Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Patte de velours, oeil de lynx

 J'ai découvert ce titre, un peu par hasard, à la librairie. Intriguée par la couverture et l'humour noir du quatrième de couverture,  je me suis laissée tenter.

Patte de velours oeil de lynx, Maria Ernestam, voisins, chats,

 Maria Ernestam

Gaïa, 2016 - 105 pages - 9€

" Êtes-vous sûr de bien connaître vos voisins ? Sara et Björn quittent la vie citadine pour s’installer à la campagne dans la maison qu’ils viennent de rénover. Un paradis d’espace et de liberté pour eux comme pour leur chat.
Le couple d’en face, uniques voisins, leur réserve un accueil des plus cordial, Thermos de café et brioches maison. Ils n’ont qu’un seul défaut, leur propre chat, un animal belliqueux qui défend son territoire toutes griffes dehors.
[...]
 Les cicatrices du passé et la fragilité des êtres révèlent parfois de bien sombres desseins. Au fond du jardin ou derrière les rideaux tirés, une guerre des nerfs s’engage. Délicieusement cruel. Un conseil : Ne sortez jamais sans votre sécateur. "

Je ne m'attendais pas à ce que cette querelle de voisinage dégénère autant. Tout semblait si paisible pour ce couple fraîchement installé dans leur nouvelle maison. Pourtant, dés le départ, on est prévenu, le chat du coin est un "psychocat" (c'est comme ça que j'appelle un chat qui chasse tout ce qui bouge, ses congénères, et même les gros chiens), les nouveaux arrivants félins ne sont pas les bienvenus! "Tel chat, tel maître ?" C'est presque une évidence.

L'ambiance devient de plus en plus dérangeante au fil des pages, peu de place pour l'humour: intrusion dans l'intimité, des soupçons, des non-dits, on fait comme si de rien n'était jusqu'au point de rupture. D'ailleurs, on perçoit très bien le moment où tout bascule.

L'écriture est agréable et j'ai particulièrement aimé le petit frisson de la fin, avec cette incertitude qui pèse un peu sur le lecteur.

Une lecture glaçante, très courte croquée avec plaisir.

IMG_20160815_181014.jpg

Lecture approuvée par Lotus.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentaires

  • On l'a acheté l'année dernière à la bibli mais je ne l'ai pas encore tenté :) Ton billet me donne envie de le sortir des étagères ;)

  • Si tu as l'occasion... ça se lit très vite. :)

  • J'en frissonne encore!

Écrire un commentaire

Optionnel