Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fantasy - Page 3

  • Les Chroniques de Narnia: I.Le Neveu du magicien, II. L'armoire magique

    Imprimer

    Auujourd'hui, j'ai l'intention de vous parler du Neveu du Magicien, histoire qui précède L'armoire magique de C.S. Lewis et nous montre comment deux enfants londoniens, Polly et Digory ont découvert le monde de Narnia grâce à des bagues magiques confectionnées par l'oncle du jeune garçon, croyant être un grand magicien. Malheureusement, au cour de leur expédition, ils réveillent une sorcière maléfique et la ramènent malgré eux dans le monde réel. Semant la panique dans les rues de Londres, il ne reste qu'une solution: la renvoyer d'où elle vient mais c'est dans un monde apparemment vide qu'ils arrivent...

    Le neveu du magicien.jpg

    J'ai beaucoup apprécié l'histoire, me rappelant évidemment L'armoire magique, tout en étant une découverte. On assiste à la fondation de Narnia, on y apprend notamment comment le réverbère londonien (voir l'illustration ci-dessous) se retrouve dans le monde magique, petit détail paraissant insignifiant mais qui ne manque pas de charme.

    Une lecture agréable, fabuleuse, sans difficulté; j'aime beaucoup les descriptions du réveil de Narnia. C.S Lewis a vraiment l'art de les rendre magiques. Je crois que c'est ce qui m'avait déjà plu quand j'étais plus jeune. Enfin, j'ai passé un bon moment et j'ai l'intention de lire les autres aventures qui se passent à Narnia. Et oui, il y en a sept en tout. C'est donc loin d'être terminé. 

    Narnia, Crème Anglaise, C.S. Lewis, livre, roman, jeunesse, fantasy, L'armoire magique,Le neveu du magicien

    Acro dans son billet évoque "l'empreinte religieuse" présente dans Les chroniques et qui peut interpeler le lecteur. Pour l'avoir déjà remarquée, je confirme que ce n'est pas un poids pour la lecture.

    Narnia, Crème Anglaise, C.S. Lewis, livre, roman, jeunesse, fantasy

    Et si j'ai le courage, je poursuivrai en anglais avec ce pavé de 767 pages. Maintenant, il est temps de revenir quelques années en arrière pour découvrir mon édition de L'Armoire Magique.

    narnia,crème anglaise,c.s. lewis,livre,roman,jeunesse,fantasy,l'armoire magique,le neveu du magicien

    "Il était une fois quatre enfants qui s'appelaient Pierre, Susanne, Edmond et Lucie. Cette histoire raconte une aventure qui leur arriva lorsqu'ils furent éloignés de Londres, pendant la guerre, à cause des raids aériens..."

    Le premier livre des Choniques de Narnia que j'ai eu entre les mains s'intitule: L'armoire magique, édité chez Flammarion (Bibliothèque du Chat Perché) en 1980 et illustré en noir et blanc. Lu dans les années 90, j'en garde un souvenir merveilleux, celui d'une lecture captivante et d'un lion magnifique au delà de toute description. Voici un extrait du livre que vous pourrez lire en cliquant sur l'illustration ci-dessus.

    Vous y verrez Lucie, ayant découvert un mystérieux passage dans une vieille armoire lors d'une partie de cache-cache. Le monde dans lequel elle se trouve, c'est Narnia, peuplé de créatures (faunes, centaures, fées) douées de paroles mais abritant aussi une Sorcière Blanche au cœur de glace qui les met tous en danger ou tout le monde attend le retour d'Aslan... 

    L'armoire magique.jpg

  • Mécomptes de Fées

    Imprimer

    Pratchett,Terry-[Disque-monde-12]Mecomptes de fees(1991).Cover.French.ebook.AlexandriZ.jpg

    Oyé Oyé! Je suis en plein Mécomptes de Fées, et ça fuse entre les trois sorcières parties en vadrouille, en mission dans un pays lointain, pour faire quoi déjà? Oh! Je ne sais plus vraiment, je suis victime d'un sortilège d'amnésie, mais tout ce dont je me souviens, c'est qu' elles doivent se rendre à Genua où une marraine fée fait du zèle avec les contes. Même le loup du petit chaperon rouge n'en sortira pas indemne.

    Il n'y a évidemment que Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail pour régler ce petit contentieux et faire un peu de tourisme aussi; Rien de tel qu'un marais avec des alligators, un peu de rhum, des bananes et un soupçon de magie vaudou... Nounou ayant un certain don pour les langues étrangères et la rédaction de cartes postales, on est sauvé. 

    L'histoire est loufoque à souhait et les aventures de nos sorcières toujours pleines de surprises déjantées. Celui-là n’échappe pas à la règle. J’ai passé un bon moment. J’apprécie toujours autant le style et l’humour de Terry Pratchett, et je suis prête à embarquer pour le prochain tome. Si vous voulez en savoir plus sur mes lectures "Pratchetiennes", je vous propose un petit récap' commenté

    Je comprends qu’on puisse passer à côté du Disque-monde, car par moment, l’esprit s’égare, l’important est de le retrouver avant la fin du roman. Quand on se lance dans les Annales, il faut oublier tout ce qu’on a pu lire auparavant, et vivre cette lecture comme une expérience unique, presque mystique, magique en tout cas, ou rien ne se passe comme prévu. A consommer sans modération ! Malgré tout, quelques effets secondaires: bouffées délirantes, méfiance vis à vis des contes (surtout celui du Petit chaperon rouge), addiction, confusion entre réel et imaginaire (des éléphants sur le dos d'une tortue... quand même...).

    Pour ceux et celles qui apprécient l'humour de Terry Pratchett, son style unique et ses descriptions qui dépassent parfois l'imagination la plus fertile et pour tous les curieux. ENJOY un peu de Fantasy!

    A qui l'entend!

    "Ce qu'il faut à certaines, dit Magrat à personne de précis, c'est un peu plus de cœur.

    _ Ce qu'il faut à certaines, dit Mémé Ciredutemps au ciel orageux, c'est un peu plus de cervelle."

    Elle cramponna alors son chapeau pour empêcher le vent de l'emporter.

    Ce qu'il me faut à moi, songea Nounou Ogg avec ardeur, c'est un coup à boire.

    Une spécialité gastronomique locale

    Un produit miraculeux, le pain de nain. Personne n'avait jamais faim quand il fallait échapper à du pain de nain. Il suffisait de le regarder un moment et il vous venait aussitôt à l'esprit des dizaines de choses qu'on préfèrerait manger. Ses chaussures, par exemple. Des montages. Du mouton cru. Son propre pied. 

     Petite vérité sur les vampires... et les chats (à méditer)

     Les vampires sont capables de revenir de la mort, de la tombe et du caveau, mais jamais d'un chat.

    Panique matinale

    Le petit matin, c'est le pire moment: celui de la panique, des fois que l'esprit se serait envolé au cours de la nuit et qu'autre chose aurait emménagé à sa place. Ce genre de désagrément n'arrivait jamais à Mémé Ciredutemps.

  • Le Dernier Continent

    Imprimer

    Les Annales du Disque-monde - Livre 22

    Terry Pratchett (Bibliographie)

    1998 - 2003 aux Éditions L'Atalante (j'adore les couvertures)

    fantasy,burlesque,les annales du disque-monde,terry pratchett,roman

    Envie de vacances? Vous n'avez pas encore choisi votre destination pour le mois d'août, vous cherchez un lieu exotique, chaud (sans pluie), vous avez soif d'aventure, de découvertes sensationnelles, de rencontres impossibles, de magie aussi alors n'hésitez pas, retenez votre billet pour Le Dernier Continent du Disque-monde, un "blady pays" qui ressemble à l'Australie mais en plus... sauvage. Pas sur que vous en reviendrez d'ailleurs, car ce continent est menacé et il n'y a pas grand monde pour le sauver mais chut! Je ne vais pas vous gâcher le plaisir! 

    Au programme:

    • Journée plage tropicale avec pour charmante compagnie les mages de l'Université de l'Invisible et la très séduisante madame Panaris.
    • Pêche avec l'Archichancelier Ridculle
    • Promenade en bateau: regardez les météo avant de partir et évitez d'embarquer sans gilet de sauvetage le jours de la tempête
    • Séance spirituelle avec Cogite Stibon mais casse pas la tête!
    • Parcours aventure avec Rincevent: Prévoir de bonnes chaussures au cas où vous devriez courir, un kit de survie en milieu hostile comprenant un puissant insecticide. Rédiger votre testament avant de partir car on ne sait jamais La Mort peut faire partie du voyage. Vérifier régulièrement que votre bagage ne se fasse pas la malle sur ses petites pattes, c'est du vécu.

    "Casse pas la tête!"

    C'est toujours agréable de retrouver un univers de lecture, de vieilles connaissances, tout en se disant à l'avance qu'on va prendre du bon temps. On a hâte de revoir les mages de l'Université de l'Invisible, Rincevent, les sorcières (mais pas dans ce tome) ou la Mort (tout petit rôle ici) pour voir ce qu'ils sont devenus.

    Je choisis donc chaque livre en fonction des personnages présents. La saga est énorme, il faut bien faire un choix parmi les 33 tomes!

    Le style de Terry Pratchett continue à me plaire même si mon imagination a du mal à suivre tellement c'est délirant. Il m'arrive de perdre le fil de l'histoire à certains moments.

    Je crois que mon esprit s'embrouille surtout lorsque l'auteur joue au yoyo avec l'espace et le temps, mais une fois réglés ces détails logistiques, plus rien n'arrête en général ma lecture; peut-être quelques longueurs. Je suis passée en mode "turbo-lecture" un peu avant la fin, trouvant que ça n'allait pas assez vite.

    L'histoire n'est pas inoubliable, j'en ai connu de plus épiques sur le Disque-monde mais l'humour est au rendez-vous et je me suis beaucoup amusée. Comme écrit Neph dans son billet:"On a droit à de grands moments de poésie!"

  • Idhun

    Imprimer
    Photo 245.jpg

    Idhun La Résistance, Tome 1

    Laura Gallego Garcia

    Editions Bayard Jeunesse - 2010

    Dés 12 ans

    Jack, un adolescent de treize ans rentre chez lui, [après la classe] et découvre ses parents inconscients et deux personnes dotés de pouvoirs étranges, qu'il ne connaît pas et qui veulent le tuer. Il est sauvé de justesse par deux garçons qui se prétendent venir, d'une autre planète, Idhun, où vivaient des dragons et des licornes et à présent sous le contrôle d'Ashran, un magicien puissant et très dangereux qui les a fait disparaître. Liés par le destin, ayant soif de vengeance, et souhaitant obtenir des explications, Jack va rejoindre la Résistance, composée d'un guerrier, d'un magicien et d'une fille, Victoria, presque dans la même situation que lui, mais le danger rôde toujours. Kirtash l'adolescent au regard assassin et glacé les cherche.

    Irrésistible couverture

    Wahou! Elle est magnifique. Selon la luminosité, ça brille, ça envoie des reflets argentés, arc-en-ciel, effet magique garanti! C'est mon coup de coeur des couvertures, et le plus beau livre de ma bibliothèque. D'ailleurs, les autres étaient un peu jaloux, me chuchottant à l'oreille qu'ils avaient peut-être tout misé sur la couverture et que le roman n'était certainement pas aussi magique que ça. Certains bouquins ont vraiment l'esprit mauvais.

    Enfin, ils se trompaient, parce que rien n'est plus facile que de se plonger dans ce roman. Le style est agréable, adapté à un public ado et parfaitement lisible par l'adulte que je suis. Dés les premières pages, je suis happée par l'histoire, je m'attache aux personnages, à leur vécu. Je me laisse porter par la magie, l'action, l'amour. C'est bon! J'adhère totalement à la Résistance.

    La construction de ce roman est, je pense, assez classique. Elle ressemble à celle d'autres romans fantasy. Certains passages sont sûrement prévisibles mais, j'ai eu tellement de plaisir à lire que ça m'a à peine effleuré l'esprit.

    J'attends la suite avec impatience. Ce roman a aussi réveillé mes envies de lectures fantasy.

    Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Eragon après la lecture (le tome 3 est dans ma PAL).

    Un grand merci à Sonia et aux éditions Bayard pour l'envoi de ce roman.

    4 et demi.jpg

    Paroles de blogueurs

    "Une belle lecture jeunesse, sans limite d'âge !" Marie

    "Si le livre n’est pas un coup de cœur pour son histoire, il l’est en tant qu’objet." Féebourbonnaise

    Lire également les billets d'Anneso, Gambadou, Herisson08...

    Et chez BOB pour retrouver encore plus de billets sur ce roman.

  • Eric

    Imprimer

    terry pratchett,disque-monde,crème anglaise

    "L'Enfer c'est par là..."

    Terry Pratchett - Les Annales du Disque-Monde Tome9

    Souvenez-vous, notre bon ami Rincevent avait disparu dans les dimensions de la Basse-Fosse, mais la Mort annonce son retour aux mages de l'Université. Une blague? Non. Un jeune invocateur de démons, de quatorze ans nommé Eric récupére Rincevent par erreur. Et quelle erreur! Au lieu d'exaucer les voeux du garçon, le mage et son drôle de bagage vont entraîner Eric dans des aventures rocambolesques.

    Comme d'habitude, c'est du grand délire. Les illustrations sont kitsch à souhait, pas franchement jolies mais colorées. Elles ne correspondent pas du tout du tout à ce que j'imaginais. Je trouve que Rincevent méritait un plus beau portrait (là, j'ose le dire, il me fait un peu penser à un nain de jardin)!

    Enfin, c'est une lecture légère, et distrayante une fois entré dans l'univers et avec l'état d'esprit qui s'y prête. Je n'étais pas suffisamment zen pour profiter pleinement de cette ballade dans la jungle, au royaume des Tezumas, ni pour profiter pleinement de la bataille de Tsort mais je me suis bien amusée par la suite en Enfer.

    Ah oui on n'a pas tous les jours la chance de tomber sur un sandwich oeuf-cresson qui est en fait une relique sacrée.

    C'est en passant sur le Blog de Neph, il y a quelques temps que j'ai eu envie de relire un roman du Disque-monde.

  • Eragon

    Imprimer

    Brising.jpg

    Sorti le 12 mars 2009

    Comment ne pas craquer devant le troisième tome d'Eragon?

    1/ Se concentrer sur sa lecture du moment. Plus facile à dire qu'à faire. L'appel des dragonniers est puissant.

    2/ Se convaincre que sa tirelire est vide. Pas besoin, je suis déjà convaincue! Mon budget-livres est très serré.

    3/ Ne plus sortir de chez soi, ne plus surfer sur Internet, ne plus aller sur les Blogs. C'est certain à ce rythme là, n'importe qui se transforme en dragon!

    4/ Pratiquer la méditation de manière intensive et attendre sa sortie en livre de poche. Impossible! Je n'aurais pas la patience. 

    Et vous, est-ce qu'il vous tente ce troisième tome?

    *****************************************************************************************

    Eragon, un roman de  Eragon.jpgChristopher Paolini

    Un garçon.... Un dragon... Une épopée...

    Voilà bien longtemps que le mal règne dans l'Empire de l'Alagaësia... Et puis, un jour, le jeune Eragon découvre au coeur de la forêt une magnifique pierre bleue, étrangement lisee. Fasciné, effrayé, il l'emporte à Carvahall, le village où il vit très simplement avec son oncle et son cousin. Il n'imagine pas alors qu'il s'agit d'un oeuf, et qu'un dragon, porteur d'un héritage ancestral, aussi vieux que l'Empire lui-même, va en éclore... Très vite, la vie d'Eragon est boulversée. Contraint de quitter les siens, il s'engage dans une quête qui le mènera aux confins de l'Alagaësia. Armé de son épée et guidé par les conseils de Brom, le vieux conteur, Eragon va devoir affronter, avec son jeune dragon, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite.

    Eragon n'a que quinze ans, mais le destin de l'Empire est désormais entre ses mains!

    20/09/06 J'ai été emportée dans le monde d'Eragon. Je me suis retrouvée à plusieurs reprises sur de dos d'un dragon, ou dans une battaille démoniaque. Bref, j'ai passé de très bons moments à lire ce livre. J'ai pris mon temps et j'en ai bien profité. J'attends avec impatience l'achat du prochain tome.

     *****************************************************************************************

    22/01/07 Cet après-midi, je vais voir Eragon au cinéma. Il passe dans une petite salle à côté de chez moi et c'est moins cher qu'à Rennes. Dommage de s'enfermer dans un cinéma alors qu'il fait si beau dehors mais je veux voir ce film depuis plusieurs mois et c'est sa dernière diffusion. J'espère que je ne serais pas déçue. Bon, ça va, j'ai plutôt bien aimé. Par contre j'ai regretté la rapidité de certaines scènes. Comme pour l'apprentissage de la magie, par exemple... En même temps, je comprends qu'ils n'aient pas pu conserver tous les détails, ça aurait été trop long.

    Je trouve aussi qu'il manque quelque chose à tous ces films tirés de romans fantasy. Le fait que tout soit enjolivé rend certains passages parfois bien naïfs alors que le roman ne l'est pas. Je pense également à Narnia (1) où c'est encore plus flagrant. Je pense que tous ces romans mériteraient une adaptation plus fidèle et quand je dis ça, c'est que je pense aux prochains Harry Potter. Vont-ils les interdire aux moins de douze ans? Si ce n'est pas le cas, on peut déjà s'attendre à de sérieuses modifications...

    *****************************************************************************************

    30/07/08 eragon-aine.jpgEragon et Saphira, sa dragonne, sont à peine sortis vainqueurs de la bataille de Farthen Dûr que des Urgals attaquent de nouveau et tuent le chef des Vardens... Nasuada, sa fille, est nommée à la tête des rebelles. Après lui avoir prêté allégeance, Eragon entreprend avec Saphira un long et périlleux voyage vers Ellesméra, le royaume des elfes, où ils recevront les enseignements d'un vieux Dragonnier. Pendant ce temps, Roran, le cousin d'Eragon, organise la défense de son village contre les Ra'zacs, qui au cours d'un assaut enlèvent sa fiancée. Ces épreuves ont endurci le jeune homme. Plus que jamais déterminé à lutter contre l'Empire de Galbatorix, il convainc les villageois de rejoindre les rebelles au Surda. Désormais, Eragon et Roran poursuivent un seul et même but : détruire les forces du Mal.

    Je l'ai encore plus aimé que le premier.

  • Au Guet!

    Imprimer

    Au guet.jpgLes Annales du Disque-monde: Terry Pratchett

    J'ai commencé ce roman juste avant la sortie du dernier tome d'Harry Potter. Non pas, pour préparer le terrain où me mettre quelques chose sous la dent, mais parce que plonger dans un roman de Terry Pratchett, c'est un peu comme partir en vacances et comme les vacances n'arrivaient pas, et que les journées devenaient sans fin, j'avais sérieusement besoin d'un substitut efficace. Alors bien sûr les vacances avec Terry Pratchett, ce n'est jamais le farniente, le soleil et les petits oiseaux. Ce serait plutôt le complot d'une société secrète, le renversement du Patricien, plein de petits dragons et "un dragon de vingt-cinq mètres qui crache le feu" en pleine cité d'Ankh-Morpork. Bref, pas le temps de bavasser au *Tambour Rafistolé avec les agents du Guet, ni de taper la causette avec Dame Ramkin, auteur de plusieurs ouvrages sur les affections des dragons sous peine d'être transformé en "biscuits calcinés". Peut-être le temps, quand même d'aller à la bibliothèque de l'Université pour emprunter un livre d'incantation derrière le dos du bibliothécaire transformé lors d'un incident magique en orang-outan... Qui sait!

    * Le Tambour Crevé/Rafistolé, principale taverne d'Ankh-Morpork, située dans la rue des Filigrannes, au carrefour de la rue Courte. Une enseigne fatiguée, suspendue au dessus de la porte, représente un tambour pas très bien dessiné. Le bistro donne en façade directement sur la rue où un troll monte la garde, et l'arrière directement sur le fleuve. Le Nouveau Vade-Mecum

    Je conseille donc à ceux qui auraient envie de vacances trépidantes d'ouvrir les Annales du Disque-Monde. C'est à chaque fois un très bon moment de lecture avec parfois des retrouvailles avec des personnages déjà vus lors des précédents tomes, des inondations de magie et à coup sûr de quoi se payer une bonne tranche de rigolade!!

    Autres commentaire sur ce roman:

    http://toutzazimuth.over-blog.com/article-6175505.html

    http://blog.bebook.fr/woland/index.php/post/2007/07/30/Au-Guet-Terry-Pratchett

     

  • Le Père Porcher

    Imprimer

    roman,fantasy,noël,terry pratchett,crème anglaise,le père porcherAnnales du Disque-monde-Tome 20-Terry Pratchett

    La nuit du père Porcher... Neige, rouges-gorges, chorales et sapins décorés... Mais le gros bonhomme de rouge vêtu, celui qu'on attend en cette nuit de fête... a disparu. En lieu et place, faisant fonction, un autre bonhomme de rougé vêtu, dans son traîneau tiré par des cochons sauvages, avec sa hotte, sa fausse barbe et son oreiller pour simuler un ventre qu'il n'a pas. Un bonhomme plus habitué à manier la faux qu'à descendre dans les cheminées distribuer des jouets par milliers. Mais quand le devoir appelle... Car certains préméditent l'assassinat du père Porcher. Et s'ils arrivent à leurs fins... le soleil ne se lèvera pas.

    Et voilà, je viens de tourner la dernière page. Toujours autant d'humour et de jeux de mots douteux dans ce vingtième épisode des Annales du Disque-Monde. Noël est passé mais j'ai pris quand même beaucoup de plaisir à suivre La Mort sur son traîneau, tiré par des cochons sauvages, à distribuer des milliers de joujoux à travers le Disque-Monde. Et puis, il y a cette Université de mages, complètement dijonctés qui font réveillon à leur manière, un assassin qui s'appelle Leureduthé et des voleurs au psychisme dérangé! Du délire à l'état pur.

    Autres impressions: http://alivreouvert.over-blog.net/article-4986726.html

    25/01 270 pages plus tard, nous sommes le 25 janvier. Il n'y a pas de neige mais je suis enthousiaste! J'ai eu un peu de mal à démarrer ce roman, à me mettre dans l'histoire, sans doute parce que je n'avais pas le moral en début de semaine et que lire des passages délirant n'arrangeaient rien. Mais maintenant, je dévore les pages de plus en plus vite et résiste même à l'envie de le terminer en une seule fois! Des pauses s'imposent. Sacré Père Porcher, c'est du grand délire. J'ai, d'ailleurs, noté un certain nombre de passages burlesques à vous faire partager!

    22/01 Je me suis embarquée dans Le Père Porcher croyant qu'il était dans ma liste Challenge ABC. C'est malin, il n'y est pas... C'est Paasilinna à la lettre P. Le pire c'est que j'avais ce bouquin juste à côté de mon lit hier soir. Pas grave, je pense que je devrais quand même être dans les temps!