Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Kaïro

    Aujourd'hui, dans  le cadre de notre séance cinéma du vendredi, je vous propose un film d'horreur japonais.

    kaïro,film,horreur,le mois japonais

    Un film de 2001 réalisé par Kiyoshi Kurosawa

    Taguchi, un jeune informaticien, est retrouvé pendu dans son appartement. Sous le choc, ses collègues cherchent à en savoir plus sur ce suicide inexplicable.

    La victime a laissé un mystérieux message contenu dans une simple disquette. De toute évidence, celle-ci recèle un virus qui contamine ses utilisateurs et a de graves répercussions sur leur comportement.

    A Tokyo, l'inquiétude grandit au fur et à mesure que le virus se propage à travers les réseaux informatiques. Des petits groupes de jeunes gens tentent de résister, tandis que les disparitions se multiplient. [...] Les fantômes reviennent sur terre grâce à un système qui marche en circuit fermé. » Allociné

    Une ambiance pesante, une petite musique qui met les nerfs à vif, du suspense, un PC qui s'allume tout seul montrant des images inquiétantes, des suicides bref, de quoi faire monter un peu la tension mais sans traumatiser la blogueuse.

    Le rythme est assez lent mais ça ne m'a pas dérangée.

    Si vous êtes nostalgiques du son caractéristique que pouvait produire le modem pour se connecter à Internet, vous serez servis.

    Une réflexion intéressante sur la vie, la mort, la solitude et la peur suscitée par le réseau avec une fin apocalyptique que j'ai appréciée.

    | ***** |

    Kaïro fait référence à une tradition et à un genre, connus sous le nom de « yurei eiga » ou « bake-mono eiga », particulièrement à l'honneur au Japon dans les films des années 56-60. Les histoires racontées s'inspiraient de contes fantastiques chinois, connus au Japon sous le nom de « Kwaidan ».
    Masaki Kobayashi réalisa d'ailleurs en 1964, Kwaidan, un film articulé autour de quatre contes fantastiques. Ring de Hideo Nakata, appartient également à cette tradition.

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et moi pour Un Mois au Japon

  • Après le tremblement de terre

    après le tremblement de terre,haruki murakami,nouvelles,un mois au japon

    Haruki Murakami

    10/18, 2016 pour la présente édition

    5 nouvelles:

    - Un ovni a atterri à Kushiro
    - Paysage avec fer
    - Tous les enfants de Dieu savent danser:
    - Thaïlande
    - Crapaudin sauve Tokyo
    - Galette au miel

    Japon, 1995. Un terrible tremblement de terre survient à Kobe.

    " Cette catastrophe, comme un écho des séismes intérieurs de chacun, est le lien qui unit les personnages de tous âges, de toutes conditions, toujours attachants, décrits ici par Haruki Murakami.

    Qu’advient-il d’eux, après le chaos ? Séparations, retrouvailles, découverte de soi, prise de conscience de la nécessité de vivre dans l’instant. "

    De drôles de rencontres: un homme quitté par sa femme après le tremblement de terre entreprend un voyage dans le Hokkaido, un peintre amateur de feu de camps et une jeune femme, tous deux un peu désespérés se retrouvent pour un dernier partage, un homme bien perturbé souhaite découvrir qui est son père, un autre doit sauver Tokyo d'un tremblement de terre et encourager un... crapaud à combatte, enfin un écrivain prend sa vie en main afin de protéger celles qu'il aime des cauchemars en tout genre.

    La lecture de ce recueil fut une véritable errance littéraire, entre rêves, réalité brumeuse et cauchemars justement. Chaque nouvelle contient sa part d'étrangeté, ses personnages plus où moins sains d'esprit et reliés au tremblement de terre.

    Chaque ambiance est originale, déconcertante et vous enveloppe pour quelques pages seulement. A peine le temps de s'imprégner d'une atmosphère qu'elle se dissout de manière inattendue.

    Et puis, il y a quelque chose d'insaisissable dans ces histoires, des éléments restent incompréhensibles, certains détails dérangent. J'ai parfois l'impression de perdre un peu pieds dans ces univers aux contours un peu flous, et flottants.

    Heureusement, c'est agréable à lire, le style est fluide et quelques images restent en tête.

    Ce n'est pas la première fois qu'un recueil de nouvelles japonais provoque ce genre de ressenti, un peu troublé. C'est donc une expérience de lecture à tenter, si les secousses littéraires ne vous font pas peur.

    | ***** |

     

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et moi pour Un Mois au Japon

  • Le Japon: Un pays, des hommes, une culture

    Aujourd'hui, dans le cadre de notre rendez-vous historique sur le Japon, je vous propose de découvrir ce documentaire, emprunté à la médiathèque.

    Les Encyclopes, Le Japon

    Guillaume Loiret - illustré par Jean-Pierre Joblin

    Milan, 2015

    A partir de 10 ans

    En 208 pages et 5 chapitres, cet « Encyclope » nous entraîne au pays du Soleil-Levant.

    Ce livre est une invitation au voyage à travers l’histoire du Japon, sa civilisation et la diversité de sa géographie.

    - Il raconte l’archipel et ses hommes, la société et la vie quotidienne, la culture à travers les arts, la littérature et le cinéma, et le rapport des Japonais au sacré.

    - Il offre de nouveaux éclairages tant sur le traumatisme de Fukushima que sur la famille japonaise, aujourd’hui en pleine évolution.

    - Il zoome sur des aspects de la culture japonaise au-delà des clichés : le bol et les baguettes, le samouraï, les arts martiaux, les sumos, la calligraphie, le calendrier, l’empereur, symbole de la nation.

    - Il expose avec simplicité la spiritualité du quotidien, shintoïsme, animisme et bouddhisme.

    Et il nous entraîne au cœur de la métropole démesurée qu’est Tokyo… Pour pimenter le tout, chaque double page met un mot japonais à l’honneur…

    Les encyclopes, Le Japon, documentaire, culture japonaise, le mois japonais

    J'ai trouvé ce documentaire très bien conçu, passionnant et foisonnant d'informations accessibles à tous. De nombreuses photos et illustrations, des encadrés colorés invitent à la découverte. Les mots japonais sont vraiment un plus sympathique.
    La mise en page est assez classique (un peu scolaire) mais  agréable. Chaque thématique occupe en général une double-page avec à chaque fois un grand titre, quelques sous-titres, des illustrations (légendées) et des encadrés apportant des précisions.

    Les encyclopes, Le Japon, documentaire, culture japonaise, le mois japonais

    La partie historique s'intitule: Histoire du Japon, Vers la modernité et se présente ainsi avec ses 17 thématiques:

    " Des dieux de la mythologie aux derniers samouraïs, en passant par la cour de Heian et l'impérialisme, l'histoire du Japon est dense et complexe. Après le désastre atomique de 1945 et la reddition, il faut tout reconstruire ou presque. Le pays connaît alors une croissance économique fulgurante en quelques décennies."

     En feuilletant cette encyclopédie, je me rends compte que je connais finalement mal l'histoire japonaise en dehors de quelques grands évènements étudiés en cours ou découverts au fil de mes lectures (romans et mangas).
    Le contenu me semble de bonne qualité mais je manque de recul pour une analyse plus poussée.

    Les encyclopes, Le Japon, documentaire, culture japonaise, le mois japonais

    | ***** |

    Un ouvrage qui se plairait beaucoup dans ma bibliothèque et à mettre entre toutes les mains.

    Découvrir d'autres documentaires sur le Japon chez Nath Sci.

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et moi pour Un Mois au Japon

  • Cartes japonaises

    Tous les mardis d'avril, c'est créatif chez Syl. Ce matin, j'ai ouvert mon petit atelier et je vous propose quelques cartes japonaises.

    cartes japonaises, mois japonais, loisirs créatifs

    Matériel: des cartes unies, du papier japonais, plusieurs masking tape, des autocollants, des timbres japonais récupérés au fil des correspondances, de la colle (liquide).

    cartes japonaises,

    Merci Lou pour ton superbe masking tape japonais. Je n'ai pas encore utilisé tes autocollants ninjas mais ça ne saurait tarder.

    cartes japonaises,

    Avec ou sans timbre?

    cartes japonaises

    Au final, je n'ai pas osé coller les timbres. 

    IMG_20170411_094806.jpg

    J'adore ces petits papiers japonais. Je ne sais pas si j'arriverai à en retrouver de cette qualité.

    cartes japonaises,

    Un petit côté kawaï pour les deux dernières cartes avec quelques fleurs de sakura.

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et moi pour Un Mois au Japon

  • Mes dernières séances de ciné #1

    J'habite à deux pas d'un cinéma associatif et depuis le début du mois de mars, le rythme des séances s'est accéléré...

    films,cinéma

    Lire la suite

  • Pot au feu japonais

    Dimanche dernier, j'ai cuisiné un pot au feu japonais. Il ne faisait pas aussi chaud qu'aujourd'hui.

    Ce midi, c'était plutôt barbecue. D'ailleurs, je prévois des Brochettes yakitori pour la semaine prochaine. ;)

    Bento, pot au feu japonais, cuisine japonaise

    -> Recette provenant du livre de Laure Kié : Le Japon en 4 ingrédients édité chez Mango.

    Le Japon en 4 ingrédients, livre, recettes, cuisine japonaise

    Ingrédients:

    -6 pommes de terre moyennes
    -2 oignons nouveaux
    -300gr de plats de côté
    -4 cuillerées à soupe de sauce soja sucrée (8 pour nous par rapport à la quantité d'eau)
    -50cl d'eau (1l pour nous)

    + 1 carotte coupée en rondelles
    + Quelques champignons de Paris

    légumes, pot au feu japonais, cuisine japonaise

    Préparation:

    Épluchez les pommes de terre et coupez-les en carrés de 3 à 4 cm. Émincez les oignons nouveaux.

    Plongez les plats de côtés dans une casserole d'eau bouillante. Laissez cuire pendant dix minutes. Égouttez la viande. Jetez l'eau de la cuisson.

    Déposez les légumes et la viande dans une cocotte. Ajoutez 50cl d'eau (50cl ne recouvraient pas la viande et les légumes alors on a doublé la dose), portez à ébullition puis laissez mijoter pendant dix minutes à feu doux.

    Ajoutez la sauce soja (dont les proportions ont été elles aussi doublées). Mélanger et laissez cuire pendant 8 minutes. Désossez la viande et coupez-la en lamelles avant de déguster.

    Verdict

    On a vraiment beaucoup apprécié cette recette sucrée salée. Le porc étant un peu ferme, je pense que le faire mijoter plus longtemps à feu doux est la solution pour l'attendrir.

    Les Gourmandises du Dimanche, Direction le Japon chez: Syl, Nahe, Béa .

    Autres destinations pour: Sandrion, Isabelle, Sharon, Les Conteuses

    logo,gourmandises de syl,le mois japonais

     Les Gourmandises de Syl & Un mois au Japon, Lou et Hilde

     
     
  • Si tu tends l'oreille

    Aujourd'hui pour notre première séance ciné du Mois au Japon, je vous propose un film d'animation du Studio Ghibli réalisé par Yoshifumi Kondo.

    affiche-si-tu-tends-loreille-.jpg

    Shizuku Tsukichima, une collégienne de 14 ans, est une jeune fille rêveuse et passionnée par les romans et les contes. Elle emprunte souvent des livres à la bibliothèque. Mais un jour, sur les fiches d’emprunt des romans, elle remarque qu’un mystérieux Amasawa Seiji lit exactement les mêmes ouvrages avant elle. Surprise, Shizuku veut en savoir plus sur cet inconnu.

    Elle fait alors par hasard la connaissance d’un jeune garçon qu’elle trouve tout d’abord exaspérant… quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre qu’il s’agit de Amasawa Seiji ! [...]

     Si tu tends l'oreille, Ghibli,

    Source Gif: Blog Studio Ghibli

    J'ai passé un très bon moment. L'histoire est émouvante, les deux adolescents attachants, avec leur rêve à réaliser. C'est drôle, touchant, plein de fraîcheur et de simplicité.

    | ***** |

    Avec la VOST-Fr, je m'imprègne des sonorités de la langue japonaise, ça ne me déplaît pas, bien au contraire.

    !Billet qui s'étoffera plus tard car blogueuse trop fatiguée pour aligner plus de mots ce soir!

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et moi pour Un Mois au Japon

  • Récapitulatif d'un Mois au Japon

    Et voici le récapitulatif des participations au challenge Un mois au Japon.

    logo mois au japon 01.jpg

    Lire la suite

  • Je suis un chat

    Pour ma collection de chats livresques, un spécimen singulier!

    Je suis un chat, Cobato Tirol, manga,

    Cobato Tirol

    D'après le roman de Sôseki

    Éditions Philippe Picquier, 2016

     "[...] voici la vie d'un professeur d'anglais et de son entourage au début du vingtième siècle, lorsque le Japon est secoué par l'essor des valeurs mercantiles venues d'Occident. "

    N'ayant pas lu le roman de Sôseki, j'ai ouvert ce manga sans rien attendre en particulier. Je comptais juste y trouver une ambiance japonaise ainsi que le chat de la couverture. J'avoue que je ne m'attendais pas à ce dernier soit aussi bavard.
    J'ai apprécié son point de vue décalé, fin observateur du comportement humain avec ses petites réflexions parfois très cyniques.

    L'humour est vraiment particulier, beaucoup d'ironie, de réflexions sur la vie en société, les valeurs, l'amour avec cette histoire de mariage qui prend une drôle de tournure et ce nez, si désagréable!
    Un peu de poésie, de mélancolie, sans oublier que la mort rôde aussi, inéluctable, démontrant la fragilité de la vie, fatalité de l'existence. 

    Quelques petits rebondissements mais concrètement, il ne se passe pas grand chose en dehors des discussions entre les différents personnages (ami, ancien élève...), qui se succèdent chez le professeur Kushami, personnage plutôt sympathique dans l'ensemble. Sympathique certes mais je me serais bien passée de ses tirades misogynes célèbres, juste avant la fin, qui contaminent même le chat.


    | ***** |

    Cette deuxième lecture a été plus plaisante que la première. Je serais quand même curieuse de découvrir le récit original.

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et moi pour Un Mois au Japon

    Le rendez-vous BD de la semaine est chez

    Challenge BD organisé par Marjorie

  • Un tanuki en origami

    Tous les mardis d'avril, c'est créatif chez Syl. Aujourd'hui, je vous propose donc de découvrir l'étrange animal installé dans ma bibliothèque.

    Pour l'anecdote, le Tanuki(狸,  ou encore タヌキ ) est le mot japonais pour désigner le chien viverrin une espèce de raton-laveur japonais de la famille des chiens. Source: Shinryu

    origami,paper toys,loisirs créatifs,le mois japonais

    Eh oui, c'est un tanuki comme dans Pompoko, superbe film d'animation du studio Ghibli, à voir absolument! Vous trouverez le turoriel chez Origami Club.

    origami,paper toys,loisirs créatifs,le mois japonais
    Source image: Kanpai avec une analyse complète du film

    Ce n'est pas tout à fait ressemblant mais j'ai fait de mon mieux! ^-^  Mon papier origami uni (pour les deux faces) ne se prêtait pas bien aux couleurs du tanuki.

    A mardi prochain! Je vous laisse en bonne compagnie!

    origami,paper toys,loisirs créatifs,le mois japonaisSource image: Kanpai

    D'autres créations chez: Kiona,

    logo mois au japon 01.jpg

    Lou et moi pour Un Mois au Japon