Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Chat qui connaissait Shakespeare

 Aujourd'hui, avec Myrtille on s'est rendu dans le Comté de Moose pour retrouver Jim Qwilleran et ses deux chats.

Le chat qui connaissait Shakespeare, Lilian Jackson Braun, roman,

Lilian Jackson Braun
10/18, 2003 pour la présente édition

Jim Qwilleran vit toujours dans le Comté de Moose, à Pickax avec ses deux chats siamois : Koko et Yom Yom. Alors que le journal local, le Pickax Picayune, s'apprête à être vendu, Koko se découvre une passion pour les livres de Shakespeare. "La Grande Tempête" de neige se fait attendre, un mariage se prépare, et les drames qui se succèdent ne sont pas tous accidentels.

J'ai apprécié retrouver Jim et ses deux compagnons félins. Koko a une sacrée personnalité et un certain don pour révéler que quelque chose ne va pas.

"Plus vous parlez aux chats, avait-on dit à Qwilleran, plus ils deviennent astucieux." page 9

Comme dans Le chat qui avait un don, tout se déroule avec une certaine lenteur et il n'y a pas vraiment d'enquête.  Il menace de neiger pendant presque tout le roman et puis les révélations tombent comme des flocons de neige.

Un moment de lecture agréable, grâce à son ambiance sympathique.

| ***** |

Le mois américain, logo

Le Mois américain est organisé par Titine.

Commentaires

  • Coucou ! ça y est, j'ai publié ma chronique ! Moi aussi j'ai trouvé cette lecture sympathique, même si l'enquête policière n'est pas vraiment trépidante. J'aime la place que détiennent les chats dans la vie du personnage ! A bientôt pour une nouvelle LC alors ! PS : je t'envoie ce WE des photos de mes poules :)

  • Oui, les chats occupent une place importante et c'est ce qui me plaît aussi. Le fait que Koko prenne part à l'enquête, m'amuse beaucoup et puis il y a plein de petites anecdotes sympathiques. Je vais me rendormir au coin du feu en attendant des photos de tes poules.

Écrire un commentaire

Optionnel