Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Contes du Korrigan

Lu dans le cadre des Mercredi BD de Mango

Les contes du korrigan 1.jpg

E.&R. Le Breton - Istin - Peynet - Michel

Livre premier - Les Trésors Enfouis

Soleil Celtic

 Koc'h, le Korrigan  nous emmène en Bretagne, celle du Petit Peuple, de l'Autre Monde avec ses fées, ses démons et nous conte quelques histoires qui prennent leur source dans certaines légendes celtiques. On découvre l'histoire de Tan, un jeune homme quittant son village et partant à la conquête du trésor de la Fée des Sept Îles, afin d'épouser Awen, la fille du Grand Druide, celle de Goulven qui porte secours à une pauvre grand-mère qui semble dotée de pouvoirs et lui donne un mystérieux anneau censé apporter la fortune et enfin celle des deux frères bossus aux caractères opposés qui vont participer à une fête de Korrigans qui va changer leur vie.

IMG_7407.JPG

"D'ici là, Kenavo, et que le cidre coule à flots dans vos bolées"

Des trois histoires, la première est ma préférée avec son monde sous-marin, sa magie, son dragon et son héros fait prisonnier par la magnifique Fée des Sept îles qui l'a charmé et lui a jeté un sort. J'ai trouvé les deux autres contes moins captivants, avec une morale, peut-être un brin d'originalité mais j'ai déjà lu ce genre d'histoires quelque part.

Enfin, les Korrigans me font rire avec leurs répliques, heureusement qu'ils sont là: 

"Vous voyez, j'avais bien senti un humain... On l'prépare en civet?"

Ils ont l'esprit pratique et amènent un peu d'humour avec eux.

Je ne suis pas bien compétente pour parler des graphismes mais j'ai craqué sur la couverture. Les bandes, elles, sont de tailles variables. Les plus grandes étant les plus appréciées. Elles sont surtout présentes au début de l'album mais après, il faut se contenter des plus petites. Les Korrigans!

Je n'apprécie pas plus que ça les illustrations des personnages dans le deuxième et le troisième conte mais voilà, c'est une question de goût. A chacun de se faire son opinion.

Si les mots en breton ne vous effraie pas, si vous avez un faible pour les Korrigans, les Fées légèrement vêtues et les histoires où le savetier s'appelle Goulven et sa femme Annaïg alors peut-être apprécierez-vous cette ballade celtique.

Pour résumer, vous avez là, une bande-dessinée distrayante, mais un peu légère si vous comptez sur elle pour améliorer vos connaissances en légendes bretonnes.

Commentaires

  • J'ai toujours aimé les histoires de korrigans, et les dessins ainsi que la couverture me plaisent bien : cette série pourrait donc me plaire! A voir!

  • J'aime bien le graphisme aussi, ça a l'air sympa !

  • J'ai eu plusieurs fois l'occasion de voir les auteurs sur divers salons mais je n'ai jamais été trop tentée par l'album !

  • *Mango et Noukette: C'est important de la feuilleter car les graphismes des contes ne sont pas tous de la même qualité.

    *Mango: Les Korrigans sont bien présents. :-)

    *Joelle: Ah, ça c'est de la faute des Korrigans! Mais, heureusement que tous les livres ne nous tentent pas! ;-)

  • Je note ! Ma fille aînée adore les korrigans. Alors à défaut de les rencontrer ;-) , elle appréciera de les connaître grâce à cette BD...

Les commentaires sont fermés.