Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

inde - Page 3

  • Panna cotta au thé au jasmin, vanillet et pan masala

    Imprimer

    Aujourd'hui, j'ai testé la recette de la Panna cotta au thé au jasmin du livre de cuisine de Sandra Salmandjee : Inde Toutes les bases de la cuisine indienne.

    Panna cotta au thé au jasmin, dessert, cuisine indienne

    Lire la suite

  • Soirée cinéma et séries indiennes #1

    Imprimer

    Hier soir, je me suis installée confortablement sur mon canapé rempli de coussins pour ma première soirée indienne de l'année! J'ai d'abord fait une recherche de programmes sur l'application Canal+, mais n'ai rien trouvé qui pouvait convenir.

    J'ai ensuite ouvert Netflix, qui propose quelques films et séries indiennes. L'an dernier, j'ai visionné une mini série que j'avais beaucoup apprécié : La Sélection et le film : Like Stars on earth dont je vous parlerai un peu plus tard.

    Rachel a évoqué la série Sacred Games (Le Seigneur de Bombay). Je note pour plus tard sachant que le livre le pavé de Vikram Chandra se trouve dans ma Pile A Lire!

    Enfin, hier soir, j'ai d'abord découvert une série jeunesse Bheem Bam Boum Divali! C'est l'histoire d'un bébé indien curieux, doté de certains pouvoirs qui découvre le monde.

    Bheem Bam Boum, série, Netflix

    J'ai visionné six épisodes : les trois épisodes de la série spéciale Divali et les trois premiers de la Saison 1.

    Chaque épisode dure environ six minutes! J'ai franchement craqué pour les dessins colorés, les expressions du bébé, la musique, les sons, l'ambiance indienne, c'est mignon comme tout et très soigné. Je vous invite vraiment à découvrir. Je posterai des extraits sur le groupe Facebook.

    Les petites histoires du bébé sont amusantes et rythmées! Une série familiale pour les mini-lutins!

    Bheem Bam Boum, série, Netflix, photos

    Ensuite, j'ai vu le film Dhanak (2015, première sortie en 2016), réalisé par Nagesh Kukunoor.

    Dhanak.jpg

    L'histoire : Depuis la mort de leur parents, Pari veille sur son frère Chotu qui est aveugle. Ensemble ils vont  traverser une partie du Rajasthan, pour tenter de voir le grand acteur Shah Rukh Kahn, qui doit tourner à Jaisalmer, persuadés que ce dernier pourrait aider Chotu à retrouver la vue. A pieds, en bus, de rencontres en rencontres, les deux enfants vont vivre une véritable aventure.

    J'ai aimé découvrir les paysages désertiques du Rajasthan, la musique et les chants. De l'humour, de la bonne humeur contagieuse, des personnages chaleureux et des messages positifs transmis : magie, espoir et bienveillance.

    Les deux enfants sont touchants et très attachants. Un détail, les tenues de la jeune actrice Hetal Gada sont superbes.

     Un film émouvant, qui fait du bien et une très belle découvertes. J'ai passé une excellente soirée.

    étapes indiennes, inde, lecturesChallenge Feel Good, saison 2, Soukee

    Étape N°7 : Jeunesse indienne

    Étape N°8 : Cinéma et séries
    Pour en savoir plus sur ces étapes

    Challenge Feel Good de Soukee
    Soirée indienne feel good, humour et bonne humeur.

    Source image : Netflix

  • Les Étapes indiennes 2020

    Imprimer

    Il y a presque dix ans, Soukee et moi lancions le Challenge Bienvenue en Inde. Deux ans de voyage et de chouettes découvertes.
    Ces dernières années, j'ai partagé mes lectures indiennes de manière occasionnelle, en piochant dans ma Pile A Lire, mais j'ai toujours autant envie de partager autour de ce pays et de sa culture. J'ai donc décidé d'officialiser ce rendez-vous et de vous proposer quelques étapes indiennes. N'hésitez-pas à me rejoindre! 

    étapes indiennes, inde, lectures

    Lire la suite

  • La nuit aux étoiles

    Imprimer

    la nuit aux étoiles,shobhaa dé,roman,littérature indienne,inde

    Dans ma PAL depuis presque dix ans, je suis contente de l'avoir dépoussiéré et lu mais c'est le genre de lecture qui pourrait vous couper l'envie de voir des films Bollywood à vie.

    Lire la suite

  • Enfant d'éléphants

    Imprimer

    J'ai découvert ce livre tout à fait par hasard à la médiathèque, il y a déjà deux ans, attirée par la couverture.

    Enfant d'éléphants, Prajna Chowta, Stephanie Ledoux

    Prajna Chowta & Stéphanie Ledoux

    Elytis, Grafik, 2014

    C'est une histoire vraie, celle de Prajna. Inspirée par une légende sanskrit, elle décide de s'installer dans une forêt du sud de l'Inde pour vivre auprès des éléphants. Elle va notamment s'occuper de deux éléphantes, Kakpana et Kunti, avec l'aide des mahouts* des tribus mais la naissance de sa fille, Ojas, va l'amener à se poser des questions sur ce choix de vie qui est le sien et sur ce qu'elle souhaite pour sa fille. 

    * : Maîtres, guides, et soigneurs d'éléphants

    Prajna s'adresse directement à sa fille et explique ce qui l'a amenée dans cette forêt et comment elle a appris à y vivre.

    "Peut-être te souviendras-tu de l'endroit où nous vivions quand tu étais enfant... Peut-être te demanderas-tu pourquoi nous vivions dans une forêt... [...] Quinze ans avant ta naissance, j'ai décidé de tout quitter pour m'installer au fin fond d'une forêt de l'Inde."

    enfant d'éléphant,prajna chowta,stéphanie ledoux,elytis,inde,éléphantsUn choix de vie assumé dans cette cabane dont on retrouve plusieurs représentations dans le livre.

    Concernant la tribu voisine, beaucoup de souffrances, de violence, mais aussi de belles rencontres. Prajna évoque quelques histoires sur ces tribus un peu oubliées par la modernité. Des portraits d'hommes, de femmes, d'enfants très touchants.

    Elle nous raconte aussi comment elle s'occupe de ses éléphantes, jusqu'à leur complète indépendance, nous parle de ses rapports avec les éléphants sauvages et se questionne avec passion à leur sujet.

    enfant d'éléphant,prajna chowta,stéphanie ledoux,elytis,inde,éléphantsenfant d'éléphant,prajna chowta,stéphanie ledoux,elytis,inde,éléphants

    Le parallèle entre la naissance d'Ojas et celle de Dharma l'éléphanteau est assez amusant. La lecture est très agréable et les illustrations sont nombreuses, et très soignées, avec de belles couleurs : des cartes, des pages de carnets, de très beaux visages, des animaux. C'est vraiment une merveille. ♥

    Une belle histoire et un portrait très émouvant à découvrir.

    Etapes indiennes.JPG

    Mes Étapes Indiennes 2018

    - (Recette) Beignets de lentilles épicés
    - (Recette) Poulet Tikka Masala
    - (Recette) Riz au lait à la cardamome
    - (Roman) Ghachar, Ghochar de Vivek Shanbhag

  • Ghachar Ghochar

    Imprimer

    J'aime beaucoup la littérature indienne et je suis toujours curieuse de découvrir de nouveaux titres, j'ai donc accepté avec plaisir cette proposition de lecture.

    Ghachar Ghochar, Vivek Shanbhag, roman, littérature indienne,

    Vivek Shanbhag

    Buchet Chastel, 2018

    Traduit du kannada en anglais

    "Le kannada encore appelé canarais est une ancienne langue dravidienne parlée dans l’État du Karnataka dans le sud de l’Inde". Wiki'

    "Un jeune homme, le narrateur, attend sa commande dans une coffee house de Bangalore. Tout est calme, en apparence, et l’ambiance indolente, pourtant notre homme est inquiet. Qu’est-ce qui le tourmente ainsi ?

    Dans une prose précise, maîtrisée et condensée, Ghachar Ghochar explore les mécanismes complexes d’une famille, celle du narrateur, clan modeste qu’un commerce peu regardant a soudainement propulsé dans un monde de riches.

    Cette opulence inattendue fragilise les rôles et l’identité de chacun, mettant à mal l’équilibre de la maisonnée.
    Les traditions vacillent, les luttes de pouvoir font rage, et tout devient ghachar ghochar, plonge dans un indescriptible chaos, un chaos que Shanbhag nous décrit avec délectation, subtilité et une douceur époustouflante". Présentation éditeur

    C'est un roman agréable à lire mais quelle drôle d'ambiance! Au début du récit, la famille est unie, dans l'entraide, la convivialité et le partage du peu qu'ils ont et tous semblent heureux dans leur petit maison, envahie par les fourmis.
    La nouvelle situation de Chikkappa (l'oncle paternel du narrateur), dans le commerce des épices, censée soulager financièrement la famille, n'aura pas que des effets bénéfiques, loin de là. Le déménagement puis la redistribution des rôles semblent les isoler et les éloigner les uns des autres.

    Je ne me suis pas tellement attachée aux personnages, l'argent les pervertit, les rendant faibles ou agressifs et superficiels.
    Anita, l'épouse du narrateur semble être la seule à avoir encore la tête sur les épaules, désapprouvant le comportement de chacun, et affirmant haut et fort ses positions. Elle disparaît mystérieusement, l'auteur laissant le lecteur s'interroger à son sujet, la famille se refermant sur elle-même. 
    La derrière tirade du serveur du coffee shop ne fait que confirmer ce que j'imaginais.

    Malgré la petite déception de ne pas avoir une fin plus explicite, le Ghachar Ghochar prend quand même tout son sens, telle une fable sur les méfaits de l'argent facile, entraînant la perte des valeurs. A méditer.

    Merci à Babelio et aux éditions Buchet Chastel pour cette découverte originale.

    tous les livres sur Babelio.com
  • Beignets de lentilles épicés

    Imprimer

    Aujourd'hui, nous repartons en Inde avec des Masala vadai accompagnés d'un raïta de concombre.

    beignets de lentilles épicés, cuisine indienne, inde

    Lire la suite

  • Poulet Tikka Masala

    Imprimer

    Aujourd'hui, nous repartons en Inde avec une recette de Poulet Tikka Masala empruntée à Béa du blog : Aux Bouquins Garnis.

    inde,poulet tikka masala,pâte de curry tikka masala maison,cuisine indienne

    Lire la suite