Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Contes, légendes, nouvelles, récits - Page 4

  • Sanshôdô

    Imprimer

    Sanshodo.jpg

    la voie des trois vérités

    Jean Millemann

    Ad Astra Éditions 2011

    "Un jour, toutes les radios et toutes les télés interrompent leurs programmes simultanément pour diffuser en boucle l’évidence qui est partout dans le ciel. Les extraterrestres sont là. Les Zitis, comme on dit, parce qu’il est plus facile de leur donner un nom générique plutôt que de retenir celui de chaque espèce qui constitue cette communauté interstellaire. Bien sûr, les gouvernements terriens font semblant que rien n’a changé alors que leur oligarchie prend l’eau de toute part. Bien sûr ils s’efforcent de voler ce qu’on est prêt à leur offrir. Mais c’est la galaxie toute entière qui s’ouvre à l’humanité et c’est une opportunité que seuls les opportunistes sont incapables de saisir. " Présentation de l'éditeur

    Vous assisterez, d'abord à la rencontre d'un Terrien et d'une Nagaï sur une station spatiale dans Lanatkka-Nagu. Vous serez ensuite mêlés à l'enquête de l'inspecteur Leboeuf concernant un crime où la principale suspecte est une Araignée dans Leboeuf se paye une toile et puis vous serez présentés à un dragon par des Tanukis et invité à prendre le thé dans Trois petits pas sur le chemin de la sérénité.

    A travers ces trois nouvelles, Jean Millemann nous emmène à la découverte de la "sapience", une forme de sagesse et d'intelligence permettant d'appréhender des peuples venus d'Outre-Espace. Trois univers différents, liés entre eux, puisqu'ayant le même cadre. Donc, après s'être familiarisé avec ce nouveau concept, il suffit de se laisser porter par les histoires. 

    "Le secret du bonheur, c'est d'exister tout simplement". page 33

    Parfois proche d'une certaine philosophie bouddhiste zen, soulevant des thématiques telles que la différence, la tolérance, le respect d'autrui, cette lecture nous invite à la réflexion, peut-être même à une certaine forme de méditation, c'est plutôt agréable et carrément inhabituel. 

    J'ai été touchée par la première nouvelle, amusée (parfois un peu effrayée aussi) par la seconde et joyeusement déconcertée par la troisième (surprise des Tanukis).

    "C'est par la connaissance de l'autre que nous existons". page 54

    J'espère avoir trouvé les bons mots pour parler de cette lecture insolite, pleine de fantaisie, procurant du bonheur à la lecture et évidemment trop courte.

     Laure, Dup et Archessia ont également ouvert ce livre.

    Je vide ma bibliothèque.png

  • Une petite morsure pour la Saint-Valentin?

    Imprimer

    Crimes au clair de lune, Charlaine Harris, Éditions michel lafon,

    Charlaine Harris nous présente Crimes au Clair de Lune, des nouvelles écrites par des auteurs américains de la Mystery Writers of America (une association d'auteurs policiers américains basée à New York). Ces 20 histoires font entre dix et vingt-neuf pages et il y en a pour tous les goûts!

    Des évènements surnaturels s'invitent, dans la vie ordinaire de pauvres mortels et on ne sait jamais à quel moment et sous quel forme ils vont décider d'apparaître et frapper: fantôme, créatures de la nuit non-identifiées, loups garou, vampires, apparitions et entités cauchemardesques, banshee...

    Suspense et frissons sont au rendez-vous, chaque ambiance m'a séduite, parfois effrayée aussi, mais je suis entrée sans difficulté dans la plupart des univers et j'ai apprécié leur variété et le fait de passer de l'un à l'autre en quelques pages. Certaines histoires sont subtiles, originales, d'autres plus prévisibles, ayant un tout petit goût de déjà lu mais chacune réserve son lot de surprises et sa petite touche de fantastique qu'on finit par guetter et qui vous surprend au moment où vous ne vous y attendez pas. Les histoires de vampires sont peut-être celles que j'ai le moins apprécié.

    Ces 444 pages se lisent avec aisance, le style est fluide et correspond tout à fait à ce que j'attendais.

    J'ai annoté et résumé uniquement les histoires qui m'ont le plus marquée, ayant passé un bon moment à découvrir toutes ces nouvelles.  

     - Les intrus par Brendan DuBois: Un chasseur de fantômes et de phénomènes paranormaux est victime d'une mort violente à la suite d'observations dans une vieille maison qui au dire des habitant serait hantée. J'ai beaucoup aimé l'ambiance de cette nouvelle. Je sentais presque les courants d'air glacés de la maison.

     - Madida par Harley Jane Kozak: Les enfants parlent d'une sorcière qui se promènerait dans la maison et que personne ne voit jusqu'au jour où la maman aperçoit elle aussi des choses étranges. J'ai eu quelques sueurs froides au cours de la lecture.

     - La Maison des horreurs par S.W. Hubbard: Une famille entre dans une attraction type Maison hantée, au même moment, ce jour là un adolescent disparaît. Le père de famille s'inquiète du comportement mystérieux de la petite fille qu'ils ont adopté.  Une histoire très efficace, j'ai encore frissonné!

     - Transparence par Jeff Somers: Richard Harrows se rend compte qu'une présence mystérieuse apparaît sur ses photos. D'abord éloignée mais qui semble se rapprocher de clichés en clichés. Le suspense de cette nouvelle est terrible!

     - La porte de la chambre par Elaine Viets: Une grand-mère ayant le don de double-vue annonce à sa fille que son amie Angela va mourir. L'histoire est assez subtile, j'ai vraiment été surprise par le dénouement de cette histoire pourtant très courte.

     - Les disparus de Hopeful par Mike Hammer: Des disparus, des meurtres non élucidés, un étrange manoir et une propriétaire des lieux aussi séduisante que démoniaque, qui se dit être un docteur. Ambiance "Frankenstein" très réussie. 

    Ce recueil de nouvelles vient rejoindre ma Collection d'Histoires Surnaturelles que je vous présenterai un de ces jours.

    Merci beaucoup aux Éditions Michel Lafon et à Silvana Bergonzi pour cette découverte bien sympathique.

    •  Voir l'avis de Lael qui a passé aussi un très bon moment de lecture.
  • L'arche de Noël et autres contes

    Imprimer

    pimprenelle-romain-sardou.jpg

    L'arche de Noël et autres contes se trouvant dans ma PAL, je n'ai pas hésité à m'inscrire, il y a quelques temps, pour la découverte d'un auteur: Romain Sardou, chez Pimprenelle.

    A ce moment là, je ne pensais pas partir en vacances, deux jours avant la publication de mon billet et je n'imaginais pas que j'aurais perdu l'esprit de Noël en cours de route mais rien de tel que quelques contes pour le retrouver!

    L'arche de Noël.gif

    J'ai découvert L'arche de Noël (65 pages).

    Cette première histoire raconte comment Amory Bolton, un petit garçon, travaillant aux abreuvoirs de Colevandish Square et vivant à Londres à l'époque victorienne apprit l'existence de la magie, des elfes et de son rôle dans l'histoire. J'ai beaucoup apprécié ce conte et toute la magie qu'il contient.

    J'ai ensuite lu Les petite espérances de Duane Reilly (21 pages). Un jeune irlandais parie qu'il réussira à trouver une personne ayant bon fond, dans un quartier pauvre de Londres. La tâche n'est pas aisée.

    J'aime beaucoup de genre de conte qui met au premier plan les valeurs humaines. J'ai ensuite fêté Noël à Coldbath Fields (18 pages). Un homme ayant une existence sans accroc se retrouve en prison, par pure malchance. Une nuit, le Père-Noël lui apparaît, en rêve. Quelle étrange histoire!

    Enfin, j'ai terminé ma lecture avec La Fessée du Père-Noël (11 pages). Saint Nicolas, à la retraite dans un petit village reçoit la visite du Père-Fouettard  qui se pose des questions au sujet du Père-Noël. Une histoire qui ne fait quand même pas trop mal aux fesses! 

    Ces contes sont très agréables à lire. J'ai passé un bon moment de lecture. On découvre avec plaisir l'histoire des différents personnages, les rebondissements et les dénouements parfois inattendus et magiques! 

    Amateurs de contes de Noël, ne vous privez pas!

    1469548372.jpg

  • Contes fantastiques de Noël

    Imprimer

    Contes fantastiques de Noël.jpgAnthologie présentée par Xavier Legrand-Ferronnière

    1997 aux Editions Librio (pas de réedition, à ma connaissance)

    Si vous aimez les histoires de revenants et que l'ambiance de Noël dans les livres vous réjouit alors, il faut partir à sa recherche, pendant la nuit de Noël!

    Au menu, cette nuit...

    Nathaniel Hawthorne - Le banquet de Noël: Fantaisie philosophique

    Un sinistre et lugubre banquet de Noël où sont invitées les personnes les plus torturées du pays. Un seul semble sortir du lot mais il ne faut pas se fier aux apparence!

    Charles Dickens - L'arbre de Noël

    Où l'on découvre comment des souvenirs autour d'un sapin de Noël nous amènent à des histoires de revenants. Frémissez pauvres mortels!

    Sheridan Le Fanu - Le défunt sonneur de cloches

    Le Diable s'invite à l'Auberge George and Dragon, mais ne repart pas seul! Prenez garde, que ce ne soit pas vous qu'il emmène!

    Camille Lemonnier - Le Noël du petit joueur de violon

    L'histoire d'un mendiant, joueur de violon qui nous rappelle que les nuits de Noël peuvent être très tristes.

    Alphonse Daudet - Les trois messes basses

    Un chapelain dominé par sa gourmandise et condamné à célébrer ses messes de Noël ad vitam aeternam. La fameuse chapelle se trouve toujours en haut du Mont Ventou, pour les curieux!

    Guy de Maupassant -  Conte de Noël

    La possession d'une femme ayant mangé un drôle d'oeuf, ça a l'air drôle comme ça mais c'est assez effrayant.

    Robert Louis Stevenson - Markheim

    Un homme après avoir commis un crime, converse avec une apparition qu'il croit être le Diable. Tombera t-il encore plus bas?

    Anatole Le Braz -  Le Noël de Marthe

    Une petite fille mourrante croit qu'un miracle va se produire.

    Alphonse Allais - Conte de Noël

    Un Dieu mal luné ordonne au Père-Noël de voler toutes les chaussures que les enfants posent près du sapin.

    Alphonse Allais - Santa Clau's Mistake

    Une erreur dans la distribution de cadeaux du Père-Noël embrouille les idées d'un homme âgé et d'une jeune fille.

    Anatole Le Braz - L'aventure du pilote

    Une pêche terrible, en Bretagne, la nuit de Noël. Un septième passager s'est invité à bord, dans le brouillard. Frissons garantis!

    Henri Béraud - La nuit fantastique de Jean Lubin

    Jean Lubin, croit voir, pendant la nuit de Noël, en 1917, des soldats disparus ainsi que le soldat inconnu.

    Encore une histoire!

    Ces histoires forment un recueil de qualité. Elles sont assez courtes et diablement efficaces. Certaines sont tristes, d'autres assez drôles, parfois effrayantes, voir terrifiantes. Les différentes ambiances vous enveloppent les unes après les autres et vous devenez alors le spectateur de Noël bien étranges. Elles sont toutes bien écrites et vous ne perdrez pas votre temps.

    Comme pour les Histoires de fantômes indiens de Rabindranath Tagore et les Histoires de fantômes présentées par Roald Dahl, je n'en ai jamais assez et je ne me lasse pas de découvrir ces nouvelles fantastiques. Je ne compte pas m'arrêter là alors rendez-vous l'année prochaine pour d'autres histoires à frissons!

    Profitez bien de ces moments de lectures ! Enjoy!

    Mes contes préférés:

    - Conte de Noël Alphonse Allais 

    -  L'arbre de Noël Charles Dickens

    Les contes que j'ai moins appréciés:

    - Le Noël du petit joueur de violon Camille Lemonnier

    - Le Noël de Marthe Anatole Le Braz

    lune2.JPG

    1469548372.jpg

     

     

     

     

     

  • Séparation de Corps

    Imprimer

    Ce roman est arrivé chez moi quelques jours avant Halloween. Est-ce une coïncidence? Non, je participais au Mois de l'Imaginaire organisé par Babelio, un évènement pour échanger autour des littératures de l'imaginaire (j'espère qu'il aura lieu à nouveau l'an prochain). J'avais sorti du grenier quelques billets bien sympathiques sur le thème des vampires, des zombies et autres créatures de la nuit et, ajouté plein de Tags autour de ces thèmes.

    J'avais coché ce titre pour l'opération Masse Critique mais je ne pensais pas le recevoir. Ce fut donc une très bonne surprise de lire l'e-mail qui confirmait l'envoi de Séparation de corps.

    Il ne me restait plus qu'à croiser les doigts pour qu'il arrive avant la fameuse soirée du 31 octobre! Je me disais que c'était vraiment de circonstance! Et fabuleux, Babelio et les Editions Rivière Blanche ont exaucé mon voeu. Il est arrivé comme par magie, trois jours avant la nuit du Samain. Heureux hasard ou pas!

    Quatrième de couverture

    "On trouvera ici son roman Les démons d’Abidjan, le tout dernier à avoir été édité dans la collection Gore en 1990, suivi de 14 nouvelles publiées entre 1976 et 2010 dans des revues fameuses comme Fiction, Ténèbres ou Solaris, mais aussi dans des anthologies et des magazines moins connus. Certaines de ces nouvelles ont été traduites dans plusieurs pays, dont les Etats-Unis, et l’une d’elle paraît ici pour la première fois en France.

    Jack l’Éventreur, vampires africains, zombies des banlieues, démons lovecraftiens, loups-garous perturbés, reliques sournoises, psychoses dévastatrices, horreurs d’Halloween ou pièges d’Internet sont parmi les invités de ce Bal des Épouvantes pour lequel il est maintenant temps, Mesdames et Messieurs, de sortir vos cartons d’invitation…" Source

    J'ai commencé par trembler avec Les Démons d'Abidjan, puis j'ai été enveloppée par La Nuée tombée des étoiles. C'était ensuite L'Heure de l'Eventreur. J'ai vu Où fleurissent les névroses. Mais, je me suis souvenue que l'homme est Un loup pour l'Homme et qu'on finit forcément Sur le Bitume de l'Arène du Destin. J'ai rencontré L'Habitant de Speed Queen, La Chauve-souris et j'ai eu De Nouveaux aperçus inquiétants sur la Bête du Devonshire. J'ai trouvé des Masques et j'ai assisté à la Séparation de corps. On m'a raconté Une Histoire Chinoise et j'ai vécu ma première expérience de Transcommunication. Je sais maintenant Ce qui est dans la Monstrance. J'avais Le Mal du pays et j'ai cherché en vain les Publications originales.

    A moi les zombies, les vampires et les horreurs d'Halloween!

    Le quatrième de couverture m'avait totalement séduite. Certains mots raisonnent toujours à mes oreilles comme des promesses: "Jack l'Eventeur", "vampires" (bien que ce ne soit pas toujours un gage de qualité), "zombies", "démons", "loups garous" et "Halloween". Je me disais: "A moi la belle lecture! Je vais me régaler avec ces récits, une découverte comme je les aime et du pur plaisir en perspective."

    Mais avant de vous communiquer mon plaisir de lire, débarrassons-nous de ce qui m'a dérangée au cours de la lecture.

    Certaines nouvelles sont gores, très crues et portées sur le sexe de manière sordide. Les Démons d'Abijan ne font pas dans la dentelle, mon estomac s'est soulevé à plusieurs reprises.  Séparation de corps m'a vraiment écoeurée, j'ai survolé plus que lu (je n'aime vraiment pas ça). Je n'ai pas apprécié Masques, (trop sordide à mon goût) et pourtant, j'attendais beaucoup de cette nouvelle d'Halloween. Enfin, Sur le Bitume de l'Arène du destin m'est passée complètement au dessus de la tête. Je n'ai pas vraiment compris l'intérêt de cette histoire.

    Maintenant, on peut se détendre un peu!

    J'ai été captivée par Les Démons d'Abidjan, malgré les scènes horribles. L'histoire est terrifiante, le monstre, lié à une forme de magie traditionnelle et sorti des masques pour massacrer des innocents, glace vraiment le sang. Les poursuites vous prennent aux tripes et les personnages bien soudés deviennent vos compagnons de fortune. Âmes (trop) sensibles, s'abstenir!

    Les nouvelles sont parfois très courtes mais plongent le lecteur dans différents univers sombres et parfois malsains. J'ai particulièrement apprécié: Nouveaux aperçus inquiétants sur la bête du Devonshire, les découvertes d'un homme au sujet d'une bête probablement venue d'ailleurs, le suspense et la peur se mêlent de manière subtile, c'est bien écrit, et très efficace.

    La chauve-souris est un récit assez macabre d'un homme se croyant persécuté par une Chauve-Souris. Il nous réserve une surprise bien glauque à la fin. Frémissements d'horreur garantis

    C'est un recueil agréable à lire, au style fluide, qu'on lit vite. On passe d'une ambiance à une autre, sans difficulté.

    Bon, je ne vais pas tout vous raconter en détail, je vous laisse le soin de découvrir les surprises de ce recueil, et il y en a beaucoup! C'était un peu éprouvant. J'ai cru y laisser tantôt mon estomac, tantôt ma santé mentale! Mais au final, je crois que j'en suis sortie indemne et plutôt contente.

    Donc, si vous aimez les histoires terrifiantes, que certains passages gores et sordides ne vous empêchent pas d'apprécier les autres nouvelles, alors ce livre trouvera facilement une place dans votre bibliothèque, au rayon nuits blanches! 

    Encore merci à Babelio et aux Editions Rivière Blanche pour cette découverte aussi passionnante qu'effrayante.

    Dark side challenge.jpg

  • Histoires de Fantômes

    Imprimer

    Histoires de fantômes.jpg

    présentées par Roald Dahl

    1983 - 2002 pour les Editions Le Livre de Poche

    A lire dés le collège

    Un conseil: Ne pas lire ce genre d'histoires dans la salle d'attente d'un dentiste. C'est nerveusement difficile, et ça porte malheur! Dans l'après-midi, j'ai perdu ma dent provisoire (en attente d'une couronne). Résultat, je serai une sorcière édentée pour Halloween et je ne vais pas pouvoir manger beaucoup de bonbons! La tuile!

    Je croyais que les histoires étaient écrites par Roald Dahl mais ce n'est pas le cas, il les présente juste dans l'introduction, remplie d'informations passionnantes sur les histoires de fantômes.

    Tous les auteurs m'étaient inconnus, ce qui ne m'a pas empêchée de passer un fort bon moment, malgré mon problème de dent!

    Dix histoires de fantômes comme je les aime: un balayeur fou de rage qui se rapproche chaque nuit de la maison, un garçon possessif qui vient chercher sa petite soeur, un héros de roman furieux, un propriétaire de boutique payant sa dette, un invité surprise pour Noël, une vision dans le métro, un monstre des mers, d'étranges petites filles cherchant à s'amuser, un compagnon de route mortellement malade et une cabine de bâteau hantée.

    A.M. Burrage: Le Balayeur

    Rosemary Timperley: Harry

    L.P. Hartley: W.S.

    Cynthia Asquith: La Boutique du coin

    Rosemary Timperley: Rencontre à Noël (8 pages)

    E.F. Benson: Dans le métro

    Jonas Lie: Elias et le Draug (j'ai trouvé celle là assez horrible)

    A.M. Burrage: Compagnes de jeu (51 pages)

    Richard Middleton: Sur la route de Brighton

    Francis Marion Crawford: La couchette du haut

    *Mes préférées

    Franchement, je me suis régalée avec ce petit recueil de nouvelles! Chacune apporte son lot de surprises, de frissons et de fantômes. Et lorsqu'on arrive à la dernière page, on regrette qu'il n'y en ait pas d'autres.

    C'est vraiment l'idéal pour se mettre dans l'ambiance d'Halloween. Les histoires sont plus où moins longues (entre 8 et 51 pages). On passe d'un univers à l'autre sans difficulté. Les personnages sont intéressants et leurs histoires m'ont à chaque fois captivée. J'ai juste eu un peu de mal à entrer "Dans le métro".

    Conclusion: Je veux encore des histoires de revenants mais je souhaite garder toutes mes dents! 

    Dark side challenge.jpg

    Logo Halloween 2.jpg

  • Histoires de Fantômes Indiens

    Imprimer

    Histoires de fantômes indiens.jpg

    Rabindranath Tagore

    Arléa - 2008

    "Les Histoires de Fantômes indiens mettent en scène sept récits où la tradition littéraire sanskritique des revenants rejoint le genre de la nouvelle fantastique, remis à la mode, au XIXème siècle, sous l'influence anglo-saxonne. [...] C’est tout le Nord-Est de l’Inde (qui à l’époque comprenait aussi l’actuel Bangladesh) qui sert de toile de fond à ces contes, où squelettes et morts-vivants, fatalité et amour sont au rendez-vous."

    • Le squelette: Un squelette reprend vie et raconte son histoire.
    • Les pierres affamées: Un palais construit avec des pierres maudites semble vouloir dévorer les âmes.
    • Obsession: Une épouse défunte attachée à ses bijoux revient chez son mari.
    • La fortune abandonnée: Un fils parti de chez son père revient des années plus tard à la recherche de son propre fils.
    • Le précepteur: Un précepteur toujours prêt à aider l'enfant dont il s'occupait, pour le meilleur et pour le pire.
    • Au coeur de la nuit: Une épouse défunte, un remariage, une voix et des rires... au coeur de la nuit.
    • La morte vivante: Une femme qu'on croit morte cherchant par tous les moyens à prouver qu'elle est vivante.

    J'ai adoré ces sept récits fantastiques et l'ambiance si particulière qui se dégage de ce recueil. L'écriture est fraîche, parfois glaciale, mélancolique et surnaturelle. C'est un plaisir à lire. La dose de frissons est tout à fait raisonnable. Un petit frémissement par-ci, un léger tremblement par-là, tout en finesse et en précision.

    Je suis très heureuse de cette découverte, j'ai été captivée du début à la fin et j'espère découvrir bien vite d'autres écrits de Rabindranath Tagore.

    Un coup de coeur indien pendant le Read-A-Thon.

    Recueil de nouvelles découvert chez Lounima.

    Logo Halloween 2.jpg

    avatar12.jpg

  • La Colère des aubergines

    Imprimer
    Lecture commune avec Penelope - Heloïse - Delphine
    Photo 240.jpg
    Bulbul Sharma
    Picquier poche - 2002 pour l'édition de poche
    13 récits gastronomiques traduits de l'anglais (Inde) par Dominique Vitalyos -
    Glossaire - Gâteau de carotte non fourni ;-)

    Entrez dans les cuisines indiennes
    Découvrez  des récits, des anecdotes familiales et des recettes qui vous mettront l'eau à la bouche.
    Laissez les épices et les mets indiens troubler vos sens et imprégnez-vous de cette ambiance culinaire.
    Bulbul Sharma partage avec nous sa collection de recettes. C'est très gentil de sa part. :-)
    Certaines viennent de sa grand-mère, de proches, d'amis.

    Au menu, 13 récits et 24 recettes, des Aubergines frites au Riz à la tomate et à l'ail vert en passant par un Curry de viande au yahourt, un Gâteau de carotte (lu et approuvé par Hilde et Mr Hilde) ou un pakora aux épinards.
    Gourmandise

    Ce livre est pour moi, comme une friandise un peu rare. J'aime la cuisine indienne et les histoires qui se passent en Inde mais je n'avais encore jamais ouvert un livre qui mélange les deux. Au début, c'est un peu surprenant mais on s'habitue vite et on finit par attendre avec impatience la fin des récits pour découvrir de nouvelles recettes.
    Les récits sont parfois teintés d'humour, graves, révèlent certains aspects de la société indienne mais sont un peu secondaires.
    4 sourires.jpg

    A déguster sans modération!

    Astuces concernant la recette du gâteau de carotte
    Si vous suivez la recette de Bulbul Sharma à la lettre, vous vous retrouverez avec un dessert pour 15 personnes alors l'idéal est de diviser les proportions par 2.

    Comme j'étais embêtée pour trouver la tasse idéale, je suis allée voir chez Du miel et du sel qui a converti quelques mesures.
    Petit bémol, mon glaçage est très léger. J'ai cru que je n'allais jamais recouvrir tout le gâteau alors n'hésitez pas à doubler la dose pour que ce soit parfait!

    Bon appétit!

     

    Paroles de blogueurs
     
    "Ce recueil de nouvelles est un véritable petit délice." Sybille

    "La lecture de ce roman gastronomique est un réel plaisir des sens." Soukee

    logo inder1.jpg