Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

BD, Comics, Manga, Romans graphiques - Page 7

  • Bride Stories -1

    Imprimer

    Rendez vs bulles.jpg

    Avant de partir en vacances, j'aimerais vous parler de la série manga Bride Stories. Arieste m'avait prêté le premier tome et j'avais beaucoup apprécié. Ensuite, j'ai trouvé le tome 2 et 3 à la médiathèque et relu le premier à l'occasion du Week-end à 1000 pages.

    documentaire,merveilleux cosmos

    image-1324649905.jpg

    Kaoru Mori

    Éditions Ki-OON, 2009, 2011

    La vie d’Amir, 20 ans, est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Elle y rencontre Karluk, son futur époux… un garçon de huit ans son cadet ! Autre village, autres mœurs… La jeune fille, chasseuse accomplie, découvre une existence différente, entre l’aïeule acariâtre, une ribambelle d’enfants et Smith, l’explorateur anglais venu étudier leurs traditions.
    Mais avant même que le jeune couple ait eu le temps de se faire à sa nouvelle vie, le couperet tombe : pour conclure une alliance plus avantageuse avec un puissant voisin, le clan d’Amir décide de récupérer la jeune femme coûte que coûte…

    bride1.jpgJe n'avais pas lu de manga depuis longtemps, pour des raisons budgétaires et parce que je suis difficile mais me voilà maintenant plongée dans un univers assez surprenant, celui des clans d'Asie centrale avec leurs traditions, leurs coutumes. C'est une belle découverte. 

    J'ai beaucoup aimé l'histoire de ce petit couple, les questions que suscitent la différence d'âge, les tensions entre les deux clans et la vie quotidienne. Beaucoup de simplicité, de tendresse, sans tomber dans la mièvrerie, ni l'ennui. Bref, la qualité est au rendez-vous.

    Les personnages sont très attachants, les graphismes soignés avec des sculptures magnifiques, de belles tenues vestimentaires, quelques paysages enchanteurs.

     Un très bon moment de lecture, et une nouvelle série de commencée pour Fin de séries. A découvrir!

    logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde

  • Mortelle Adèle -6

    Imprimer

    Rendez vs bulles.jpg

    C'est aujourd'hui que nous commençons à buller et ça tombe bien, car c'est l'anniversaire de Mortelle Adèle! Elle fête ses deux ans. :)

    En ce qui me concerne, c'est le premier tome de cette série que je découvre.

    CouvAdele6-285x358.png

    Un talent monstre!, tome 6

    Mr Tan et Miss Prickly

    Éditions Tourbillon

    "On m'appelle Adèle, mortelle Adèle..."

    Dés 10 ans

    Adèle a réussi à créer un zombie qu'elle présente comme son correspondant transylvanien mais Owen ne passe pas totalement inaperçu, il a souvent faim et ne se contente de pas de cookies, il sent mauvais et évidemment sa présence entraîne de drôles de situations.

    Mortèle Adèle, BD, Challenge Geek, éditions Tourbillon

    J'ai trouvé dans cette BD:

    • Des gags d'une ou deux pages.

    • Une bonne dose d'humour un peu noir.

    • Un vrai zombie sorti d'une marmite

    N'ayant pas lu les autres tomes, j'ignore l'âge d'Adèle. Je me disais qu'elle avait peut-être entre 9 et 10 ans. Elle est parfois un peu cruelle, martyrisant son petit chat Ajax. Elle a des des idées bien arrêtées, ne veut pas d'amoureux, n'aime pas les légumes verts, bref une héroïne sympathique qui semble savoir ce qu'elle veut (ou pas). En tout cas, ce n'est pas une petite fille sage, et son imagination n'a pas de limite.

    Le petit-zombie ne fait pas vraiment peur, il est même assez comique mais a toujours une petite fringale genre "croque monsieur". J'ai bien aimé la fin de l'histoire.

    Le format de l'album est agréable, les illustrations plutôt mignonnes, et les gags assez drôles.

    Des petites bulles gentillettes à mettre entre les mains des jeunes amateurs de zombies, sans hésiter.

    Un grand merci aux éditions Tourbillon  pour la découverte de cet album.

    Mortèle Adèle, BD, Challenge Geek, éditions Tourbillon

     


    Je l'ai choisi pour le challenge car il y a un zombie à l'intérieur.

    logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde

    -> Récap' de la semaine des bulles

  • Silex and the City -1

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est le Mercredi BD chez Mango.

    couverture silex.jpg

    Tome 1
    Jul
    Éditions Dargaud - 2008

    documentaire,merveilleux cosmos

    Rencontre avec la famille Dotcom: Les parents, Blog et Spam, tous deux profs de ZEP (Zone d’Évolution Prioritaire), lui en chasse, elle en Préhistoire-Géo.
    Leur deux enfants, Web leur fille attirée par la mode et par un "fils à papa" et Url, au tempérament écolo, un alter-darwiniste. 
    Bref, la routine quotidienne jusqu'au jour où Blog décide de se présenter aux élections de la vallée! Et au moment des estimations, surprise!

    "Nous sommes en 40 000 avant J-C... Toute la planète semble obéir aux lois de la sélection naturelle... Toute? Non: Une vallée résiste encore et toujours à l’Évolution."

    Silex and the city, Jul, BD, Mercredi BD

    Cette BD renferme de nombreux jeux de mots, et références qui fusent dans tous les sens. Les thèmes sont d'actualité, dans un cadre paléolithique, je trouve ça très original. Évidemment, il faut apprécier l'humour préhistoriquement contemporain.

    Les personnages de cette famille sont sympathiques comme tout. Des graphismes assez plaisants, c'est bien réalisé.

    Une BD drôle et complètement décalée, divertissante, je me suis beaucoup amusée avec ce premier tome de Silex and the City et lire la suite s'impose une fois la dernière page tournée.

    Silex and the city, Jul, BD, Mercredi BD

    Mr Hilde et moi avons déjà dévoré le tome 2 et 3 et hier, nous avons sauté sur le tome 4 en nouveauté, à la Médiathèque. Après concertation, je pense même qu'on va investir dans la série pour pouvoir les relire tranquillement. Affaire à suivre...

    Logo BD Mango bleu.jpg

  • Où le regard ne porte pas... -1

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est le Mercredi BD chez Mango. J'ai eu le déclic pour cette série en deux tomes, il y a quelques semaines, après mon passage chez Cristie. Une envie de soleil italien peut-être, pour supporter les intempéries. J'avais acheté ces deux albums à la librairie Critic pour Mr Hilde.

    ou-regard-ne-porte-pas-tome-1-ou-regard-ne-porte-pas-t1.jpg

    Georges Abolin & Olivier Pont

    Dargaud, 2004

    1906

    Barellito, un petit village de pêcheurs italiens, en apparence bien tranquille, voit d'un mauvais œil l'arrivée d'une famille anglaise. Le père avec son bateau à vapeur représente une menace pour la pêche locale. William 10 ans doit lui aussi s'adapter à cette nouvelle vie. Il va se lier d'amitié avec d'autres enfants, dont Lisa qui lui fait d'étranges révélations.

    où le regard ne porte pas,bd,mercredi bd,georges abolin & olivier pont

    Une petite bouffée de soleil, je dois reconnaître que ça fait du bien. Cette BD renferme de très beaux graphismes avec des couleurs chaudes: beaucoup de jaune, d'orangé, mais aussi du bleu pour les quelques baignades qui viennent nous rafraîchir, par cette chaleur.
    J'ai trouvé de petits instants poétiques.

    Mais l'insouciance de cette nouvelle vie, cède rapidement la place à des évènements plus sombres, des tensions au sein du village, ce qui est nouveau fait peur. Le caractère des hommes se révèle, des sentiments de haine s'extériorisent. Difficile de ne pas s'attacher aux personnages et de ne pas se sentir dépité, à la fin de ce premier tome.

    Touchant.jpg

    Je me pose des questions à propos des "flash", je ne sais pas si ça représente le passé ou le futur. Beaucoup de mystères demeurent, alors  il me tarde de découvrir la suite.

    où le regard ne porte pas,bd,mercredi bd,georges abolin & olivier pont

    Logo BD Mango bleu.jpg

  • Ekhö -1 et -2

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est Mercredi BD chez Mango. Je vais vous parler de la série Ekhö que j'avais repérée chez Soukee, il y a quelques temps.

    Ekho1.jpg

    Ekhö Monde Miroir, tome 1 New York
    Arleston (scénariste), Barbucchi (dessinateur), Lebreton (coloriste)
    Éditions Soleil, 2013

    Quand Fourmille prend son avion pour New York, elle est loin de s’imaginer que son voyage va prendre un tour étrange. Au milieu du vol, elle est abordée par une étrange créature qui lui demande si elle accepte l’héritage d’une tante disparue depuis 20 ans.
    Et après qu’un éclair ait touché le 747, c’est à bord d’un dragon qu’elle atterrit à New York.
    Elle découvre alors un monde complètement décalé, où tout est semblable à la Terre, mais tellement différent. Ici, pas d’électricité, et c’est dans un Manhatan d’heroic fantasy qu’elle se trouve plongée.
    Au cœur de l’intrigue, une race étrange, les Preshauns, qui semble dominer cet univers parallèle : Ekhö. Présentations éditeur

    2650_p5.jpg

    Je me suis bien amusée à découvrir Ekhö ainsi que les aventures de Fourmille et de son compagnon de voyage. Beaucoup d'humour dans cette BD, des graphismes soignés et de jolies couleurs. Côté architecture et créatures fantastiques, on en prend plein les mirettes: des dragons de transport, un métro un peu particulier, une statue de la liberté remodelée façon "Preshauns". La ville de New York en mode miroir est superbe.

    Le scénario m'a peut-être un peu moins séduite que le reste, avec d'un côté l'héritage de la tante disparue et sa mort à élucider, pas follement passionnant car peu de détails à se mettre sous la dent. De l'autre, le rôle des Preshauns: je ne les ai pas encore bien cernés ces petits fanatiques de thé, et puis, il reste encore le sort de Yuri à régler, que va t-il devenir dans ce monde qui ne le concerne en rien? Je n'ai pas trouvé une énorme originalité, ni beaucoup de suspense concernant l'intrigue mais l'univers est quand même très plaisant et ce n'est que le début.

    2650_p6.jpg
    Enfin dernier point, on aurait pu se passer des nombreux plans mettant en avant les attributs physiques de notre héroïne et de chaque personnage féminin. Je rejoins ce qu'avais écrit Soukee dans son billet à ce sujet. Je pense qu'avec des plans plus subtiles et moins nombreux, la BD aurait, à mon avis gagné en finesse en plus de convenir à un plus large public. Enfin, c'est mon point de vue.

    Une BD assez divertissante dans l'ensemble mais pas aussi réussie que j'imaginais.

    Ekho 2.jpg

    Ekho Monde Miroir, tome 2 Paris Empire
    Arleston (scénariste), Barbucchi (dessinateur), Lebreton (coloriste)
    Éditions Soleil, 2013

    Un grand merci aux Éditions Soleil ainsi qu'à Babelio pour l'envoi de ce second tome d'Ekhö dans le cadre de l'Opération Masse Critique.

    Fourmille Gratule est à présent installée à New York, dans le monde d’Ekhö, un monde miroir de la Terre où les technologies modernes n’existent pas.
    À la tête de l’agence artistique Gratule, héritée de sa tante Odelalie elle se rend à Paris, accompagnée de Yuri et de Grâce, pour un juteux contrat avec le Poulain Rouge.
    Mais à peine arrivée dans la capitale française, elle est habitée par le fantôme du Prince Antone, fils de Napoléon VII, mort dans un accident de fiacre. Elle devra résoudre le mystère de sa mort pour redevenir elle-même... Présentations éditeur

    2783_p2.jpg

    Toujours autant d'humour dans ce deuxième tome. Fourmille s'improvise danseuse pour tenter de redresser les finances de son agence alors qu'a Paris, on est en pleine intrigue suite au décès du Prince Antone. Évidemment, notre héroïne va se retrouver, malgré elle mêlée à tout ça.

     J'ai été assez surprise de découvrir une intrigue un peu ficelée comme dans le premier tome puisque le don de Fourmille est encore mis à contribution et j'avoue qu'une fois de plus ça ne m'a tout à fait convaincue. J'ai pourtant une certaine expérience des possessions surnaturelles mais là, je ne sais pas, je trouve que ça ne colle pas bien avec le reste.

    La fixette du dessinateur sur les formes généreuses des héroïnes continue mais l'intérêt n'est pas là. Contempler la nouvelle Tour Eiffel (d'autres monuments), découvrir les rues de Paris, les moyens de transport (taxi et bateau mouche par exemple), tout cela a vraiment suscité mon intérêt et mon admiration. C'est superbe.

    2783_p5.jpg
    Finalement, je reste un peu sur ma faim bien que ce soit une lecture divertissante avec de magnifiques graphismes et un univers original.

    Divertissant.jpg

    Sofynet a aussi été projetée sur Ekhö.



    logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde

  • Les Quatre de Baker Street -3

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est Mercredi BD chez Mango.

    Les Quatre de Baker Street sont aussi chez Bianca (aujourd'hui), Lou...

    les quatre de baker street,tome 3,bd,challenge british mysteries,londres

    Logo BD Mango bleu.jpg

    Djian et Legrand (scénario) - Etien (dessin et couleur)

    Vent d'Ouest - 2011

    "Hivers 1891. Londres est sous la neige..."

    Nous retrouvons dans ce troisième tome nos trois jeunes détectives (Billy, Charlie et Black Tom) plus en forme que jamais. Missionnés par un certain Sherlock Holmes, ils vont se retrouver mêlés à une dangereuse histoire de racket.
    Protéger une jeune femme, venir à la rescousse d'un aristocrate amoureux, échapper à de dangereux malfrats, voilà ce qui attend entre autre les "francs-tireurs de Baker Street."

    Une fois de plus je me suis laissée embarquer par nos intrépides détectives victoriens. Le scénario est bien ficelé, je l'ai d'ailleurs préféré au tome précédent où j'avais un peu perdu le fil. L'intrigue est intéressante et je dois dire que le dénouement m'a bien plu.

    Les Quatre sont toujours aussi débrouillards, rusés mais ce n'est ni exagéré, ni enfantin. L'atmosphère reste d'ailleurs assez sombre. On parle bien des bas-fonds de Londres et de ses pires crapules.

    Pas mal de suspense, un peu d'humour, franchement c'est très réussi.

    Les graphismes sont toujours plaisants, Londres enneigé ne manque pas de charme.

    Autant de bonnes raisons de continuer cette série. 


    Retour vers le Tome 1 et 2

    british mysteries5.jpg

    Challenge British Mysteries

    Chez Lou et Hilde

    logofindeserie.png

    Chez Acr0

    Enregistrer

    Enregistrer

     
     
  • Noob -2

    Imprimer

    Couv_112946.jpg

    Les Filles, elles savent pas jouer d'abord!

    Fournier (scénario) - Cardona (dessin) - Torta (couleurs)

    Editions Soleil, 2010

    Noob: Le site officiel

    Logo BD Mango bleu.jpg

    Aujourd'hui, c'est Mercredi BD organisé par Mango, c'est reparti pour 2014, une année pleine de découvertes en perspective! 

    Noob, c'est le nom de la guilde de joueurs d'Arthéon avec Sparadrap, Oméga Zell et Gaea, sur le fameux MMORPG Horizon 1.0, plongés dans le monde d'Olydri.

    Des personnages charismatiques, heu pas vraiment! Dans ma définition du noob, je parlais de boulets et bien en effet, nos quatre personnages cumulent les bourdes et envisagent naïvement d'atteindre le niveau 100 mais pour celà, il faudra gagner des quêtes, survivre à de terribles Mobs (monstres) dans les donjons, supporter que des filles puissent jouer au jeux vidéos, partager le butin, arrêter de chasser les smourbiffs (mascottes, familiers), bref pas gagné!

    noob1.jpg

    J'ai retrouvé avec plaisir l'univers de la websérie Noob que j'avais un peu délaissé ces derniers temps. On reste exactement sur la même formule que le tome 1 avec de petits gags qui s'enchaînent sur une ou deux pages, montrant: une quête, quelques instants de vie professionnelle d'Omega Zell, un petit tour à la boutique, Sparadrap à la chasse aux smourbiffs... Bref, on continue à parcourir le jeu Horizon 1.1,

    L'humour est omniprésent, les personnages de vrais caricatures mais on finit par plaindre le sort du pauvre Arthéon avec sa guilde Noob. Fidèle à la websérie, on pourrait presque entendre la voix des acteurs, l'accent d'Oméga Zell, les intonations de Sparadrap ou la voix sinistre de Juge Dead proférer:  "Je vous condamne à la peine capitale! Votre avatar niveau 100 est banni à vie d'Horizon 1.1 joueur Arthéon".

    Les graphismes n'ont pas changé, c'est assez mignon. Si vous avez apprécié le premier tome, je ne vois aucune raison pour que ce deuxième volume ne vous distrait pas. L'ambiance de la websérie est bien là. Sinon rien de surprenant ne vient pimenter cette BD, c'est tout ce que je reprocherais

    Distrayant.jpg

    Pour ceux qui ne connaissent pas du tout cet univers, je conseille de feuilleter le premier tome ou d'aller voir les premiers épisodes de la websérie, sinon passez votre chemin et revenez mercredi prochain s'il y a de la lumière! ;)

    noob2.jpg


     
    logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde

  • Les Forêts d'Opale -1

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est la BD du Mercredi, organisée par Mango!

    Fantasy

    T1. Le Bracelet de Cohars
    Arleston (Scénario) - Pellet (Dessin) - Goussale (Couleurs)
    Éditions Soleil - 2001, 2004

    documentaire,merveilleux cosmos

    "Opale est le monde des forêts. Le Clergé de la Lumière y fait régner un pouvoir assis sur la puissance des Pierres Magiques. Mais Darko est celui qui doit réaliser la Prophétie et faire revenir les Titans pour libérer les Cinq Royaumes...
    Aidé du barde Urfold, de la jolie jongleuse Sleilo et du monstrueux Ghörg, Darko est plongé dans une aventure où se joue le destin d’un monde... " Présentation éditeur

    Je suis tombée par hasard sur cette série d'Heroic fantasy, empruntée par Mr Hilde à la médiathèque et j'ai passé très bon moment. Au premier abord, les dessins ne m'ont pas séduite plus que ça. C'est le scénario et l'ambiance générale de la BD qui ont éveillé mon attention et m'ont ensuite permis d'apprécier l'ensemble.

    fantasyD'abord, il faut imaginer un petit village paisible où père et fils travaillent le verre et occupent la fonction d'ophtalmologiste. Seulement, une mystérieuse prophétie et un bracelet magique, invoquant une puissante créature vont modifier la destinée du jeune Darko, menacé par les prêtes de la lumière qui voient en lui un puissant ennemi.
    L'univers est bien construit
    , je me suis sentie tout à fait à l'aise dans cet environnement avec les personnages et les différents peuples des cinq royaumes.

    Le culte de la lumière existe aussi dans le jeu World of Warcraft mais les prêtres de la lumière sont ici des êtres très cruels. Dans W-O-W, personne ne sait comment les premiers initiés ont découvert la Lumière, et malgré mes recherches, j'ignore aussi de quelle manière elle s'est répandue, (par la force ou de manière pacifique?). Quoi qu'il en soit, je me demande s'il s'agit d'un clin d’œil à l'univers de Warcraft ou juste un hasard (simple curiosité de ma part).

    fantasy

    De l'humour, de l'action, bref une bonne surprise avec ce premier tome. J'ai très envie de découvrir la suite.
    fantasy

    Logo BD Mango bleu.jpg

    Fantasy,