Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 19 mai 2007

Vive la République!

Vive la république.gifMarie-Aude Murail

A 22 ans, Cécile va réaliser son rêve de petite fille: devenir maîtresse d'école! La voilà donc qui affronte, le cœur tremblant, sa première rentrée des classes à l'école primaire Louis-Guilloux.
Face à elle, dix huit CP: Baptiste jamais assis sur sa chaise, Audrey qui aime déjà sa maîcresse, Marianne l'endormie, Steven au QI "limite", Louis si zentil, Tom le querelleur, Robin le gros bébé, Toussaient et Démor Baoulé, fraîchement arrivés de Côte-d'Ivoire... Cécile doit tout simplement leur apprendre à lire.

Mais ce n'est pas si simple que ça, quand votre directeur vous impressionne et que l'inspecteur vous terrorise, quand vos collègues vous snobent, quand vous n'avez aucune autorité sur les enfants, quand rôdent des gens inquiétants autour de l'école, et qu'en plus vous tombez amoureuse du serveur du Tchip Burger!

C'était un vrai plaisir de lire cette histoire, peut-être parce qu'il y a des valeurs dont je me sens proches, parce que j'ai une certaine idée de l'école, de la solidarité...

Un très beau roman, les personnages sont attachants, je vous conseille vraiment sa lecture ou au moins de découvrir un autre roman de Marie-Aude Murail.

Rendez-vous sur Hellocoton !

21:09 Écrit par Hilde dans Romans | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : marie-aude murail, vive la république!, roman | | |  Facebook | | | | Pin it!

Commentaires

J'aime beaucoup Murail. J'ai déjà passé de très bons moments de lecture avec elle et ton article me donne de nouveau envie! Merci

Écrit par : chiffonnette | lundi, 14 mai 2007

Répondre à ce commentaire

J'adore Marie-Aude Murail (enfin ses romans...) ! Mais je n'avais pas lu de très bonnes critiques de ce dernier. Je vais aller l'emprunter à la média.

Écrit par : zazimuth | vendredi, 08 juin 2007

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire