Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 juillet 2012

Mécomptes de Fées

Pratchett,Terry-[Disque-monde-12]Mecomptes de fees(1991).Cover.French.ebook.AlexandriZ.jpg

Oyé Oyé! Je suis en plein Mécomptes de Fées, et ça fuse entre les trois sorcières parties en vadrouille, en mission dans un pays lointain, pour faire quoi déjà? Oh! Je ne sais plus vraiment, je suis victime d'un sortilège d'amnésie, mais tout ce dont je me souviens, c'est qu' elles doivent se rendre à Genua où une marraine fée fait du zèle avec les contes. Même le loup du petit chaperon rouge n'en sortira pas indemne.

Il n'y a évidemment que Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail pour régler ce petit contentieux et faire un peu de tourisme aussi; Rien de tel qu'un marais avec des alligators, un peu de rhum, des bananes et un soupçon de magie vaudou... Nounou ayant un certain don pour les langues étrangères et la rédaction de cartes postales, on est sauvé. 

L'histoire est loufoque à souhait et les aventures de nos sorcières toujours pleines de surprises déjantées. Celui-là n’échappe pas à la règle. J’ai passé un bon moment. J’apprécie toujours autant le style et l’humour de Terry Pratchett, et je suis prête à embarquer pour le prochain tome. Si vous voulez en savoir plus sur mes lectures "Pratchetiennes", je vous propose un petit récap' commenté

Je comprends qu’on puisse passer à côté du Disque-monde, car par moment, l’esprit s’égare, l’important est de le retrouver avant la fin du roman. Quand on se lance dans les Annales, il faut oublier tout ce qu’on a pu lire auparavant, et vivre cette lecture comme une expérience unique, presque mystique, magique en tout cas, ou rien ne se passe comme prévu. A consommer sans modération ! Malgré tout, quelques effets secondaires: bouffées délirantes, méfiance vis à vis des contes (surtout celui du Petit chaperon rouge), addiction, confusion entre réel et imaginaire (des éléphants sur le dos d'une tortue... quand même...).

Pour ceux et celles qui apprécient l'humour de Terry Pratchett, son style unique et ses descriptions qui dépassent parfois l'imagination la plus fertile et pour tous les curieux. ENJOY un peu de Fantasy!

A qui l'entend!

"Ce qu'il faut à certaines, dit Magrat à personne de précis, c'est un peu plus de cœur.

_ Ce qu'il faut à certaines, dit Mémé Ciredutemps au ciel orageux, c'est un peu plus de cervelle."

Elle cramponna alors son chapeau pour empêcher le vent de l'emporter.

Ce qu'il me faut à moi, songea Nounou Ogg avec ardeur, c'est un coup à boire.

Une spécialité gastronomique locale

Un produit miraculeux, le pain de nain. Personne n'avait jamais faim quand il fallait échapper à du pain de nain. Il suffisait de le regarder un moment et il vous venait aussitôt à l'esprit des dizaines de choses qu'on préfèrerait manger. Ses chaussures, par exemple. Des montages. Du mouton cru. Son propre pied. 

 Petite vérité sur les vampires... et les chats (à méditer)

 Les vampires sont capables de revenir de la mort, de la tombe et du caveau, mais jamais d'un chat.

Panique matinale

Le petit matin, c'est le pire moment: celui de la panique, des fois que l'esprit se serait envolé au cours de la nuit et qu'autre chose aurait emménagé à sa place. Ce genre de désagrément n'arrivait jamais à Mémé Ciredutemps.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

les petites phrases de Pratchett méritent bien d'être notées :) j'ai commencé à lire cette série il n'y a pas longtemps et pour le moment j'aime beaucoup

Écrit par : Aymeline | mercredi, 25 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Oh oui, il a vraiment du style Pratchett! ;)
Ou en es-tu dans la saga?

Écrit par : Hilde | jeudi, 26 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Je l'ai lu il y a peu de temps, mais qu'est ce que j'adore :) (et Pratchett et encore plus les sorcières)

Écrit par : Acr0 | jeudi, 26 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Moi aussi, j'adore. D'ailleurs, je fais durer le plaisir exprès, je laisse décanter! Il y a quelques tomes que j'ai moins aimé (Eric et un autre dont j'ai oublié le titre) mais dés qu'il y a la Mort,les sorcières, ou Rincevent, généralement j'adhère sans effort. Il n'y a que mon imagination qui bug parfois.

Écrit par : Hilde | jeudi, 26 juillet 2012

je viens de lire "La huitième fille" :)

Écrit par : Aymeline | jeudi, 26 juillet 2012

Répondre à ce commentaire

Je l'ai lu il y a longtemps celui-là, mais je me souviens quand même avoir bien aimé!

Écrit par : Hilde | mercredi, 08 août 2012

Je lis ça tranquillement ;)) J'adore!

Écrit par : Karine:) | jeudi, 16 août 2012

Répondre à ce commentaire

C'est l'idéal pour une lecture tranquille, pas de stress, ça ne casse pas la tête. Bonne lecture. :)

Écrit par : Hilde | vendredi, 17 août 2012

Écrire un commentaire