Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les contes du cimetière

Les contes du cimetierre.jpgMartin Waddell & Tony Ross

Gobelins, fantômes et esprits

14 contes juste pour le plaisir

"La plupart de ces histoires m'ont été racontées lorsque j'étais enfant. J'habitais un cottage au pied des Monts Mourne en Irlande du Nord. C'est maintenant à mon tour de les transmettre, parce que j'aime beaucoup raconter des histoires.[...] Lisez, tremblez, émerveillez-vous... et passez d'excellents moments" Martin Waddell - Avant-Propos

  • Jouan le Froid
  • La jeune épousée
  • Il n'y a plus de beurre
  • Danse avec Fanch
  • Tom Coquin
  • Maligne Petite Dora
  • Le fantôme du bois des Goules
  • Le champ qui scintillait
  • La Dame de Llyn Y Fan Fach
  • L'Ogremitaine
  • Le fantôme de Porlock
  • Bonnet de Joncs
  • Déménagement clandestin
  • Les veilleurs

On croise un vieux squelette amateur de soupes, des gobelins voleurs de femmes, un petit peuple abandonné, des fantômes qui dansent pour l'éternité, Tom Coquin, le maître de maison invisible, la Maligne Petite Dora qui doit filer cinq fuseaux de laine sous peine d'épouser un gobelin au lieu d'un prince, un fantôme du Bois de Goules affamé, un Vieux Grippe-Sou attrappé par des korrigans, une mystérieuse dame du lac qui par manque de confiance de la part son époux est contrainte de retourner au fond du lac, un tailleur ayant parié de prendre les mesures de l'Ogremitaine pour lui faire un gilet, un fantôme égaré qui attend qu'on vienne le chercher, une fille voulant montrer à son père que les preuves d'amour ne sont pas toujours visibles, un couple et des animaux de fermes persécutés par un farfadet pot de colle et une course contre la mort entre deux familles qui ne souhaitent pas que leur défunt garde le cimetière pour l'éternité.

Dans l'ensemble, j'ai trouvé ces histoires plus amusantes qu'effrayantes. Dans Bonnet de joncs il n'y a d'ailleurs rien de fantastique, on dirait que ce conte s'est trompé de recueil. Certains m'ont bien fait rire: Jouan le Froid et sa soupe à l'os (une jambe ça ira?), Les veilleurs: une sacrée farce autour de la mort et dont les illustrations renforcent l'effet comique. C'est limite indécent mais tellement drôle!

D'autres sont plus tristes: La dame de Llyn Y Fan Fach, Danse avec Fanch par exemple. On trouvent parfois une morale à l'histoire, certaines soulèvent des questions sur la vie et la mort. On trouve heureusement peu de références religieuses (si elles sont cachées, je ne les ai pas vues). Elles se trouvent dans Le fantôme de Porlock qui fait directement référence à Dieu, (on aurait pu s'en passer) et dans Les Veilleurs où le curé présent fait cette réflexion: "Vous n'êtes que des païens" me faisant rire un peu plus!

J'ai passé un bon moment mais la qualité des contes est assez inégale. La couverture est attirante, le concept, très sympa mais les illustrations ne sont pas toutes à mon goût. J'hésite à l'acheter pour ma bibliothèque.

Emprunté à la médiathèque

mini citrouille.gif

Lecture Halloween

Commentaires

  • J'adore la couverture!
    Ca a l'air très sympa!

  • C'est vrai que la couverture donne vraiment envie de tourner les pages de ce livre. C'est sympa mais ça aurait pu être encore mieux!

Les commentaires sont fermés.