Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

BD, Comics, Manga, Romans graphiques - Page 5

  • Black Mary, la trilogie

    Imprimer

    Récemment mis à jour14.jpg

    Ce week-end, j'ai découvert une étrange trilogie, empruntée à la médiathèque alors, je profite de ce Mercredi BD Fantastique, pour vous en parler.

    bd du mercredi, challenge halloween, Mélusine, Halloween

    I Quartier des ombres, 1993

    II Le jour des oiseaux, 1995

    III Guignols, 2007

    David Chauvel (scénario)
    Erwan Fagès (dessins)

    Glénat

    Dortwick: ses confréries de brigands et Mary: une femme ambitieuse qui semble avoir fait un pacte avec le diable et souhaite rassembler tous les malfrats, pour renverser le gouvernement en place, tout en aidant les ouvriers.

    En ouvrant cette série, j'avais déjà une idée bien arrêtée de ce que je souhaitais y trouver: un scénario à la sauce "Pirates des Caraïbes". Sauf que, ce n'est pas vraiment ça!

    black mary,trilogie,bd,challenge halloween 2014

    Je m'attendais à ce que ce soit comme ça pendant les trois tomes, fausse joie!

    Les éléments fantastiques sont discrets  et l'univers des pirates n'est pas développé. Je me suis faite berner par les visions du Bouc  (Jean le boucanier, ancien pirate), c'est tout ce que j'ai pu me mettre sous la dent de ce côté là. Un peu déçue mais tant pis!

    black mary,trilogie,bd,challenge halloween 2014

    Dans le tome 2, ambiance Carnaval: mes rêves de bateau fantôme s'évanouissent mais on perçoit quand même une présence démoniaque.

    black mary,trilogie,bd,challenge halloween 2014

    En revanche, je me suis bien habituée aux dessins, à l'ambiance très réussie de ces trois albums, à la dimension historique. Un scénario qui paraît bien flou à la fin du premier tome mais qui prend forme par la suite. L'intrigue se révèle intéressante, avec pas mal de mystères et un final... démoniaque.

    Une série originale que j'ai appréciée bien qu'elle n'ait pas répondu à mes attentes du moment (un peu singulières, je dois l'admettre)! 

    black mary,trilogie,bd,challenge halloween 2014


     

    Challenge Halloween 2014b.jpg

     Lou et Hilde.

    Sorcerlleries, BD, série

    Ma première participation au Challenge BD de Marjorie

    sorcerlleries,bd,série

    Chez Mango.

  • Sorcelleries -1

    Imprimer

    Aujourd'hui premier jour du Challenge Halloween, je regarde tranquillement les passagers prendre possession du bateau fantôme. J'ai décoré mon blog, fait une petite inspection de la cabine que nous partagerons avec Lou, étudié comment sortir du port, et me voilà prête à ouvrir ma malle de livres pour en sortir une première BD car nous embarquons pour notre croisière d'Halloween et en plus c'est le premier Mercredi BD Fantastique organisé avec Lou et Mango

    bd du mercredi, challenge halloween, Mélusine, Halloween

    J'ai donc décidé de retaper un vieux billet et ainsi donner une seconde chance à la série Sorcelleries et son premier tome: Le Ballet des mémés, (billet rédigé le 26 novembre 2008) qui ne m'avait pas trop emballée.
    L'an dernier, Syl m'avait convaincue de le relire mais je n'avais pas pris le temps alors c'est l'occasion.

    Le billet d'origine étant squelettique, n'imaginez pas que je me roule les pouces. ;)

    Sorcellerie.jpg Le Ballet des mémés - Teresa Valero (scénario), Juanjo Guarnido (dessin et couleur)

    Dargaud, 2008

    48 pages

    Une maison typique habitation de sorcière, identifiable à l’œil nu, avec devant la porte un chat noir  du nom de Malkin et un crapaud nommé Padock qui causent pour ne rien dire. Je crois que c'est cette première page qui m'a incitée à acheter cette bande-dessinée, à l'époque.

    Cette demeure appartient à trois vieilles sorcières rabougries et décrépies par les années: Brygia, Sortiléga et Fébris, qui voient débarquer chez elle: Panacéa, son mari et leur fille, puis un bébé probablement égaré appartenant au pays des fées (celui de Puck et d'Obéron) où il y a vraiment du laisser-aller!

    La fête de Walpurgis qui n'a lieu qu'une fois par siècle sera explosive ou ne sera pas!

    Il y a un chat noir dans l'histoire...

    illustration sorcellerie.jpg

    A l'époque mon commentaire tenait sur deux lignes: "Je suis un peu déçue. Je m'attendais à ce que l'histoire soit plus drôle. Je l'ai trouvée amusante mais sans plus. Et puis, c'était vraiment trop court."

     Je dois réviser mon appréciation. Hier soir, installée dans mon fauteuil, j'ai plutôt passé un bon moment. C'est une BD distrayante avec plein de petites touches d'humour et de jolis dessins colorés et soignés.

    Illu sorcelleries3.jpg

    Les sorcière sont plutôt amusantes à se disputer pour un oui ou pour un non, le bébé amène un peu de fraîcheur au scénario, tandis que Panacéa (la plus jeune de la famille) et son mari tentent d'apporter un petit soupçon de modernité de leur côté. Pas gagné!

    Distrayant.jpgAucun indice sur ce que réserve la suite et sur un point, je n'ai pas changé, c'est trop court mais maintenant, je suis prête pour découvrir le tome 2.

    sorcerlleries,bd,série

    Un group de dead rock qui déchire pour cette fête de Walpurgis!

    sorcerlleries,bd,série

    Que du gratin d'invité pour cette fête: Franky', Joe la momie, Lou Garrou, Al Ien et autres créatures infernales!


    Challenge Halloween 2014b.jpg

     Lou et Hilde.

    logofindeserie.png

    Et une nouvelle série pour le Challenge d'Acr0. Finalement, ce n'est peut-être pas une bonne idée de relire des titres qu'on n'a pas apprécié! ;)

    Sorcerlleries, BD, série

    Ma première participation au Challenge BD de Marjorie

    sorcerlleries,bd,série

    Chez Mango.

  • Soul Eater #1

    Imprimer

    Soul Eater.JPG

    Atsushi Ohkubo

    Volume 1

    Kurokawa, 2004

    documentaire,merveilleux cosmos

    "Afin d'accéder au rang suprême de « Death Scythe », une arme démoniaque doit ingérer 99 âmes humaines et 1 âme de sorcière. Cette mission est confiée aux Meisters, des spécialistes du combat qui vont récolter les âmes au péril de leur propre vie. Dans Soul Eater, partez à la chasse aux âmes en compagnie des élèves de l'institut Shibusen, école de formation pour faucheurs d'âmes !"

    Soul Eater: (Déf) Le mangeur d'âme, c'est aussi le nom du personnage de ce manga.

    Que la chasse aux âmes commencent!

    Pour monter en grade (et devenir Death Scythe) nos chasseurs d'âmes, Soul Eater et Maka doivent faucher 100 âmes + celle d'une sorcière. Maître Shinigami (le dieu de la mort) veille au bon déroulement des opérations. 

    Maison citrouille.jpg

    Une habitation à mon goût...

    Ce qui m'a plu dans ce manga

    - Le petit côté Halloween: une citrouille par-ci, une sorcière par-là, je me projetais déjà!

    - Les graphismes qui m'ont tapée dans l’œil en feuilletant. Je suis parfois un peu difficile quand il s'agit de manga.

    - Le thème de l'histoire qui annonçait quelque chose de sympathique et d'original.

    -> La disponibilité de la série à la médiathèque, un détail important.

    Soul eater1.jpg

    Ce qui a coupé court à mon enthousiasme:

    - On n'a pas une histoire linéaire mais des mini-épisodes, ce qui donne un côté un peu décousu et m'a embrouillée. 

    - Les dialogues m'ont semblé peu intéressants et l'humour pas vraiment subtile. Je n'ai pas du tout adhéré.

    - De petites intrigues pas follement palpitantes (selon moi) qui ne donnent pas spécialement envie d'en savoir plus, à la limite de l'ennui. Encore un mauvais point.

    -> Enfin, un héros qui bave... surtout devant les grosses poitrines (gonflées à l'hélium). Je ne fais clairement pas partie du public visé.

    Déçue.jpg

    C'est un détail mais ajouté à tout ce qui coince, vous comprendrez que je ne suis pas très motivée pour découvrir la suite. Je pensais faire une découverte amusante pour la Japan's Week, c'est raté!


    Japan's Week.jpg

    Purple et Sofynet pour les jolis logos de la Japan's Week.

    logo du challenge geek

    Organisé par Sofynet et Hilde

  • Mon premier manga: Reset

    Imprimer

    Je profite de la Japan's Week pour mettre en avant un manga que j'avais beaucoup apprécié. Il s'agit de Reset de Tetsuya Tsutsui, un one shot sur le thème des jeux vidéo, édité chez Ki-OOn, en 2006.

    Testsuya Tsutsui est un mangaka japonais, auteur d’un autre one shot: Duds Hunt et de deux trilogies: Manhole et Prophecy. Il était présent à Japan Expo en 2012, et ses lecteurs attendent sa nouvelle série Poison City.

    Reset.jpg

    Si j'en crois mes sources blogosphèriques, ce fut mon premier manga. J'avais vraiment été emballée par cet univers original. Je l'ai relu il y a deux mois et rédigé une nouvelle chronique, que je vous propose de lire aujourd'hui.

    Sinon, vous pouvez toujours remonter le temps et découvrir le billet d'origine (passé un peu à la machine)!


    "Reset Votre vie est un échec. Appuyez sur reset." Comme une condamnation à mort, cette injonction mystérieuse pousse au suicide les joueurs du jeu en ligne Dystopia. Shunsuke Kitajima, un jeune hacker de génie au service du gouvernement, va tenter d’élucider cette série de crimes étranges en menant une enquête périlleuse dans le monde du virtuel… 

    Je me suis plongée très vite dans cette histoire découpée en six chapitres. On suit plusieurs personnages: une jeune femme qui va s’inscrire sur Dystopia pour tenter de découvrir: pourquoi son mari s’est donné la mort, un professeur essayant d’aider son élève ayant fait une tentative de suicide et l’enquêteur qui cherche à savoir qui tire les ficelles de ce jeu tellement réaliste, poussant ses joueurs à se supprimer.
    Reset graphisme.jpgDes graphismes soignés, détaillés, j’aime beaucoup ce genre de dessins. C’est assez violent, un peu gore, mais très efficace, avec pas mal de suspense, un peu d’action et amenant une réflexion très intéressante sur les jeux vidéo et le concept de réalité virtuelle.

    J’ai passé un bon moment de relecture. On peut ajouter à cela un scénario bien ficelé, et une belle conclusion, bref Reset est un manga plein de qualités, à découvrir donc, si ce n’est pas déjà fait.

    reset,tetsuya tsutsui,manga,japan's week,challenge geek,jeux vidéo

    Reset graphisme 2.jpg


    Japan's Week.jpg

    Purple et Sofynet pour les jolis logos de la Japan's Week.

    logo du challenge geek

    Organisé par Sofynet et Hilde

  • Batwoman, Elégie

    Imprimer

    Batwoman

    Greg Rucka (scénario), J.H. Williams III, Jock, Scott Kolins (dessin), Dave Stewart, David Baron (Couleur)

    Tome 0: "prologue parfait à une bonne compréhension de la suite des aventures de Batwoman".

    Urban Comics / DC Comics, août 2012

    Collection Renaissance

    documentaire,merveilleux cosmos

    Kate Kane est obligée de quitter l'armée américaine à cause de son homosexualité.
    Marquée par la disparition de sa mère et de sa sœur, après une rencontre avec Batman, elle va devenir Batwoman, une justicière masquée.

    20140702_101327.jpg

    J'ai été agréablement surprise par le style des dessins de ce comics: assez classique pour la vie quotidienne de Kate, pour les flashback et un peu "free style" lorsqu'elle devient Batwoman avec plein de couleurs et d'effets originaux. Je les trouve très réussis dans l'ensemble.

    20140702_101245.jpg

    Un scénario intéressant, même si la trame de l'histoire n'est pas toujours évidente à suivre. Lors de ma première lecture, je suis un peu passée à côté de la mystérieuse prophétie, me concentrant davantage sur le passé de Kate mais tout s'entremêle un peu, j'envisage de relire les passages qui m'ont un peu échappée. 

    Enfin, une héroïne charismatique, volontaire, avec le sens des valeurs (celles de Batman), j'espère la retrouver dans le prochain tome, pour d'autres aventures.

    Batwoman, Elégie, comics, mercredi bd, challenge geek

    Un comics très sympa à découvrir.


    bd du mercredi,challenge halloween,mélusine,halloween

    Aujourd'hui, c'est Mercredi BD chez Mango

    logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde

    logofindeserie.png

    Une nouvelle série pour le Challenge d'Acr0

  • Locke & Key -6

    Imprimer

    Aujourd'hui, avec Acr0, on se retrouve pour le sixième tome de Locke & Key.

    Locke & Key tome 6.jpg

    Alpha & Oméga
    Joe Hill - Gabriel Rodriguez
    Milady - 2014 - 24€ (+ ou -)
    192 pages

    Eisner Award 2011 du meilleur scénario
    British Fantasy Award 2009 et 2012 du meilleur graphic novel
    Multinominé aux Eisner Awards en 2009, 2010, 2011 et 2012

    Je vous préviens, la fête de fin d'année s'annonce mouvementée pour la famille Locke: des démons, un plan machiavélique, du sang versé...
    Il suffit de regarder l'illustration du quatrième de couverture, ci-dessous pour se faire une petite idée de l'ambiance qui vous attend. Aurez-vous le courage de pousser la porte?

    Bandeau locke and key.jpg

    Je suis très contente de découvrir ce dernier tome, c'est toujours assez excitant de terminer une série même si dés le départ, c'est hyper tendu et on sent que ça va être compliqué pour Kinsey, Tyler, Bode, Duncan et Madame Locke.
    L'ambiance devient vite pesante, franchement, ça prend aux tripes et c'est l'horreur. Du suspense jusqu'au bout, des scènes hyper prenantes parfois un peu gores, je suis restée scotchée du début à la fin, c'est une lecture intense et passionnante.

    Première double page du tome6.jpg

    J'apprécie beaucoup les passages avec Rufus ainsi que son rôle dans l'histoire. Comme pour les tomes précédents Joe Hill nous ballade, pose les dernières pièces du puzzle, ça fonctionne plutôt bien et puis, sur la fin, un bug.
    D'abord je n'y crois pas, Acr0 non plus, on en discute et puis j'ai beau cogiter, quelques chose me dérange alors je pose la question à Locke & Key France (le prochain interlocuteur, c'est Joe Hill, Haha), j'accepte leur version temporairement, tant que je n'en ai pas d'autre. J'ai beau tourner ça dans tous les sens, je ne suis qu'à moitié convaincue mais ça ne change pas le plaisir pris à la lecture.

    Graphiquement, c'est toujours excellent, original même avec le crossover de l'Escadron de l'étrange.

    Quelques pincées d'humour, ça fait du bien car sinon il n'y a pas vraiment de quoi rire. Une petite référence à Carrie de Stephen King, petit clin d’œil à Mr Dad (Joe Hill étant le fils de Stephen King).
    Des moments plus émouvants, qui titillent un peu les glande lacrymales mais sans trop abuser et puis ces trois dernières pages, très belles et une porte qui se ferme. Locke & Key, c'est fini.

    Captivant.jpg

    Une très bonne série et un dernier mystère à éclaircir.

    Locke & Key série complète1.jpg

    • Mon avis sur le Tome 1, 2 et 3 et 4  et 5 de cette série.

     Aujourd'hui, c'est Mercredi BD chez Mango

    bd du mercredi,challenge halloween,mélusine,halloween
     logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde

    logofindeserie.png

    Yes, je viens de terminer une série pour Fin de série,

    Chez Acr0

    TAG.jpg

    Présentation de la série sur TechArtGeek

  • Les Quatre de Baker Street -4

    Imprimer

    Aujourd'hui, c'est Mercredi BD chez Mango et j'ai eu envie de me plonger dans le quatrième tome des Quatre de Baker Street.

    les quatre de baker street,tome 4,bd,mercredi bd,challenge british mysteries,londres

    Logo BD Mango bleu.jpg

    Djian et Legrand (scénario) - Etien (dessin et couleur)

    Vent d'Ouest - 2012

    Le tome 5 est paru le 2 avril 2014.

    1891, à Londres, dans L'East End, le journal annonce la mort de Sherlock Holmes dans les chutes de Reichen. Une dispute éclate alors entre Tom, Billy et Charlie, chacun part de son côté, mais Bloody Percy (arrêté dans le tome 3) s'est évadé... Une menace à prendre au sérieux pour Watson et nos francs-tireurs de Baker Street.

    les quatre de baker street,tome 4,bd,mercredi bd,challenge british mysteries

    Je n'ai pas vu le temps passer avec cet album, ça se lit très vite. Une nouvelle histoire bien menée, des personnages toujours aussi agréables à suivre dans leurs aventures personnelles et puis du suspense et quelques pointes d'humour, je n'ai trouvé aucune fosse note.

    Certains passages sont un peu tristes, mais l'ambiance m'a semblé moins sombre parce que moins tournée vers le crime, peut-être.

    les quatre de baker street,tome 4,bd,mercredi bd,challenge british mysteries

    Depuis le début, j'apprécie la manière dont Sherlock Holmes et Waston sont intégrés à l'histoire, c'est bien fait.

    Les dessins eux restent très soignés, comme dans les précédents épisodes. Bref, j'aime beaucoup cette série, qui ne s'adresse pas uniquement à un jeune public.

    les quatre de baker street,tome 4,bd,mercredi bd,challenge british mysteries

    A la fin de cette aventure, je n'ai qu'une envie poursuivre avec nos jeunes détectives victoriens. Une série à découvrir, si vous le n'avez pas déjà fait. 

    les quatre de baker street,tome 4,bd,mercredi bd,challenge british mysteries

    • Bianca et Lou ont aussi apprécié ce quatrième tome.

    -> Sur le Livroblog, vous trouverez le Tome 1le tome 2 et le tome 3.


    british mysteries5.jpg
    Une participation pour le Challenge British Mysteries,

    Chez Lou

    et

    logofindeserie.png

    Une participation pour Fin de série,

    Chez Acr0

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

  • Batman, L'Asile d'Arkham

    Imprimer

    L'asile d'Arkham.jpg

    Grant Morrison, Dave Mc Kean

    Panini Comics, 1989, 2004, 2010

    documentaire,merveilleux cosmos

    Un rendez-vous 'Super-Héros' proposé par Yoda Bor et partagé avec Sofynet

    batman,l'asile d'arkham,comics

    L'asile psychiatrique D'Arkham, un bien sinistre endroit. Une émeute, [les pensionnaires ont pris le contrôle du bâtiment] grâce au Joker. Batman n'a pas le choix, on l'attend là-bas. Sera-t-il de taille à affronter ses propres peurs?

     La couverture vous donne un indice, on a ici affaire à un Batman digne d'un "film d'horreur" avec une ambiance très sombre, violente, des dessins sanglants, une atmosphère de folie et de mort. Brrr, je suis sure que maintenant vous êtes terrorisés.

    Les pires penchants de ces créatures (leur apparence humaine ayant disparu) sont révélés, c'est dérangeant et le Joker n'est qu'un fou parmi d'autres, son profil psychologique étant décrypté. Quant à Batman, il affronte ses propres démons, presque en silence.

    Une impression un peu chaotique à la lecture, entre les extraits du journal d'Amadeus Arkahm, la trame de l'histoire, et une certaine confusion,  entretenue volontairement, je pense mais une histoire prenante dont l'issue se joue au pile ou face. C'est à la fois terrifiant, intense, et glaçant.

    Des graphismes très réussis, qui génèrent cette ambiance morbide et malsaine et entretiennent ce côté un peu confus dans une sorte de "folie graphique" très efficace.

    Je découvre les comics de Batman et après avoir été un peu déçue par Batman, qu'est-il arrivé au chevalier noir, (je suis vraiment passée à côté de celui-là), je suis contente de ne pas rester sur une mauvaise impression.

    batman,l'asile d'arkham,comics

    Un comics très glauque, pour lecteurs avertis.


     logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde