Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Monstre affamé d'acier -6

le monstre affamé.jpgA l'occasion de notre Robot's Week, je voulais vous parler d'une série qui a un peu marquée mon adolescence et qui s'intitule: L'androïde.

Je ne me souviens plus comment le tome 6 a atterri dans ma bibliothèque, s'il a été acheté dans les années 90 ou plus récemment, par nostalgie.
J'aimerais bien me procurer les autres tomes mais ils sont plutôt difficiles à trouver.

A l'époque, j'avais empruntés ces romans au CDI de mon collège, ça racontait:

Les aventures de Chip, un droïde menant la vie d'un collégien de treize ans. Pour charger sa batterie, il doit se brancher régulièrement à une prise secteur. Il est également doté d'un "programme de réponses verbales émotionnelles" qui lui permet de passer pour un humain.

Seth McEvoy

Hachette, Bibliothèque Verte, 1986, 1990 pour cette édition

159 pages

A partir de 11 ans

Dans ce sixième tome, une terrible tempête menace et les habitants de la petite ville d'Harbor, sont priés de rejoindre les écoles. Chip, Carson, Becky et Erin, doivent se mettre à l'abri du cyclone, et gagner le lycée mais difficile pour Chip de recharger discrètement sa batterie avec les coupures de courant, le prof de gym qui le persécute et la présence d'un autre robot, qui ne semble pas vraiment pacifique. 

Le journal de Jonas Carson, au début du livre permet de situer les personnages sans avoir à relire les premiers tomes, plutôt bien pensé sinon je me serais difficilement replongée dans cette série.

Pour commencer,  je ne me suis pas ennuyée, ce qui est un bon point. L'intrigue est intéressante et  on trouve même un peu de suspense. En ce qui concerne le dénouement final, quelques détails clochent mais ça tient debout.

Le fait que personne ne se soit rendu compte que Chip est un androïde, est peu crédible. J'ai fait semblant d'y croire, j'ai joué le jeu. Étant ado, ça ne m'avait visiblement pas effleurée.

Les personnages sont attachants, je pense que c'est ce qui m'avait plu à l'époque. Ce roman est clairement destiné à un jeune public avec des phrases courtes et des dialogues qui reprennent presque mot pour mot le contenu du paragraphe précédent, ce qui a un peu alourdi ma lecture.

Reconnaissons le, l'enthousiasme n'est plus tout à fait le même. Malgré tout, j'ai redécouvert avec plaisir cette lecture de jeunesse. Évidemment, un peu de nostalgie vient s'y mêler mais cette histoire en lien avec les robots et l'informatique, c'est vraiment ce qui fait l'originalité de cette série jeunesse, alors j'ai accepté ses imperfections.

Moyen.jpg

Et vous, avez-vous connu les aventures de Chip l'Androïde?

The robot's week.jpg

logo du challenge geekOrganisé par Sofynet et Hilde

Écrire un commentaire

Optionnel