Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La loi des séries - Page 8

  • Magasin Général -1

    Imprimer

    Magasin Général.jpg

    Régis Loisel & Jean-Louis Tripp

    Casterman
    "Un village du Québec rural, début des années 40..."

    A la mort de son mari, Marie se retrouve seule pour reprendre Le Magasin Général, la seule boutique du village. Les rumeurs vont bon train mais avec un peu d'aide, les choses repartent et la vie continue.

    Je crois que Magasin Général et moi, ça ne fonctionne pas bien! J'avais déjà tenté de lire cet album, il y a quelques mois, et je constate que mes impressions n'ont pas changé:

    J'aime beaucoup les graphismes, l'ambiance qui règne dans le petit village, Notre-Dame-des-Lacs, au rythme des saisons, de la vie et de la mort, mais concernant l'histoire, je suis un peu déçue, je trouve que ça manque de relief et certains passages m'ont paru assez longs.
    Autre chose, je n'ai pas ressenti d'attachement particulier pour les personnages. Cette simplicité empreinte de poésie doit pourtant faire partie du charme de la BD, dommage que ça ne m'ait pas transportée, ni vraiment touchée.
    Je suis restée distante pendant toute la lecture.

    Magasin général, mercredi bd, BD, Québec

    Voyons le côté positif, ça m'a permis d’approfondir mes connaissances en parler québécois et ainsi d'enrichir mon vocabulaire. Mon accent n'est pas encore parfait et ce n'est pas la BD qui va m'aider à l'améliorer, c'est sur mais c'est une découverte intéressante.

    Déçue.jpg

    Quand je vois toutes les critiques élogieuses sur cette série, je me sens un peu niaiseuse à jaser de la sorte, et j'hésite vraiment à poursuivre avec le tome 2. Je crois que je vais encore laisser passer du temps.

    A tantôt!


    Logo BD Mango bleu.jpg

    organisé par Mango

    Quebec-en-septembre-2013--2.jpg

    organisé par Karine et YueYin

  • Le Journal d'Aurélie Laflamme -2

    Imprimer

    Le journal d'Aurélie Laflamme.jpg

    Il y a quelques soirs de cela, après avoir vu un film d'horreur dépassant mon seuil de tolérance habituel, j'ai eu envie de me trouver une lecture réconfortante. Ma PAL contenant plus de 200 titres, la probabilité pour que l'auteur soit d'origine Québécoise (et que le livre entre dans le Challenge Québec en septembre qui a commencé le 1er du mois), était quasiment nulle et pourtant, j'ai choisi, sans aucune arrière-pensée le tome 2 du Journal d'Aurélie Laflamme: Sur le point de craquer, d'India Desjardins, édité chez Michel Lafon. Je n'ai découvert qu'un peu plus tard que ce roman tombait à pic!

    Aurélie Laflamme est une adolescente de 14 ans tenant son journal au jour le jour. De janvier à avril, elle raconte sa vie, ses états d'âme, la manière dont se passent sa scolarité. Mais tout se complique:  d'abord ses relations avec Kat sa meilleure amie, et puis l'irruption d'un petit-amie dans sa vie et sa mère qui  continue à chercher l'âme sœur sur Internet...

    Plutôt destiné à des adolescentes, ce journal, à la première personne m'a tout de même offert un moment de lecture agréable. Facile à lire, distrayant et bourré d'humour, je me suis attachée à Aurélie et j'ai suivi avec plaisir les récits de sa palpitante petite vie, ses contrariétés, ses lectures de Miss Magazine, ses difficultés à gérer ses sentiments (amitié, amour)... C'est léger, amusant et je ne regrette absolument pas mon choix. Déjà j'ai pu m'endormir sans faire de cauchemar et le lendemain, j'ai repris ma lecture en me disant que j'avais bien fait de me procurer ce deuxième tome.

    En ce qui concerne la touche québécoise, je dois admettre qu'il faut être particulièrement observateur pour noter les quelques passages de l'histoire qui indiquent que ça se passe au Québec. 
    Grâce à Karine (dans sa vidéo du Mois Anglais), j'ai pu identifier facilement ce qu'était un 5 à 7 (des personnes qui vont dans un bar après le travail, c'est tout). J'ai également noté que Simple Plan était un groupe de musique pop originaire de Montréal, au Québec. J'ai essayé de chercher le mot "jaser" tout au long de ma lecture mais j'ai fini par y renoncer.

    Cute2.jpg

    Sinon, comme dans le premier tome, une mise en page soignée, de petits dessins rythmant les mois de l'année, un petit élastique jaune pouvant servir de marque page et renforçant le côté journal, une couverture flashy pailletée à certains endroits, bref un objet sympathique qui devrait plaire à son public ainsi qu'aux lectrices qui ont déjà apprécié le tome 1.


    Il s'agit de mon premier billet dans le cadre de ce Challenge.

    Quebec-en-septembre-2013--2.jpg

    organisé par Karine et YueYin

  • Les Profs T1: Interro surprise

    Imprimer

    bd,les profs,rentrée,bd du mercredi

    Aujourd'hui, c'est la BD du Mercredi, organisée par Mango!

    Logo BD Mango bleu.jpg

    Quelques mots sur la rentrée avant de parler BD...

    Avez-vous réussi à échapper au bourrage de crâne de la rentrée?

    Pas facile. Si vous avez suivi mes conseils de l'an dernier, vous avez gardé votre télévision et votre radio éteinte, vous avez laissé l'autocollant "Stop pub" sur votre boîte aux lettres afin d'échapper aux offres en tout genre, vous  n'êtes pas beaucoup sortis de chez vous mais ça y est, ce mauvais moment est passé, vous pouvez souffler!

    En aparté [Quel calvaire la rentrée pour ceux qui ne rentrent pas, mais aussi pour ceux qui sont rentrés, et à qui on a rappelé pas mal de jours avant la reprise, qu'elle approchait, au cas où ils oublieraient. Toutes les rentrées ne sont pas désagréables. La seule qui me convient, c'est la rentrée littéraire mais mon compte en banque ne peut pas en dire de même. Bref quelle que soit votre situation, bonne rentrée tout de même.]

    Pour rester dans le thème et parce que je trouve cette série (en 15 tomes pour l'instant) assez drôle, je vais vous parler: du premier tome des Profs, de Pica et Erroc, édité chez Bamboo. Je ne parlerai pas du film car je ne l'ai pas vu et après tout ce que j'ai entendu à son sujet... ça ne motive pas.

    L'an dernier, j'avais chroniqué le tome 4: Rentrée des artistes.

    bd,les profs,rentrée,bd du mercredi

    Un lycée, des profs, des élèves et des gags, une formule qui fonctionne toujours.

    De quoi s'agit-il? De gags sur une, voire deux pages où évoluent une joyeuse bande de profs, qui se débrouille comme elle peut pour enseigner. Les situations sont cocasses, exagérées et tellement drôles, bien qu'on puisse y voir un soupçon de réalité.

    Car on les reconnaît bien les élèves: tantôt excités comme des puces, tantôt endormis, inattentifs et indisciplinés. Et les profs? Étourdis, passionnés par leur métier (la plupart), mais aussi dépassés par les évènements. Je vous laisse découvrir leurs différentes facettes. Encore que dans ce premier tome, on ne s'attarde pas beaucoup sur les personnages, on sent l'univers se mettre en place.

    bd,les profs,rentrée,bd du mercredi
    Les dessins sont adaptés aux bulles, rien d'extravagant mais suffisant pour assurer le divertissement. Mr Hilde, qui les a tous lu, me dit qu'ils gagnent en qualité au cours de la série.  Bref, un cocktail d'humour qui me réussit une fois encore.

    Comme je le disais l'an dernier pour le tome 4:

    Une petite BD sympathique, à renouveler en cas de rentrée difficile ou juste pour le plaisir.

  • Les Quatre de Baker Street -2

    Imprimer

    Aujourd'hui, nous nous retrouvons donc pour le deuxième tome des Quatre de Baker Street, dans le cadre d'un billet commun avec Lou, Sharon, Cryssilda et Alexandra.

    Les  quatre de Baker Street.jpg

    Le dossier Raboukine, Tome 2

    Djian et Legrand (scénario) - Etien (dessin et couleur)

    Vent d'Ouest - 2010

    "La plus jeune équipe de détectives de l'époque victorienne."

    "Londres, 1890. Billy, l’apprenti détective, Charlie, la petite fille grimée en garçon, et Black Tom le monte-en-l’air sont trois gamins des rues unis par une solide amitié. Accompagnés du matou Watson, ils arpentent les bas-fonds de l’East End, menant enquêtes, filatures et autres missions de confiance pour le compte d’un certain... Sherlock Holmes. Ce nouvel opus voit nos héros se mêler d’une ténébreuse affaire impliquant des révolutionnaires russes exilés à Londres et la police secrète du Tsar... Nos protagonistes vont avoir fort à faire pour déjouer machinations, trahisons et mauvais coups..." Présentation éditeur

    J'ai une fois encore été séduite par les graphismes de grande qualité de cette BD ainsi que par cette nouvelle intrigue pleine de suspense. Comme dans le premier tome, l'atmosphère est très réussie et j'ai trouvé le scénario plus consistant. Le contexte est intéressant mais j'ai un peu perdu le fil à la fin.

    Enfin, nos trois jeunes auxiliaires de Sherlock Holmes, restent toujours aussi attachants et débrouillards et j'ai encore passé un bon moment de lecture en leur compagnie.

    Comme mon avis concorde avec celui de Mr Hilde, l'achat du tome 3 ne devrait pas tarder.


    british mysteries5.jpg

    Challenge British Mysteries

    Chez Lou et Hilde

    les quatre de baker street,tome 1,bd,challenge british mysteries,le mois anglais,mercredi bd
    Challenge Victorien

    chez Arieste

    logofindeserie.png

    Une participation pour Fin de série,

    Chez Acr0

    Enregistrer

  • Locke & Key -2

    Imprimer

     1303-locke2_org.jpgJe suis de retour pour le deuxième tome de:

    Locke&Key, Casse tête,

    cette excellente série de Joe Hill et de Gabriel Rodriguez (pour les dessins),

     vue chez Acr0 et éditée chez Milady.

     J'ai eu la chance de recevoir ce comics dans le cadre de l'opération Masse Critique de Babelio, à qui je dois de nombreuses découvertes.

    C'est aussi le Mercredi BD organisé par Mango. J'ai noté la BD de: Yaneck et Jviel.

    Spoiler résumé (cliquez pour lire)

    La mystérieuse créature sortie du puits a donc pris l'apparence d'un jeune lycéen, se liant rapidement d'amitié avec Tyler et Kinsey mais plusieurs personnes le suspectent d'être un fantôme du passé. De sérieux obstacles pour mener à bien ses projets démoniaques.


    P1020348.JPG

    J'ai été happée une fois de plus par l'univers de ce comics, un peu comme dans un film. Le scénario s'étoffe, de nouveaux personnages prennent du relief, quelques morceaux du puzzle s'assemblent et tout s'enchaîne de manière impeccable. C'est captivant. Par moment l'ambiance devient insoutenable, l'horreur reste psychologique et c'est diablement efficace, en ce qui me concerne.

    P1020349.JPG

    L'usage de la nouvelle clé trouvée par Bode m'a un peu surprise mais la double-page, très colorée et superbement imaginée qui suit, m'a littéralement scotchée. Je n'ai pas voulu la placer parmi les illustrations du billet, pour ne pas gâcher ce moment mais certains passages sont génialement dessinés, je suis en admiration notamment devant la page du Chapitre 4. Je trouve le concept excellent.
    De très beaux dessins en noir et blanc pour certaines scènes se situant dans le passé, viennent enrichir cette BD. Bref la qualité est au rendez-vous.

    Génial.jpg

      Et puis de l'humour, de l'originalité, du suspense, des personnages attachants. Pour l'instant, je ne trouve aucun défaut à cette série. Le prix de chaque tome peut-être... mais quand c'est si bon, dur de résister.

    Je suis donc bluffée (convaincue à 100%), et j'attends la suite avec impatience. Ce sera vraiment dur d'attendre!


    tous les livres sur Babelio.com

    Logo Challenge Geek mini.jpg

    logofindeserie.png

    Une participation pour Fin de série,

    Chez Acr0

  • New Victoria

    Imprimer

    new victoria,lia habel,challenge geek

    Une très belles couverture

    Lia Habel

    E-book

    Lu dans le cadre d'une LC avec Sofynet et Purple

    Bienvenue à New Victoria.

    La guerre a anéanti les États-Unis. Sur les décombres, une nouvelle civilisation a éclos : le dernier refuge de la morale d’un temps révolu.

    Car l’avenir est terrifiant. Aux frontières du pays, des combats armés font rage, opposant le régime politique en place à des rebelles sanguinaires qui semblent résister à tout, même à la mort.

    Nora a un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Faire honneur à la mémoire de son père, l’éminent docteur Dearly.

    Rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle. Et pourtant, elle devra devra surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts ! Présentation

    new victoria,lia habel,challenge geekPlongeons dans cet univers Steampunk, "Néo Victorien", dystopique, avec plein de zombies à l'intérieur... Rien que ça!

    A première vue, ça ne manquait pas d'intérêt et pourtant, ça n'a pas très bien fonctionné. 

    Je ne peux pas dire que l'histoire manque d'originalité, je n'avais encore jamais vu évoluer des zombies, dans une société aux valeurs victoriennes, développée technologiquement. On y trouve beaucoup d'humour, c'est plutôt bien construit, le changement de point de vue pour chaque chapitre est un plus, ça tient la route et en principe j'adore ce genre d'univers, mais des longueurs, par moment mon intérêt pour l'intrigue décrochait et au final, je me suis ennuyée plus que divertie

    Autre problème, je ne me suis pas beaucoup attachée aux personnages (les zombies étaient plus attachants à mon goût que les humains), ni passionnée pour la romance (bof), qui (heureusement) n'occupe pas le devant de la scène. Certaines réactions très naïves, voir un peu mièvres de nos héroïnes m'ont particulièrement agacée et j'étais très embêtée de ne pas ressentir le côté addictif qu'on peut s'attendre à trouver dans une série de ce genre.

    Pour terminer, la fin m'a semblé assez prévisible et l'amorce directe vers le tome 2 n'a pas suffi à me convaincre de lire la suite.

    new victoria,lia habel,challenge geek

    •  Je vous suggère la lecture de ce billet, qui exprime bien mieux que moi les qualités et les défauts de ce roman.

    Beaucoup de critiques que j'ai pu lire, sont positives, alors jugez par vous même, selon vos goûts, vos envies du moment...


    Bi challenge.jpg

    new victoria,lia habel,challenge geek

     Challenge "Les Lieux Imaginaires" et Victorien, chez Arieste et Challenge Geek, ici!

  • Locke & Key -1

    Imprimer

    1303-locke1_org.jpg

    Aujourd'hui, c'est le Mercredi BD organisé par Mango, j'ai repéré des titres chez: Mo', Miss Alphie et Stephie

    Logo BD Mango bleu.jpg

    Je suis impatiente de vous parler de Locke&Key, Bienvenue à Lovecraft, le premier tome d'une série de Joe Hill et de Gabriel Rodriguez (les dessins), éditée chez Milady, que j'ai dévoré hier soir sous les draps, à une heure avancée (entre minuit et 2 heures matin).

    C'est chez Acr0, que j'avais repéré cette série, et ayant été sélectionnée par Babelio pour le tome 2, j'ai eu la chance que Mr Hilde m'offre le premier pour mon anniversaire. 

    Keyhouse : un étrange manoir de la Nouvelle-Angleterre. Un manoir hanté, dont les portes peuvent transformer ceux qui osent les franchir…
    Après le meurtre brutal de leur père, Tyler, Bode et Kinsey, découvrent leur nouvelle demeure, croyant y trouver le refuge dont ils ont besoin pour panser leurs plaies. Mais une ténébreuse créature les y attend pour ouvrir la plus terrifiante de toutes les portes… Présentation éditeur

    "Petit conseil à la famille Locke: si on veut reconstruire sa vie, on évite à TOUT PRIX de le faire dans un bled nommé Lovecraft!" Robert Crais

    locke&key,tome 1,série,joe hill,gabriel rodriguez,milady,challenge geek

    J'ai passé un excellent moment! D'abord, j'aime beaucoup ce style de dessin, un peu sanglants parfois, mais  rien à voir avec les litres d'hémoglobines répandus dans "Kick Ass", c'est moins trash et plus subtile aussi.

    Entre les évènements surnaturels qui se déroulent et le psychopathe qui semble vouloir poursuivre la famille, il y a de quoi ressentir quelques frissons, je vous assure.

    locke&key,tome 1,série,joe hill,gabriel rodriguez,milady,challenge geek

    Les enfants, encaissent à leur façon le meurtre de leur père, et c'est évoqué avec beaucoup de justesse, sans exagération. Les personnages deviennent très attachants et la tension monte au fil des pages. La mise en scène est efficace, pas mal de mystères continuent de planer autour de la maison et de ces mystérieuses clés, ce qui donne envie d'en savoir plus. Je ne sais pas encore pourquoi la ville s'appelle Lovecraft mais ça viendra peut-être plus tard...

    Donc récapitulons: une ambiance à glacer le sang, une atmosphère fantastique comme je les aime, et un scénario original, avis aux amateurs du genre!

    locke&key,tome 1,série,joe hill,gabriel rodriguez,milady,challenge geek

     Le Tome 2 est prévu pour le prochain Mercredi BD, mais je l'aurai lu avant, c'est certain. :)

    locke&key,tome 1,série,joe hill,gabriel rodriguez,milady,challenge geek


    locke&key,tome 1,série,joe hill,gabriel rodriguez,milady,challenge geek

    logofindeserie.png

    Une participation pour Fin de série,

    Chez Acr0

  • Idhun -2

    Imprimer

    IDHUN-LA-TRIADE-T2_ouvrage_popin.jpg

    J'avais passé un excellent moment de lecture avec le premier tome d'Idhun

    de Laura Gallago Garcia.

    Trois ans plus tard, me voilà en possession du Tome 2, édité chez Bayard Jeunesse, en 2012 et intitulé: La Triade.

    781 pages, c'est un pavé jeunesse! 

    Il est maintenant de temps de retourner sur Idhun, retrouver Jack, le dernier dragon, Victoria, la dernière licorne à pouvoir transmettre la magie et Christian le Shek ayant trahi sa faction, car la prophétie annonce leur victoire sur Ashran le terrible nécromancien...

    L'enthousiasme qui m'avait envahi pendant la lecture du premier tome et au moment de la rédaction du billet, n'est pas tout à fait revenu, je vais vous expliquer pourquoi.

    Tout d'abord, parlons de l'univers Fantasy, qui ne m'a pas déçue. Le monde d'Idhun avec ses trois lunes est assez cohérent, j'ai passé de bons moments à le découvrir à travers les différentes descriptions: de nombreux lieux et personnages, un univers assez classique mais riche et magique avec sa géographie propre (déserts, cordillère changeante...), des armes légendaires, des créatures féeriques ou monstrueuses (les sheks, des serpents ailés). C'est pour moi le point fort de ce roman.

    Car, j'ai trouvé, beaucoup de longueurs, parfois un manque cruel d'action et surtout une romance assez indigeste, un triangle amoureux ennuyeux, occupant une place importante dans l'histoire.

    Bien qu'il y ait des rebondissements, des retournements de situations, des quêtes et des moments épiques, mes sentiments restent bien divisés sur ce deuxième tome. Je suis déçue et je me demande si je tenterai le troisième ou pas.

    idhun,tome 2,roman,fantasy,jeunesse,laura gallego garcia


    logo-challenge-lieux-imaginaires.png

     Challenge "Les Lieux Imaginaires", chez Arieste