Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La loi des séries - Page 10

  • Amaru

    Imprimer

    Amaru___Le_fils__4ea07fc4af0a4.jpg

    Le fils du Dieu Poisson

    Série en 3 tomes

    Marc Sauer

    Light in Box Éditions - 2009

    "XXVIe siècle. Parce que l'humanité a détruit les ressources naturelles de la Terre, celle-ci s'est mise en colère et s'est purifiée par un déluge qui a décimé neuf milliards d'individus. Réfugiés dans quelques gigantesques cités sous-marines et aériennes, les survivants se sont coupés de la réalité et du monde extérieur. Dépendants des mondes virtuels, du clonage et d'un mode de consommation imposé par les toutes-puissantes corporations, ils méprisent ceux qui vivent à la surface - les Insulaires - et continuent à polluer l'eau et l'air, indifférents à l'agonie de la planète.

    99 ans après le cataclysme, un chalutier repêche dans l'océan un mystérieux cocon géant. Bientôt, ce dernier va donner vie à un étrange jeune homme aux facultés surhumaines, dont les intentions vont bouleverser l'avenir de ce monde décadent..."

    Poema est donc le jeune homme sorti du cocon, il va découvrir ce que les êtres humains ont fait de la planète et leur faire part de son message.

    "Ce roman d'anticipation mêle les thèmes de l'écologie à ceux de la réalité virtuelle et de la culture polynésienne."


    J'ai été séduite par tout ce qui concerne les réalités virtuelles, par le système d'hologramme ainsi que par quantité de détails technologiques tout au long de l'histoire, surprise aussi par la richesse de cet univers de science-fiction. Le monde crée par Marc Sauer est très bien construit, les annotations en bas de page permettent de découvrir tous les changements qui ont eu lieu après notre ère, par petite dose, sans assommer le lecteur.  

    Un exemple: Neonet "Réseau informatique mondial, utilisant les câbles sous-marins et les relais océaniques à la surface de l'eau". Page 26

    A la fin du roman on trouve même une chronologie des évènements de 2158 à 2552 expliquant la naissance des cités sous-marines, revenant sur les différentes guerres, le déluge, le changement de certaines institutions, la création de corporations, d'un groupe de militants écologistes... Tout s'imbrique à merveille, l'immersion est quasi immédiate. Aucune difficulté, la lecture est agréable du début à la fin.

    Bien écrit, avec de l'action, de nombreux rebondissements, du suspens, et incitant à la réflexion, j'ai été captivée et agréablement étonnée par la tournure prise par l'histoire, qui ne se limite pas à une créature venue faire la morale aux êtres humains dans un monde futuriste. Les thèses écologiques résonnent forcément à nos oreilles, on ne peut que se sentir concernés par l'avenir de la planète. L'auteur pointe du doigt un certains nombre de réalités, à prendre au sérieux, sans alourdir son roman.

    Je ne peux que vous conseiller de commencer cette série originale à l'intrigue palpitante. J'espère que vous l'apprécierez autant que moi. Personnellement, je ne vais pas tarder à me procurer la suite, impatiente de découvrir ce qui va arriver à Poema, Pandora ainsi qu'au reste du monde.


    Un grand merci à Babelio et aux éditions du Poisson Cube pour cette très belle découverte.

    Le fils du dieu poisson par Marc Sauer
    Le fils du dieu poisson
     tous les livres sur Babelio.com

    Logo Challenge Geek mini.jpg


  • Pandala #1

    Imprimer

    Pandala.jpg

    Aujourd'hui, c'est leMercredi BD, organisé par Mango!

    Dofus -Tome 1 (Série en 3 tomes)

    Tot (Graphismes) - Bertrand Hottin (Scénario)

    Ankama Editions - 2007 (Un extrait est disponible sur le site)

    Fond sonore: Musique de films d'animation des studio Ghibli


    Pandala est une île où vit en quiétude le peupleP1010852.JPG des Pandawas. Un jour, leur village est attaqué. Récupérant la moitié de médaillon dans la main de son père, un jeune panda, seul survivant, part pour un voyage rythmé par des épreuves et des périls avec, pour unique but, de retrouver les responsables de son malheur. Il se confrontera alors à la faune de cette vaste île pour vivre une aventure pleine de surprises et de rencontres. Une promenade colorée qui nous fait dire que, pour le coup, "c'est ceux qui en parlent le moins qui en font le plus"... Quatrième de couv'


    Un Kung Fu Panda avec une petite touche zen!P1010851.JPG

    Étant totalement étrangère à l'univers de Dofus (un MMORPG ou jeu de rôle en ligne massivement multijoueur), j'ai été attirée par les graphismes de cette BD. Ils sont magnifiques, et dégagent beaucoup de poésie. C'est une invitation à la contemplation: des paysages dignes d'un film d'animation, la nature dans toute sa splendeur et quelques combats aussi mais pas trop sanglants. Avec un casque et un fond sonore de qualité, l'immersion est réussie.

    L'absence totale de bulles et de texte m'a un peu dérangée mais elle laisse place à l'imagination. J'ai trouvé utile de relire le quatrième de couverture après avoir tournée la dernière page et je me suis laissée aller une deuxième fois afin de bien m'en imprégner. Plaisir des yeux et des oreilles.

     Le scénario n'est pas exceptionnel mais j'ai été émue par l'histoire et j'ai quand même envie de découvrir la suite, d'en apprendre davantage sur ce mystérieux pendentif.


    Logo BD Mango bleu.jpg

    Logo Challenge Geek moyen.jpg

  • Thor - Tome1

    Imprimer

    Thor.jpg

    Aujourd'hui, c'est leMercredi BD, organisé par Mango! J'ai un peu d'appréhension, car c'est la première fois que je vais parler des Super-Héros!


    THOR

    Renaissance

    "Les huit premiers épisodes de la plus récente série de Thor" + deux long numéros spéciaux

    J.Michael Straczynski - Olivier Coipel

    Marvel Deluxe - 2011


    Thor, fils d'Odin, dieu du tonnerre sort du néant dans lequel il se trouvait,  rappelé par Donald Blake (qui semble être lié à Thor mais je n'ai pas bien saisi la nature exacte de leurs liens, désolé c'est la néophyte qui parle) pour revenir sur Terre où son avenir l'attend.  D'abord, il fait revenir Asgard, la majestueuse cité des dieux mais il est seul et part à la recherche de ses compagnons, dont l'âme a survécu suite à Ragnarok (l'apocalypse). Il compte ainsi réveiller ses proches mais il risque aussi de réveiller autre chose...


    L'univers de Thor ne m'était pas inconnu ayant vu et apprécié challenge geek,mercredi bd,thor,comics,marvell,renaissancel'adaptation, l'an dernier mais j'avais envie d'aller plus loin, de prendre le temps de découvrir l'univers et les personnages.

    J'ai trouvé les graphismes impressionnants, peut-être parce que je n'ai pas l'habitude de lire des comics, mais j'en ai pris plein les yeux. La cité des dieux est magnifique, les scènes d'action intenses et Thor charismatique avec son Mjolnir (marteau).

    Le scénario, avouons le, m'a un peu échappé, et m'a semblé secondaire par rapport aux scènes d'action. Certains passages sont assez drôles.

    J'ai trouvé que ça se terminait un peu vite, laissant quantité de zones d'ombres, il me faut la suite.

    Seul petit bémol, je n'ai pas vraiment compris l'intérêt des épisodes spéciaux qui suivaient, encore des choses qui m'échappent...

    Bref, première incursion réussie dans l'univers des Super-Héros!

    Logo BD Mango bleu.jpg

     Venez nous rejoindre pour le challenge Geek!

    Logo Challenge Geek moyen.jpg

  • Game Over #2

    Imprimer

    Game Over 2.JPGAujourd'hui, c'est leMercredi BD, organisé par Mango!

    Je vais vous parler de:

    Game Over: No Problemo #2

    Midam - Adam - Augustin

    Dupuis - 2006

    J'ai découvert Game Over il y a quelques années, dans le Magazine de Spirou, en même temps que Kid Paddle. Et en constituant mes listes de lecture pour le Challenge Geek, ça m'a donné envie d'en ouvrir un tome. Je me suis précipitée à la Médiathèque, ma bonne résolution de l'année (afin que mon compte en banque n'affiche pas Game Over mais aussi pour toutes les chouettes découvertes que j'y fais) et me voilà! 


    Le petit barbare avec sa massue est un personnage de jeu vidéo et nous l'accompagnons dans chacune de ses mini aventures, qui finissent, hélas, toujours mal!

    Si vous cherchez une BD à texte, vous ne trouverez ici que des "clap", "blork", "bunk" et autres "baoum", "wham" et "hii" (les cris de princesse que vous devez sauver).

    Jeu de plateforme, jeu de rôle, ce tome vous amusera peut-être avec ses graphismes colorés, ses monstres débiles, ses gags parfois à deux balles (mais ça me fait sourire), dans cet univers déjanté et dénué de poésie. Notre héros finit souvent tout écrabouillé (une petite touche de gore), dur de survire dans un jeu aussi impitoyable!

    bd,game over,no problemo,tome 2,midam

    J'ai trouvé cet album distrayant et assez drôle. A feuilleter pour le fun et à consommer avec modération pour ne pas faire d'Overdose.


     Le Tome 9 est sorti en novembre 2012

    Le Site Officiel

    Logo BD Mango bleu.jpg

    Logo Challenge Geek moyen.jpg

  • Courtney Crumrin, le retour!

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est le Mercredi BD, organisé par Mango!

    courtney crumrin,série

    J'ai décidé de vous présenter deux BD que j'ai lu pendant le Challenge Halloween : Courtney Crumrin et les effroyables vacances T4 (2008) et Courtney Crumrin et l'Apprentie sorcière  T5 (2012), éditées chez Akileos.

    J'ai adoré me replonger dans cette série "coup de cœur", découverte tout à fait par hasard, à la Médiathèque.
    J'ai donc lu les premiers tomes, il y a quelques années, mais je  ne m'y suis pas replongée. D'ailleurs il me manque le tome 3, qui  amorce le début des vacances de Courtney

    Petit rappel: Courtney, notre héroïne est une adolescente mal dans sa peau, solitaire, mais qui a quelques prédispositions à la magie et entretient de bons rapports avec les créatures de la nuit. Elle vit dans l'étrange demeure de son oncle Aloysius.

    Dans ce quatrième tome, Courtney est donc en vacances avec son oncle mais ce n'est pas de tout repos.

    Elle se mêle à une histoire d'amour... et de loup, ensuite un vampire exploite ses faiblesses et la met mortellement en danger, elle et son oncle Aloysius. Pas le temps de s'ennuyer avec notre héroïne.

    On retrouve les graphismes fabuleux de Ted Naifeh. C'est toujours très beau en noir et blanc, la version colorisée ne me tente pas du tout, pour l'avoir feuilletée, je ne vous la conseille pas. De l'aventure, un scénario sympathique, bien construit, à mon goût qui donne un chouette moment de lecture.

    Dans le cinquième tome, Courtney est sur le point de se faire une véritable amie mais très vite, la magie rend les choses, comment dire... compliquées, voir carrément dangereuses et le conseil voit ça d'un très mauvais œil.

    La fin de ce tome m'a carrément prise de court. Néanmoins, je n'ai pas tout saisi au sujet de la loi de Ravana. Une relecture ne me sera pas inutile. Enfin l'aventure continue, rendez-vous bientôt, pour le tome 6. 

    Courtney Crumrin, c'est un univers magique et passionnant  à découvrir. Je suis conquise depuis les premiers tomes mais j'attends de voir où la série va nous emmener.

    courtney crumrin,série


    courtney crumrin,série

    • Courtney et les choses de la nuit, tome 1
    • C'est aussi chez Acr0.
    • Courtney et les choses de la nuit, tome 2: Acr0
    • Courtney et les choses de la nuit, tome 3: Acr0
    • L'intégrale de Courtney Crumrin: Tome 1 à 3
  • Anno Dracula

    Imprimer

    Anno Dracula.jpg

    Anno Dracula - Kim Newman, édité une première fois en 1992, voit apparaître une nouvelle édition chez Bragelonne en octobre 2012. Et puis, on vient juste de célébrer le centenaire de la disparition de Bram Stoker alors si vous n'êtes pas encore passés aux ténèbres, c'est le moment où jamais!

    crème anglaise,anno dracula,kim newman,roman,vampires,victorien

    Je suis persuadée d'avoir déjà repéré ce roman. La couverture ne m'était pas inconnue, mais j'étais trop jeune à l'époque de sa sortie. Ensuite, je suis sans doute passée à côté, découvrant d'autres histoires de vampire qui ont aiguisé ma curiosité littéraire et mes dents de vampire. C'était il y a bien longtemps... Voilà les titres qui ont fortement influencé mes goûts.

    • Les fils des Ténèbres de Dan Simmons: Un roman qui m'avait captivée à l'âge de 13, 14 ans.
    • Dracula de Bram Stoker: Assez classique comme référence.
    • La Saga des vampires d'Anne Rice qui nous a bien marquée avec Lou.

    Londres, 1888.
    L’obscur voile de la terreur est tombé sur la capitale depuis que la reine Victoria s’est unie au sulfureux comte Dracula. Sous son influence, les citoyens sont de  plus en plus nombreux à rejoindre les rangs des vampires, toujours plus puissants.
    Mais la riposte ne se fait pas attendre. Dans les sinistres ruelles de Whitechapel, un assassin surnommé Scalpel d’Argent massacre les prostituées aux canines un peu trop aiguisées. Lancés dans la traque du tueur, Geneviève Dieudonné, une vampire à la jeunesse éternelle, et Charles Beauregard, espion pour le Diogene’s Club, vont devoir gravir les échelons du pouvoir. Et s’approcher dangereusement du souverain le plus sanguinaire qu’a jamais connu le royaume. Quatrième de couverture.


    J'ai été happée, séduite par cet univers mêlant personnages fictifs, historiques et victoriens. Je ne m'attendais pas à retrouver autant de noms célèbres: écrivains, scientifiques, personnages de romans: Bram Stoker, Dr Jekyll, Dr Moreau, Oscar Wilde... Certains ont un rôle important, d'autres sont un peu comme des figurants. Les notes à la fin du livre m'ont d'ailleurs permis de comprendre certaines références.

    "Les rues de la capitale sont crasseuses, de véritables égouts charriant le vice à ciel ouvert. Et les morts sont partout."

    Une ambiance sombre, glauque, macabre dans un Londres vampirisé aux quartiers malfamés, envahi par les "non-morts", les "ressuscités" sombrant dans la débauche, le crime... A côté, de puissants vampires occupant des places privilégiées dans les hautes sphères du pouvoir, et puis des "sang-chauds", encore utiles pour se nourrir, qui hésitent à passer aux ténèbres. Mais règne aussi la révolte et un vieux climat de croisade chrétienne à faire frémir d'horreur. Sans compter la garde personnelle de Dracula venue tout droit de Roumanie...

    Bien construit, bien écrit, un roman passionnant à découvrir et une fin tout à fait à la hauteur de mes attentes. La fin alternative m'aurait un peu déçue. Quelques longueurs parfois, mais un véritable plaisir à la lecture. J'ai beaucoup apprécié le retour sur les évènements qui ont eu lieu avant l'arrivée de Dracula à Londres. J'ai eu l'impression de lire la suite du Dracula de Bram Stoker et ça m'a captivée.

    Challenge Victorien.png

    Lu dans le cadre du Challenge victorien organisé par Arieste.


    Un petit clic pour lire +

    • Les éditions Bragelonne: Anno Dracula
    • Figaro - Livres: Dracula est de retour, cent ans après la mort de «son père» (article sur la sortie d'Anno Dracula)
    • Le billet de mon amie Lou qui invite à dévorer ce roman
    • "Alors, Anno Dracula, le thriller vampirique du siècle ? Peut-être pas… Mais assurément l’une des plus belles contributions au genre." Par Zedd - Elbakin

    Enregistrer

  • Zombillénium 2. Ressources humaines

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est le Mercredi BD, organisé par Mango! C'est aussi mon premier billet pour le Challenge Halloween que nous organisons mon amie Lou et moi.

    Zombillénium 2.JPG

    Hier, mon contrat de travail a pris fin comme prévu. Aujourd'hui, je suis disponible, prête à être embauchée à Zombillénium, un parc d'épouvante unique en son genre avec de vraies créatures de la nuit qui y travaillent. Je dépose mon CV. Après tout, j'ai un peu d'ancienneté dans l'animation et avec trois ans d'expérience en Challenge Halloween, ce sera forcément un plus pour ma candidature. Le seul détail qui coince, c'est que je suis encore vivante, mais ils m'enverront peut-être en formation pour ça, si mon profil leur convient. Souhaitez-moi bonne chance!

    Vous ne connaissez pas cette série d'Arthur de Pins? Je vous invite à découvrir le tome 1. Ce deuxième volet est édité chez Dupuis (2011).

    Si Syl n'avait pas parlé de la série, ici, ce matin, je n'aurais pas eu le déclic. ;)

    zombillénium 2,arthur de pins,bd,lecture,challenge halloween

    "L'enfer n'a jamais été aussi fun".

    Rien ne va plus à Zombillénium: scènes de violence, licenciement du personnel, kidnapping, sans compter les habitants à proximité du parc qui commencent à voir des choses étranges. Et puis, ce garçon Tim qui ressemble étrangement au démon Astaroth...

    Ce nouveau scénario est moins surprenant que le premier, ça va de soit, mais quand même plein de rebondissements, je ne me suis pas ennuyée une minute. Les personnages remplissent bien leurs costumes de démons et les humains sont plutôt sympathiques à accompagner. On retrouve Gretchen, Aurélien mais de nouvelles têtes apparaissent aussi. C'est vivant même si la plupart des personnages sont morts. Rien à dire sur les dessins, presque animés, le regard n'est pas gêné par quoi que ce soit, à par, peut-être, par le regard un peu trop brillant d'un des personnages.

    L'esprit "entreprise d'épouvante" me fait toujours autant rire. Côté humour, ça me convient tout à fait avec des dialogues parfois désopilants mais tellement drôles. Humour démoniaque! Un petit séminaire de gestion du stress ou comment calmer ses pulsions entre démons, ça ne vous tente pas? J'adore l'ambiance du parc.

    C'est amusant, bien ficelé et assez soigné (petite cerise sur le gâteau dans la dernière case). C'est malin, maintenant, je suis sous le charme du grand patron... 

    A savourer, parce que ça paraît très très court, ça se lit à toute vitesse, même si on prend son temps et ce n'est pas de la sorcellerie.

    Bonne lecture, bonne BD du mercredi et bon challenge!

    Logo Halloween 2012.jpg  zombillénium 2,arthur de pins,bd,lecture,challenge halloween

    BD du mercredi.jpg

  • Les Enfants d'Evernight: 1. De l'autre côté de la nuit

    Imprimer

    Les enfants d'Evernight.jpg

     Aujourd'hui, c'est Mercredi BD, organisé par Mango, j'ai ouvert Les Enfants d'Evernight: 1. de l'autre côté de la nuit, d'Andoryss (Scénario) & Yang (Dessins), édité en 2011 chez Delcourt.  

    Vous avez trop de soucis, l'impression que personne ne vous comprend, que la vie est injuste, et bien il suffit de s'endormir en imaginant partir loin et à votre réveil, vous serez, peut-être, à Evernight, débarrassés de tous vos problèmes...

    Enfin, je préfère vous prévenir, là-bas, vous risquez d'en trouver d'autres des problèmes, mais d'un genre différent. Quelques conseils: restez cachés si vous ne voulez pas vous retrouver à L’Orphelinat du Cheval- Pendu car les humains ne sont pas accueillis les bras ouverts. Et si vous voulez retrouver votre ancienne vie, ça risque d'être compliqué, surtout si vous avez perdu votre montre... Il faut savoir ce qu'on veut!

    les enfants d'evernight,andoryss,yang,delcourt,bd,livre,mercredi bd

    Un monde, de l'autre côté de la nuit entre rêves et cauchemars

    Notre histoire voit le jour à Londres, en 1899, Camille vient d'avoir treize ans, et son père a décidé de l'envoyer en pension. Malheureuse, persuadée que tout le monde autour d'elle se moque de ses sentiments, elle rêve alors de ne pas se réveiller. A sa grande surprise, lorsqu’elle ouvre les yeux, elle n'est plus couchée dans le lit de sa chambre mais à Evernight et l'aventure est sur le point de commencer.

    De très jolis graphismes colorés, futuristes pour cette histoire qui nous propulse dans un monde imaginaire moins merveilleux qu'il n'y paraît. Les personnages sont un peu mystérieux, certains dotés d'une tête animale. Les humains présents à Evernight ont des statuts particuliers puisqu'ils exploitent l'énergie  des rêves et des cauchemars.  

    L'ambiance de cette BD est agréable, onirique, et le scénario ne manque pas d'intérêt même si on ne comprend pas encore, où tout ça va nous mener, et que beaucoup de questions se posent à la fin de ce premier tome.  Le décor est planté, séduite par les dessins, il ne me reste plus qu'à mettre la main sur la suite. Bon mercredi!

    les enfants d'evernight,andoryss,yang,delcourt,bd,livre,mercredi bd