Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Il y a un robot dans le jardin

    Je n'ai pas encore trouvé de robot dans mon jardin mais si ça arrive un jour, je ne manquerai pas de vous prévenir.

    Il y a un robot dans le jardin, Deborah Install, roman, robot

     Deborah Install

    Super 8 Éditions, 2017

    352 pages

    " Ben est peut-être en train de laisser passer le train de sa vie. Vivant sur l’héritage de ses parents, il regarde, impuissant, sa femme avocate s’éloigner de lui.

    Et puis, un matin, Ben trouve un robot dans son jardin. Un adorable petit machin de ferraille qui, assis dans l’herbe, contemplant des chevaux, éprouve toutes les peines du monde à expliquer ce qu’il fabrique ici. [...]

    Ben s’embarque [alors] avec Tang dans une quête à travers tout le pays afin de ramener le robot à son propriétaire. [...] "

    Prê(e)s pour un tour du monde improvisé un peu fou, avec un duo improbable, cassé de l'intérieur?
    Départ de l'Angleterre pour les États-Unis, direction le Japon, et la Micronésie avant un retour bien mérité à la maison, ça vous change un homme et un robot! 

    C'est avant tout une histoire d'amitié. L'accent est vraiment mis sur la relation humain-robot, Ben évoluant au contact de Tang et ce dernier révélant peu à peu des capacités un peu spéciales. En toile de fond, la relation entre Ben et Amy et les difficultés d'un homme qui se cherche.

    J'ai beaucoup apprécié tous les passages faisant avancer l'intrigue sur les origines de Tang avec les différents personnages que Ben rencontre, lui fournissant petit à petit des informations, le rapprochant de son but.

    Ce roman suscite peu de réflexions bien que les androïdes soient omniprésents dans le quotidien de Ben et ses proches (cyberchauffeur, androïdes pour diverses fonctions) et que l'expérience de Bollinger fasse froid dans le dos.
    L'auteure précise à la fin du livre qu'elle s'est surtout intéressée à la personnalité et à la psychologie du robot plutôt qu'aux caractéristiques techniques et ça se ressent.
    J'aurais apprécié que ce soit un peu plus détaillé à ce niveau là et qu'il y ait un peu moins de "parler-robot" et de scènes "éducatives" qui certes apportent humour et légèreté mais rendent le fond un peu moins intéressant, de mon point de vue. 

    Un moment de lecture agréable et distrayant.
    Merci à Babelio et aux éditions Super 8 pour cette découverte.

    | ***** |

    minuit à paris,film,woody allen,paris

    Challenge Feel Good chez Soukee

    Si vous aimez les histoires de robots, vous apprécierez peut-être:

    no man's land.jpg

    No Man's Land de Loïc Le Pallec

  • Un mois au Japon J-3

    logo mois au japon 01.jpg

    Le Mois au Japon commence dans quelques jours... !

    Lou et moi vous proposons un vol long courrier direction Tokyo, pour un séjour du 1er au 30 avril.

    Tout est détaillé dans ce billet!

    Lire la suite

  • Berezina

     Après avoir lu ce livre, vous aurez une idée bien précise de ce qu'est la Bérézina!

    berezina,sylvain tesson,essai,russie

    Sylvain Tesson

    Éditions Paulsen Guérin - Chamonix, 2015

    "En allumant le plafonnier d'un box, nous le découvrîmes, vert kaki, prêt à nous projeter dans un fossé biélorusse : notre side-car. [...] Ces machines sont des fleurons de l'industrie soviétique. Elles promettent l'aventure. On ne sait jamais si elles démarreront et, une fois lancées, personne ne sait si elles s'arrêteront. " page 31-32

    Je me suis laissée embarquer avec plaisir dans ce périple napoléonien en side-car. Évidemment ce n'est pas de tout repos, un poil suicidaire même, mais grisant et ce moment, j'ai soif d'émotions fortes!

    L'écriture de Sylvain Tesson m'a fait beaucoup de bien, j'apprécie son style.  Et puis, cette immersion historique m'a aussi peu ravivé la mémoire, car je n'avais plus du tout en tête cette campagne de Russie.

    "Napoléon n'aurait jamais dû s'approcher de la splendeur de Moscou. Il s'y brûla les yeux. Il y a comme cela des beautés interdites. En stratégie comme en amour: se précautionner de ce qui brille". page 37

    Ce qui frappe le plus, c'est cette plongée dans l'horreur, cette Grande Armée prisonnière de l'hiver russe. Les images les plus cauchemardesques restent en tête.

      | ***** |

    Malgré tout, la lecture demeure agréable et cette folle épopée a effectivement quelque chose de réjouissant, c'est indéniable. Un bon moment de lecture permettant de revivre un épisode marquant de l'Histoire.

     "Ce voyage était certes une façon de rendre hommage aux mânes du Sergent Bourgogne et du prince Eugène, mais aussi une occasion de se jeter de nids-de-poule en bistrots avec deux de nos frères de l'Est pour sceller l'amour de la Russie, des routes défoncées et des matins glacés lavant les nuits d'ivresse." page 93

    Du même auteur...

    Dans les forêt de Sibérie

    Dans les forêts de Sibérie.jpg

  • Soda bread

    C'était la Saint-Patrick vendredi alors Syl nous propose un dimanche irlandais! J'ai choisi la réalisation d'un Soda Bread en mixant deux recettes prises sur Cooking Julia et Papilles & Pupilles car je n'ai pas de Thermomix et je voulais un peu de Guiness dans ma recette.

    soda bread, pain,

    Recette pour 1 pain

    -200gr de farine de blé complète T110
    -275gr de farine de blé T55
    -250 ml de lait ribot (maigre)
    -100 ml de bière Guiness
    -1 sachet de levure chimique ou une petite cuillerée à café de bicarbonate de soude (j'ai mis les deux)
    -1 œuf
    -1 cuillère à café de miel
    -1,5 cuillerée à café de sel (un peu plus)
    -des graines de sésame

    Versez dans un grand saladier tous les ingrédients secs excepté les grains de sésame : les farines, la levure (ou le bicarbonate), le sel.

    Dans un autre saladier, cassez l’œuf, battez le en omelette. Ajoutez-lui le lait fermenté, le miel et la Guiness. Mélangez.

    Versez les ingrédients liquides dans les ingrédients secs et mélangez avec une cuillère en bois jusqu’à ce que vous formiez une boule de pâte.

    Déposez la sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé ou, comme moi ici dans un moule à cake ou un moule à pain, préalablement huilé et fariné. Saupoudrez avec les grains de sésame. Enfournez dans un four préchauffé à 220°C pendant environ 45 à 50 minutes (chaleur tournante).

    soda bread,pain,recette

    Verdict

    Mr Hilde est très enthousiaste! Le pain tiède est moelleux à l'intérieur et bien croustillant sur le dessus. Je pense qu'il sera parfait pour le petit déjeuner et je pense qu'on en refera très facilement quand on sera en manque de pain car la recette est très simple à réaliser (sans levée). A refaire! les gourmandises de syl, logo

     Recette partagée dans le cadre des Gourmandises de Syl

  • Le gratin de Mr Hilde

    Aujourd'hui, c'est Mr Hilde qui s'est senti inspiré par la thématique proposée par Syl. Je vous laisse découvrir.

    les gourmandises de syl, logo

    Lire la suite

  • L’Épouvantable peur d'Epiphanie Frayeur

    J'ai repéré cette BD chez Noukette, il y a un mois. Attirée par le thème, je me la suis procurée assez rapidement.

    L'Epouvantable peur d'Epiphanie Frayeur, BD,

    Gauthier - Lefèvre

    Éditions Soleil, Collection Métamorphose - 2016

    Épiphanie a huit ans et demi, on lui a conseillé d'aller voir le Dr Psyche, pour pouvoir gérer sa peur mais au cours de son aventure et au fil des rencontres, elle va découvrir des choses sur elle-même et cette ombre un peu encombrante qui la suit en permanence.

    l'épouvantable peur d'epiphanie frayeur,gauthier,lefèvre,bd,bd du mercredi

    J'ai apprécié cette réflexion originale sur la peur qui accompagne certains d'entre nous dés le plus jeune âge, une peur qui prend de plus en plus de place comme celle d’Épiphanie, oppresse et devient parfois incontrôlable.
    C'est un sujet qui me touche particulièrement, même si mes cheveux ne se hérissent pas! Une chance, les autres symptômes sont suffisamment pénibles.

    l'épouvantable peur d'epiphanie frayeur,gauthier,lefèvre,bd,bd du mercredi

    J'ai trouvé des choses très justes dans cette BD, un passage qui évoque la transmission des peurs, un autre sur l'abnégation. C'est abordé avec légèreté et humour, l'atmosphère n'est absolument pas pesante.

    Notre héroïne évolue dans de très beaux décors un peu fantastiques, étranges et oniriques. Je trouve les dessins superbes. C'est follement bien imaginé et il y a ce petit côté loufoque que je trouve vraiment sympathique.

    l'épouvantable peur d'epiphanie frayeur,gauthier,lefèvre,bd,bd du mercredi

    Pas mal de rebondissements aussi, de drôles de personnages tout au long du chemin et une fin assez émouvante.

      | ***** |

    Un bel album à découvrir quel que soit l'âge. Même pas peur!

    Lasardine et Caro ont aussi découvert cette BD aujourd'hui.

    Le rendez-vous BD de la semaine est chez Noukette

    Challenge BD organisé par Marjorie

     
     
  • Les petits pains à la cannelle

    Aujourd'hui, je vous propose une recette de La Petite Boulangerie du bout du monde, il s'agit des cinnamon rolls (petits pains à la cannelle). Bon dimanche.

    Les petits pains à la cannelle, La petite boulangerie du bout du monde, Jenny Colgan, roman, pâtisserie

     La Petite Boulangerie du bout du monde (roman)

    Jenny Colgan

    Pocket, 2016

     La Recette

    Les petits pains à la cannelle,cinnamon rolls, La petite boulangerie du bout du monde, Jenny Colgan, roman, pâtisserie

    J'ai utilisé un sachet de levure de boulanger et de la farine à levure incorporée.

    Verdict

    C'est délicieusement sucré (yummy yummy, et caramélisé, pas besoin d'un glaçage supplémentaire) avec ce petit goût de cannelle très agréable.
    La texture me semble plutôt réussie, le petit côté brioché que j'espérais est présent. La levée de la pâte, reste toujours un mystère mais je progresse.

    • Lecture et gourmandises partagées avec Myrtille.

    les gourmandises de syl, logo

     Recette partagée également dans le cadre des Gourmandises de Syl avec Sandrion, Nahe, Béa, Nathalie, Estellecalim, Asphodèle...

  • Le Seigneur des Anneaux, II. Les Deux Tours

    L'an dernier à la même époque, je me plongeais dans le premier tome du Seigneur des Anneaux, il est grand temps de reprendre la quête entamée par Frodon, Sam et l'ensemble de la compagnie.

    Le seigneur des anneaux, les deux tours, tome 2, J.R.R. Tolkien

    J.R.R. Tolkien

    Folio Junior, 2013 pour la présente édition

    Attention Spoiler avec ce résumé

    Ce deuxième tome commence de bien triste manière.
    Retenus prisonniers, Merry et Pipin parviennent à échapper aux orques et rejoignent Sylvebarbe et les Ents.
    Quant à Aragorn, Gimli et Legolas, ils vont retrouver Gandalf et participer à une bataille aux côtés du roi Theoden, au Gouffre de Helm avant de rejoindre l'Isengard et la tour d'Orthanc où se trouve Saroumane mais la menace toujours plus grande oblige Gandalf à partir avec Pippin.
    De leur côté, Frodon et Sam poursuivent leur route vers le Mordor avec Gollum sur leurs traces et de nombreux périls en perspective.

    J'ai à nouveau ressenti le plaisir intense d'être captée par l'Aventure avec un grand A: des batailles, de l'action, une lutte pour le bien qui se poursuit malgré les nombreux dangers. L'univers est riche, immersif, tout y est très détaillé.
    J'ai particulièrement apprécié les belles descriptions de la nature avec les Ents. Une certaine nostalgie s'en dégage, de la tristesse aussi.

    "Les Hobbits s'endormirent au son du doux chant de Bregalad, qui semblait lamenter en nombreuses langues la chute des arbres qu'il avait aimé."

    J'aime aussi les chants elfiques, les légendes évoquées, c'est passionnant, épique. Je suis toujours fascinée par la destinée héroïque des personnages, par leur courage. 

    J'ai passé un très bon moment en Terre du Milieu, vivement la suite!

    Mon seul regret, ne pas m'être procurée le tome 2 aux éditions Christian Bourgois. Choisir l'édition jeunesse pour démarrer la saga était rassurant mais maintenant que je suis bien familiarisée avec les lieux, les personnages, et l'histoire, ça n'a plus d'intérêt et mon exemplaire est décevant (coquilles, passages mal imprimés...).

    Tolkien sur le Livroblog

    -> Bilbo le Hobbit
    -> Lettres du Père Noël
    -> Roverandom (lu en 2015)
    -> Le Seigneur des Anneaux, I. La communauté de l'anneau (2016)

    Challenge ABC Imaginaire.jpg

    Challenge ABC Littératures de L'Imaginaire organisé par Mariejuliet sur Livraddict