Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

japon

  • Mushipan

    Imprimer

    Aujourd'hui, je vous propose de découvrir une recette japonaise. Je me suis inspirée de la recette de Clea Cuisine pour réaliser des mushipan, des petits cakes cuits dans des caissettes à la vapeur (du bain-marie).

    Mushipan, gâteaux, cuisine japonaise

    Lire la suite

  • Billet suivi du Challenge "Un mois au Japon" 2019, S2

    Imprimer

    Lundi 8 avril

    La semaine commence avec... des fleurs de sakura (cerisier) en papier. Pause origami chez Hilde avant de reprendre le travail.

    fleurs de sakura, origami, fleurs en papier fleurs de sakura, origami, fleurs en papier

    Les fleurs sont réalisées à partir de ce tutoriel. Pour une premier essai, je suis contente du résultat. Bon début de semaine.

    Mardi 9 avril

    tsunduko, livres,
    Source image : Openculture

    "Tsundoku" est un joli mot pour tous les adeptes de Piles A Lire! L'idée, c'est quand même de lire ces livres un jour, en piochant régulièrement dans la pile, ça me semblait important de le préciser. Quand on aime, on ne compte pas!

    Si vous vous reconnaissez, n'hésitez-pas à laisser un petit commentaire. ;)

    livres, Japon, Seconde guerre mondialeDu Mercredi 10 avril au Samedi 13 avril

    Mon dossier sur Le Tombeau des lucioles est passionnant mais complexe. J'essaye de relier le contexte historique avec certains passages du film. Je fais aussi des captures d'écran pour illustrer mes propos. Le plus difficile est de structurer mes différents paragraphes.

    J'ai fait de nombreuses recherches sur Internet et en bibliothèques.
    C'est intéressant  de comprendre les rapports qu'entretiennent les japonais avec leur mémoire de guerre, de découvrir l'histoire du Japon à cette époque. C'est aussi extrêmement triste vous vous en doutez.

    J'espère revenir dimanche avec des petits gâteaux japonais, des Mushipan !  Bon week-end.


    Nous mettons à votre disposition un document Google Doc pour que vous puissiez déposer et mettre en forme vos liens, ce qui devrait nous permettre de consacrer davantage de temps à la lecture de vos billets, et ainsi d'y laisser plus de commentaires.

    Document Récapitulatif du Challenge : Un compte Google est nécessaire pour y avoir accès. Merci d'avance. 

    challenge un mois au japon,challenge,japonchallenge un mois au japon,challenge,japon

  • Challenge "Un mois au Japon 2019"

    Imprimer

    "Un mois au Japon" vous donne de nouveau rendez-vous cette année du 1er au 30 avril 2019.logo, Challenge Un mois au Japon

    Au programme : lectures, films, photos, essais culinaires, objets nippons !

    073-kitsune.jpg
    Kitsune (Yokai) - きつね - Source image : Yokai.com

    Pour ma part ce sera extrêmement light, en mode Yokai (fantôme, esprit bienfaisant...) accompagnant Lou, reprise d'étude oblige mais je serai tout de même reliée avec le Japon car je prépare un dossier sur Le Tombeau des lucioles et j'ai commencé la lecture de plusieurs séries manga : Magus of the Library, Beastars et Yourname

    Rendez-vous hebdomadaires :

    Mercredi 3, 10, 17 et 24 avril : Manga

    Vendredi 5, 12, 19 et 26 avril : Séance cinéma / Série TV

    Samedi 6, 13, 20 et 27 avril : Album jeunesse

    Dimanche 7, 14, 21 et 28 : Délices du Japon avec la talentueuse Syl OU RDV gourmand littéraire ou cinématographique (autour du thé, des délices de Tokyo ou autres…)

    Week-end du 12 au 14 avril (36H) : Read-a-thon nippon (3 jours)

    Rendez-vous ponctuels :

    Femmes à l'honneur : 4 avril

    Un Amélie Nothomb se déroulant au Japon : 11 avril

    La ville à l'honneur : 18 avril

    Les autres dates seront toutes des dates libres, sans thématique proposée.

    Nous espérons que ce mois au Japon vous met aussi l'eau à la bouche... Lou et moi avons hâte de vous retrouver autour de cette thématique passionnante !

    challenge un mois au japon,challenge,japonchallenge un mois au japon,challenge,japon

    Sources photos

    - Logo : Image Fleurs de cerisier by Hans Braxmeier from Pixabay
    - Logo : Photo by Alex Knight on Unsplash

  • J'aime le natto

    Imprimer

    Une très belle découverte avec J'aime le Natto, une aventure au Japon de Julie Blanchin Fujita, Hikari Éditions, 2017

    " Le nattô, c’est une spécialité japonaise tellement particulière que les Japonais posent souvent cette question aux étrangers qui vivent au Japon. "

    J'aime beaucoup les dessins, les anecdotes de la vie quotidienne de Julie, les petites scènes humoristiques et le fait qu'on puisse lire un peu de japonais. Encore un chouette voyage au pays du soleil levant!

     Remember un mois au Japon.jpgLou & Hilde

  • La nostalgie heureuse

    Imprimer

    Je n'avais pas lu de romans d'Amélie Nothomb depuis des années mais je me suis laissée tenter par La Nostalgie heureuse, prêté par ma voisine et repéré chez Blandine, pendant le Challenge Un mois au Japon.

    La nostalgie heureuse, Amélie Nothomb, le Japon, Un mois au Japon
    Albin Michel, 2013

    152 pages

    Amélie Nothomb doit se rendre au Japon pour un reportage, sur son enfance. Elle n'y est pas retournée depuis seize ans.

    A la recherche de ses souvenirs, d'une partie d'elle-même, elle évoque ses retrouvailles avec le pays du soleil levant, son départ de ce pays à l'âge de 5 ans, la séparation avec sa gouvernante et sa rencontre avec l'homme qu'elle a quitté, plus tard, vers 20 ans.   

    Tellement de choses ont changé pendant ces années d'absence, le tremblement de terre de Kobé a tout détruit sur son passage, Fukushima a traumatisé le pays tout entier mais certaines réponses sont quand même là.

    J'ai découvert avec plaisir ce récit autobiographique, connaissant peu de choses sur le passé nippon d'Amélie Nothomb. Je ne suis pas une grande amatrice de ses romans, alors ça n'a rien d'étonnant. Je suis passée à côté de Métaphysique des Tubes, de Péplum et ma dernière tentative avec Mercure en 2006 était mitigée. Je m'étais donc un peu résignée.

    Cependant, j'ai toujours trouvé l'auteure sympathique, appréciant ses apparitions au Grand Journal de Canal+ (à l'époque), sa manière de présenter ses livres, son grand chapeau et sa proximité avec ses lecteurs (qu'elle reconnaît souvent, se souvenant des prénoms). J'étais donc quand même ouverte à ce genre de titre et j'ai bien fait.

    Cette lecture m'a beaucoup touchée et vient renforcer ce sentiment de sympathie à son égard. C'est émouvant, sans faire dans le pathos.
    Les mots sonnent justes, les émotions ou l'absence d'émotion est parfaitement décrit. La présence de la caméra n'est pas trop gênante même si je trouve étrange ce genre d'intrusion dans des souvenirs si personnels, si douloureux.
    Enfin, l'écriture reste légère,  les chapitres sont courts et, c'est agréable à lire. Je l'ai presque lu d'une traite.

    Un bon moment avec Amélie Nothomb, sous le signe de la nostalgie heureuse, un concept inspirant.

    la nostalgie heureuse,amélie nothomb,japon,un mois au japon
    Avril 2018 -> Avril 2019
    Chez Lou & Hilde

  • Oshis au saumon fumé

    Imprimer

    Aujourd'hui, je tente de rattraper mon retard, avec une nouvelle escapade gourmande japonaise. Je vous propose des oshis au saumon fumé.

    Oshis au saumon fumé, riz à sushi, cuisine japonaise
    Les jolis petits pics offerts par Lou

    Lire la suite

  • Les Délices de Tokyo

    Imprimer

    Ma soeur m'a prêté Les Délices de Tokyo de  Durian Sukegawa, que j'avais hâte de découvrir, n'ayant pas été convaincue par le film.

    Les Délices de Tokyo, Durian Sukegawa, roman, Japon, littérature japonaise
    Le Livre de Poche
    , 2017 pour la présente édition

    Prix des lecteurs, Sélection 2017

    « Écouter la voix des haricots » : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises.

    Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager. Présentation éditeur

    L'an dernier, j'ai eu l'occasion de visionner l'adaptation de ce roman, sans réellement l'apprécier. L'émotion n'était pas passée, le film m'avait semblé long et un peu décousu. J'étais déçue bien que l'histoire m'ait intéressée.

    La lecture est beaucoup plus enrichissante, de mon point de vue. Je me suis attachée aux personnages, l'histoire de Tokue m'a particulièrement touchée. C'est difficile et douloureux d'imaginer que des personnes aient pu être cloîtrées si longtemps à cause de la lèpre, rejetées et oubliées dans les sanatoriums.

    Et puis, j'ai envie de découvrir ces pâtisseries japonaises (ces petits pancakes fourrés) et de goûter cette fameuse pâte de haricot azuki confectionnée par Tokue et Sentaro. Une belle rencontre peut changer la vie, peut changer un homme, c'est ce que nous prouve d'une certaine manière ce récit émouvant, avec simplicité et poésie.

     Un roman à découvrir, si ce n'est pas déjà fait.

    logo, Un mois au Japon, Challenge

    Challenge organisé par Lou et Hilde avec le logo de Kobaïtchi

  • Madeleines au thé matcha

    Imprimer

     Aujourd'hui, je vous propose quelques madeleines au thé matcha. Ce sont mes premières madeleines. ♥

    Madeleines, thé matcha, cuisine japonaise

    Lire la suite