Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il y a un robot dans le jardin

Imprimer

Je n'ai pas encore trouvé de robot dans mon jardin mais si ça arrive un jour, je ne manquerai pas de vous prévenir.

Il y a un robot dans le jardin, Deborah Install, roman, robot

 Deborah Install

Super 8 Éditions, 2017

352 pages

" Ben est peut-être en train de laisser passer le train de sa vie. Vivant sur l’héritage de ses parents, il regarde, impuissant, sa femme avocate s’éloigner de lui.

Et puis, un matin, Ben trouve un robot dans son jardin. Un adorable petit machin de ferraille qui, assis dans l’herbe, contemplant des chevaux, éprouve toutes les peines du monde à expliquer ce qu’il fabrique ici. [...]

Ben s’embarque [alors] avec Tang dans une quête à travers tout le pays afin de ramener le robot à son propriétaire. [...] "

Prê(e)s pour un tour du monde improvisé un peu fou, avec un duo improbable, cassé de l'intérieur?
Départ de l'Angleterre pour les États-Unis, direction le Japon, et la Micronésie avant un retour bien mérité à la maison, ça vous change un homme et un robot! 

C'est avant tout une histoire d'amitié. L'accent est vraiment mis sur la relation humain-robot, Ben évoluant au contact de Tang et ce dernier révélant peu à peu des capacités un peu spéciales. En toile de fond, la relation entre Ben et Amy et les difficultés d'un homme qui se cherche.

J'ai beaucoup apprécié tous les passages faisant avancer l'intrigue sur les origines de Tang avec les différents personnages que Ben rencontre, lui fournissant petit à petit des informations, le rapprochant de son but.

Ce roman suscite peu de réflexions bien que les androïdes soient omniprésents dans le quotidien de Ben et ses proches (cyberchauffeur, androïdes pour diverses fonctions) et que l'expérience de Bollinger fasse froid dans le dos.
L'auteure précise à la fin du livre qu'elle s'est surtout intéressée à la personnalité et à la psychologie du robot plutôt qu'aux caractéristiques techniques et ça se ressent.
J'aurais apprécié que ce soit un peu plus détaillé à ce niveau là et qu'il y ait un peu moins de "parler-robot" et de scènes "éducatives" qui certes apportent humour et légèreté mais rendent le fond un peu moins intéressant, de mon point de vue. 

Un moment de lecture agréable et distrayant.
Merci à Babelio et aux éditions Super 8 pour cette découverte.

| ***** |

minuit à paris,film,woody allen,paris

Challenge Feel Good chez Soukee

Si vous aimez les histoires de robots, vous apprécierez peut-être:

no man's land.jpg

No Man's Land de Loïc Le Pallec

Commentaires

  • Tu as piqué ma curiosité, je vais l'ajouter à ma wishlist et probablement à ma PAL d'ici quelques semaines :D

Les commentaires sont fermés.