Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Maison au bord de la mer

Il s'agit de mon dernier billet pour le Challenge Québec en septembre et c'est aussi un billet commun dans le cadre du Challenge Geek avec Karine et Tiphanya.

La Maison au bord de mer.jpg

Élisabeth Vonarburg

Éditions Alire - 2000

"À la pointe d'un Sud, au bord d'une mer, dans un monde posé entre mort et renaissance, se dresse Baïblanca, ville hantée par la montée des eaux, où se côtoient humains métamorphosés, œuvres d'art vivantes et autres créatures énigmatiques.
Or, est-ce bien une ville ? Ou plusieurs ? Ou alors le point nodal de différents univers, l'attracteur étrange qui leur permet peut-être de communiquer ?
Sept nouvelles d'hier et d'aujourd'hui, sept voyages dans l'espace-temps infiniment flexible d'Élisabeth Vonarburg. "

La Maison au bord de la mer est un recueil de sept nouvelles se situant dans un monde très différent de ce que nous connaissons, recouvert par les océans, contaminé, peuplé d'hybrides et de créatures qui semblent chercher un sens à leur existence.
Difficile pour moi de vous en dire plus, les informations sont disséminées au fil des nouvelles et en très petite quantité, j'avoue que ça m'a un peu dérangée de ne pas mieux cerner l'environnement, de ne pas avoir un univers qui s'assemble de manière linéaire tout au long des 275 pages. J'ai parfois eu l'impression de reconstituer un puzzle avec de nombreuses pièces manquantes.
J'ai aussi trouvé que ces histoires n'étaient pas faciles à suivre. Certaines sont liées, d'autres non,  des changements de point de vue interviennent, c'est parfois un peu flou.

Je me suis dit que ce n'était peut-être pas le recueil idéal pour une première découverte mais j'ai quand même apprécié cette belle écriture ainsi que toutes les réflexions suscitées par les différents récits.

In space.jpg

Une sensation de légèreté m'a enveloppée dés les premières pages en découvrant les longues descriptions aux résonances poétiques et oniriques d’Élisabeth Vonarburg. Un univers étrangement envoûtant qui devient familier au fil des pages mais m'a un brin déstabilisée et perdue dans sa narration.

Une expérience de lecture que je ne regrette quand même pas d'avoir tentée.


Quebec-en-septembre-2013--2.jpg

Un grand merci à Karine et YueYin pour l'organisation de ce challenge bien sympathique qui m'aura permis de découvrir quelques titres de littérature québécoise et de délicieuses recettes.

Logo challenge geek2.jpg

Les commentaires sont fermés.