Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les grands mômes +10 ans - Page 7

  • Les aventures de Tom Sawyer

    Imprimer

    Couverture-Tom-Sawyer-312x370.png

    Mark Twain

    Illustré par Olivier Desvaux

    Édition traduite et abrégée

    Dés 10 ans

     Merci aux éditions Tourbillon - 2013 - 14€15

    Tom est orphelin, il vit chez sa tante Polly avec son frère Sid à St Petersburg, dans le Missouri, sur la rive droite du Mississipi. Il va faire la connaissance de Becky mais il déteste aller à l'école et préfère faire l'école buissonnière avec son ami Huck, alors un soir, lors d'une escapade dans le vieux cimetière, ils vont assister à de terribles évènements: un mort qu'on sort de terre, un meurtre. C'est tellement plus simple de jouer aux pirates!

    J'adore cette collection de classiques abrégés, ça me paraît être une excellente manière pour les plus jeunes d'aborder ce genre de textes. Rien ne les empêche de se lancer dans l'édition originale s'ils le désirent mais je sais que parfois un classique, ça peut impressionner: la couverture n'est pas toujours attrayante, c'est écrit petit, c'est un pavé et si en plus l'exemplaire est ancien, on a plus envie de fuir que de le lire! 
    Je parle en connaissance de cause, je les ai boudés pendant des années et encore maintenant, bien que l'envie de découvrir certaines histoires se fasse ressentir, j'éprouve toujours une sorte de méfiance (de blocage), voir une légère appréhension lorsque j'en choisis un, à quelques exceptions près (les classiques fantastiques par exemple).
    Bref, ces éditions abrégées et illustrées, permettent une rencontre en douceur avec les classiques de la littérature.

    Les aventures de Tom Sawyer, Mark Twain, tourbillon, littérature, Jeunesse
    Le format est d'abord très agréable à prendre en main, intermédiaire entre l'album et le roman. On y trouve quelques illustrations réalisées à la peinture à l'huile, une mise en page soignée, une police de caractères de taille moyenne (ni trop gros, ni trop petit) et des chapitres assez courts, qui facilitent la lecture.

    Les bêtises de Tom sont assez drôles, il en fait vraiment voir de toutes les couleurs à sa tante, sa soif de liberté ayant peu de limites. C'est un texte plein d'humour et en même temps, Tom n'échappe pas aux châtiments corporels, et à la violence de la société de son époque, malgré son insouciance et le fait que ce soit un enfant.

    Les aventures de Tom Sawyer, Mark Twain, tourbillon, littérature, Jeunesse

    J'ai passé un très bon moment de lecture même si je connaissais déjà bien l'histoire. J'ai lu de nombreuses fois la BD et je regardais le dessin animé dans les années 80/90.

    les aventures de tom sawyer,mark twain,tourbillon,littérature,jeunesse

    Un livre à découvrir, à offrir ou à partager.

    les aventures de tom sawyer,mark twain,tourbillon,littérature,jeunesse, lotte à l'américaine


    • Retrouvez aussi Tom Sawyer chez Lilibook.

    Dans la même collection

    L'île au trésor - Robert Louis Stevenson

  • Idhun -2

    Imprimer

    IDHUN-LA-TRIADE-T2_ouvrage_popin.jpg

    J'avais passé un excellent moment de lecture avec le premier tome d'Idhun

    de Laura Gallago Garcia.

    Trois ans plus tard, me voilà en possession du Tome 2, édité chez Bayard Jeunesse, en 2012 et intitulé: La Triade.

    781 pages, c'est un pavé jeunesse! 

    Il est maintenant de temps de retourner sur Idhun, retrouver Jack, le dernier dragon, Victoria, la dernière licorne à pouvoir transmettre la magie et Christian le Shek ayant trahi sa faction, car la prophétie annonce leur victoire sur Ashran le terrible nécromancien...

    L'enthousiasme qui m'avait envahi pendant la lecture du premier tome et au moment de la rédaction du billet, n'est pas tout à fait revenu, je vais vous expliquer pourquoi.

    Tout d'abord, parlons de l'univers Fantasy, qui ne m'a pas déçue. Le monde d'Idhun avec ses trois lunes est assez cohérent, j'ai passé de bons moments à le découvrir à travers les différentes descriptions: de nombreux lieux et personnages, un univers assez classique mais riche et magique avec sa géographie propre (déserts, cordillère changeante...), des armes légendaires, des créatures féeriques ou monstrueuses (les sheks, des serpents ailés). C'est pour moi le point fort de ce roman.

    Car, j'ai trouvé, beaucoup de longueurs, parfois un manque cruel d'action et surtout une romance assez indigeste, un triangle amoureux ennuyeux, occupant une place importante dans l'histoire.

    Bien qu'il y ait des rebondissements, des retournements de situations, des quêtes et des moments épiques, mes sentiments restent bien divisés sur ce deuxième tome. Je suis déçue et je me demande si je tenterai le troisième ou pas.

    idhun,tome 2,roman,fantasy,jeunesse,laura gallego garcia


    logo-challenge-lieux-imaginaires.png

     Challenge "Les Lieux Imaginaires", chez Arieste

  • Olivier Twist

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est le jour de la lecture commune: Charles Dickens.

    Olivier Twist est un Prix d'orthographe remis à ma grand-mère maternelle le 30 juillet 1930. Il s'agit d'une adaptation d'Ernest Jaubert, édité par la Société Française d'Imprimerie et de Librairie (Ancienne Maison Lecène, Oudin et cie) au format in 8e, 221 pages. 

    P1020283.JPG

    Dans l'Angleterre victorienne... 

    Olivier Twist naît orphelin, ignorant presque tout de ses origines. Malmené par la vie et par les adultes censés veiller sur son éducation, il parvient à s'enfuir et arrive à Londres, espérant pouvoir se débrouiller et vivre dans de meilleures conditions mais là-bas, il est attendu...

    J'ai toujours une légère appréhension lorsque je me lance dans la lecture d'un classique, (adapté ou non) et là encore, je me suis demandée si j'avais bien fait de maintenir cette lecture commune, bien que ma forme blogosphèrique ne soit pas au top.

    Et bien, je ne regrette pas car ce fut un moment de lecture très agréable, j'ai tourné avec plaisir les pages de ce livre ancien, accablée par les maltraitances subies par Olivier. Ce dernier, manipulé par de viles crapules, parcourant les rues malfamées de Londres.

    Un peu d'humour noir mais surtout une atmosphère très pesante, très sombre. Charles Dickens décrit avec beaucoup de talent les conditions de vie particulièrement difficiles du jeune Olivier. J'ai bien sur été touchée par sa sensibilité, par cette naïveté enfantine qui le caractérise mais qui en fait un personnage très romanesque, un peu lisse mais auquel on s'attache.

    Quelques déceptions: le fait que Nancy n'occupe pas plus de place dans l'histoire et l'improbabilité qu'Olivier fasse les bonnes rencontres au bon moment.

    P1020284.JPG

    Néanmoins,  je suis contente d'avoir découvert ce classique de la littérature britannique bien que ce ne soit qu'une adaptation.

    oliviers twist,charles dickens,adaptation,le mois anglais

    J'ignore si ma grand-mère l'a lu après avoir reçu ce prix, si elle l'a aimé ou non, et je ne peux malheureusement plus lui demander, mais j'ai retrouvé des plumes à l'intérieur, est-ce un signe?


    Le mois anglais.jpg

    Dans le cadre du Mois Anglais

    chez

      Lou et Titine!

    new victoria,lia habel,challenge geek

     Challenge Victorien chez Arieste

    Enregistrer

  • Sherlock Holmes: L'affaire du chien des Baskerville

    Imprimer

    sherlock holmes,l'affaire du chien des baskerville,le mois anglais,challenge british mysteriesLes jours défilent et j'ai du mal à bloguer en ce moment mais aujourd'hui, c'est The Sherlock Holmes Day avec Karine, Lydia, Yueyin, Kélig, Belette, Valou et Cryssilda, dans le cadre du Mois Anglais alors malgré tout, je tenais à apporter ma contribution avec cette enquête car j'apprécie depuis de nombreuses années l'univers de Sherlock Holmes. 

    Écrit par Déborah Kesper
    Traduit par Pierre Varrod

    Tourbillon, 2011, 17,95 euros

    Coffret avec un livre de 32 pages

    "Résous la fameuse énigme du plus célèbre des détectives"

    Un kit de détective inclus

    "Le corps de Sir Charles de Baskerville a été découvert à l'arrière du manoir des Baskerville. Le Dr Mortimer pense que la cause du décès n'est pas ce que les apparences laissent croire." [...] La malédiction mettant en scène un chien maléfique semble avoir frappée à nouveau.


    Cet objet se présente ainsi: d'un côté les notes personnelles de Watson sous forme d'un livret rattaché au dossier, de l'autre, une sacoche cartonnée avec tout le matériel nécessaire pour résoudre l'enquête: Une carte professionnelle de détective, les fiches des suspects, les rapports de police, le plan de la scène du crime, des coupures de presse, le manuscrit authentique, bref tout ce qu'il faut pour cogiter au côté de Sherlock Holmes et de Watson, dans de bonnes conditions!

    Conseil n°1: Tout étaler sur une table pour pouvoir prendre connaissance des documents au fur et à mesure que l'enquête progresse. Disons que ça peut éviter de perdre une partie de matériel. Je crois qu'un de mes principaux suspects est tombé à l'intérieur de mon canapé, à moins qu'il ne soit quelque part dans mon lit... je n'ai plus qu'à chercher!

    Je n'ai rien à dire sur la qualité de l'ensemble, c'est très réussi: on constate que tout à été soigné jusque dans les moindres détails: le côté ancien des documents, la mise en page et les compositions vraiment très agréables avec de jolies illustrations (vieilles photos, dessins, lettres...), la "british touch", peut-être plus discrète, mais on peut trouver une tasse de thé par-ci, un timbre "One Penny" par là.

    C'était l'occasion pour moi de redécouvrir cette enquête, sous un nouveau jour. Ma lecture du Chien des Baskerville remontant à mon adolescence, autant dire que j'ai joué les détectives naïves jusqu'au bout, comme si je découvrais les faits pour la première fois. 

    sherlock holmes,l'affaire du chien des baskerville,le mois anglais,challenge british mysteries

    Concernant l'enquête, tout est simplement expliqué dans le livret, c'est assez linéaire mais ça incite à la réflexion, nous entraînant sur la bonne ou mauvaise piste suivant nos aptitudes personnelles. Rien n'empêche de se la couler douce en attendant que Sherlock' et Watson fassent tout le boulot à notre place, tout en suivant paisiblement le cours des évènements en spectateur mais ce serait dommage! 

    Avant de terminer ce billet, je voudrais juste dire à quel point j'aime le cadre de cette enquête: cette lande anglaise pleine de mystères, avec ses meurtres, quelques criminels dans la nature, son manoir familial, sa malédiction... ça reste (selon moi) un classique passionnant.  

    lements-baskerville.gif

    Je conseille donc cette expérience de lecture ludique à tous ceux qui ne connaissent pas cette enquête et apprécient de jouer les détectives mais aussi à ceux qui ne s'en souviennent plus et continuent d'apprécier ce genre d'univers.

    Le mois anglais.jpg

    Dans le cadre du Mois Anglais

    chez

      Lou et Titine!

    British Mysteries logo.jpg

    Challenge British Mysteries

    Chez

    Lou et Hilde

    Sherlock Holmes,tome 1,bd,challenge british mysteries,le mois anglais,mercredi bd
    Challenge Victorien

    chez Arieste

  • Entrechats

    Imprimer

    Adopte un auteur.jpgJ'ai une grande nouvelle à vous annoncer: après plusieurs semaines de réflexion et de lecture: j'ai décidé d'adopter... un chat, un chien, un dragon, un auteur sur Adopte un auteur.com

    La démarche est simple puisqu'il suffit de choisir dans le catalogue en ligne. J'ai cliqué sur l'onglet "Science-Fiction, fantastique, Fantasy" pour préciser ma demande. J'ai ensuite parcouru différents profils et mon choix s'est arrêté sur Cécile Duquenne, avec ses pouvoirs magiques et ses créatures fantastiques

    entrechats,cécile duquenne,adopte un auteur,fantasy,fantastique

    Voilà comment Entrechats a été adopté par ma liseuse.

    Lorsque la dépouille d’un sphinx est retrouvée dans le désert, c’est l’occasion rêvée pour Khephren, jeune étudiant en magibiologie, de percer le mystère de ces animaux que l’on dit proches des anciens dieux. Mais à l’heure où magie et technologie se côtoient, et parfois s’affrontent, ses découvertes suscitent inquiétude et convoitise. Prêts à tout pour s’emparer les premiers de la puissance des sphinx, Traditionalistes et Techs font payer à Khephren le lourd tribut du savoir. Tandis que le braconnage des sphinx prospère, la magie s’amenuise… Surgit alors du désert une aide inespérée : les envoyés des dieux marchent de nouveau parmi les hommes. Présentation éditeur - Éditions Voy'[el]

    J'ai découvert avec beaucoup de plaisir cet univers empreint de mythologie égyptienne, ce monde imaginaire, futuriste où deux factions s'affrontent: d'un côté la technologie, de l'autre, la magie, les traditions. Au milieu de tout ça, des créatures dotées de pouvoirs surhumains: des sphinx, de mystérieux chats et des humains: un inspecteur de police, Meskhenet qui espère le pardon de son meilleur ami, deux frères, deux scientifiques...

    Je n'ai eu aucun mal à entrer dans l'histoire, je me suis très vite familiarisée avec cet environnement, accessible et bien construit, entre Terres croisées et Plaines désertiques. Un univers que j'ai trouvé passionnant.

    L'intrigue est cohérente, tout s'enchaîne, sans longueur pendant 333 pages (e-book), c'est addictif. Au niveau de l'écriture, je n'ai rien à dire, la lecture est agréable, dynamique, j'apprécie beaucoup le style de Cécile Duquenne.

    De bons ingrédients, suffisamment d'action, de suspense, de magie, des personnages intéressants, attachants, parfois torturés, qui font de ce roman une très bonne surprise. Le dénouement m'a peut-être semblé un peu classique mais je n'ai pas été déçue.

    Un roman à conseiller aux amateurs de mondes imaginaires, de magie et de chats.

    Cécile Duquenne est aussi l'auteur de Quadruple Assassinat dans la rue de la Morgues, que j'avais beaucoup apprécié.

    Logo Challenge Geek mini.jpg

  • Le Prince de la brume

    Imprimer

    Espagne.jpg Nous quittons enfin l'Angleterre, et ses terribles maisons hantées, pour l'Espagne, dans le cadre de notre tour du monde démoniaque! 

    Marre de la pluie, j'ai envie de soleil, d'aller à la plage, de faire un peu de plongée et ça tombe plutôt bien, car la famille Carver a justement décidé de s'installer près de la mer. On est en 1943, c'est la guerre et ils espèrent ainsi se mettre à l'abri mais la maison a une histoire et c'est ce que les enfants (Max, Alicia et leur ami Roland) vont découvrir, car le Prince de la Brume n'est pas revenu pour rien...

    Le prince de la brume.jpg

    Je me suis donc plongée dans le roman de Carlos Ruiz Zafon: Le Prince de la brume, édité en 2011 aux éditions Pocket Jeunesse.

    J'ai beaucoup aimé l'atmosphère de ce roman, les plongées autour de l'épave de l'Orpheus, la découverte de l'étrange jardin des statues à proximité de la maison, les vieux films trouvés dans la remise. Ce n'est pas très effrayant à lire mais plusieurs scènes pourront quand même vous surprendre et vous faire frissonner.

    Les personnages sont attachants. On les suit avec plaisir dans leurs aventures. J'aurais apprécié qu'Irina revienne dans l'histoire.

    On se demande ce qu'il va pouvoir ressortir de ce pacte diabolique, il y a du suspens et j'ai dévoré la fin pour savoir. Je n'ai pas été déçue.

    Une belle écriture, un récit fantastique original, magique très réussi à mon goût et une aventure palpitante qui peut plaire à tout âge.

    • Lou l'a découvert l'an dernier pendant le Challenge Halloween.


    "Personnages réalistes, humains et profonds, descriptions nombreuses et visuelles, histoire fouillée et dense, style concis, précis et passionnant, genre fantastico-gothique : autant d'atouts qui servent la plume du romancier espagnol le plus apprécié en France. Le Prince de la brume est un livre tout simplement captivant, qui nous transporte et nous tient du début à la fin en haleine.
    Il y a un côté qui me rappelle le livre La Dame en noir de Susan Hill, que je chroniquais il y a peu, et à n'en pas douter c'est dans le même thème et la même réussite qu'il faut inscrire Le Prince de la brume. " Lirado

    Je n'aurais jamais pensé à établir un lien entre "La Dame en noir" et "Le Prince de la Brume" mais je n'ai pas lu le roman de Susan Hill, je n'ai vu que le film.

    Logo Halloween 2012.jpg

    Lu dans le cadre du Challenge Halloween 2012
    Les participant(e)s: Acr0, Addiction-books, Alexandra, Aymeline, Celine, Cryssilda, DeL, Elinor, Elgalabook, Glorifine, Karine:) , Maggie, Malorie, Manu, Mrs Figg, Laure, Lou et moi, Marguerite, Miss Léo, MyaRosa, Missycornish, Myrtille, Petit_speculoos, Rachel, Serega, Sharon, Soukee, Sybille, Syl, The Bursar, Titine, Trillian, Valeriane, Yoshi.

  • Hunger Games

    Imprimer

    roman,hunger games,série,suzanne collins

    J'ai ouvert les yeux fermés le premier tome d'Hunger Games de Suzanne Collins, édité chez Pocket Jeunesse en 2008-2009. Mais qu'est-ce que les Hunger Games? C'est une téléréalité imposée à la population. Douze garçons et douze filles sont sélectionnés pour se retrouver dans l'arène et lutter à mort afin qu'il n'en reste qu'un(e) seul(e). Il leur faudra trouver de la nourriture, se protéger des autres, rester en bonne santé, bref survivre.

    Katniss prend ainsi la place de sa petite sœur dans l'arène. Habituée à chasser avec son ami Gale, elle a d'excellentes dispositions pour s'en sortir. Elle se retrouve avec un garçon de sa tribut: Peeta envers qui elle a une dette. Mais dans l'arène, il n'y aura la place que pour un seul vainqueur...

    Survivre est le seul mot qui importe! Tant mieux, je vais prendre un cours, ça pourra toujours servir le mois prochain pour la chasse aux zombies!

    Ne comptez pas sur moi pour survivre aux Hunger Games, je suis une proie facile, il n'y a aucune chance que j'en sorte vivante. Je pourrais, peut-être trouver des champignons pour caler un estomac vide mais chasser, me battre et grimper aux arbres, c'est au dessus de mes forces. Je ne suis qu'une gentille petite végétarienne (même pas vrai) pas très sportive (ça c'est vrai), donc vraiment pas la candidate idéale pour lutter dans l'arène.

    Malgré le fait que je déteste les téléréalités, et que je sois une "loseuse" potentielle aux Hunger Games, j'ai apprécié la lecture de ce roman. L'entrée dans l'histoire n'a pas été immédiate mais je n'ai pas résisté au côté addictif de la chose. Les 400 pages se tournent de plus en plus vite, j'avoue, j'étais pressée de connaître la fin.

    J'ai quand même été étonnée par la violence de certaine scènes, on se croit dans un jeu qui n'en est pas un, alors à la première goutte de sang versée, ça jette un froid terrible. A partir de 13 ans et +, mais après c'est surtout une question de sensibilité.

    Peu de temps morts au final, ça bouge dans tous les sens, l'étau se ressert, jusqu'au bout du suspense. Voilà un premier tome bien mené même si la stratégie employée dans l'arène ne m'a pas enthousiasmée. Les personnages restent fidèles à eux même et lire la suite ne sera pas déplaisant.

    Une lecture qui vaut donc le coup d’œil mais la transcendance tant attendue n'a pas eu lieu. J'y survivrai... c'est l'essentiel!

  • Les Chroniques de Narnia: I.Le Neveu du magicien, II. L'armoire magique

    Imprimer

    Auujourd'hui, j'ai l'intention de vous parler du Neveu du Magicien, histoire qui précède L'armoire magique de C.S. Lewis et nous montre comment deux enfants londoniens, Polly et Digory ont découvert le monde de Narnia grâce à des bagues magiques confectionnées par l'oncle du jeune garçon, croyant être un grand magicien. Malheureusement, au cour de leur expédition, ils réveillent une sorcière maléfique et la ramènent malgré eux dans le monde réel. Semant la panique dans les rues de Londres, il ne reste qu'une solution: la renvoyer d'où elle vient mais c'est dans un monde apparemment vide qu'ils arrivent...

    Le neveu du magicien.jpg

    J'ai beaucoup apprécié l'histoire, me rappelant évidemment L'armoire magique, tout en étant une découverte. On assiste à la fondation de Narnia, on y apprend notamment comment le réverbère londonien (voir l'illustration ci-dessous) se retrouve dans le monde magique, petit détail paraissant insignifiant mais qui ne manque pas de charme.

    Une lecture agréable, fabuleuse, sans difficulté; j'aime beaucoup les descriptions du réveil de Narnia. C.S Lewis a vraiment l'art de les rendre magiques. Je crois que c'est ce qui m'avait déjà plu quand j'étais plus jeune. Enfin, j'ai passé un bon moment et j'ai l'intention de lire les autres aventures qui se passent à Narnia. Et oui, il y en a sept en tout. C'est donc loin d'être terminé. 

    Narnia, Crème Anglaise, C.S. Lewis, livre, roman, jeunesse, fantasy, L'armoire magique,Le neveu du magicien

    Acro dans son billet évoque "l'empreinte religieuse" présente dans Les chroniques et qui peut interpeler le lecteur. Pour l'avoir déjà remarquée, je confirme que ce n'est pas un poids pour la lecture.

    Narnia, Crème Anglaise, C.S. Lewis, livre, roman, jeunesse, fantasy

    Et si j'ai le courage, je poursuivrai en anglais avec ce pavé de 767 pages. Maintenant, il est temps de revenir quelques années en arrière pour découvrir mon édition de L'Armoire Magique.

    narnia,crème anglaise,c.s. lewis,livre,roman,jeunesse,fantasy,l'armoire magique,le neveu du magicien

    "Il était une fois quatre enfants qui s'appelaient Pierre, Susanne, Edmond et Lucie. Cette histoire raconte une aventure qui leur arriva lorsqu'ils furent éloignés de Londres, pendant la guerre, à cause des raids aériens..."

    Le premier livre des Choniques de Narnia que j'ai eu entre les mains s'intitule: L'armoire magique, édité chez Flammarion (Bibliothèque du Chat Perché) en 1980 et illustré en noir et blanc. Lu dans les années 90, j'en garde un souvenir merveilleux, celui d'une lecture captivante et d'un lion magnifique au delà de toute description. Voici un extrait du livre que vous pourrez lire en cliquant sur l'illustration ci-dessus.

    Vous y verrez Lucie, ayant découvert un mystérieux passage dans une vieille armoire lors d'une partie de cache-cache. Le monde dans lequel elle se trouve, c'est Narnia, peuplé de créatures (faunes, centaures, fées) douées de paroles mais abritant aussi une Sorcière Blanche au cœur de glace qui les met tous en danger ou tout le monde attend le retour d'Aslan... 

    L'armoire magique.jpg