Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les romans d'Erik Orsenna

    medium_La_grammaire_est_une_chanson_douce.jpgRésumé personnel: (le quatrième de couverture ne raconte pas grand chose)

    Jeanne (une élève de sixième) et son frère Thomas sont victimes d'un naufrage. Ils attérissent sur une drôle d'île où tout tourne autour des mots. Ce sera l'occasion pour eux de renouer avec la grammaire et le sens des mots.

    Ce que j'en pense: Et bien je suis assez déçue du résultat. Je trouve que l'histoire est courte et un peu naïve. On n'a pas le temps de se plonger dans le récit que c'est déjà fini. Pourtant, je trouvais que faire un roman autour des mots et de la grammaire était original.

     

     

  • Apologie de Socrate-Criton-Phédon

    medium_Apologie_de_Socrate.jpg

    Auteur: Platon

    On suit d'abord le procès de Socrate et puis ses conversations avec quelques disciples sur des sujets tels que la mort, l'immortalité, l'âme et le corps...

    C'est assez intéressant. Évidemment, cela nécessite une certaine concentration. Pas de télévision d'allumée, pas de musique si on veut vraiment saisir certains raisonnements philosophiques un peu subtils.

    Parfois, je dois dire que j'ai un peu perdu pieds! Mais pas besoin d'être un expert dans la discipline pour lire ce livre. Il suffit juste d'en avoir envie.

  • Pompéi

    medium_Pompei.jpgRoman de Robert Harris

    "Le temps est lourd en cette dernière semaine d'août de l'an 79, l'atmosphère étouffante. Une étrange odeur de souffre flotte dans l'air. Attilius, jeune ingénieur fraîchement nommé pour entretenir le gigantesque aqueduc qui alimente toute la baie de Naples et qui montre des signes de faiblesse incompréhensibles, est inquiet.

    En plus, son prédécesseur a disparu sans laisser de traces, et, pire que tout, il est tombé éperdument amoureux de Corelia, la ravissante fille d'Ampliatus, un esclave affranchi devenu l'homme le plus riche et le plus craint de Pompéi.

    Or Ampliatus voue une haine aussi féroce qu'inexpliquée au jeune ingénieur...

    Heure par heure, minute par minute, les signes du désastre à venir se multiplient. Sans avoir les moyens de décrypter les avertissements de la nature, Attilius pressent pourtant qu'il faudra agir, et vite, pour sauver sa propre vie... et celle de Corelia!"

     

    J'ai bien aimé ce roman. Je l'ai lu en très peu de tant tellement j'étais captivée par l'histoire. Je n'avais pas envie de le lâcher pour faire autre chose. Le roman commence deux jours avant l'éruption et on se rapproche inéluctablement de la catastrophe, c'est assez "stressant". Et puis ça m'a rappelé des souvenirs: un exposé sur Pompéi, un voyage en Italie...

  • Le chat qui inspectait le sous-sol

    medium_Le_chat_qui_inspectait_le_sous-sol.jpgUn roman de Lilian Jackson Braun

     

    " Jim Qwilleran se prépare à partir avec ses deux chats siamois, Kao k'o Kung dit Koko et Yom Yom, afin de passer un été paisible dans son chalet au bord du lac, dans le comté de Moose.

    Leurs vacances commencent par l'inquiétante disparition d'un ouvrier engagé pour faire quelques travaux dans la maison.

    Un meurtrier exécutant des crimes en série semble sévir juste sous le nez de Koko, et maintenant ce chat ingénieux doit creuser le sous-sol afin de laver Qwilleran des soupçons qui pèsent sur lui et déterrer le mobile de ces crimes catastrophiques."

     

    Simple et efficace. Se lit assez vite. J'aime l'univers rassurant de Jim Qwilleran et de ses deux chats. Je pense évidemment continuer de temps en temps la série.