention de Natacha, il ne reste du bunker de la MC qu'un tas de poussière. Mais la partie continue. Orwell, l'âme damnée de Monsieur William, a réussi à s'enfuir... avec l'ordinateur bleu électrique! Son plan? Remplacer les vivants par des golems aux ordres de la MC. Une menace pèse pourtant sur ce projet: Jean-Hugues, Natacha et les enfants sont toujours en liberté... Et quel jeu joue Alias, nul ne le sait.

    Et voilà, c'est fini Golem! Je la conseille à tous ceux qui ont envie d'une petite série fantastique agréable à lire mêlant informatique, jeux vidéos, personnages attachants et plein d'autres ingrédients! J'ai passé un super moment!