Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La loi des séries - Page 4

  • Ghostbusters -1

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est le dernier Mercredi BD Fantastique organisé avec Lou et Mango.

    bd du mercredi, challenge halloween, Mélusine, Halloween

    Nous partons en mission avec SOS Fantômes! 

    Ghostbusters.jpg

    SOS Fantômes

    Tome 1, Panique à New-York

    Éditions Delcourt, 2014

    Après avoir affronté le Bibendum Chamallow et Vigo, SOS Fantômes est toujours présent, dans cette belle ville de New-York.

    Pas de nouvelles de Dana Barrett mais nous retrouvons nos quatre ghostbusters: Ray, Peter, Egon et Winston en bonne forme, ainsi que Gozer le voyageur qui essaye en vain de revenir pour tout détruire.

    Plus jeune, je rêvais d'avoir mon pot de slime...

    20141105_113033.jpg

    Lorsque j'ai découvert qu'une série comics allait paraître, j’étais très enthousiaste. J'adore SOS Fantômes. Les films ont été visionnés et revisionnés de nombreuses fois, et ça me fait toujours plaisir de les voir de temps en temps alors cet univers décliné en BD, ça me tentait terriblement!

    20141105_113131.jpg

    En ouvrant ce premier tome, je n'ai pas pu m'empêcher de lire les dialogues en superposant la voix des acteurs. Esprit des films, es-tu là?
    Après avoir pataugé pendant quelques pages dans le slime, il m'a fallu un petit temps d'adaptation avant d'accrocher, je me suis laissée porter tranquillement par le scénario.

    L'ambiance me semble assez réussie, avec une bonne dose d'humour, des fantômes et différentes intrigues qui ont captée mon attention. Le cocktail fonctionne pas si mal que ça.

    Certains éléments du premier film sont encore très présents mais je ne trouve pas que ça manque d'originalité, au contraire, ça fait la liaison avec les nouvelles intrigues et ça permet de retrouver un peu l'ambiance des films. J'ai également apprécié les petites affaires de spectres menées en parallèle.

    Sympa ghost.jpg

    Dans l'ensemble, les graphismes me plaisent bien. Les manifestations surnaturelles sont à mon goût très réussies, Bouffe-tout est superbe mais les visages sont un peu taillés à la serpe, celui de Peter Venkman n'est pas très ressemblant, un peu gênant. Janine a été "modernisée" et ça ne colle pas non plus. Rien à dire pour Bibendum, il est parfait!

    20141105_113158.jpg

    Malgré quelques petits défauts trouvés, je me suis amusée et j'attends maintenant de voir ce que va donner la suite.


    Le tome 2 paraîtra le 19/11/14


     Officiellement, le Challenge Halloween devait prendre fin aujourd'hui mais nous jouons les prolongations jusqu'au 15 novembre avec la publication de notre billet final dimanche 16. Il reste encore quelques rendez-vous: 

    • Jeudi  6 novembre : Zombies. Chasser, être chassé, mon cœur bat pour les zombies mais plus pour longtemps.
    • Samedi 8 Novembre : Samedi séries.
    • Jeudi 13 novembre: Les Loups-garous.  "Les loups-garous n'ont pas une haleine de jasmin mais envoient du gros pâté!"

    logofindeserie.png

    Et une nouvelle série pour le Challenge d'Acr0

    Challenge Halloween 2014b.jpg

     Lou et Hilde.

    logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde

    Sorcerlleries, BD, série

    Ma première participation au Challenge BD de Marjorie

    sorcerlleries,bd,série

    Chez Mango.

  • Courtney Crumrin et Le Dernier Sortilège -6

    Imprimer

    Sortons les mouchoirs, c'est le dernier tome de Courtney Crumrin. Je l'avais déjà lu mais je repoussais la rédaction du billet. A un moment, il faut savoir dire au revoir même si ce n'est pas facile.

    Hier soir, j'ai donc commencé à relire toute la série et j'ai tourné les dernières pages du tome 6, il y a quelques heures seulement. Cet univers me manque déjà.

    bd du mercredi, challenge halloween, Mélusine, Halloween

    Courtney crumrin1.jpg

     Ted Naifeh

    Akileos, 2013

    Pas de résumé donc pas de spoiler

    Au risque de me répéter, les dessins sont magnifiques en noir et blanc et une fois de plus, j'ai pris le temps de contempler les détails. Je n'avais jamais remarqué par exemple, que Courtney n'avait pas de nez. Au delà de ce détail, j'admire vraiment le travail de Ted Naifeh. Même les couvertures sont superbes.

    Je me suis tellement attachée aux personnages avec leurs imperfections, leur caractère, leurs faiblesses. Ils sont tout sauf lisses et leur dire bye bye m'a provoqué un petit pincement. J'ai furieusement envie de prolonger avec les hors-séries.
    Voilà, j'adore cet univers avec ses créatures, ses sorciers plus où moins bien intentionnés et les intrigues qui se superposent et aboutissent à un final stupéfiant.

    Le scénario prenait une drôle de direction à la fin du cinquième tome et ce dernier volume se révèle intense en sensations fortes, en action et en retournements de situations. Aucun temps mort et beaucoup de plaisir à la lecture

    Je n'ai qu'une dernière chose à dire, si vous ne connaissez pas la série et que vous aimez ce genre d'histoires, foncez!

    A lire.jpg

    C'est série est un gros coup de cœur!

    Challenge Halloween 2014b.jpg

     Lou et Hilde.

    Sorcerlleries, BD, série

    Ma première participation au Challenge BD de Marjorie

    sorcerlleries,bd,série

    Chez Mango.

  • Les Etranges soeurs Wilcox -2

    Imprimer

    L'ombre de dracula.jpg

    Fabrice Colin

    2- L'ombre de Dracula

    Gallimard Jeunesse, 2010

    Dés 12 ans et +

    316 pages

    Amber se retrouve impliquée contre son gré, dans une affaire qui l'emmène, loin des siens, à New-York. Quant à Luna, elle doit répondre à l'appel de la Comtesse Elizabeth Bathory, destination Liverpool.
    Tout converge pourtant vers le comte Dracula, qui a bien l'intention d'imposer son pouvoir grâce à une série de mystérieux artefacts.

    Il y a quatre ans, j'étais un peu mitigée, après la lecture du premier tome, mais ce n'est plus qu'un vieux souvenir. J'ai passé une très bonne journée de lecture en compagnie des sœurs Wilcox.
    Petit souci dans dans mon plan de lecture d'Halloween, j'ai commencé ce roman hier mais je n'ai eu aucun mal à le terminer aujourd'hui.
    Je me suis laissée emporter par ces nouvelles intrigues très bien ficelées, qui finalement se rejoignent un peu. On suit donc chacune des sœurs dans ses propres aventures, ce qui permet de mieux cerner leur personnalité.

    L'écriture de Fabrice Colin est agréable, c'est un roman qui se lit avec plaisir. On y découvre quelques références littéraires grâce aux lectures d'Amber. J'ai tiqué sur le nom du navire: le Teutonic et n'ai pas pu ignorer l'allusion aux icebergs...
    Ce roman est en plus en phase avec le challenge Halloween!
    Le hasard fait bien les choses. Le seul inconvénient, c'est que je fais une double-escale, car on passe pas mal de temps à New-York mais ça commence à Londres et ça se termine à Londres donc Joker!

    Sinon, aucun temps mort, de l'action, du suspense, des héroïnes vampires attachantes, une pointe d'humour et plein de surprises, de petits détails et de créatures à découvrir, il ne manque vraiment rien à ce roman jeunesse.

    vampires, Les étranges soeurs Wilcox, L'ombre de Dracula, challenge halloween 2014

    Certaines révélations faites à la fin de ce deuxième tome, sur les deux sœurs relèvent encore l'intérêt et me donnent envie de me procurer le troisième tome.

     


    Londres - première escale en compagnie des Vampires de Londres: Luna, Amber, Chicky, Sandy, Glorifine.

    Logo titanic.jpg

    Challenge Halloween 2014b.jpg

     Lou et Hilde.

    logofindeserie.png

    Et une nouvelle série qui avance pour le Challenge d'Acr0.

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Harry Potter et la Coupe de Feu

    Imprimer

    Poursuivons cette journée sous le signe des sorciers et des sorcières avec le quatrième tome d'Harry Potter.

    Harry Potter et la coupe de feu.jpg

    J.K. Rowling

    tome 4, La Coupe de Feu

    Gallimard Jeunesse, 2000, 2001 pour la présente édition

    652 pages

    Dans ce quatrième tome, nous retrouvons Harry  en vacances chez les Dursley. Comme chaque année, ce n'est pas la joie! Il attend une invitation des Weasley, car cet été, en plus, c'est la Coupe du monde de Quidditch, un évènement très important chez les sorciers.


    Malheureusement cette période de joie et d'insouciance est de courte durée: sa cicatrice le fait souffrir, la marque des ténèbres apparaît dans le ciel, mais c'est déjà l'heure de la rentrée à Poudlard alors pourquoi s'inquiéter alors que l'école est sur le point d'accueillir les élèves et les directeurs respectifs de deux grande écoles de sorcellerie: BeauxBâtons et Durmstrang pour le Tournoi des Trois Sorciers.

    J'appréhendais un peu la relecture de ce quatrième tome, ayant l'impression de connaître l'histoire par cœur, essentiellement à cause du film, que j'ai vu de nombreuses fois.
    En définitive, j'ai redécouvert plein de détails dont je ne me souvenais plus, qui m'ont permis de passer à nouveau un excellent moment de lecture.

    Retrouver l'univers d'Harry Potter, ses lieux, ses personnages, est donc toujours un vrai plaisir. La présence des autres écoles et les épreuves du Tournoi des Trois Sorciers dynamisent l'histoire.

    "En l'honneur de Halloween, un nuage de chauves-souris volait sous le plafond magique tandis qu'aux quatre coins de la salle, des centaines de citrouilles évidées lançaient des regards démoniaques." p284 

    Et puis, on s'abreuve de jus de citrouille, de bièraubeurre, de festins préparés par de pauvres elfes de maison dont seule Hermione semble se préoccuper. On prend soin des Scroutts à pétard, ne sont-ils pas mignons? Aïe, ça brûle!
    On regarde la plume à papotte de Rita Skeetter avec un certain dégoût, on prend notre dose de magie, de sortilèges en tout genre et on s’apitoie un peu sur le sort d'Harry, vu tout ce qu'il endure.

    La menace Voldemort plane, prend de l'ampleur dans ce tome et l'avenir s'annonce bien sombre.

    On se retrouve pour le cinquième tome? Le rendez-vous est déjà pris en ce qui me concerne!


    Logo créatures.jpg

    Challenge Halloween 2014b.jpg

     Lou et Hilde.

    logo du challenge geek

    Organisé par Sofynetet Hilde

  • Black Mary, la trilogie

    Imprimer

    Récemment mis à jour14.jpg

    Ce week-end, j'ai découvert une étrange trilogie, empruntée à la médiathèque alors, je profite de ce Mercredi BD Fantastique, pour vous en parler.

    bd du mercredi, challenge halloween, Mélusine, Halloween

    I Quartier des ombres, 1993

    II Le jour des oiseaux, 1995

    III Guignols, 2007

    David Chauvel (scénario)
    Erwan Fagès (dessins)

    Glénat

    Dortwick: ses confréries de brigands et Mary: une femme ambitieuse qui semble avoir fait un pacte avec le diable et souhaite rassembler tous les malfrats, pour renverser le gouvernement en place, tout en aidant les ouvriers.

    En ouvrant cette série, j'avais déjà une idée bien arrêtée de ce que je souhaitais y trouver: un scénario à la sauce "Pirates des Caraïbes". Sauf que, ce n'est pas vraiment ça!

    black mary,trilogie,bd,challenge halloween 2014

    Je m'attendais à ce que ce soit comme ça pendant les trois tomes, fausse joie!

    Les éléments fantastiques sont discrets  et l'univers des pirates n'est pas développé. Je me suis faite berner par les visions du Bouc  (Jean le boucanier, ancien pirate), c'est tout ce que j'ai pu me mettre sous la dent de ce côté là. Un peu déçue mais tant pis!

    black mary,trilogie,bd,challenge halloween 2014

    Dans le tome 2, ambiance Carnaval: mes rêves de bateau fantôme s'évanouissent mais on perçoit quand même une présence démoniaque.

    black mary,trilogie,bd,challenge halloween 2014

    En revanche, je me suis bien habituée aux dessins, à l'ambiance très réussie de ces trois albums, à la dimension historique. Un scénario qui paraît bien flou à la fin du premier tome mais qui prend forme par la suite. L'intrigue se révèle intéressante, avec pas mal de mystères et un final... démoniaque.

    Une série originale que j'ai appréciée bien qu'elle n'ait pas répondu à mes attentes du moment (un peu singulières, je dois l'admettre)! 

    black mary,trilogie,bd,challenge halloween 2014


     

    Challenge Halloween 2014b.jpg

     Lou et Hilde.

    Sorcerlleries, BD, série

    Ma première participation au Challenge BD de Marjorie

    sorcerlleries,bd,série

    Chez Mango.

  • Sorcelleries -1

    Imprimer

    Aujourd'hui premier jour du Challenge Halloween, je regarde tranquillement les passagers prendre possession du bateau fantôme. J'ai décoré mon blog, fait une petite inspection de la cabine que nous partagerons avec Lou, étudié comment sortir du port, et me voilà prête à ouvrir ma malle de livres pour en sortir une première BD car nous embarquons pour notre croisière d'Halloween et en plus c'est le premier Mercredi BD Fantastique organisé avec Lou et Mango

    bd du mercredi, challenge halloween, Mélusine, Halloween

    J'ai donc décidé de retaper un vieux billet et ainsi donner une seconde chance à la série Sorcelleries et son premier tome: Le Ballet des mémés, (billet rédigé le 26 novembre 2008) qui ne m'avait pas trop emballée.
    L'an dernier, Syl m'avait convaincue de le relire mais je n'avais pas pris le temps alors c'est l'occasion.

    Le billet d'origine étant squelettique, n'imaginez pas que je me roule les pouces. ;)

    Sorcellerie.jpg Le Ballet des mémés - Teresa Valero (scénario), Juanjo Guarnido (dessin et couleur)

    Dargaud, 2008

    48 pages

    Une maison typique habitation de sorcière, identifiable à l’œil nu, avec devant la porte un chat noir  du nom de Malkin et un crapaud nommé Padock qui causent pour ne rien dire. Je crois que c'est cette première page qui m'a incitée à acheter cette bande-dessinée, à l'époque.

    Cette demeure appartient à trois vieilles sorcières rabougries et décrépies par les années: Brygia, Sortiléga et Fébris, qui voient débarquer chez elle: Panacéa, son mari et leur fille, puis un bébé probablement égaré appartenant au pays des fées (celui de Puck et d'Obéron) où il y a vraiment du laisser-aller!

    La fête de Walpurgis qui n'a lieu qu'une fois par siècle sera explosive ou ne sera pas!

    Il y a un chat noir dans l'histoire...

    illustration sorcellerie.jpg

    A l'époque mon commentaire tenait sur deux lignes: "Je suis un peu déçue. Je m'attendais à ce que l'histoire soit plus drôle. Je l'ai trouvée amusante mais sans plus. Et puis, c'était vraiment trop court."

     Je dois réviser mon appréciation. Hier soir, installée dans mon fauteuil, j'ai plutôt passé un bon moment. C'est une BD distrayante avec plein de petites touches d'humour et de jolis dessins colorés et soignés.

    Illu sorcelleries3.jpg

    Les sorcière sont plutôt amusantes à se disputer pour un oui ou pour un non, le bébé amène un peu de fraîcheur au scénario, tandis que Panacéa (la plus jeune de la famille) et son mari tentent d'apporter un petit soupçon de modernité de leur côté. Pas gagné!

    Distrayant.jpgAucun indice sur ce que réserve la suite et sur un point, je n'ai pas changé, c'est trop court mais maintenant, je suis prête pour découvrir le tome 2.

    sorcerlleries,bd,série

    Un group de dead rock qui déchire pour cette fête de Walpurgis!

    sorcerlleries,bd,série

    Que du gratin d'invité pour cette fête: Franky', Joe la momie, Lou Garrou, Al Ien et autres créatures infernales!


    Challenge Halloween 2014b.jpg

     Lou et Hilde.

    logofindeserie.png

    Et une nouvelle série pour le Challenge d'Acr0. Finalement, ce n'est peut-être pas une bonne idée de relire des titres qu'on n'a pas apprécié! ;)

    Sorcerlleries, BD, série

    Ma première participation au Challenge BD de Marjorie

    sorcerlleries,bd,série

    Chez Mango.

  • Le Monstre affamé d'acier -6

    Imprimer

    le monstre affamé.jpgA l'occasion de notre Robot's Week, je voulais vous parler d'une série qui a un peu marquée mon adolescence et qui s'intitule: L'androïde.

    Je ne me souviens plus comment le tome 6 a atterri dans ma bibliothèque, s'il a été acheté dans les années 90 ou plus récemment, par nostalgie.
    J'aimerais bien me procurer les autres tomes mais ils sont plutôt difficiles à trouver.

    A l'époque, j'avais empruntés ces romans au CDI de mon collège, ça racontait:

    Les aventures de Chip, un droïde menant la vie d'un collégien de treize ans. Pour charger sa batterie, il doit se brancher régulièrement à une prise secteur. Il est également doté d'un "programme de réponses verbales émotionnelles" qui lui permet de passer pour un humain.

    Seth McEvoy

    Hachette, Bibliothèque Verte, 1986, 1990 pour cette édition

    159 pages

    A partir de 11 ans

    Dans ce sixième tome, une terrible tempête menace et les habitants de la petite ville d'Harbor, sont priés de rejoindre les écoles. Chip, Carson, Becky et Erin, doivent se mettre à l'abri du cyclone, et gagner le lycée mais difficile pour Chip de recharger discrètement sa batterie avec les coupures de courant, le prof de gym qui le persécute et la présence d'un autre robot, qui ne semble pas vraiment pacifique. 

    Le journal de Jonas Carson, au début du livre permet de situer les personnages sans avoir à relire les premiers tomes, plutôt bien pensé sinon je me serais difficilement replongée dans cette série.

    Pour commencer,  je ne me suis pas ennuyée, ce qui est un bon point. L'intrigue est intéressante et  on trouve même un peu de suspense. En ce qui concerne le dénouement final, quelques détails clochent mais ça tient debout.

    Le fait que personne ne se soit rendu compte que Chip est un androïde, est peu crédible. J'ai fait semblant d'y croire, j'ai joué le jeu. Étant ado, ça ne m'avait visiblement pas effleurée.

    Les personnages sont attachants, je pense que c'est ce qui m'avait plu à l'époque. Ce roman est clairement destiné à un jeune public avec des phrases courtes et des dialogues qui reprennent presque mot pour mot le contenu du paragraphe précédent, ce qui a un peu alourdi ma lecture.

    Reconnaissons le, l'enthousiasme n'est plus tout à fait le même. Malgré tout, j'ai redécouvert avec plaisir cette lecture de jeunesse. Évidemment, un peu de nostalgie vient s'y mêler mais cette histoire en lien avec les robots et l'informatique, c'est vraiment ce qui fait l'originalité de cette série jeunesse, alors j'ai accepté ses imperfections.

    Moyen.jpg

    Et vous, avez-vous connu les aventures de Chip l'Androïde?

    The robot's week.jpg

    logo du challenge geekOrganisé par Sofynet et Hilde

  • La Punition d'Adam Black

    Imprimer

    la punition d'adam black,karen marie moning,roman,romance

    Karen Marie Moning

    J'ai lu, 2005

    tome 6 (je n'ai pas lu les précédents)

    Livre offert par Miss X et pioché dans ma Book Jar.

    La Punition d'Adam Black est une romance légèrement érotique entre une humaine: Gabrielle O'Callaghan, dit Gaby, dernière survivante irlandaise d'une lignée de Sidhe-seer ("humain capable de voir les faës"), vivant à Cincinnati et un ténébreux Faës des Highlands, Adam Black, charpenté comme un dieu.

    Puni par sa reine Aoibhehal, ce dernier est transformé en humain et dépossédé de ses pouvoirs. C'est dans cet état qu'il va croiser le regard de Gabrielle, la seule à pouvoir le voir mais un traître est à sa recherche, prêt à en découdre.
    Des États-Unis, jusqu'en Écosse, il va tenter de la séduire tout en évitant de se faire tuer. Résistera-t'elle à son charme ravageur?

    Braguette et petite culotte sur fond de culture celtique.

    Je crois que c'est une punition qu'a voulu m'infliger la démone qui m'a offert ce livre ou alors est-ce une petite vengeance remontant à une époque lointaine, qui sait! En tout cas, c'est forcément démoniaque, car ce livre a été une petite torture à terminer.

    Le cadre celtique de l'histoire est pourtant intéressant mais insuffisamment développé dans ce tome car comme la couverture le suggère, la séduction, et le jeu amoureux sont au premier plan et c'est par moment d'une gnangnantise et d'un ennui quasi mortel, avec de longues descriptions romantico-érotiques. Bref, vous voyez de quoi je parle. Un exemple avec une page choisie au hasard:

    "Incapable de résister à la tentation. Adam s'approcha du lit. Il lui suffit de la regarder pour que son corps vibre de désir. Cette petite irlandaise enflammait tous ses sens et suscitait en lui des émotions et des sentiments qu'il avait connus un jour, mais oubliés des siècles plus tôt. "

    C'est un roman cousu de fil blanc, l'intrigue est à moitié transparente, les personnages caricaturaux (la vierge un peu effarouchée qui résister aux beau mâle ténébreux mais si dangereux, oh my god) et la fin banale avec un épilogue digne d'un mauvais conte de fée. Mes phrases sont un peu assassines mais fidèles à mon ressenti.

    Je n'insisterai pas et laisserai cette série aux amatrices du genre, assez nombreuses à avoir critiqué ce tome sur Babelio, et à l'avoir apprécié.
    Je n'ai lu que le sixième tome, c'est peut-être dommage d'avoir commencé par là mais maintenant, je n'ai vraiment pas envie de poursuivre.

    Il en faut pour tous les goûts, je n'ai fait que partager mes mauvaises impressions, ce genre ne me convenant sans doute pas mais si on n'essaye pas, comment savoir?

    la punition d'adam black,karen marie moning,roman,romance

    Merci Miss X pour cette folle expérience de lecture, pas tout à fait dans mes cordes! ;)