Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mes chats écrivent des haïkus

Imprimer

Séduite par le concept, je me suis évidemment laissée tenter par le chat en couverture et les haïkus!

mes chats écrivent des haïkus,minami shinbô,haïkus,chats,challenge un mois au japon 2020

"Minami Shinbô a mis son pinceau dans la patte de ses chats poètes, philosophes et bons vivants qui adorent renifler la menthe-poisson et courir avec le lapin des neiges..."

Pour chaque haïku (petit poème de 17 syllabes, 5-7-5), on découvre une double-page illustrée avec un félin dans une situation particulière, le haïku en japonais et sa traduction en français. On trouve aussi quelques double-pages illustrées sans haïku.

mes chats écrivent des haïkus,minami shinbô,haïkus,chats,challenge un mois au japon 2020

Simplicité, moments du quotidien d'un chat capturés dans un haïku, hommage à la nature, au changement de saison sous le regard de plusieurs félins puisque c'est leurs visions poétiques du quotidien que l'on découvre ici.

Ouvrage à contempler dans un endroit paisible, pour une pause méditative, en s'arrêtant sur chaque illustration, et chaque mot du haïku. On peut facilement passer à côté de ce recueil, si on le lit d'une traite, si notre esprit vagabonde. J'y suis revenue à plusieurs reprises car je n'étais pas tout à fait convaincue à ma première lecture.

mes chats écrivent des haïkus,shinbô minami,haïkus,chats,challenge un mois au japon 2020

La post-face apporte un complément d'explications, sur la démarche créative de l'auteur et nous apprend que ces illustrations appartiennent à la tradition de la peinture japonaise narrative appelée Yamato-e.
On trouve ensuite une note explicative pour chaque haïku.
C'est vraiment intéressant car les références ne sont pas évidentes à la lecture. On y découvre aussi des éléments de la culture japonaise : objets, fêtes, utilisation de certains kanjis, mais aussi quelques poètes et peintres cités ayant inspiré l'auteur.

Je suis parvenue à lire certains mots en japonais, alors il ne me reste plus qu'à trouver leur signification. C'est quand même un bon exercice car chaque texte est court.

notation, étoiles, goodreads

Dans l'ensemble, j'ai apprécié cette découverte, mais pas autant que j'imaginais. Disons que j'ai une préférence pour certaine illustrations et pour certains poèmes alors que d'autres ne m'évoquent pas grand chose, même avec les notes en fin d'ouvrage.

Mes chats écrivent des haïkus de Shinbô Minami , Éditions Philippe Picquier, 2016 - 2017 pour la présente édition

logo, objectif PALLogo, Read A Thon, Un mois au Japon

Objectif PAL organisé par Antigone : Dans ma PAL depuis au moins deux bonnes années.
Le Challenge Un mois au Japon organisé par Lou & Hilde

Commentaires

  • cela doit etre quand meme lassant....mais poetique...tout plein

  • Ça a l'air tout mignon, mais je suis super hermétique aux haïkus, j'avoue n'y rien comprendre et ne pas y voir la poésie. Oups ! ^^

  • Je ne connais pas ce livre, mais dans un genre similaire nous avions beaucoup aimé haïku mon nounous. En principe pour les enfants, il est dans une édition bilingue et il invite aussi à voir de la poésie dans le quotidien.

Écrire un commentaire

Optionnel