Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le hasard a un goût de cake au chocolat

Avant de partir en vacances, je vous propose un roman "feel good" qui j'espère aura un bon goût de chocolat.  Est-ce le hasard qui m'a permis de découvrir ce roman? Le hasard et Babelio!

Le hasard a un goût de chocolat, Valérie Cohen, roman

Valérie Cohen

Éditions Luce Wilquin, 2017

135 pages

Une histoire de famille, trois générations de femmes, un cake au chocolat et le destin fruit du hasard ou pas!

J'ai apprécié ce roman qui insiste sur la magie du quotidien, l'attention qu'on peut prêter aux petits évènements parfois insignifiants de l'existence, aux rencontres, en leur donnant un sens.
C'est ce que fait Roxanne avec la photo de son arrière-grand-oncle, trouvée par hasard sur un marché. Je crois difficilement au hasard mais pour ce qui est de donner de l'importance à des petits détails du quotidien, je suis championne hors-catégorie!

Les personnages sont assez attachants, je pense à la tante Adèle qui a rempli le congélateur de cakes au chocolat et veut transmettre quelque chose d'important, à ses deux nièces: Roxanne et Sophie, ces dernières ayant des complications dans leur vie sentimentale, et à Françoise, leur mère anxieuse, à qui a il a indéniablement manqué quelque chose.

« Mais la mort approche à pas feutrés, elle n'en doute pas. Alors autant qu'elle ait bon goût. » Page 53

C'est aussi une histoire de goûts: un goût d'absence, un goût de citron confit, un goût d'inachevé. D'ailleurs, on retrouve à chaque fois le titre du chapitre dans le dernier paragraphe, petit procédé amusant, insistant sur chaque saveur, qu'elle soit douce ou amer.

Petit moment de lecture agréable mais le hasard n'a pas seulement un goût de chocolat, il a aussi un goût d'entourloupe bienveillante! En grande naïve, j'ai été un peu surprise et en tournant la dernière page, l'impression "feel good" s'était un peu évaporée.

  | ***** |

Une lecture distrayante et assez savoureuse dans l'ensemble.

 

Merci à Babelio et aux éditions Luce Wilquin pour cette découverte.

Petit +: La recette du cake est partagée à la fin du livre.

minuit à paris,film,woody allen,paris

Challenge Feel Good chez Soukee

 
 

Commentaires

  • Zut pour la fin mais en même temps, je suis intriguée pour savoir ce qui fait le retournement de situation !

  • Bon, au vu de ton billet, je suis assez partagée... Dommage, le titre était si alléchant !!

  • Je ne sais pas trop. Je retiens le titre si je le vois passer. Et puis il rentre dans notre challenge !

  • Je le découvrirai volontiers, cake au chocolat ou pas ^^

  • Oh! ça fait bien envie... ce serait parfait pour ma rubrique "lectures gourmandes"!

Les commentaires sont fermés.