Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Toutes les lectures de 2008

    Imprimer

     

    31.gif

    J'avais presque oublié que c'était l'heure du bilan annuel! C'est en me balladant chez Chimère et en voyant le sien que ça m'est revenu.

    Le bilan 2008 est riche en découvertes et en déceptions mais ne comporte pas autant de titres qu'en 2007. J'ai moins lu, j'ai eu plus de pannes, certaines ont duré plusieurs mois et je n'étais pas très présente sur la Blogosphère. J'espère faire mieux en 2009 et réussir mon challenge ABC!

    Le coup de coeur de l'année

    gruyère little.jpgTwilight

     

    Mes autres lectures

    gruyère little.jpgLes cerfs-volants de Kaboul

    gruyère little.jpgL'ancre des rêves - Gaëlle Nohant

    gruyère little.jpgLe magasin des suicides

    gruyère little.jpgStardust

    gruyère little.jpgLa lampe d'Aladino et autres histoires pour vaincre l'oubli

    gruyère little.jpgAriel

    Le Trône de Fer

    gruyère little.jpgLe pas de Merlin

    gruyère little.jpgEncre de mer

     

    Mes romans jeunesses

    Eragon

    Phaenomen

    Pourquoi

    Une virée d'enfer

    Les enfants de Timpelbach

    gruyère little.jpgSexy

    gruyère little.jpgCi-gît pour l'éternité

    Les deux gredins

    Je ne t'aime pas Paulus

    gruyère little.jpgLe quadrille des assassins

     

    Detective polars

    gruyère little.jpgUn dernier verre avant la guerre

    Le sang du temps

     

    Manga et BD

    La bicyclette rouge (Manhwa)

    gruyère little.jpgDeath Note

    gruyère little.jpgMonster

    gruyère little.jpgEmma

     

    gruyère little.jpgAya de Yopougon

    Sorcelleries

    gruyère little.jpgTrois ombres

    Vampire attitude

    Twilight

    Vampire Mania

    Le vampire de Ropraz

    Blood

     

    Tout en poésie:

    Mes premiers poètes

    Les haïkus

     

    Les bofs de l'années

    Et après

    Cellulaire

    Ce crétin de prince charmant

    Entre les murs

    La pêche à la truite en Amérique

    The midnight library

    Un chapeau de ciel

    Manque de motivation pour Flight et Neige

  • Je vous souhaite à tous de...

    Imprimer

    Bonnes fêtes.jpg

    Joyeux Noël, Happy (Victorian) Lectures et bonne dégustation!
  • Victorian Christmas swap

    Imprimer

     

    Merci pour toutes ces belles choses Capucine!

    Je vérifiais ma boite aux lettres deux fois par jour, maudissant le facteur de ne rien avoir laissé jusqu'au 11 décembre où il était là.
    IMG_6162.JPG
    J'étais bien excitée en voyant tous les paquets!

    IMG_6165.JPG

    IMG_6167.JPG

    Et que de bonnes surprises en déballant tous ces cadeaux:

    -Des puddings: deux à l'orange et un de Noël

    -Du Thé aux épices

    - De magnifiques décorations de Noël

    -Une boite de pastilles à la menthe délicieuses

    -Une carte très sympa et de chouettes lectures en perspective.

    Un très bon choix! Merci encore!

    IMG_6180.JPG

    Lotus était terriblement jalouse!

    IMG_6174.JPG

     

    4 décembre: "Victorian or not victorian: that is the question".

    J'ai fait griller quelques neurones lors de mes recherches pour atteindre le "victorian spirit" tout en suivant les goûts de "mystere swap". J'espère tellement ne pas être passée à côté et que ça correspondra à ses goûts. Argg, c'est pas victorien un stress pareil.

    Et le pire c'est qu'il faut encore attendre!! lol

    Merci à Cryssilda et Lou pour l'organisation de ce swap.

    33234611_p.jpg

  • La lampe d'Aladino et autres histoires pour vaincre l'oubli

    Imprimer

     

    La lampe d'aladino.jpg

     Luis SEPULVEDA est un auteur chilien, né en 1949 qui vit actuellement dans les Asturies en Espagne. Il est l'auteur du Vieux qui lisait des romans d'amour, d'Un nom de torero, de Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler, des Roses d'Atacama, de La Folie de Pinochet, d'Une sale histoire.

    Mise en vente le 8 janvier 2009

    Un petit commerçant palestinien débarque à Puerto Eden, au plus profond de la Patagonie chilienne. Le Turc, comme on l'a surnommé, explique sa conception des échanges à l'aide d'une très ancienne histoire phénicienne. Il s'appelle Aladino Guarib et donne son nom à ce recueil de nouvelles dans lesquelles Luis Sepulveda tente de sauver de l'oubli des moments, des lieux et des existences uniques. C'est de la lampe d'Aladino que surgissent comme par magie des contes magistraux, de merveilleux romans miniatures, faits de personnages inoubliables et d'histoires comme Luis Sepulveda en a le secret. On y retrouve, entre autres, le Vieux chasseur de jaguars et amateur de romans d'amour ou Butch Cassidy et Sundance Kid, une dame grecque d'Alexandrie, des poètes disparus et un hôtel aux confins de amazoniens de l'Equateur, de la Colombie et du Brésil.

    Mon premier voyage

    Entre rêve et réalité, Luis Sepulveda nous emmène en voyage. Un voyage où on découvre toute une mosaïque de personnages, de lieux inexplorés et de sensations qui m'étaient jusque là inconnues. Je me suis laissée tranquillement portée jusqu'à la page cent-trente-quatre par ces histoires courtes parfois étranges, pleines de nostalgie ou un peu fantastiques.

    J'étais un peu inquiète avant de commencer la lecture, ne sachant pas trop à quoi m'attendre et par peur de ne pas réussir à entrer dans cet univers. Il m'a fallu plusieurs nouvelles avant de me détendre complètement et j'ai ensuite navigué de manière paisible, passant un bon moment. Je suis tout a fait prête à repartir pour un autre voyage avec cet auteur.

    " Je le sais, la forêt gagne chaque jour du terrain sur l'hôtel Z. A l'heure où j'écris ces souvenirs aux couleurs fanées, il a peut-être succombé à l'assaut des lianes et il est possible que les animaux soient maintenant ses deniers clients. Peut-être la pluie et les iguanes sont-ils les seuls à hanter ses terrasses et ses interrupteurs vétustes ne font-ils jaillir que la lumière incertaine des vers luisants.

    L'hotel Z a peut-être définitivement intégré l'album des souvenirs de tous ceux qui, comme moi, sont passés par là, ont écrit leurs noms dans le registre, occupé des chambres avec le tournoiement paresseux des ventilateurs pour seule compagnie, bu du rhum et de la cachaça, mis de l'ordre dans leurs passions et leurs idées, bercés par la pluie, et décidé de ce qu'ils allaient faire de cette fouttue habitude de vivre. "

    Livre envoyé par Obiwi

  • Stardust

    Imprimer

    Neil Gaiman

    Une petite ballade en Féerie?

    Vous en avez marre de la vie trop paisible de votre village? Un peu de magie et d'aventure vous ferez du bien?

    Rien de plus simple, il suffit de passer le mur avec Tristran Thorn pour arriver au Pays des fées et de le suivre dans sa quête: ramener une étoile tombée du ciel à l'élue de son coeur.

    Pas de panique, si vos cadeaux de Noël ne sont toujours pas faits, il n'y a que deux-cent-quinze pages! Et puis, c'est une chance! Demain c'est la Foire des fées qui a lieu tous les neuf ans et réunit les deux mondes, alors autant en profiter.

    Si vous n'avez rien contre les sorcières, les gnomes et les licornes, que la magie et les contes ne vous font pas dresser les cheveux sur la tête alors ce livre à toutes les chances de vous faire passer, comme pour moi, un bon moment.

    "Du village de Wall et des étranges choses y advenant tous les neuf ans

    Il était une fois un jeune homme qui voulait conquérir l’Élue de son Cœur.

    Quoique, à en croire semblable introduction, il n'y ait guère là de quoi faire un roman (toutes les histoires de tous les jeunes gens qui furent et seront pourraient commencer de la même façon), ce jeune homme là et ce qui lui arriva - lui même, d'ailleurs, ne le sut jamais vraiment - sortent suffisamment de l'ordinaire pour mériter, le premier, d'être le héros et, le second, l'intrigue de notre histoire.

    Celle ci commence, comme bien des histoires ont commencé: à Wall.

    Le village de Wall se trouve encore aujourd'hui là où il a toujours été - depuis six cents ans, tout au moins: perché sur un téton de granit au coeur d'une petite forêt. "

    Le 15 juin 2006: Nous y voilà! Cela fait des mois qu'il attend ce moment! (posé tristement sur une étagère) En fait, je ne l'ai pas lu comme il était prévu. Un autre livre a dû me tomber dessus entre temps et je l'ai remis dans la PAL jusqu'à hier soir.

  • Mes habitudes de lecture

    Imprimer

     

     J'ai découvert ce questionnaire sur le Blog de  Mirianne

    • Plutôt corne ou marque page ? Marque page
    • As tu déjà reçu un livre en cadeau ? Oui, ça m'arrive toujours
    • Lis tu dans ton bain ? Oui, ce n'est pas désagréable
    • As tu déjà pensé à écrire un livre ? Oui, mais ça reste des pensées
    • Que penses tu des séries de plusieurs tomes ? J'aime bien les séries
    • As tu un livre culte ? Non
    • Aimes tu relire ? Oui ça m'arrive de temps en temps ou je relis des passages!
    • Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu’on a aimé ? Je ne suis pas très à l'aise
    • Aimes tu parler de tes lectures ? Oui, j'aime beaucoup mais en dehors des Blogs ce n'est pas souvent
    • Comment choisis tu tes livres ? Par envie ou/et parce que j'en ai entendu parler
    • Une lecture inavouable ? Je ne vois pas
    • Des endroits préférés pour lire ? Mon canapé, ma baignoire, mon coin lecture et mon lit
    • Un livre idéal pour toi serait ? Un livre avec beaucoup de suspense, du fantastique, de l'action, des personnages que tu ne peux plus oublier
    • Lire par dessus l’épaule ? C'est très rare vu que je ne prends plus le métro mais je cherche généralement le titre du livre
    • Télé, jeux vidéos ou livre ? Livre et jeux vidéos
    • Lire et manger ? Je n'arrive pas à faire les deux en même temps
    • Lecture en musique, en silence, peu importe ? Peu importe du moment que le son n'est pas trop fort
    • Lire un livre électronique ? Non
    • Le livre vous tombe des mains : aller jusqu’au bout ou pas ? Si c'est vraiment l'horreur, je ne vais pas jusqu'au bout
    • Avez vous déjà lu un livre jusqu’aux petites heures ? Oui, c'est assez courant
    • Écouter un livre audio ? Non, je finis par m'endormir
    • Un auteur que vous ne souhaitez pas relire et pourquoi? Je crois que je suis toujours prête à donner une deuxième chance à un auteur si on arrive à m'en convaincre
    • Ma question: T'arrives-t'il de lire plusieurs livres en même temps? Oui, je le fais assez souvent
  • Je lis aussi...

    Imprimer

     

    La pêche à la truite en Amérique.jpg

    La pêche à la truite en Amérique suivi de Sucre de pastèque - Richard Brautigan

    Dans l'univers de Richard Brautigan, on croise des tigres excellents en arithmétique, des truites chaleureuses et toujours de bon conseil, tandis que les carottes et les rutabagas ont leurs statues en place publique... Si la cocasserie de celui qui traversa la littérature américaine tel un météore est sans limites le plus fabuleux ici est cette écriture, un véritable monument de douceur qui, sous une enveloppe sauvage et naïve, ne déroule rien qu'une profonde métaphysique de la tendresse humaine.

    Retour bredouille de la pêche

    Je n'ai pas dépassé la page soixante-quatorze. Je n'accroche pas du tout. Je crois que la baignade érotique avec les poissons morts a mis fin à toute envie de lecture. Je m'attendais à une lecture délirante mais pas du tout dans ce genre là. J'hésite vraiment à poursuivre avec Sucre de pastèque. En tout cas, Bye Bye les truites.

  • Ci-gît pour l'éternité

    Imprimer

     

    ci gît pour l'éternité.jpg

    Jean-Paul Nozière était au Salon du livre de Fougères mais n'ayant lu aucun de ses romans, je n'ai pas osé trop m'approcher du stand. Néanmoins, j'ai décidé d'emprunter un de ses romans  à la médiathèque.

    "Les jolies colonies de vacances..."

    Alex, 16 ans, part au centre de vacances des Etoiles à La Combe-aux-loups, une colo pour ado difficiles, sur le lieu même ou est mort son cousin Eric, dix ans plus tôt. Il va tenter d'élucider les mystéres qui pèsent autour de cet accident et tenter de démasquer l'auteur de la lettre anonyme, reçue par les parents des victimes. Il va ainsi, rencontrer Rose Canar, une séduisante .. adjuvant-chef de gendarmerie qui campe dans le coin avec sa caravane, son chat Mistoufle et partager avec elle son enquête.

    J'ai passé un bon moment de lecture. L'enquête avance à un bon rythme, ça ne manque pas de suspense, d'action et je n'ai pas été déçue par la fin. L'intrigue est bien menée. On s'attache assez vite aux personnages et les 174 pages se tournent presque toutes seules. 

    Un roman ado très sympa. C'est indiqué niveau 4ème-3ème sur la couverture.

    La lettre anonyme

    "Onze morts, ça ne vous suffit pas? Vous avez perdu votre fils et vous laisserai renaître le centre de vacances des Etoiles? Si vous n'intervenez pas, il y aura d'autres victimes. D'autres adolescents comme votre  fils Eric termineront brutalement leur vie à La Combe-aux-Loups. Votre silence et votre inaction feront de vous des coupables.

    L'existence de ce centre de vacances est scandaleuse. Vous ne l'ignorez pas, Eric l'ayant fréquenté du 1er au 26 juillet 1993. Les autorités administratives ferment les yeux sur son fonctionnement, mais vous, parents meurtis, en ferez-vous autant? Serez-vous complices? Le directeur du village des étoiles est un fou mégalomane. Nous devons l'empêcher de rouvrir La Combe-aux-Loups.

    Eric est mort. Agissez pour sa mémoire. "

    Le site de l'auteur

  • Les enfants de Timpelbach

    Imprimer

     

    Les enfants de Timpelbach.jpgEn voyant la couverture de ce livre chez Kalistina, j'ai eu envie de me le procurer! Je n'ai même pas attendu de lire sa note. Je l'ai acheté, en ayant juste lu un résumé de quelques lignes! Quand je pense que j'ai une PAL énorme et que je fais passer en premier les dernières acquisitions, j'ai un peu honte! Mais, par tous mes livres, je ne suis pas la seule à avoir ce genre de comportement alors...

    Henry Winterfeld - traduit de l'allemand - Paru en 1937

    Un peu de discipline que diable!

    Voilà ce qui se passe quand des parents décident d'abandonner leurs enfants une journée pour leur faire prendre conscience de toutes leurs bétises et que faute de ne pouvoir rentrer, les jours se succédent.

    M'enfin, quelle idée d'accrocher un réveil à la queue d'un chat et de provoquer tout un tas de catastrophes en chaînes. On ne parle même pas de la demoiselle ayant pris un seau d'eau sur la tête et tombée évanouie sur le trottoir. Il n'y a plus de respect pour rien, je vous dis! ;-)

    Il faut s'appeler la bande des Pirates pour commettre de tels méfaits. Mais les autres enfants n'ont pas l'intention de se laisser faire et vont s'organiser pour tenter de remplacer leurs parents potentiellement disparus et mettre fin aux attaques des pirates.

    J'ai suivi cette histoire avec plaisir. Elle est amusante, les enfant sont plein d'ingéniosité et on se demande franchement où sont passés les parents. La fin est assez prévisible mais c'est agréable à lire.  

    Extrait tiré du Chapitre 1 : Le feu au poudre

    "Deux ou trois minutes s'écoulèrent, puis soudain la sonnerie stridente éclata tout près de l'oreille de Joseph. Le chat fit un bond gigantesque, retomba sur ses pattes et fila comme l'éclair à travers la place, poursuivi par le tintamarre du réveil qui claquait sur les pavés. Au même instant, le facteur Kruger débouchait à bicyclette de la rue des Moines. Fou de terreur, le chat lui sauta sur le dos. Kruger donna un brutal coup de guidon, heurta un réverbère et s'étala avec fracas tandis que sa sacoche s'ouvrait, répendant lettres et paquets dans le ruisseau."

    Adaptation du livre à l'écran: Sortie le 17 décembre

    Plus d'infos sur ce film
  • Le petit prince a dit

    Imprimer

     

    Le petit prince a dit.jpgPatrice Léo - Editions Casterman

    Aujourd'hui, c'est lui qui a eu le plus de succés! C'est une reprise de la chanson "Le petit prince a dit". Ce matin, c'était un peu différent car les enfants chantaient aussi. J'étais drôlement contente et je chantais encore plus faux que d'habitude! Les images de cet album m'ont toujours plu et j'adore les adaptations du texte.

     "Mardi matin, l'empereur, sa femme et le petit prince, sont venus chez moi pour me serrer la pince. Comme je faisais pipi, le petit prince a dit: Puisque c'est ainsi nous reviendrons mercredi!"

    IMG_6161.JPG