Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Bientôt Noël

    Imprimer

    Serais-je en panne de lecture ou trop absorbée par les préparatifs de Noël? Non, pas vraiment, mais les journées passent en ayant lu que quelques lignes. Un mois de novembre bien calme.

    Je vous remercie d'être aussi nombreux à passer sur ce blog!

    A bientôt

    Hilde ou Aude selon les jours!

  • La chute du British Museum

    Imprimer

    medium_La_chute_du_british_museum.jpg

    Un roman de David Lodge

    Dans son troisième roman, La Chute du British Museum, David Lodge s'amuse à nous raconter les pérégrinations d'Adam Appleby dans le brouillard de Londres, et fait du dilemme religieux et sexuel du héros la structure obsédante de ce livre. Cocasseries, parodies et pastiches font des tribulations d'Adam un roman des plus comiques. En un jour, le héros est propulsé dans une série d'aventures picaresques tournant autour du British Museum et sa vie en est incroyablement transformée.

    J'ai commencé ce roman dans le train la semaine dernière et je viens de le terminer. Je reste perplexe! Ce n'est pas un roman déplaisant mais le comique de la situation m'a échappé. Peut-être est-ce dû à mon état d'esprit du moment. J'avais pourtant bien aimé Changement de décor (http://www.lelivroblog.fr/creme_anglaise/)...

  • Le temps s'est arrêté

    Imprimer

    J'étais partie passer quelques jours chez mes parents pour les aider à préparer leur déménagement. Le temps s'est arrêté lorsque mon père a été hospitalisé en urgence il y a une semaine. Un grand moment de solitude, de souffrances et d'anguoisses pour lui. Pour nous aussi. Une inflammation du coeur mais dont on ne connaît toujours pas la cause. Il va mieux et a retrouvé le moral. Il sort de l'hôpital cet après-midi mais devra subir quelques examens dans un centre hospitalier plus spécialisé pour vérifier que tout est en ordre.

    Il y a quelques jours, il m'a demandé d'aller lui choisir des romans à la librairie. Aux soins intensifs, il n'y a pas de télévision alors lire reste un des seuls moyens d'évasion possible quand il n'y a pas de visites. Ce ne fût pas une mince affaire! Cela peut vous paraître étrange mais je ne connais absolument pas les goûts littéraires de mes parents. Je ne me souviens pas les avoir vu lire de romans. Enfin, je voulais ce qu'il y a de mieux et je pensais que quelque chose de drôle lui changerait les idées. Avec l'aide de la libraire nous avons opté pour Wilt 1 de Tom Sharpe et La Chute du British Museum de David Lodge.

    Je crois que mon père n'est pas fan d'humour anglais. Il m'a quand même dit qu'il avait bien rigolé de temps en temps avec Wilt 1 mais n'a pas poursuivi la lecture de David Lodge, ça ne l'intéressait pas. On a dû discuter pendant une bonne demi heure pour que j'arrive à cerner le genre de romans qu'il souhaiterait lire. Il n'avait pas d'auteur en tête. Il m'a parlé des classiques qu'il aimait lire quand il était étudiant, des livres de Bernard Clavel qu'il devait avoir presque tous lu. J'ai donc pensé aux romans terroirs et à Christian Signol. Je lui ai pris Les Noëls Blancs et je lui ai aussi pris Suite française d'Irène Nemirovsky dans un autre genre. Entre temps, la télévision est arrivée ainsi qu'un voisin de chambre assez causant...