Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La Maison au bord de la mer

    Imprimer

    Il s'agit de mon dernier billet pour le Challenge Québec en septembre et c'est aussi un billet commun dans le cadre du Challenge Geek avec Karine et Tiphanya.

    La Maison au bord de mer.jpg

    Élisabeth Vonarburg

    Éditions Alire - 2000

    "À la pointe d'un Sud, au bord d'une mer, dans un monde posé entre mort et renaissance, se dresse Baïblanca, ville hantée par la montée des eaux, où se côtoient humains métamorphosés, œuvres d'art vivantes et autres créatures énigmatiques.
    Or, est-ce bien une ville ? Ou plusieurs ? Ou alors le point nodal de différents univers, l'attracteur étrange qui leur permet peut-être de communiquer ?
    Sept nouvelles d'hier et d'aujourd'hui, sept voyages dans l'espace-temps infiniment flexible d'Élisabeth Vonarburg. "

    La Maison au bord de la mer est un recueil de sept nouvelles se situant dans un monde très différent de ce que nous connaissons, recouvert par les océans, contaminé, peuplé d'hybrides et de créatures qui semblent chercher un sens à leur existence.
    Difficile pour moi de vous en dire plus, les informations sont disséminées au fil des nouvelles et en très petite quantité, j'avoue que ça m'a un peu dérangée de ne pas mieux cerner l'environnement, de ne pas avoir un univers qui s'assemble de manière linéaire tout au long des 275 pages. J'ai parfois eu l'impression de reconstituer un puzzle avec de nombreuses pièces manquantes.
    J'ai aussi trouvé que ces histoires n'étaient pas faciles à suivre. Certaines sont liées, d'autres non,  des changements de point de vue interviennent, c'est parfois un peu flou.

    Je me suis dit que ce n'était peut-être pas le recueil idéal pour une première découverte mais j'ai quand même apprécié cette belle écriture ainsi que toutes les réflexions suscitées par les différents récits.

    In space.jpg

    Une sensation de légèreté m'a enveloppée dés les premières pages en découvrant les longues descriptions aux résonances poétiques et oniriques d’Élisabeth Vonarburg. Un univers étrangement envoûtant qui devient familier au fil des pages mais m'a un brin déstabilisée et perdue dans sa narration.

    Une expérience de lecture que je ne regrette quand même pas d'avoir tentée.


    Quebec-en-septembre-2013--2.jpg

    Un grand merci à Karine et YueYin pour l'organisation de ce challenge bien sympathique qui m'aura permis de découvrir quelques titres de littérature québécoise et de délicieuses recettes.

    Logo challenge geek2.jpg

  • Dimanche à Montréal

    Imprimer

    Mes parents sont actuellement au Canada. C'est la première fois qu'ils entreprennent un voyage aussi important et bien qu'ils ne soient pas partis totalement à l'aventure (le voyage est organisé), j'espère qu'ils vont bien en profiter.

    Au programme: Chutes du Niagara, Montréal, Ontario, Québec, la Gaspésie... Tous les jours, ils m'envoient une photo et je voulais partager avec vous la photo d'aujourd'hui et le message qui l'accompagnait!

    20130928_102907.jpg


    "Nous venons de terminer une partie de la visite de Montréal par le Biodome. Les repas étaient bons et il fait toujours très beau et même chaud. Les érables deviennent de plus en plus rouges."

    Bon dimanche à Montréal!

    Montréal, photo, dimanche

  • Filles de Lune -1

    Imprimer

    Filles de lune.jpg

    1. Naïla de Brume

    Série en 5 tomes à ma connaissance

    Élisabeth Tremblay

    Pocket, 2012

    Je crois que ce roman n'aurait jamais croisé ma route si je ne m'étais pas inscrite au Challenge Québec en septembre, souhaitant y faire des quelques découvertes SF ou Fantasy. Une LC étant organisée autour de cette série, j'ai décidé de rejoindre Karine, Isabelle, Shelbylee et Delphine.

    Il s'agit d'un roman fantasy racontant le destin hors du commun de Naïla, une jeune femme québécoise, découvrant le mystère de ses origines dans de vieilles caisses entreposées dans le grenier de la maison familiale, suite au décès de son mari et de sa fille. Entre lignée maudite et prophéties, il lui faudra bien du courage pour affronter ce qui l'attend dans la Terre des Anciens et assumer d'être: une Fille de Lune.

    Le cycle des filles de Lune


    D’après une légende qui remonte à des temps immémoriaux, régnera sur la Terre des Anciens celui ou celle qui parviendra à retrouver les trônes mythiques de Darius le Sage et de son ennemi juré, le sorcier Ulphydius. Depuis plus de sept siècles, les aspirants au pouvoir sont nombreux et s’affrontent sans relâche. Toutefois, seule une Fille de Lune de la lignée maudite pourrait redresser les torts causés par ses aïeules, responsables de ces luttes sans merci que se livrent des peuples autrefois pacifiques. Mais les descendantes de cette lignée sont toutes disparues. Du moins, semble-t-il…" Babelio

     J'ai été agréablement surprise par ce roman mais je préfère vous prévenir, jusqu'à la page 200, l'histoire est consacrée uniquement aux découvertes de Naïla sur ses origines, sur ce monde mystérieux et sur les femmes de sa famille. Ce qui entraîne invariablement de multiples interrogations chez cette dernière, des discussions avec sa tante, la seule personne pouvant lui communiquer des informations et quelques longueurs puisqu'il y a très peu d'action. Je les ai ressenties mais ça ne m'a tellement gênée. 

    La seconde partie est plus rythmée, plus sombre aussi  mais le sort réservé à notre héroïne devient assez sordide et un peu longuet. A tel point que je me suis demandée si quelqu'un allait lui venir en aide avant le tome 2. On découvre évidemment cette Terre des Anciens, contrée magique et hostile, des mages et des sorcières, des créatures fantastiques... De nombreux personnages font leur apparition, et ils ne sont pas toujours évidents à cerner. Certains sont d'ailleurs étrangement liés à Naïla. Un arbre généalogique serait bien utile pour distinguer les différents personnages de cette lignée maudite.

    J'ai trouvé l'univers assez cohérent dans l'ensemble, bien construit et si j'avais eu le tome 2 à ma disposition, je pense que j'aurais continué la lecture de cette série.


    Quebec-en-septembre-2013--2.jpg

    organisé par Karine et YueYin

  • Challenge Halloween 2013: le calendrier des évènements

    Imprimer

    2220994031.jpg

    Le début du Challenge Halloween approchant, nous vous présentons les différents évènements qui auront lieu pendant cette période dans la maison hantée!

    Pour découvrir la présentation du Challenge et s'y inscrire, c'est chez Lou et ici

    N'oubliez pas que vous pouvez jouer les esprits frappeurs et participer librement au challenge sans vous inscrire aux billets communs. Seule obligation : un petit billet le 31 octobre, Halloween oblige !

    En 2013, nous avons pour l'instant prévu de vous entraîner dans les aventures suivantes (liste non exhaustive pouvant évoluer à tout moment sur une simple suggestion des esprits frappeurs participant au challenge)

    • Mardi 1er octobre: Ce sera le début du Challenge, nous nous installerons tranquillement dans la maison hantée que nous avons réservée pour les courageux vacanciers qui nous accompagnent. N'hésitez-pas à faire un billet de présentation à ce moment-là, si vous le souhaitez et ne l'avez pas déjà fait.

    Les Mercredi fantastiques4.jpg

    • Mercredi 2 octobre: BD Fantastique

    Pour en savoir plus sur ce rendez-vous qui aura lieu tous les mercredis d'octobre:
    Chez Lou, Mango et ici

    • Samedi 5 octobre: Un album Jeunesse
    • Lundi 7 octobre: Bricolages et décorations pour chasser les esprits démoniaques de la Maison Hantée. 

    Les Mercredi fantastiques4.jpg

    • Mercredi 9 octobre: BD Fantastique

    Logo Marathon de lecture tmax.jpg

    • Week-end du 12 et 13 octobre: Marathon de lecture
    Lectures fantastiques conseillées sous peine d'ensorcellement.
    Les inscriptions chez Lou, Karine et ici.

     

    • Lundi 14 octobre: Un classique (épouvante, gothique... : Poe, Le Fanu, Villiers de l'Isle-Adam, Maupassant, Stevenson, Ray, Radcliffe, Shelley, Machen, Maturin...)

    Les Mercredi fantastiques4.jpg

    • Mercredi 16 octobre: BD Fantastique
    • Samedi 19 octobre : Fantômes et cimetières britanniques et irlandais (un billet commun participant également au challenge British Mysteries, dont le billet recap se trouve ici ou ) -> à travers un roman, une BD, un film mais aussi un documentaire ou pourquoi pas ? la description d'un cimetière ou d'un ghost tour en Angleterre, Ecosse, Pays de Galles ou Irlande.
    • Dimanche 20 octobre: Tea Time ou goûter d'Halloween en photo: Une tasse de thé, de chocolat ou de café + une pâtisserie + votre lecture du moment et si possible une petite mise en scène d'Halloween. La chasse aux fantômes, ça creuse! 

    Les Mercredi fantastiques4.jpg

    • Mercredi 23 octobre: BD Fantastique
    • Vendredi 25 octobre: Séance de cinéma: L'occasion de se réunir autour d'un classique d'Halloween

     Film à définir.

    • Samedi 26 octobre: Dans la cuisine de la maison Hantée: des chaudrons seront mis à la disposition de toutes les sorcières novices et confirmées!
    • Lundi 28 octobre: Visite d'une véritable maison hantée dans la littérature ou au cinéma... ou pourquoi ne pas nous parler d'une maison réputée hantée près de chez vous ou croisée lors de vos vacances ?

    Les Mercredi fantastiques4.jpg

    • Mercredi 30 octobre: BD Fantastique
    • Jeudi 31 octobre: On fête Halloween ensemble!
    • Samedi 2 novembre: [Roman] Drood, Dan Simmons
    • Mardi 5 novembre: Ce sera le dernier jour du Challenge.

    Vous pouvez vous inscrire à tout moment au challenge ou à une ou plusieurs de ces activités. Vous pouvez aussi venir échanger sur le groupe facebook. Rencontres effrayantes garanties au mois d'octobre !

    Au plaisir de vous accueillir dans notre humble demeure...

    maison-hantee-1.jpg

    Réservations
     

    A très bientôt pour cette démoniaque aventure.

  • Le pouding chômeur

    Imprimer

    P1020612.JPG

    J'ai voulu tester la recette québecoise du pouding chômeur proposée par Syl dans le cadre du Challenge Québec en septembre et je l'ai ratée!

    Pourtant à première vue ça me paraissait assez simple à réaliser et Syl avait précisé: "à la portée de toute bonne volonté"! Comme quoi, il faut être rigoureux (et pas trop étourdi) en pâtisserie car la moindre erreur peut se révéler fatale.

    Des ingrédients pas très chers d'où son nom:

    Pour le gâteau :
    180g de farine – 200g de sucre – 1 œuf – 1 sachet de levure – 250ml de lait – 1 cuillère à soupe de beurre – j'ai ajouté une cuillère à café d'extrait de vanille.

    Pour la sauce :
    200g de sucre cassonade – 250ml d’eau chaude ou de lait – 1 cuillère à soupe de beurre (oups je crois que j'ai oublié de mettre le beurre, première bourde) – Je n'avais pas de sirop d’érable à la maison. 

    J'ai suivi les instructions à la lettre (enfin presque):

    "Battez les ingrédients pour le gâteau et mettez la préparation dans un moule beurré.
    – Réservez…
    – Faites fondre la sauce (ingrédients mélangés) en la portant à ébullition quelques minutes. J'ai laissé 5 minutes mais ce n'était pas suffisant ; C'était trop liquide, trop crémeux. Et ça ne sentait pas le caramel. Je pense que je l'ai enlevée trop tôt et sans le beurre, c'était une sorte de sirop.

    – Nappez délicatement le dessus du gâteau avec la sauce. Chez moi, le gâteau a fait gloups, a absorbé mon sirop et le nappage s'est mélangé joyeusement au gâteau, ho ho.

    P1020604.JPG

    – Enfournez et cuisez environ 45mn à température 180°. Attention ! surveillez la cuisson." Après j'ai suivi la cuisson, il n'a pas brulé mais au final, j'ai quelque chose d'un peu plat et étrange dans mon assiette! Texture: Flamby, très sucré mais le goût n'est pas mal tout de même. Doit être délicieux lorsqu'il est réussi!


    Pour finir sur une note positive: J'ai raté le pouding chômeur, c'est peut-être un signe, indiquant que je vais bientôt retrouver un emploi. ;)

    Bon dimanche!

    Quebec-en-septembre-2013--2.jpg

    organisé par Karine et YueYin

  • Les Étranges talents de Flavia de Luce

    Imprimer

    Dans le cadre de notre billet commun pour le Challenge British Mysteries avec Lou, Titine, Claudialucia,  j'ai choisi de vous parler de ce roman qui se trouvait dans ma PAL depuis pas mal de temps.

    9782709630894-G.jpg

    1. Les étranges talents de Flavia de Luce

    Alan Bradley

    JC Lattés - 2009, 2010

    2. La mort n'est pas un jeu d'enfant (2011): Une autre enquête de Flavia de Luce

    3. La mort dans une boule de cristal (2012) Flavia de Luce

    Manoir de Buckshaw, été 1950

    Flavia, dix ans est la benjamine de la famille de Luce, elle vit avec son père et ses deux sœurs Ophélia et Daphné dans le manoir de Buckshaw, leur mère s'étant tuée dans un accident d'alpinisme lorsque Flavia était encore bébé.
    Passionnée par les éléments chimiques et les poisons, ayant installé son quartier général dans le laboratoire de chimie d'un ancien oncle, cette dernière se livre à toutes sortes d'expériences, pas toujours appréciées par son entourage. 
    Mais un jour, le colonel de Luce découvre sur le pas de la porte un oiseau mort avec un mystérieux timbre, sinistre présage. Alors que le passé refait surface, Flavia fera tout ce qui est en son pouvoir pour découvrir la vérité. 

    J'ai bien apprécié cette lecture, assez divertissante avec suffisamment de suspense pour m'embarquer dans l'histoire. 

    L'enquête est menée brillamment par la jeune Flavia, qui ne laisse échapper aucun élément (chimique ou non). Je l'ai trouvée un peu lointaine dans sa sphère scientifique, pas très en phase avec son âge, ça manque un peu de crédibilité mais ça ne m'a pas surprise davantage car certains héros de romans jeunesses sont de véritables génies dans leur domaine, capables de tout démonter, d'inventer des machines hyper compliquées dés leur plus jeune âge alors pourquoi pas manipuler de dangereux poisons! Et puis, nous sommes dans une fiction alors, si Flavia était une petite fille ordinaire, elle aurait déjà fait sauter le manoir en mélangeant divers produits présents dans le labo de l'oncle Tar et il n'y aurait pas eu d'histoire, juste un grand boum! Bref, j'ai accepté ce côté là.

    Je ne me suis donc pas tellement attachée aux personnages. Les deux sœurs sont de véritables empoisonneuses, le père est trop distant, Dogger l'homme à tout faire, j'avoue l'avoir suspecté pendant une bonne partie du roman et Mme Mullet et sa célèbre tarte à la crème que personne n'aime dans la famille, sans plus.

    Heureusement l'intrigue est captivante, j'ai adoré découvrir le passé du Colonel De Luce et peu à peu voir la vérité révélée. D'ailleurs, je n'ai rien vu venir, ça s'enchaîne plutôt bien et j'ai trouvé particulièrement intéressant le côté philatélique de l'histoire. J'ai fait partie d'un clubs philatélie dans ma jeunesse et je continue toujours à les collectionner. J'ai toujours bien aimé les timbres anglais.

    Le style est agréable, l'humour est bien présent, la touche british assez légère (peut-être un peu trop discrète) et j'avoue que malgré mon peu d'attachement pour les personnages, j'ai tout de même passé un bon moment. Je pense lire la suite si jamais j'en ai l'occasion.


     Détectives Lou et Hilde en action!

    British mysteries.jpg

  • Les aventures de Tom Sawyer

    Imprimer

    Couverture-Tom-Sawyer-312x370.png

    Mark Twain

    Illustré par Olivier Desvaux

    Édition traduite et abrégée

    Dés 10 ans

     Merci aux éditions Tourbillon - 2013 - 14€15

    Tom est orphelin, il vit chez sa tante Polly avec son frère Sid à St Petersburg, dans le Missouri, sur la rive droite du Mississipi. Il va faire la connaissance de Becky mais il déteste aller à l'école et préfère faire l'école buissonnière avec son ami Huck, alors un soir, lors d'une escapade dans le vieux cimetière, ils vont assister à de terribles évènements: un mort qu'on sort de terre, un meurtre. C'est tellement plus simple de jouer aux pirates!

    J'adore cette collection de classiques abrégés, ça me paraît être une excellente manière pour les plus jeunes d'aborder ce genre de textes. Rien ne les empêche de se lancer dans l'édition originale s'ils le désirent mais je sais que parfois un classique, ça peut impressionner: la couverture n'est pas toujours attrayante, c'est écrit petit, c'est un pavé et si en plus l'exemplaire est ancien, on a plus envie de fuir que de le lire! 
    Je parle en connaissance de cause, je les ai boudés pendant des années et encore maintenant, bien que l'envie de découvrir certaines histoires se fasse ressentir, j'éprouve toujours une sorte de méfiance (de blocage), voir une légère appréhension lorsque j'en choisis un, à quelques exceptions près (les classiques fantastiques par exemple).
    Bref, ces éditions abrégées et illustrées, permettent une rencontre en douceur avec les classiques de la littérature.

    Les aventures de Tom Sawyer, Mark Twain, tourbillon, littérature, Jeunesse
    Le format est d'abord très agréable à prendre en main, intermédiaire entre l'album et le roman. On y trouve quelques illustrations réalisées à la peinture à l'huile, une mise en page soignée, une police de caractères de taille moyenne (ni trop gros, ni trop petit) et des chapitres assez courts, qui facilitent la lecture.

    Les bêtises de Tom sont assez drôles, il en fait vraiment voir de toutes les couleurs à sa tante, sa soif de liberté ayant peu de limites. C'est un texte plein d'humour et en même temps, Tom n'échappe pas aux châtiments corporels, et à la violence de la société de son époque, malgré son insouciance et le fait que ce soit un enfant.

    Les aventures de Tom Sawyer, Mark Twain, tourbillon, littérature, Jeunesse

    J'ai passé un très bon moment de lecture même si je connaissais déjà bien l'histoire. J'ai lu de nombreuses fois la BD et je regardais le dessin animé dans les années 80/90.

    les aventures de tom sawyer,mark twain,tourbillon,littérature,jeunesse

    Un livre à découvrir, à offrir ou à partager.

    les aventures de tom sawyer,mark twain,tourbillon,littérature,jeunesse, lotte à l'américaine


    • Retrouvez aussi Tom Sawyer chez Lilibook.

    Dans la même collection

    L'île au trésor - Robert Louis Stevenson

  • [3ème lundi de septembre] C'est lundi que lisez-vous?

    Imprimer

    c'est lundi! que lisez vous?,lectures,romans

    Le "Lundi que lisez-vous?" anciennement chez Mallou, maintenant organisé par Galleane.


    La semaine dernière, j'ai lu

    • Un monde idéal où c'est la fin de J.Heska, repéré chez Sofynet.

    c'est lundi! que lisez vous?,

    • Magasin Général de Régis Loisel & Jean-Louis Tripp

      Magasin Général.jpg


    Cette semaine, je lis:

    • Filles de lune, Naïla de Brume T1 d’Élisabeth Tremblay

    c'est lundi! que lisez vous?,


    Ensuite, j'ai l'intention de lire:

    • La Maison au bord de la Mer d’Élisabeth Vonarburg. 

    La Maison au bord de mer.jpg

  • Une part de pâté de viande québécois

    Imprimer

    Je sors un peu de mes livres pour vous proposer un plat québécois réalisé dans le cadre du Challenge Québec en Septembre.

    Je ne connais pas bien la cuisine québécoise, je n'ai pas l'occasion de beaucoup voyager et en dehors des quelques repas au restaurant O'Québec (à côté de Rennes), mes expériences culinaires s'arrêtent là. C'est donc l'occasion de découvrir de nouvelles recettes et de voyager un peu grâce à la cuisine.

    Alors je me suis lancée!

    Une part de tourte.jpg

    Si vous avez des conseils, des variantes, des remarques à faire sur cette recette, n'hésitez-pas à laisser un commentaire.

    Ingrédients

    • pâte brisée : environ 350g : J'ai utilisé deux disques de pâte feuilletée et j'ai enlevé sur le deuxième disque ce qui débordait de pâte afin d'assembler les bords pour fermer la tourte. 
    • porc haché : 700 g
    • oignon : 250 g
    • ail : 4 gousses
    • persil ciselé : 2 c. à soupe
    • huile d'arachide : 2 c. à soupe
    • beurre : 1 noix
    • jaune d’œuf : 1
    • sel, poivre

    Pelez les oignons et émincez-les, pelez les gousses d'ail et hachez-les. Versez l'huile dans une sauteuse, faites les fondre pendant 3 min. Ajoutez la viande et l'ail, salez, poivrez et faites cuire 4 min  à feu vif en mélangeant sans cesse. Puis retirez du feu, ajoutez le persil et mélangez.

    Allumez le four à th.7 (210°C). Partagez la pâte en deux et étalez en forme de disque. Si j'avais bien lu ma recette, j'aurais fait ma pâte brisée moi même mais je croyais qu'il fallait de la pâte feuilletée alors j'ai acheté deux disques dans le commerce. Beurrez une tourtière ou un moule à bord haut de 25 cm. J'ai utilisé un moule à manqué n'ayant pas de tourtière.
    Posez le plus grand disque de pâte dans le moule en laissant dépasser les bords, versez la préparation à la viande, couvrez avec le second disque et soudez les deux côtés. Ménagez une petite ouverture au centre de la tourte. Battez le jaune d’œuf avec une cuillerée à soupe d'eau et badigeonnez-en la surface de la tourte.

    Glissez au four et laissez cuire pendant 45 min. La tourte doit être bien dorée. Servez chaud. Source

    C'est assez copieux mais j'avoue que ça fait plusieurs repas que Mr Hilde et moi nous régalons. Nous l'avons accompagné avec de la salade.

    Bon appétit!


    En dessert, je vous conseille le pouding chômeur élaboré par Syl. Je ne l'ai pas encore goûté mais ça ne saurait tarder!

    Merci Abeille d'avoir apporté les précisions qui me manquaient sur le nom du plat. Si j'ai bien compris dans une tourtière, il y a des pommes de terre mais pas dans le pâté de viande.

    Quebec-en-septembre-2013--2.jpg

    organisé par Karine et YueYin

  • Magasin Général -1

    Imprimer

    Magasin Général.jpg

    Régis Loisel & Jean-Louis Tripp

    Casterman
    "Un village du Québec rural, début des années 40..."

    A la mort de son mari, Marie se retrouve seule pour reprendre Le Magasin Général, la seule boutique du village. Les rumeurs vont bon train mais avec un peu d'aide, les choses repartent et la vie continue.

    Je crois que Magasin Général et moi, ça ne fonctionne pas bien! J'avais déjà tenté de lire cet album, il y a quelques mois, et je constate que mes impressions n'ont pas changé:

    J'aime beaucoup les graphismes, l'ambiance qui règne dans le petit village, Notre-Dame-des-Lacs, au rythme des saisons, de la vie et de la mort, mais concernant l'histoire, je suis un peu déçue, je trouve que ça manque de relief et certains passages m'ont paru assez longs.
    Autre chose, je n'ai pas ressenti d'attachement particulier pour les personnages. Cette simplicité empreinte de poésie doit pourtant faire partie du charme de la BD, dommage que ça ne m'ait pas transportée, ni vraiment touchée.
    Je suis restée distante pendant toute la lecture.

    Magasin général, mercredi bd, BD, Québec

    Voyons le côté positif, ça m'a permis d’approfondir mes connaissances en parler québécois et ainsi d'enrichir mon vocabulaire. Mon accent n'est pas encore parfait et ce n'est pas la BD qui va m'aider à l'améliorer, c'est sur mais c'est une découverte intéressante.

    Déçue.jpg

    Quand je vois toutes les critiques élogieuses sur cette série, je me sens un peu niaiseuse à jaser de la sorte, et j'hésite vraiment à poursuivre avec le tome 2. Je crois que je vais encore laisser passer du temps.

    A tantôt!


    Logo BD Mango bleu.jpg

    organisé par Mango

    Quebec-en-septembre-2013--2.jpg

    organisé par Karine et YueYin