Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Gourmet solitaire

Imprimer

Le week-end dernier, dans le cadre du Read-A-Thon et du Challenge Un mois au Japon, j'ai commencé Le Gourmet solitaire de Taniguchi & Kusumi.

Le gourmet solitaire, Taniguchi & Kusumi, manga, japon, nourriture

Casterman, Écritures, 2016

Une Lecture Commune avec Blandine

Chaque chapitre évoque une ville, un quartier et un établissement où se restaure notre gourmet solitaire. Le personnage n'est pas spécialement attachant, ses pensées sont sans filtre, il a parfois des préjugés mais on l'accompagne avec plaisir dans des petits troquets, restaurants et autres lieux avec une certaine impatience à l'idée de découvrir son prochain repas.

le gourmet solitaire,taniguchi & kusumi,gastronomie,cuisine japonaise

Sushi bar, "débit de boisson" mais l'homme ne boit pas, il mange, dégustation d'un bento dans un train, courses à la supérette (j'ai cru qu'il allait faire exploser son panier), pâtisserie, il y en a pour tous les goûts et c'est appétissant.

Les plats sont bien présentés et décrits, il y a même parfois le prix en yens.

Notre homme a bon appétit, on sent son amour de la cuisine, un certain raffinement, et toute son expérience et les souvenirs personnels qui y sont attachés : souvenirs du temps passé, de certains mets, de ses amours éphémères. Pour nous moi c'est surtout un voyage gastronomique et une envie de goûter chaque plat, de découvrir ces saveurs inhabituelles. 

J'ai rarement eu autant faim pendant une lecture.

le gourmet solitaire,taniguchi & kusumi,gastronomie,cuisine japonaise

J'aime beaucoup les dessins de Jiro Taniguchi, les petites anecdotes concernant la culture japonaise et j'ai été charmée par cette balade gastronomique qui me donne envie de poursuivre mes découvertes en matière de culture et cuisine nippone. Envie de voyage aussi.

A déguster en prenant son temps. On ne risque pas l'indigestion littéraire mais sait-on jamais, un grain de riz qui passe de travers!

unMAXdeBD18mini.pnglogo, Un mois au Japon, Challenge

 Le rendez-vous BD de la semaine est chez Noukette
Le Challenge un max de BD en 2018 chez Kobaitchi dans la catégorie mystère
Challenge Un Mois au Japon Lou & moi et le joli logo proposé par Kobaïtchi

Commentaires

  • Je te rejoins sur tous les plans (sauf la faim)!

  • Miam, j'ai faim maintenant !

  • Bizarrement, c'est un des titres de l'auteur qui me tente le moins... Le thème peut-être...

  • j'en garde un bon souvenir, tu me donnes envie de m'y replonger

  • Bof, je ne suis pas super tentée pour ma part :D

  • Un manga que je ne me lasse jamais de relire. Et qui me donne toujours autant faim !

  • dommage pour le personnage...mais vraiment cela donne envie de le lire...;)

  • Même si le personnage est un peu "plat", j'ai adoré cette reconstitution gustative et gourmande. Ca m'a même donné envie de gouter régulièrement la cuisine japonaise populaire.

  • Mon prochain auto-cadeau, nous en avons lu un extrait dans le Geo ado de ce mois-ci et comme nous partons au Japon... ce sera une lecture instructive.

  • Ah Tanigushi :-D je n'ai pas lu celui ci encore. J'adore ta remarque sur ta faim durant la lecture ^_~

  • Je crois que c'est le Taniguchi que j'ai le moins aimé... Un personnage lent, une histoire à n'en plus finir... Ce n'était pas pour moi, mais peut-être faudrait-il que je retente ?

  • Vous vous y mettez à deux... bon, je ne suis pas très bouffe mais pourquoi pas. Pour Taniguchi.

Les commentaires sont fermés.