Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Tombeau des lucioles

Imprimer

Je n'avais pas encore vu ce film d'animation des Studios Ghibli, réalisé par Isao Takahata, décédé tout récemment.

Le Tombeau des lucioles, film d'animation, Isao Takahata, guerre

Date de sortie au cinéma au Japon : 16 avril 1988
Date de sortie du film dans les salles françaises: 19 Juin 1996

Japon, été 1945. Après le bombardement de Kobé, Seita, un adolescent de quatorze ans et sa petite soeur de quatre ans, Setsuko, orphelins, vont s'installer chez leur tante à quelques dizaines de kilomètres de chez eux.
Celle-ci leur fait comprendre qu'ils sont une gêne pour la famille et doivent mériter leur riz quotidien. Seita décide de partir avec sa petite soeur.

Ils se réfugient dans un bunker désaffecté en pleine campagne et vivent des jours heureux illuminés par la présence de milliers de lucioles. Mais bientôt la nourriture commence cruellement à manquer. Synopsis Allociné

Ce film nous montre le Japon en guerre et ses atrocités. Les alarmes retentissent et il faut vite trouver un abri. Des bombes incendiaires détruisent les quartiers avec ses habitants, qui tentent désespérément de fuir.

Le quotidien de ces deux enfants bascule dans l'horreur. Quelle tristesse de voir que plus personne ne se soucie d'eux et pourtant leur joie de vivre demeure, un temps, à travers les souvenirs de leur parents, au contact de la nature, des lucioles et des rires de la petite Setsuko.

La première scène avec les lucioles est magnifique. C'est beau, poétique et très triste.

Le tombeau des lucioles2.jpg

Certaines images sont particulièrement dures, la faim qui tenaille les enfants et l'indifférence des adultes est insupportable, et prend aux tripes.

 Un film d'animation marquant et bouleversant.

logo, Un mois au Japon, Challenge

Challenge organisé par Lou et Hilde avec le logo de Kobaïtchi

Commentaires

  • oh tout un film qui semble fort...vraiment fort....

  • Même si c'est un beau film, je ne pense pas être capable de le regarder... :-(

  • 1988 à 1996 !! Ça en a mis du temps pour venir à nous... Il faudra que je le regarde, il a l'air très beau

  • Il me tente beaucoup ce film et en même temps, je crois que c'est pas pour moi non plus , mais il a l'air très beau.

  • @Rachel : Oui, un beau film mais éprouvant!
    @Fondant et @Isabelle : Je ne suis pas certaine d'être capable de le regarder une deuxième fois.
    @Chicky Poo : Oui, c'est un film à voir.

  • Mon fils ainé m'a dit que c'est un des plus beaux films qu'il ai vu mais qu'il est très dur

Les commentaires sont fermés.