Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Batman, L'Asile d'Arkham

    L'asile d'Arkham.jpg

    Grant Morrison, Dave Mc Kean

    Panini Comics, 1989, 2004, 2010

    documentaire,merveilleux cosmos

    Un rendez-vous 'Super-Héros' proposé par Yoda Bor et partagé avec Sofynet

    batman,l'asile d'arkham,comics

    L'asile psychiatrique D'Arkham, un bien sinistre endroit. Une émeute, [les pensionnaires ont pris le contrôle du bâtiment] grâce au Joker. Batman n'a pas le choix, on l'attend là-bas. Sera-t-il de taille à affronter ses propres peurs?

     La couverture vous donne un indice, on a ici affaire à un Batman digne d'un "film d'horreur" avec une ambiance très sombre, violente, des dessins sanglants, une atmosphère de folie et de mort. Brrr, je suis sure que maintenant vous êtes terrorisés.

    Les pires penchants de ces créatures (leur apparence humaine ayant disparu) sont révélés, c'est dérangeant et le Joker n'est qu'un fou parmi d'autres, son profil psychologique étant décrypté. Quant à Batman, il affronte ses propres démons, presque en silence.

    Une impression un peu chaotique à la lecture, entre les extraits du journal d'Amadeus Arkahm, la trame de l'histoire, et une certaine confusion,  entretenue volontairement, je pense mais une histoire prenante dont l'issue se joue au pile ou face. C'est à la fois terrifiant, intense, et glaçant.

    Des graphismes très réussis, qui génèrent cette ambiance morbide et malsaine et entretiennent ce côté un peu confus dans une sorte de "folie graphique" très efficace.

    Je découvre les comics de Batman et après avoir été un peu déçue par Batman, qu'est-il arrivé au chevalier noir, (je suis vraiment passée à côté de celui-là), je suis contente de ne pas rester sur une mauvaise impression.

    batman,l'asile d'arkham,comics

    Un comics très glauque, pour lecteurs avertis.


     logo du challenge geek
    Organisé par Sofynet et Hilde

  • Les Tribulations d'un mage en Aurient

    L'an dernier à cette date, nous étions quelques unes à avoir publié un billet pour l'anniversaire de Terry Pratchett. Cette année, Purple, Sofynet et moi avons décidé de recommencer.

    • Terry Pratchett est donc né le 28 avril 1948. C'est un écrivain britannique. Son premier roman est Le Peuple du tapis mais on l'associe surtout aux Annales du Disque-monde, une série fantasy pleine d'humour. Il publie environ 2 à 3 livres par an.
      Il est atteint d'une forme de la maladie d’Alzheimer et défend le droit à l'euthanasie. 

    Les tribulations d'un mage en Aurient.jpg

    Terry Pratchett

    Les Annales du Disque-monde

    Tome 17

    Éditions L'Atalante, 1994, 2001

    407 pages.

    "Voici où les dieux jouent avec les vies des hommes, sur un plateau qui est à la fois aire de jeu et le monde entier. Et le Destin gagne toujours. Oui, le Destin gagne toujours. La plupart des dieux jouent aux dés mais le Destin, lui, jouent aux échecs, et on ne découvre qu'à la fin, donc trop tard, qu'il s'est servi depuis le début de deux reines." page 9

    Lorsque le seigneur Veterini (Patricien et dirigeant de la ville d'Ankh-Morpork) montra à l’archichancelier de l'Université de l'Invisible, Mustrum Ridculle, l'étrange message provenant du continent Contrepoids, ordonnant qu'on leur envoie le grand "maje".
    Un seul candidat pouvait correspondre à cette description hasardeuse: le calamiteux mage Rincevent (une vraie catastrophe ambulante).

    Envoyé par Sort (la machine infernale de Cogite Stibon "pour explorer l'inconnu et faire progresser la quête de la connaissance" dixit Le Nouveau Vade-Mecum), à des milliers de kilomètres, il trouvera là-bas Cohen le barbare et sa fine équipe de héros légendaires sur le retour, une bande de révolutionnaires souhaitant en découdre avec l'Empire Agatéen, un vizir assoiffé de pouvoirs prêt à se battre.

    Et peut-être saurez-vous ce qu'il advient du coffre... cette gentille petite malle avec plein de jambes capable de bouffer des requins.

    Je l'ai commencé vendredi en fin d'après-midi et j'ai tourné la dernière page samedi soir: Une lecture intense, sans temps mort.

    Accompagner Rincevent dans ses aventures est toujours un plaisir. Plein de péripéties et d'humour au programme. D’abord avec les mages de l'Université de l'Invisible, où le délire règne en permanence dans cette institution, mais aussi en Aurient dans un Empire aux règles strictes, où de vieux barbares croulants (se faisant appeler la Horde d'Argent) envisagent de prendre le palais en catimini.

    Les barbares sont incurables, un peu séniles, les dialogues parfois croustillants et irrésistiblement désopilants bien que des sujets plus sérieux soient souvent abordés en toile de fond et que certains passages méritent sûrement d'être décryptés.

    Enfin, maintenant j'ai une image très précise de Rincevent prenant ses jambes à son cou. Ce personnage excelle dans l'art de la fuite.

    Bref, vous l'aurez compris, j'adore le style de Terry Pratchett, son humour, ses jeux de mots, ses descriptions insolites et uniques en leur genre, ses nombreuses références. J'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture, encore plus que d'habitude, je crois. Bravo également au traducteur: Patrick Couton.

    Dans Sourcellerie, je m'étais un peu noyée dans un flot de magie, dans Le Dernier Continent, c'est l'histoire qui m'avait un peu échappée, mais ici  rien à redire. Je me suis laissée simplement porter par l'histoire, que j'ai trouvée assez captivante jusqu'à la fin

    Délirant.jpg

     Un très bon moment de lecture.

    Happy birthday sir Terry Pratchett!


    logo du challenge geek

    Organisé par Sofynet et Hilde

    logofindeserie.png

    Fin de série,

    Chez Acr0

    Je suis fofolle d'ajouter ce logo, je n'arriverai jamais à terminer cette série!

    documentaire,merveilleux cosmos

    Logo Magie.jpg

  • Un peu de magie dans l'air cette semaine

    Notre semaine thématique autour de la magie a démarré lundi mais je suis un peu patatraque, probablement victime d'un mauvais sort, plutôt nasal et cérébral.
    Heureusement, SofynetPurple, Petit-Speculoos et Tiphanya s'occupent des sorciers, des dragons et des quêtes en tout genre pendant que je me soigne à coup de potions. 

    Logo Magie.jpg

    N'hésitez-pas à utiliser le logo pour vos billets

    En attendant d'avoir récupéré tous mes points de santé, j'aimerais partager avec vous quelques souvenirs de lectures magiques.

    Au programme:

    •  Harry Potter de J.K. Rowling
    18f5e5a125bbeb6592a5640063c7c984.jpg
    Photo - Août 2007

     Qu'est-ce que j'ai pu aimer cette saga! Les sept tomes sont dans la bibliothèque en anglais et en français, car je n'avais pas la patience d'attendre la VF. Je m'étais réconciliée avec la lecture en langue anglaise, fabuleux mais ça n'a hélas pas perduré dans le temps!

    A l'époque, je rêvais d'intégrer Poudlard: apprendre la magie et la sorcellerie, voler sur un balai, participer à un match de Quidditch et devenir une vraie sorcière. :)
    •  Les Chroniques de Narnia de C.S. Lewis

    narnia,crème anglaise,c.s. lewis,livre,roman,jeunesse,fantasy,l'armoire magique,le neveu du magicien

    Illustration de L'armoire magique, Flammarion

    Le premier livre des Choniques de Narnia que j'ai eu entre les mains s'intitule: L'armoire magique, édité chez Flammarion (Bibliothèque du Chat Perché) en 1980 et illustré en noir et blanc.

    Lu dans les années 90, j'en garde un souvenir merveilleux, celui d'une lecture captivante et d'un lion magnifique au delà de toute description. La magie était vraiment au rendez-vous.

    Plus récemment, j'ai lu Le Neveu du magicien qui est en fait la première histoire de ces chroniques. Il me reste encore quelques aventures à découvrir. Lire la suite du billet, si vous le souhaitez.

    • Bilbo le hobbit de J.R.R. Tolkien

    Biblo glacé ov.jpgJ'ai adoré cette quête. Suivre Bilbo de son trou confortable de hobbit jusqu'au Pic de la montagne a été un vrai plaisir. Je n'ai pas trouvé de longueurs, je l'ai dévoré au cours de cette journée de lecture où je me suis beaucoup amusée.

    Des gobelins, des elfes, des araignées, Gollum sur son îlot de rocher autant de créatures fantastiques à rencontrer ou à fuir!

    Drôle, passionnant, j'ai vécu une grande aventure. Je ne sais pas vous, mais moi ça m'a donné envie de poursuivre d'autres quêtes Fantasy. 2013 Lire le début du billet, si vous le souhaitez.

    • Les Annales du Disque-monde de Terry Pratchett

    1857147414.jpg

    Commentaire du 05 décembre 2005: Quand je vois le nombre de tomes que comptent les Annales du Disque-Monde, ça me fait tourner la tête!!
    J'étais très intriguée par l'univers de Terry Pratchett avant d'avoir commencé. Un mélange de peur devant le gigantisme de son œuvre et de fascination pour ce nouveau monde que j'allais découvrir.
    J'ai lu une centaine de page et je peux vous dire qu'une part de mon esprit y est encore!

    Depuis 2005, j'ai quand même bien bourlingué sur le Disque-monde, mais je reviens toujours pour l'humour, le style inimitable de Terry Pratchett, le côté délirant des personnages, le plaisir de  lire ces histoires totalement déjantées, qui vous rafraîchissent le corps et l'esprit (surtout l'esprit).

    Et vous, quels sont vos souvenirs de lectures magiques?

    logo du challenge geek

    Organisé par Sofynet et Hilde

  • Retour à la maison avec quelques livres...

    Après trois semaines passées en Charente-Maritime, je prends enfin le temps de partager un petit récapitulatif des livres qui m'ont accompagnée, du Festival du Livre Jeunesse de Saujon (17) et des nouveautés pour ma Pile A Lire.

    Ceux qui ont voyagé avec moi et sont revenus sains et saufs.

    P1030638.JPG
    --> Quelques romans, une BD, un album jeunesse, un documentaire et un livre audio, à ranger dans la bibliothèque: Les Années douces d'Hiromi Kawakami (prêté à ma sœur), Annie Sullivan et Helen Keller (BD) de Joseph Lambert, Points Chauds de Laurent Genefort, Entre Chat et Chien d'Eric Battut, Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson (laissé chez mes parents) et Être libraire de Frédérique Leblanc.

    --> Trois romans, une BD et un livre audio qui attendent un billet: Nanny McPhee de Christianna Brand, Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs, World of Warcraft, Dark Riders tome 1 de Mike Costa, Fétiches de Mo Hayder (Audiolib), De là, on voit la mer de Philippe Besson.

    --> Deux romans, que je n'ai pas eu le temps de lire: Le Trône de Fer, tome 11 de G R.R. Martin et Les Chroniques de Spiderwick d'Holly Black.

    --> Et un livre en cours de lecture: Les Pilleurs d'Âmes de Laurent Whale.

    Salon du livre saujon affiche.jpg

    Affiche dessinée par Max Ducos

    Pendant mon séjour, de nombreuses tentations, d'abord au Festival du Livre Jeunesse de Saujon, organisé par l'association Je Lis Mômes, samedi 5 avril.

    Les invités présents ce jour là: Max Ducos, Martine Perrin, Gérard Moncomble, Bernadette Gervais, Marc Pouyet, Chantal Cahour, Pascal Vatinel et les éditions Les Grandes Personnes.

    P1030618.JPG

    J'ai attendu la fin de journée, pour mener mon expédition, repartant avec Voleurs de rêves de Gérard Moncomble & François Crozat, Le Tigre de Baiming de Pascal Vatinel et Automne de Marc Pouyet.

    Des rencontres très agréables, je regrette juste de ne pas avoir pu m'arrêter partout mais à ce moment là, je ressentais comme un mélange d'excitation livresque et de fatigue, il était tard, j'ai dû renoncer. Une autre fois... 

    P1030627.JPG

    Ma nièce de neuf ans a ensuite validé ma sélection d'un "trop bien". Je l'ai laissée en bonne compagnie, avec Gaspard le Léopard.

    Ensuite, j'ai choisi des livres en librairie: C'est grave docteur? qui a bien fait rire ma mère, le tome 5 des Quatre de Baker Street pour que Mr Hilde me pardonne d'être partie pendant trois semaines, Dofus parce que je suis une grande aventurière (on ne dirait pas, mais si) et que chercher des œufs de dragons me semblait plus passionnant que de regarder la TV le soir et enfin, Monsieur de Marie-Ange Guillaume et Henri Galeron, comme compagnon pour Lotus. 

    Il est vraiment irrésistible Monsieur, vous ne trouvez pas?

    P1030631.JPG

    Et puis, avant de repartir dans mon trou de hobbit, Théorie générale de l'oubli de José Eduardo Agualusa et A comme Aujourd'hui de David Levithan m'ont été conseillés. J'aime bien que les livres me surprennent. Plaisir de la découverte en perspective et à la fois souvenirs de ces trois semaines, que je n'ai pas envie d'oublier.

    Je vous souhaite un bon début de semaine.

    Le Livroblog devrait retrouver son rythme de croisière dans les prochains jours.

  • Un petit aperçu de l'univers Dofus

    Dofus logo.jpg

    Aujourd'hui, j'ai prévu de vous parler de Dofus, un univers de jeu que j'ai découvert l'an dernier avec:

    Pandala.jpg

    Pandala, une série d'albums sans texte, éditée chez Ankama. Trois tomes sont déjà parus et bien que l'absence de bulles soit un peu déconcertante, les graphismes sont beaux et j'en garde un bon souvenir.

    Dofus.jpgEnsuite, je me suis laissée tenter récemment par le livre: Les Vents d’Émeraude, édité en 2013 chez Bayard Jeunesse.

    Dofus3.jpg

    Il s'agit d'une aventure où vous êtes le héros, "vous êtes maître du récit", vous choisissez un avatar parmi ces cartes, chaque personnage ayant son pouvoir propre. 

    Dofus4.jpg

    Et puis, vous vous lancez dans la quête des six Dofus (six œufs de dragon), de paragraphe en paragraphe (chacun ayant un numéro), en essayant de faire les bons choix pour survivre le plus longtemps possible,  Ex: Le paragraphe 1 pourra vous emmener au paragraphe 116 ou 215, à vous de choisir!

    Dofus6.jpg

    Une petite découverte de l'histoire

    avec votre feuille de route imprimée et vos précieux points de vie.
    5 points de vie pour commencer, ce n'est pas beaucoup car les bastons combats reviennent vite.On peut trouver des potions de soins, vous pouvez dépenser des kamas, si vous en avez dans vos porches, remplir votre inventaire de choses inutiles en apparence et vous rendre à la Taverne de Grobid, comme dans le jeu en ligne!

    Dofus 5.jpg

    De l'humour, l'ambiance est assez réussie, une aventure captivante en perspective. J'ai joué pendant un petit moment avant de mourir bravement au combat, la difficulté est bien présente et un manque d'attention peut être fatal. Maintenant, je n'ai plus qu'à recommencer une partie pour essayer d'aller plus loin dans l'aventure.

    Dofus2.jpg

    Et puis par pure curiosité, j'ai installé le MMORPG sur le PC portable. En quelques clics de souris, il était installé, avatar crée (bien bleu), jeu lancé avec succès.

    Système classique de quêtes, un personnage à développer, une classe que j'ai choisie, j'ai opté pour un Osamodas, invocateur de créatures.

    Dofus, MMORPG, jeux vidéo, livre, manga, BD

    Je n'ai pas une résolution d'écran optimale alors côté graphismes, c'est bien mais sans plus. Je pense que sur l'écran 22 pouces, le rendu serait bien meilleur.

    Je découvre donc tranquillement le jeu en mode solo, n'ayant pas encore trouvé de compagnons de route, j'espère que ça viendra. C'est assez addictif mais pas autant que ma dernière expérience en MMO.

    Point négatif: Lorsque le serveur est complet, seuls les abonnés peuvent se connecter.

    Enfin pour terminer, ce billet spécial Dofus, j'ai entendu parler de plusieurs séries Manga toujours éditées chez Ankama:


    Dofus, 20 tomes parus

    Dofus, MMORPG, jeux vidéo, livre, manga, BD

    et Dofus Monster, comme le titre l'indique sur les monstres du jeu Dofus, chaque histoire étant indépendante.

    Dofus, MMORPG, jeux vidéo, livre, manga, BD

    Bonne découverte!


    Video games.jpg

     Le billet vient d'apparaître comme par magie!

    logo du challenge geek

    Organisé par Sofynet et Hilde

  • Annie Sullivan & Helen Keller

    Annie Sullivan et Helen Keller.jpg

    Angoulême 2014 - Sélection Officielle

    Joseph Lambert

    Une coédition

    Éditions ça et là et Cambourakis

    2012, 2013

    "Helen Keller deviendra une figure de la société américaine, écrivain féministe, elle mènera également un combat politique, sera membre du parti socialiste américain et créera une fondation."

    1886 dans l'Alabama - Helen Kellen est une petite fille sourde et aveugle de six ans, avec de grosses difficultés à communiquer, lorsqu'Annie Sullivan devient sa préceptrice. Grâce à la langue des signes, à la patience d'Annie, et à sa capacité d'adaptation, Helen fera d'énormes progrès et parviendra à s'exprimer.

     "Une véritable leçon d'humanité"

    annie sullivan & helen keller,bd,mercredi bd,joseph lambert

    J'ai aussi découvert dans cette BD l'histoire d'Annie Sullivan (sous forme de flash-back), les difficultés qu'elle rencontre pour entrer en contact avec Helen, lui faire épeler chaque mot et l'amener à une véritable communication.
    Les premières leçons ne sont pas une partie de plaisir. On comprend qu'il faut de la persévérance, du temps pour que la confiance s'installe. J'ai beaucoup aimé la manière dont c'est retranscrit.
    J'ai été touchée ensuite, par les progrès d'Helen, sa curiosité et finalement son envie d'apprendre. On trouve encore de très beaux passages lorsqu'elle se promène avec Annie, nommant la nature qui l'entoure. J'ai trouvé beaucoup de simplicité et de justesse dans la manière d'aborder cette histoire.

    annie sullivan & helen keller,bd,mercredi bd,joseph lambert

    Quelques points négatifs selon moi: l'histoire du plagiat qui ne m'a pas vraiment captivée et la fin de l'album,  ça s'arrête un peu brutalement. Il ne faut donc pas s'attendre à une histoire linéaire avec un début et une fin.
    Enfin, les notes à la fin du livre sont bien conçues et permettent de mieux comprendre la vie d'Helen Keller et d'Annie Sullivan.

    annie sullivan & helen keller,bd,mercredi bd,joseph lambert

    Côté graphismes, je ne suis pas du tout conquise par les visages des personnages mais j'ai beaucoup apprécié les illustrations du langage des signe et le genre de page qu'on peut voir ci-dessus. En même temps, j'avais choisi cet album davantage pour l'histoire que pour ses dessins, alors je ne suis pas vraiment déçue.

    Une belle BD à mettre entre toutes les mains.

    14/20 note pour Priceminister


    Aujourd'hui, c'est le Mercredi BD chez Mango.

    Logo BD Mango bleu.jpgMerci à PriceMinister pour l'envoi de cette BD.

    ban_op.png

  • La boulette du dimanche

    Cette semaine, Syl m'a proposé une recette de Ballekes Bier: des boulettes de viandes accompagnées d'une  sauce à base de bière et j'ai accepté le challenge.

    boulette partie.jpg

    La recette originale (pour 4 personnes environ)

    350 gr de hachis de veau

    350 gr de hachis de porc

    1 oignon

    2 tranches de pain sec trempées dans du lait

    1 œuf

    Sel, poivre, muscade, thym beurre

    Pour la sauce :

    1 oignon,

    1 gousse d'ail,

    1 c à s de farine

    1 litre de gueuze

    1 grosse c à s de cassonade brune beurre

    Sel, poivre, muscade, thym

    Façonner les boulettes en mélangeant le tout et en les enrobant dans un peu de farine. Après, les mettre soit au four pour les cuire un peu ou les dorer dans un poêlon, environ 10 minutes. Ajouter ensuite la sauce et les cuire encore 20 à 30 minutes à 180°.

    Pour la sauce, faire revenir les oignons, l'ail et tous le reste... Ajouter la bière et laisser mijoter un bon moment, pour que ça épaississe.

    Quelques petites modifications...

    N'étant pas chez moi, j'ai dû composer avec la cheftaine de la cuisine, qui a ajouté 300 gr de viande. Au final on s'est retrouvés avec 1Kg de boulettes (environ 25, voir plus).

    cuisine belge,boulettes,ballekes bier

    Verdict

    Côté boulettes, c'était bien réussi: une bonne texture, d'agréables saveurs, j'avais ajouté des herbes de Provence et ça donnait plutôt bon goût.

    Côté sauce, j'ai suivi les indications sans difficulté, mais ça n'épaississait pas. J'ai laissé bouillir au moins une dizaine de minutes avant que ça ne change légèrement de consistance, mettant ma patience à rude épreuve!
    Le hic, c'est qu'une légère amertume a imprégné la sauce. Je ne m'en suis rendue compte qu'au moment du repas. Je soupçonne la bière d'en être responsable, j'avais pourtant choisi une bière belge!

    Mes boulettes ont quand même eu du succès mais j'aimerais absolument corriger ce problème d'amertume pour que ce soit encore meilleur la prochaine fois.

    Bon dimanche!

    cuisine belge,boulettes,ballekes bier

    Il existe vraiment toutes sortes de boulettes!


    Je partage cette recette dans le cadre du Challenge de Syl.

    logogourmandises2.jpg

  • Quelques marque-pages

    En ce moment, mes journées sont bien remplies. J'ai un peu moins de temps pour écrire mes chroniques mais je fais de nombreuses découvertes et les livres continuent de graviter autour de moi. Qui dit "livres", dit "marque-pages", et bien que je ne les collectionne pas, je les garde quand même précieusement.

    Marques page.jpg

    J'en profite donc pour partager cette petite mosaïque avec vous.

    marques pages2.jpg

    Librairie Lignes d'Horizons

    Je vous souhaite un bon début de semaine ainsi que de belles découvertes.

  • Entre Chat et Chien

    Entre chat et chien.jpg

    Eric Battut

    Éditions Autrement Jeunesse (en construction)

    Collection Fil Rouge

    Chien est un poète, Chat un vagabond, malgré leurs différences, ils vont réussir à s'entraider, chacun faisant un effort pour essayer de comprendre l'autre. Pas toujours facile mais pourtant nécessaire pour avancer et mener des projets importants, comme faire un livre.

    P1030600.JPG

    Je suis vraiment conquise par ce petit album d'une quarantaine de pages, à la couverture souple. Chaque double-page contient quelques lignes à lire d'un côté et l'illustration pleine-page de l'autre.

    J'ai aimé la qualité des illustrations, les couleurs choisies pour chien et chat (le noir), pour les murs de la maison (le rouge), le soin apportés aux détails.
    C'est joli, avec une petite note poétique, la neige qui tombe, la douceur qu'on retrouve dans la maison de Chien avec son feu allumé, sa chambre et ses lits bien douillets, un livre posé par terre, une jolie petite décoration d'intérieure. Chien a beaucoup de goût, c'est exquis.

    P1030601.JPG

    L'histoire est originale, amusante, touchante aussi. Chien et Chat sont très attachants. Les voir coopérer autour de leur projet commun est un petit plaisir à partager, avec ses jeunes lutins (4/5 ans, je pense).

    entre chat et chien,eric battut,album,jeunesse,éditions autrement jeunesse,chien,chat

    Une belle histoire, sur la différence et le partage.

    P1030602.JPG


    Challenge Je lis aussi des albums 2014

    logo challenge albums 2014
    Organisé par Hérisson
    Il s'agit de ma seconde contribution.