Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Emprise du Lwa

Imprimer

Le Lwa* vous invite à sa petite fête vaudou, rejoignez-nous dans la galerie souterraine, plus mort que vif. On vous y attend.

l'emprise du lwa,patrice mora,roman,vaudou,challenge halloween 2019
Couverture de Nicolas Jamonneau

Un roman de Patrice Mora

Les éditions du Petit Caveau, Collection Gothique, 2016

* : esprit de la religion vaudou

"Au cœur de Paris, à quelques mois de l’exposition universelle, Mortimer et Lawrence se voient confier une nouvelle mission.
Les deux gentilshommes doivent se rendre à l’ambassade d’Autriche Hongrie.
Membres de la Loge, organisation occulte chargée de réguler les interactions de la capitale des enfers sur le genre humain, ils entendent mettre un terme à une odieuse alliance.

Alors qu’ils délivrent l’avertissement de la Loge, ils remarquent la présence d’un étrange dandy.
Noyé dans la mousseline des robes de soirées, il évolue aussi bien parmi les diplomates que les démons infiltrés.
Le curieux personnage laisse dans son sillage une aura pimentée aussi puissante qu’une malédiction exotique.
Sa seule présence se pose aussitôt comme une nouvelle énigme.

À la recherche d’une explication, Lawrence va entrainer son novice Mortimer dans l’univers du vaudou, où les relents de la mort se mêlent aux arômes de rhum et de tabac…" Présentation éditeur

Le début de ce roman m'a semblé un peu confus. On a l'impression de prendre une série en cours, avec la sensation d'avoir raté quelques chapitres. Peut-être ceux expliquant les précédentes missions de Lawrence et de Mortimer. C'est étrange de constater que la présentation éditeur éclaire plus sur l'histoire que la lecture elle-même.

Si on peut faire un reproche à ce récit, c'est donc d'entretenir de nombreuse zones floues. On en apprend finalement très peu sur les créatures et le monde des enfers : Pandémonium, et sur la fameuse Loge et son archiviste, pourtant bien utile.

Maintenant, j'ai apprécié un certain nombre d'éléments dans l'histoire : le personnage complexe de Lawrence, l'intrigue empreinte de magie vaudou, de mystère autour du personnage qui ne se montre pas mais laisse des traces de son passage, possède les esprits et est prêt à tout pour satisfaire ses ambitions démoniaques. La scène du cimetière et celles qui suivent m'ont particulièrement plu.

En matière de fantastique et d'horreur, c'est vraiment satisfaisant à mon goût. Je serais prête à repartir en mission avec nos deux comparses.

Tiphanya est moins enthousiaste mais elle a beaucoup apprécié son après-midi au Château vaudou de Strasbourg.

logo, challenge halloweenlogo objectif pal

Logo de Pedro Pan Rabbit - Logo d'Antigone

Le Challenge Halloween organisé par Lou et moi-même
Objectif PAL organisé par Antigone

Commentaires

  • En te lisant, je me dis que s'il y avait eu plus de mise en contexte avant (sur l'époque, la Loge, etc), j'aurai eu bien plus de plaisir. Car le décor est séduisant et effectivement le personnage de Lawrence invite à en savoir plus sur son démon intérieur.
    (j'ajoute de suite le lien vers ton article, vu que j'ai un peu de temps devant moi)

  • Oh oui ! j'aimerais noter le titre que pour la couverture !
    Mais ils ne l'ont pas à la biblio.

  • Et bin c'est dommage didonc...je sais que cela ne me plairait pas......je n'aime pas chercher les details "ailleurs"....;)

  • Ce récit m'interpelle, il contient pas mal d'élements qui m'intriguent. Je note :)

  • C’est toujours un plaisir de lire les commentaires de lecteurs curieux, particulièrement lorsque ceux-ci pointent les zones d’ombre d’un personnage. J’ai, il est vrai omis de détailler le passé de Sir Thomas pour me concentrer sur l’instant présent, mais je réalise que l’écriture d’un second opus serait l’occasion rêvée de dévoiler les différents aspects de sa personnalité. Je suis du reste très content que « l’emprise du Lwa » ait su vous transporter loin du quotidien.

    PM

Écrire un commentaire

Optionnel