Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ma soeur, mon amour

Imprimer

Ma soeur mon amour.jpg
10/18, 2004
Domaine Etranger
 
Anju et Sudha sont cousines mais elles ont été élevées à Calcutta ensembles, par leurs "trois mères", leurs pères étant morts avant leur naissance. Liées par leur amour de soeurs, elles vont grandir, suivre leur destinée, se marier, affronter les obstacles qui se dressent sur leur chemin, parfois enchaînées par les traditions, s'éloigner pour peut-être mieux se retrouver.
 
"Un conte moderne"
 
J'ai aimé cette histoire pleine de passion racontant l'histoire de ces deux cousines, avec en toile de fond la condition des femmes en Inde, le poids des mythes et des traditions.
 
On découvre leurs vies étroitement mêlées, les sacrifices qui les font basculer, les choix parfois dictés par le coeur ou par la société. Le sort semble parfois s'acharner contre elles.
C'est aussi l'occasion de découvrir plusieurs aspects de la vie quotidienne en Inde, entre les saris, les épices et les légendes.
 
A chaque chapitre, on change de point de vue, celui de Sudha ou celui d'Anju avec leurs caractères presque opposés. On s'attache très vite aux personnages.
 
J'ai vraiment apprécié la fin qui n'est pas aussi prévisible qu'on pouvait s'y attendre. J'ai hâte de lire la suite: La Liane du Désir.
 
C'est un très beau roman, émouvant, plein de tendresse.
 
4 sourires.jpg
Paroles de blogueurs
Découvrez leurs billets sur ce roman
 
"En résumé, ce livre constitue un merveilleux conte sur les femmes indiennes, leur désir d'indépendance, de vie, d'amour..." Loumina
 
"Ce livre est un vrai coup de coeur !!" Antigone
 
"Au fil des pages, l’Inde se révèle, ses senteurs de curry, son atmosphère, son effervescence, ses rituels, l’odeur des mangues séchées". Georges Sand
 
Lu dans le cadre du
logo inder1.jpg
Du même auteur: La maîtresse des épices

Commentaires

  • j'ai beaucoup aimé aussi cette lecture, la trouvant à la fois forte en émotion et riche en détails sur la condition féminine de la femme indienne.
    Je crois que je vais poursuivre moi aussi par La liane du désir ! Mais avant, je vais dévorer Un mariage à l'indienne.

  • C'est vrai que ce roman évoque pas mal de problématiques liées à la condition féminine.
    Certains passages m'ont pas mal remuée.

    Je pense commander bientôt "La liane du désir" mais avant de le lire, je pense que je vais m'occuper de l'organisation de la prochaine lecture commune: "Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devient milliardaire" de Vikas Swarup

    Je te souhaite une bonne lecture d'"Un mariage à l'indienne". :-)

  • Merci pour cette lecture Hilde. Un très beau livre que j'ai été ravie de découvrir... Et comme je le disais à Soukee je ne compte pas m'arrêter là... Je vais vite, vite aller commander la suite, j'ai vraiment hâte de la lire...
    A bientôt, pour d'autres lectures indiennes...

  • Un beau roman émouvant, plein de tendresse !! C'est pile pour moi cela !!
    Ce livre me tente beaucoup...

  • *L'or des chambres: C'est vrai que c'est une très belle lecture. Certains passages m'ont beaucoup touchée.
    Ce serait sympa d'organiser une autre lecture commune pour la suite! Je pense que la commande ne va pas tarder et j'ai encore pas mal de lectures indiennes dans ma PAL! ;-)

    *Penelope: Et un livre de plus dans ta PAL?

    *Emily: C'est, en effet, une belle histoire à découvrir. :-)

  • j'ai failli l'acheter hier justement et puis je me suis dit qu'il fallait être raisonnable la PAL est déjà assez grande comme ça :)

  • Un roman que j'ai adoré (comme tout ce que j'ai lu de cette auteure d'ailleurs !)
    La suite est assez différente et, bien qu'intéressante, j'ai moins accroché... ;-)

  • *Sybille: Je garde un très bon souvenir de La Maîtresse des épices. :-)

    *Fleur: Quelle sagesse. :-)

    *Manu: Combien de temps vas-tu résister?! ;-)

    *Géraldine: La mère d'Anju, la mère de Sudha et leur tante. :-)

    *Lounima: Quel est ton préféré?

    *Marie: Et un de plus dans la LAL! ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel