Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Nouvelle vie de Kate Reddy

Imprimer

Je viens de tourner la dernière page de La Nouvelle vie de Kate Reddy d'Allison Pearson édité en 2018 aux éditions du cherche midi (FB). Je l'ai gagné l'été dernier lors d'un concours Twitter avec plusieurs goodies : une trousse, une balle anti-stress, un masque de sommeil ainsi qu'un marque-page. 

La nouvelle vie de Kate Reddy, Allison Pearson, roman, éditions du cherche midi

Il s'agit de la suite de Je ne sais pas comment elle fait, mais elle peut être lue indépendamment. Je ne connaissais pas l'existence de ce premier volume au moment de ma lecture

La vie de Kate Reddy n'est pas de tout repos! Elle habite près de Londres et doit supporter et soutenir ses deux adolescents: Emily et Ben plongés dans l'ère du numérique et des réseaux sociaux, des parents âgés, un mari devenu vegan, retrouver un travail à la City, affronter l'approche de la cinquantaine et les maux qui vont avec. Bref, un quotidien chargé!  Sans oublier le retour de Jack, un ancien collègue pour qui Kate éprouvait des sentiments à l'époque.

Je cherchais une lecture-détente pour le début de l'été, je me suis donc lancée à l'assaut des 583 pages de ce roman.
Kate Reddy est une sorte de "Bridget Jones" que l'on retrouverait une vingtaine d'années plus tard avec un mari, des enfants et tout un tas de problèmes plus ou moins importants à gérer comme son inquiétude concernant son apparence physique, une photo inappropriée de sa fille sur les réseaux sociaux, ou les travaux de la maison.
Nous avons peu de point commun (ni l'âge, ni la situation familiale, ni la vie trépidante) ce qui ne m'a pas empêchée d'apprécier le personnage et d'éprouver un mélange d'empathie et d'admiration à son égard. Une pointe d'agacement aussi face au diktat de l'apparence dont Kate est victime.

Sa vie est rythmée, le roman aussi, par les anecdotes du quotidien, par son travail, par ses réflexions sur sa vie et celle de ses proches mais aussi par des échanges de mails avec ses amies. D'ailleurs, certains chapitres prennent la forme d'un journal de bord, ce qui est assez plaisant. On y trouve donc quelques échanges par e-mails mais en petite quantité, ce qui n’alourdit pas la lecture.

Beaucoup d'humour, une lecture plutôt fluide et agréable mais des longueurs et peu de surprises concernant l'histoire. On voit venir pas mal de choses.
Plusieurs sujets sont abordés avec intelligence comme l'amitié, la famille, l'adolescence et la vieillesse. J'ai aussi apprécié le fait que ça se passe en Angleterre et surtout à Londres.

Certain·es trouveront sans doute que ça manque de consistance, d'autres se retrouveront peut-être un un peu dans le personnage de Kate ou apprécieront juste cette lecture pour ce qu'elle est, un divertissement. 

Je me suis divertie mais pas autant que je l'espérais.

Commentaires

  • J'ai envie de légèreté quand je vais partir en congés, mais j'avoue que là je ne suis pas séduite...

  • Je comprends, je l'ai pas très bien vendu! ^^

Écrire un commentaire

Optionnel